Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

estimation réelle d'une maison


Samuel31

Messages recommandés

bonsoir,

 

je suis en instance de divorce, pas de consentement mutuel.

mon épouse souhaite vendre la maison au plus cher afin de bénéficier du maximum alors que moi, je souhaite racheter sa part.

après de nombreuses estimations par des agences immobilières, nous avons des différences de prix allant jusqu'à 100 000 euros.

comment puis je estimer réellement le prix de la maison? ce qui me permettrait de savoir si je peux la racheter.

ce que je souhaite aussi c'est que ce prix soit ferme et non négociable devant un juge.

 

merci de votre aide.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 7
  • Création
  • Dernière réponse

100.000 euros de différence d'évaluation ? :eek: là j'ai comme un (gros) doute ...

 

une evaluation se fait à un instant T.

ce qui etait valable il y a 3 mois ne l'est sûrement plus à T+3 mois, surtout avec la conjoncture immobiliere actuelle.

 

pourquoi ne pas vous mettre d'accord sur le principe suivant quitte à faire faire les demandes par une personne neutre ?

6 estimations au total, notaires et agences (très locaux) et vous faites une moyenne des 6 estimations ?

 

sinon ce sera un juge qui fixera le prix et lá, ce sera la grosse inconnue. :rolleyes:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonsoir GOLFY,

 

les différentes estimations ont été faites sur une durée 1mois maxi.

moi même du bâtiment et ayant construit cette maison (pas de décennale etc...), je doute sur la valeur des estimations de mon épouse. malheureuse, le divorce se complique à tous niveaux. j'ai en face de moi, une personne prête à tout pour récupérer le maximum. vous comprendrez que cette maison a une valeur sentimentale. de plus au vue de la conjoncture actuelle dans le secteur du bâtiment je pense que cette maison ne se vendra pas au prix ou elle l'estime.

le problème à ce jour, c'est que l'on discute par l'intermédiaire de nos avocats et bien sûr, chacun défend son client....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

sachez par exmple que pour une succession les impots se basent sur 3/4 bien equivalents vendus dans la meme période dans le meme secteur

 

donc contacter un notaire ( payant mais pas excessif) pour qu'il vous communique ces infos

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En pratique, dans ce genre de cas, on préconise que les deux parties s'en remettent à un expert immobilier nommé d'un commun accord, et les deux parties conviennent de s'en remettre par avance à son évaluation.

Si l'affaire va en justice, le juge procédera pareil : il nommera un expert, et, même s'il est libre de sa décision, il suivra le plus souvent l'évaluation proposée par l'expert.

La première solution est plus rapide et moins coûteuse. Sinon, ce sera la seconde option. Et plutôt que de s'envoyer des estimations d'agence et de notaire, si aucun accord n'est possible, il faudra bien vous résigner à l'option judiciaire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...