Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Non présence à l'entretien préalable ????


Nastradamus

Messages recommandés

Bonjour

 

Les aventures rocambolesques de mon frère continue.

 

Pour rappel, mon frère travaille dans une magasins de prêt à porter de luxe.

Voir précédente discussion ici :

http://www.net-iris.fr/forum-juridique/travail/109564-consultation-dossier-professionnel.html

 

Il y a quelques jours un client étranger achète des pantalons.

Le client demande à ce qu'ils soient retouchés tout de suite.

Mon frère lui indique calmement qu'en cette période ce n'est pas possible.

Devant l'insistance du client, il le renvoi vers le directeur du magasin....

 

Et la le directeur demande au client d'écrire une lettre pour se plaindre de mon frère.

Résultat il reçoit une lettre en accusé réception pour un entretien en vu d'un licenciement.

 

Pour la petite histoire cela fait plusieurs mois que le directeur de ce magasin essaye avec le concours de la DRH de reprocher des choses futiles à mon frère.

 

Ces reproches se sont systématiquement transformés en avertissement que mon frére a systématiquement contesté par courrier en accusé réception.

Il a été systématiquement accompagné à chaque entretien pour ces avertissements de la délégué du personnel qui l'a plutôt bien défendu.....

 

Sauf que dans ce cas d'espèce, la délégué du personnel est en congés pour le jour de son entretien..... comme par hasard... et elle est "remplacé" par une autre délégué du personnel parlant difficilement le français (c'est une société italienne).

 

Mon frère étant assez fatigué moralement de ces épreuves est allé voir son médecin pour qu'il l'arrête quelques jours et ainsi repoussé son entretien en vue d'un licenciement (je ne trouve pas cela très malin mais bon, maintenant c'est fait !).

 

Bizarrement, la DRH à repoussé l'entretien préalable et il doit rappeler une assistante de la DRH afin de convenir d'une autre date...

 

J'ai 4 questions :

 

1 - Quelles seraient les conséquences si mon frère n'était pas présent à cet entretien préalable ?

 

2 - Peuvent-ils licencier quelqu'un si il n'est pas présent à cet entretien alors qu'il est en arrêt maladie ?

 

3 - Quel est la valeur aux prudhommes et lors d'une procédure de licenciement d'un courrier d'un client étranger donc difficile à joindre (le client habite au Liban) se plaignant des agissements prétendus de mon frêre ?

 

4 - Mise à part le fait de se faire accompagner pour cet entretien, quelle stratégie de défense doit-il avoir selon vous ?

 

Merci de votre aide précieuse.

 

 

PS : le nombre de personnes licenciées dans mon entourage explose...... et dire que certains proclament qu'il n'y a plus de crise....... Difficile de raison garder ....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 2
  • Création
  • Dernière réponse

1) Pas de conséquence, sauf à ne pas se servir d'un droit acquis pour la protection des salariés

 

2) La procédure continue normalement, présence ou non à l'entretien, maladie ou non, l'employeur doit fixer l'entretien pendant les heures de sortie en cas d'arret maladie.

 

3) Toute attestation a valeur légale si elle remplit les conditions de forme, c'est aux juges de l'apprécier

 

4) la stratégie se définit au cas par cas et en fonction de celui qui assiste. En principe on écoute les griefs et on apporte ses remarques.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...