Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Litige avec menuisier


Vincent49

Messages recommandés

Bonjour à tous et merci de votre lecture et de vos conseils.

Voici mon problème.

Fin janvier nous avons signé un devis pour changer toutes les fenêtres de notre maison en versant un acompte de 3000€ sur un total 9500€. Certaines fenêtres nécessitaient des travaux de maçonneries effectués par une autre entreprise. Afin d'avoir un minimum de coordination entre les artisans, je me suis chargé d'envoyer par mail toutes les informations du chantier aux uns et aux autres (coordonnées des artisans, dates, tâches...).

Le "mettreur" est passé deux fois pour prendre les dimensions et en tout il fallut plus d'un mois et demi et un certain nombre de relances pour avoir une date de pose. Fixée début avril.

Malheureusement, les dimensions étaient erronées pour deux fenêtres. L'information nous a été donnée par le maçon que le menuisier à contacté directement. Information démentie aussitôt par téléphone par la secrétaire commerciale. Malheureusement, l'erreur s'avéra véridique et la différence de hauteur allant jusqu'à 20 cm (!), j'ai dû refuser une fenêtre. Le chantier (une partie de la maçonnerie y compris) à été reporté de plusieurs semaines afin d'attendre la nouvelle fenêtre.

Le comportement de l'artisan (assisté pour l'occasion du représentant de l'usine) à été d'évacuer le problème jusqu'à ce que, m'emportant pour le mettre devant ces responsabilités, le commercial de l'usine prenne le relais et approuve la nouvelle date de pose. C'était la dernière fois que nous devions avoir un contact avec l'artisan directement.

Comme défini, en mai dernier la pose des fenêtres restantes eu lieu, et un bon de sortie de travaux à été délivré, pointant un ensemble de points à revoir.

Depuis, d'innombrables réglages, malfaçons ont constellés la suite du chantier. Les interventions ont été effectuées par pas moins de 3 prestataires différents. Avec quasiment à chaque fois, un problème.

 

Après un échange incroyablement hargneux ou la secrétaire commerciale (et épouse du responsable) nous accusais de tous les torts (nous ne comprenons rien, et de toute façon rien n'est de leur faute...) afin d'obtenir le règlement du solde. Afin de montrer notre bonne volonté, nous avons décidé d'envoyer un chèque de 5000€. Il restait donc 1500€ et une fin de chantier à réaliser.

 

N'ayant pas de nouvelles de l'entreprise, nous avons envoyé une lettre recommandées (AR) dans laquelle nous indiquions n'avoir aucune information de la suite du chantier et qu'une compensation financière serait la moindre de choses pour tous les désagréments subis.

 

Depuis, la secrétaire nous à indiqué qu'elle avait fait le nécessaire, mais ne "voyait pas l'intérêt de nous prévenir". Bien évidemment, aucune mention à propos d'un quelconque geste commercial.

Finalement, la dernière intervention est pour demain avec une dernière réparation.

 

Le devis ne stipule aucun clause de pénalité de retard, et malgré plus de trois mois plus tard, les travaux sont quasiment terminés. Comment puis-je obtenir un dédommagement ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 2
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

Sans réponse du menuisier et puisque le commercial de l'usine a assisté à l'entretien qui l'a sans doute convaincu de ses erreurs de métrés, pourquoi ne pas adresser une LRAAR à l'usine ?

Vous rappelez les problèmes subis, la présence du commercial à l'entretien.

L'usine, qui ne semble pas être responsable bien entendu, devrait pouvoir faire pression sur le menuisier.

Dans l'ignorance des conditions de paiement prévues au contrat, et en raison des nombreuses malfaçons précédentes, je refuserais de payer intégralement le solde dû en prévoyant de le décaler dans toute la mesure du possible d'une dizaine de jours afin de manœuvrer les dernières fenêtres installées et de vérifier leur parfaite étanchéité.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci de votre attention et de votre message.

J'avais effectivement prévu de voir avec l'usine. Je vais me débrouiller pour avoir ses coordonnées.

L'argument est d'autant plus intéressant que le commercial de l'usine à assisté à une prise de dimension du menuisier... et à été obligé de le reprendre à deux fois devant nous tous ! Imaginez la tête du maçon...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...