Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Harcèlement employeur


Ed_013

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je suis ouvrière horticole dans une pépinière en Guadeloupe depuis 2 ans 1/2 en contrat à durée indéterminée.

 

Suite au mouvement de grève qui ont bloqué l'ile pendant 6 semaines en début d'année, mon patron a changé de comportement vis-à-vis de tous les employés de l'entreprise, mes collègues et moi pensons que ca vient du fait qu'il est au bord de la faillite, en rajoutant le fait qu'il doit payer plus cher ses employés dorénavant (voir RSTA).

Résultat, il me harcèle et me force indirectement à démissionner, voici une liste non exhaustive de ses comportements :

Refus de communication : Il nous oblige à lui adresser des courriers pour lui demander quelque chose et ne nous écoute pas

Absences de consignes : Il ne nous donne plus aucunes consignes sur notre travail à venir et se plaint constamment que les choses qu’il veut ne sont pas faites, sommes nous devins ?

Surcroit de travail : i l nous demande de rattraper les taches non réalisées (voir point d’au dessus) en dehors de nos heures de travail.

Taches dépourvu de sens : Il nous demande de préparer des commandes qui n’existent pas et se plaint que les plants pourrissent ensuite.

Critiques incessantes : Il ne cesse de nous dire que notre travail ne va pas, que nous ne somme pas efficaces et qu’il trouverait des personnes beaucoup plus compétentes que nous pour faire le boulot, (ca fais 2 ans ½ que je suis la bas, il ne s’en est pas plaint une seconde avant et était même content du résultat de mes activités)

Insultes, menaces : C’est le point le plus grave pour moi, il nous traite comme des chiens, nous insulte à tout bout de champ en nous traitant de menteur, d’incompétent, et en nous demandant de prendre la porte si ses « ordres » ne nous plaise pas. De plus, il fait preuve de racisme (je ne vais pas vous réexpliquer la situation aux Antilles, je vous dis juste qu’il est becqué et que les employés sont en grande partie antillais sauf 2 personnes dont moi). Nous ne voulons plus passer pour ses esclaves.

Je ne veux plus travailler dans ces conditions mais ne souhaite pas démissionner pour des raisons évidentes d’allocation chômage. Que dois je faire, prud’homme ? demande de licenciement à l’amiable ? Attaque pour harcèlement moral ?

Cette situation n’a que trop durer et commence à m’user moralement,

Merci d’avance pour vos réponses et vos conseils,

Cordialement,

Laetitia

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 1
  • Création
  • Dernière réponse

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...