Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Problème avec mon assurance habitation


Cg46

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je suis client de l'assurance X depuis 10 ans sans aucun sinistre déclaré jusqu'à il y a quelques semaine.

Je vous expose mon problème.

 

- J'ai acheté un ordinateur portable début 2009.

 

- Au mois de juin 2009 la foudre est tombé près de chez moi et a endommagé mon ordinateur portable le rendant inopérant.

Mon contrat assurance habitation prévoit une clause sur les dommages électriques.

 

- J'ai donc pris contact avec mon assureur pour connaître la procédure d'indemnisation. Celui-ci m'a demandé d'amener mon ordinateur auprès d'un réparateur quelconque afin d'obtenir un devis pour la réparation.

 

- Le technicien m'a fait le devis qui s'élève à 800€ pour la réparation et m'a facturé son intervention 100€. Je précise que le prix d'achat de mon ordinateur est inférieur au prix de la réparation.

 

- J'ai renvoyé le devis à l'assureur. Qui m'a répondu par courrier en me demandant de le recontacter pour lui dire si je souhaitais procéder à la réparation.

 

-Je le recontacte la semaine dernière. Etant donné que le prix de la réparation est plus cher que le prix de l'ordinateur je lui ai demandé par téléphone s'il n'était pas possible d'obtenir le remboursement pour en acheter un nouveau. Je trouvais dommage de dépenser 800e pour un ordinateur ne les valant pas.

L'assureur m'a répondu par l'affirmative mais m'a demandé de lui faire une demande par courrier en lui communiquant les références du nouveau modèle choisi. J'ai fait une recherche sur Internet et j'ai renvoyé les caractéristiques d'un ordinateur similaire au mien puisque l'autre n'est plus commercialisé et d'une valeur de 650e soit inférieure au premier oridnateur et à la réparation.

 

- Quelques jours après l'assureur me répond que le modèle choisi est plus performant que celui qui a subit la foudre et qu'il ne peuvent pas me rembourser. C'est un peu logique puisque la date de commercialisation du modèle abimé date d'août 2008. En un an forcément, la technologie informatique a évolué et les processeurs et les mémoires ne sont plus les mêmes. Il est impossible que je retrouve un ordinateur identique.

 

- Je rappelle l'assureur qui ne veut plus rien savoir et me demande désormais de lui envoyer l'ordinateur à mes frais sinon il ne procèdera ni à la réparation ni au remboursement. Que va t-il faire ? Procéder à une expertise ? Il ne veut rien me dire.

 

Ma question est la suivante, a t-il le droit de procéder ainsi ?

Pourquoi ne pas m'avoir orienté vers un expert dès le début ?

A t-il le droit de m'obliger à lui envoyer mon pc en sachant que je ne sais pas ce qu'il va en faire et qu'il pourra avoir accès à mes données personnelles stockés sur le disque dur ?

 

Que me conseillez-vous ? Je trouve le comportement de l'assureur très cavalier.

 

Merci d'avance pour vos réponses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 6
  • Création
  • Dernière réponse

Bonsoir,

Il semble que votre assureur veut s'assurer que vous ne souhaitez pas tout simplement acheter un nouvel ordinateur, aux frais de l'assurance. Votre refus de donner l'ordinateur "inopérant", laisse penser qu'il est néanmoins utilisable.

 

Si votre ordinateur a été détérioré par la foudre, y-a-t-il d'autres éléments de votre habitation qui ont subi des dommages afin de conforter vos déclarations ?

 

N'y-a-t-il pas de franchise au niveau de votre assurance qui justifierait un non remboursement par l'assurance ?

 

Cordialement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour le déplacement du sujet.

 

YooYoo, je ne conteste pas le fait que l'assurance veuille s'assurer de la panne de l'ordinateur. Mais à ce moment là pourquoi ne pas m'avoir envoyé chez un réparateur agréé ou expert dès le départ ? J'ai suivi leur procédure.

Non au lieu de ça ils m'ont fait avancer les frais de devis soit plus de 100 euros et ils me baladent depuis deux mois. Je n'ai pas été remboursé de mon avance d'argent et mon ordinateur n'est pas réparé.

 

En plus, j'ai un courrier de leur part me donnant leur accord pour la réparation de l'ordinateur. Alors pourquoi me demandent-ils maintenant de leur envoyer le pc ? N'est-ce pas une manœuvre pour me décourager ? Ne rajoutent-ils pas des clauses abusives ?

 

Pourquoi devrais-je leur envoyer à mes frais mon ordinateur qui contient des données personnelles ? S'ils contestent le montant de la réparation à ce moment là ils n'ont qu'à mandater un expert.

 

En plus, ce qui me semble incroyable dans cette histoire c'est que l'assurance donne son accord par écrit dans un premier temps pour une réparation à 800€ qui coûte plus cher que l'appareil, donne par oral son accord verbal pour le remplacement de l'appareil qui s'avère plus économique que la réparation et change d'avis ensuite.

 

Est-légal ?

Peuvent-ils m'obliger à leur renvoyer la machine sans que je sache ce qu'ils vont en faire, ni qui va intervenir dessus ? ni si je vais la récupérer ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas de réponse dommage.

Pour info, j'ai envoyé une lettre recommandé à l'assureur en résumant les fait et en le mettant en demeure de procéder à la réparation ou au remboursement de mon pc comme le prévoit mon contrat. Je lui laisse une porte de sortie en lui proposant de mandater un expert indépendant pour vérifier la panne s'il le souhaite mais il est hors de question que je lui envoie mon matériel par la poste sans savoir ce qu'il va en faire.

 

J'ai par ailleurs renvoyé un autre courrier pour résilier mes 5 contrats d'assurances. Comme ça il a tout gagné.

 

A suivre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité kogaratsu

bonjour

Pas de réponse dommage.

Pour info, j'ai envoyé une lettre recommandé à l'assureur en résumant les fait et en le mettant en demeure de procéder à la réparation ou au remboursement de mon pc comme le prévoit mon contrat. Je lui laisse une porte de sortie en lui proposant de mandater un expert indépendant pour vérifier la panne s'il le souhaite mais il est hors de question que je lui envoie mon matériel par la poste sans savoir ce qu'il va en faire.

rien à redire à cette démarche; ayant un écrit de l'assureur donnant accord sur la réparation (et donc son montant), vous pouvez même lui en demander indemnisation sans avoir à plus en justifier (son courrier précisant de facto - sous réserve du libellé du courrier...- accord sur le dommage, son montant et la garantie consécutive).

J'ai par ailleurs renvoyé un autre courrier pour résilier mes 5 contrats d'assurances. Comme ça il a tout gagné.

A suivre.

ils ne seront néanmoins résiliés qu'à l'échéance normale.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...