Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

harcelement, menaces de mort et usurpation d(identite


Gabrielange

Messages recommandés

Bonjour a tous ,

 

Mon histoire va peut être vous paraitre digne d'une séries tv mais malgré tout elle est tout ce qu'il y a de plus réelle.

 

Je suis victime par mon ex petit ami de 3 délits qui ont été constatés par la gendarmerie.

 

Je m'explique tout a commencé quand mon ex petit ami a décidé de me quitter ( au bout de 2 mois de relation ) il vivait une situation des plus difficile ne travaillant pas il vit du RSA n'avait pas payé ses factures et venait de recevoir un avis d'expulsion ! C'est pourquoi ce dernier a décidé de me quitter seulement voilà il s'attendait a ce que je lui ouvre les portes de chez moi et comme c'est une proposition que je ne lui ai pas faite cela la rendu complètement hystérique.

Ca a commencé par des appels incessants sur mon telephone fixe et portable ou il laissait des messages injurieux avec menaces de mort réitérés car je ne décrochais pas quand il me téléphonait.

Au bout de deux jours d'appels incessants il est venus devant chez moi avec une arme blanche en hurlant au bas de mon immeuble qu'il allait me planter! Des amis étaient présents a mon domicile lorsque cela s'est passé.

J'ai tout de suite fais intervenir la gendarmerie mais quand ils sont arrivés mon ex petit ami était reparti chez lui ( a 50 km je le savait car il me téléphonait de sa ligne fixe au moment ou les gendarmes sont arrivés a mon domicile ).......... Je leur ai alors fais ecouter les messages laissés sur mon répondeur et nous avons convenus d'un rendez vous le lendemain a la brigade de gendarmerie afin que je dépose plainte.

Le lendemain matin mon ex petit ami me disait sur un message vocal qu'il venait de pirater mon adresse de messagerie internet et qu'il venait de créer une fiche sur un site de rencontre avec mon nom mon adresse et mes numéros de telephone suivi de plusieurs photos ( photos que ce dernier a prit directement sur mon ordinateur depuis le sien c'est un ingénieur informaticien et depuis chez lui a piraté mon ordinateur a distance car jamais je ne lui avais donné ce genre de photos ) ) ou j'apparait en lingerie.

Ce qui se révéla vrai car un de mes ami présent sur le site de rencontre me contacta pour me demander ce qui se passait j'ai d'ailleurs reçus dans la foulée des dizaines d'appels d'inconnus qui me demandait un rdv....

L'après midi je me rendis a la gendarmerie afin de déposer plainte et lorsque je sorti de mon audition mon ex petit ami passa devant moi il s'arrêta sorti de son véhicule et commença a courir vers moi aussitôt je me réfugiai a la brigade disant aux gendarmes qu'il était devant les locaux !

Ces derniers sortirent avec moi mais il était comme fou et me menaça devant les forces de l'ordre disant qu'il allait me planter !!

Les gendarmes l'ont maitrisé et il est resté 24 heure en garde a vue!

Je suis retournée a la gendarmerie dans la journée pour faire une inquisition de tous les messages laissés sur mon telephone portable et le lendemain matin les gendarmes sont venus recueillir les messages de ma ligne fixe ainsi que le nombre d'appels qu'il m'avait fais en deux jours!( entre mes deux téléphones les appels se nombres en centaines )

Puis après décision du procureur il l'ont relâché!

Les gendarmes sont venus m'apporter

 

' convocation devant le tribunal correctionnel avis a victime '

 

Il passera devant le tribunal pour :

 

Menaces de mort à mon encontre prévues par ART 222-17 AL2 AL 1 C PENAL

Réprimés par : ART 222-17 AL 2 ART 222-44 ART 222-45 C PENAL

 

Harcelement telephoniques dont joint proces verbaux des appels par la gendarmerie :

prévues par ART 222-16 C PENAL

Réprimés par ART 222-16 ART 222-44 ART 222-45 C PENAL

 

Non respect des correspondances ayant été victime de la captation de ses e-mails sur son compte de messagerie internet :

Prévues par : ART 226-15 AL 2C PENAL

Réprimés par : ART 226-15 AL 2, ART 226-31 C PENAL

 

Mais à peine était il sorti de sa garde a vue qu'il me fais 4 messages puis un appel aussitôt je suis retourné a la gendarmerie ou été relevé une nouvelle fois les sms !

 

Tout ceci s'est passé du 8 au 11 juillet depuis le 12 juillet je n'ai plus de nouvelles de lui.

De mon cote je suis aller chez le médecin qui m'a fais un arrêt de travail de 1 mois suite a l'état de stress et d'angoisse et qui m'a également prescrit des médicaments contre l'angoisse et le stresse car je me reveille toutes les demie heure

 

Ma question est la suivante que risque t'il ?

car certaines personnes me disent qu'il aura juste une peine avec sursis..

 

Dois je prendre un avocat pour me représenter lors de son audience ??

Je compte en prendre un dans tous les cas car je ne veux en aucuns cas me retrouver en face de lui mais je veux savoir ce que le juge décidera!

 

Le connaissant et comme il n'a plus rien a perdre je suis persuadé qu'il va tenter quelque chose des qu'il aura son assignation devant le tribunal ( je ne sait pas si cela lui a été envoyé par courrier et avec le pont du 14 juillet j'ai peur qu'il ne la reçoive que le 16 !

Est ce qu'il risque plus si il essaye de venir chez moi ou me contacter étant donné que les gendarmes m'ont dit qu'il n'avait plus le droit d'entrer en contact avec moi ???

 

Je vous remercie des réponses que vous pourrez m'apporter !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 40
  • Création
  • Dernière réponse

Bonsoir.

 

Votre histoire n'est pas exceptionnelle dans le contentieux pénal.

 

Ma question est la suivante que risque t'il ?

 

Je laisse de côté les maximum prévus par la Loi. Sa future peine se détermine aussi en fonction du passé pénal de l'agent. Effectivement, on peut s'attendre à du sursis s'il est primo délinquant. Notre société ne peut se permettre d'en retirer un de ses membres (prison) à la première faute. En france, on "préfère" d'amoclès. Quoique que certaines sociétés pratiquent le "strong and shocking" (fort et choquant: peine de prison de courte durée -UK-)

 

Dois je prendre un avocat pour me représenter lors de son audience ??

Je compte en prendre un dans tous les cas car je ne veux en aucuns cas me retrouver en face de lui mais je veux savoir ce que le juge décidera!

 

Ce n'est pas une obligation légale. Il y a un autre moyen de ne pas assister à l'audience et il y a d'autres moyens de savoir ce que le juge décidera (si vous voulez connaître celles-ci: Il n'y a qu'à demander ;) (C'est un peu long à rédiger) )

 

Est ce qu'il risque plus si il essaye de venir chez moi ou me contacter étant donné que les gendarmes m'ont dit qu'il n'avait plus le droit d'entrer en contact avec moi ???

 

S'il recommence, c'est une possibilité de nouvelle condamnation et aujourd'hui les peines s'additionnent

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

Je vous remercie pour vos réponses .

Si il y a un moyen pour connaitre la décision du juge sans que je me rende a l'audience et sans que je soit représenté je veux bien savoir lequel!

Par contre d'après les commentaires que m'ont fais la gendarmerie l'auteur de ces délits a déjà effectué des peines de prison mais je ne sait pas pour quels motifs ce derniers a été incarcéré!

Ce qui a été le plus humiliant pour moi et le plus dégradant c'est la fiche crée sur le site internet il n'a pas hésité a laissé mes coordonnées téléphonique et adresse placardé directement sur la fiche! J'espère que la justice me donnera réparation et l'empêchera de nuire a l'avenir

 

Cordialement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

Je vous remercie pour vos réponses .

... De rien! :D

 

Si il y a un moyen pour connaitre la décision du juge sans que je me rende a l'audience et sans que je soit représenté je veux bien savoir lequel!

 

Simple! Article 420-1 du Code de Procédure Pénale

 

Détail d'un article de code (Si y a un truc que vous comprenez pas, dites le!;))

 

Par contre d'après les commentaires que m'ont fais la gendarmerie l'auteur de ces délits a déjà effectué des peines de prison mais je ne sait pas pour quels motifs ce derniers a été incarcéré!

 

Ca risque d'avoir un impact sur la peine... :rolleyes:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour et merci a Paul Bes

 

Pour ces informations donc je peux me porter partie civile sans avoir a assister a l'audience il faut juste que je fasse une lettre avec AR !!

Jusque la je suit :)

Ce jour j'ai recut un courrier de mon FAI internet qui me renvoyais mes identifiants et mot de passe j'ai aussitôt telephone a mon FAI qui m'a confirmùé avoir eut un appel avec date et heure demandant mes mots de passe et identifiants !

Apres leur avoir explique la situation ils m'ont donné un numero de telephone pour tracage de ce fameux numero !!

Heu........... vous me suivez ?? :)

Je me suis ensuite rendue a la gendarmerie qui va faire le nécessaire et récupère le numéro appelant a mon FAI.

J'ai moi mémé rendez vous avec un avocat courant de ce mois !!

 

 

Merci a Paul Bes

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 months later...

Bonjour ,

Je reviens sur le site aprés toutes les démarches que j'ai effectuées!! Aprés mon dépot de plainte j'ai prit rendez vous avec le CEDIFF de mon département et avec leur aide je me suis constituée partie civile pour l'audience a laquelle devait comparaitre celui dont j'ai ete victime , il s'est ajouté a mon dossier une arret de travail de 15 jours suite à mon état d'angoisse !

Toujours est il que la personne de qui je suis victime ne s'est pas présentée a l'audience et n'avait pas non plus d'avocat pour le représenter !

Le CEDIFF a prit contact avec le tribunal devant moi afin de savoir ou en étais cette affaire donc maintenant cette personne qui devait comparaitre au tribunal correctionnel va de nouveau comparaitre mais en correctionnel collégiale !! Apparemment le procureur n'a pas du tout apprécié que ce monsieur lui pose un lapin !

La personne du CEDIFF qui suit mon dossier m'a affirmée aujourd'hui qu'il aurait une peine de prison ferme et que ce serait d'ailleurs un huissier qui va lui apporter sa date de comparation et que ce serait les gendarmes qui irait le chercher ce jour la pour l'amener a sa comparution ????

Je suis fermement décidé a aller jusqu'au bout !!

Est ce que en collegiale les peines sont plus dures qu'en comparution immédiate ??

Et si il tente quelque chose contre moi avant ?

 

Merci de m'avoir lut cette situation est des plus penibles a vivre !!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir.

 

J'avoue qu'au départ j'ai eu du mal à suivre, car lorsqu'on est convoqué par procès-verbal au tribunal correctionnel, même en l'absence de l'intéressé, celui-ci est jugé contradictoirement (comme s'il avait été présent). Il n'y a pas de renvoi d'audience à juge unique vers une audience collégiale.

 

Par contre, sachant désormais que votre antagoniste était convoqué en correctionnelle à juge unique, j'ai revérifié les infractions repprochées.

 

convocation devant le tribunal correctionnel avis a victime '

 

Il passera devant le tribunal pour :

 

Menaces de mort à mon encontre prévues par ART 222-17 AL2 AL 1 C PENAL

Réprimés par : ART 222-17 AL 2 ART 222-44 ART 222-45 C PENAL

 

Harcelement telephoniques dont joint proces verbaux des appels par la gendarmerie :

prévues par ART 222-16 C PENAL

Réprimés par ART 222-16 ART 222-44 ART 222-45 C PENAL

 

:eek:Non respect des correspondances ayant été victime de la captation de ses e-mails sur son compte de messagerie internet : :eek:

Prévues par : ART 226-15 AL 2C PENAL

Réprimés par : ART 226-15 AL 2, ART 226-31 C PENAL

 

Cette infraction ne peut être jugée à juge unique !

Et voici pourquoi: Détail d'un article de code

 

A mon avis, ils n'ont pas fait attention à ce petit détail en donnant une date d'audience à JU.

 

J'imagine que lors de celle-ci, le Juge a dû se déclarer incompétant en voyant cette infraction dans les préventions et que le parquet a dû profiter de l'absence de l'intéressé pour le faire citer lors d'une collégiale.

 

La personne du CEDIFF qui suit mon dossier m'a affirmée aujourd'hui qu'il aurait une peine de prison ferme

 

Je ne vois pas ce qui lui permet d'affirmer çà. C'est un peu présomptueux:cool:

 

et que ce serait d'ailleurs un huissier qui va lui apporter sa date de comparation

 

Ca, effectivement, c'est bien ce qui risque de se passer:rolleyes:

 

et que ce serait les gendarmes qui irait le chercher ce jour la pour l'amener a sa comparution ????

 

Cà, c'est nouveau... :D

 

Est ce que en collegiale les peines sont plus dures qu'en comparution immédiate ??

 

Si vous parlez bien de comparution immédiate (où l'intéressé est présenté au tribunal à l'issue de sa garde à vue), je dirais que la sensiblité est inverse.

 

Par contre, si vous vouliez comparer audience à JU et collégiale (3 Juges) il n'y a pas de différence notable dans le prononcé des peines.

 

Et si il tente quelque chose contre moi avant ?

 

Vous rappellez les Gendarmes;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour a tous

 

Et merci a Paul Bes pour ses réponses !!

En effet cette personne était convoqué en correctionnelle a J U aprés sa garde a vue !!

En ce qui concerne ce que m'a dit la personne du CEDIFF cela m'a également semblé un peu affirmatif ! je lui ai quand même posé la question une 2eme fois concernant la peine de prison ferme !!

J'aurais encore une question : étant donné que la personne convoqué ne s'est pas présenté a la première audience il est fort possible qu'elle ne se présente encore pas à la seconde dans ce cas la l'affaire sera t'elle renvoyé une nouvelle fois ?

Merci pour vos réponses

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas automatiquement.

 

Si elle ne se présente pas, cette fois-ci elle sera jugée par défaut. Ce jugement lui sera alors notifié et elle pourra y former opposition, ou l'accepter.

 

En cas d'opposition, elle sera convoquée à une nouvelle audience correctionnelle. Cette fois-ci, si elle ne se présente pas elle sera jugée par itératif défaut et seule la voie de l'appel lui sera ouverte.

 

A moins... que le Procureur ne demande par soit-transmis à la Gendarmerie de notifier à l'intéressé une nouvelle convocation en correctionnelle notifiée par un Officier de Police Judiciaire:rolleyes:

 

A ce moment là, le jugement est réputé contradictoire, même en l'absence de l'intéressé et seule la voie de l'appel reste ouverte (dans les 10 jours de la notification du jugement);)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vous remercie pour vos réponses je sait maintenant a peu pres jusqu'ou ca peux aller !

Il faudra donc m'armer de patience avant de voir un aboutissement a mon affaire :(

Je vous tiendrez informés de la suite .... dés lors que j'en aurai une car pour le moment je n'ai reçut aucuns courriers !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 months later...

Apres tous ces longs mois sans nouvelles je me suis décidé a reprendre rendez vous avec le CEDIFF la semaine dernière !

Au cours de cet entretien la personne chargée de mon dossier a téléphoné au tribunal afin d'avoir la date de comparution , et la il nous a été répondu que vu le retard prit dans les dossiers aucune date à ce jour n'était encore fixée :(

mais que cela le serait courant de cette année !! Armons nous de patience !

Toutefois un deuxième problème est survenu ......

La personne dont je suis victime a n'habite plus a l'adresse ou il était lors des faits :( j'ai donc demandé ce qu'il adviendrait de sa comparution ...

Le CEDIFF m'a répondu que si il ne pouvait lui remettre en main propre la convocation faute d'avoir son adresse celui ci serait tout de même jugé mais que dans tous les cas il pourrait faire appel plus tard en prétextant ne pas avoir été mis au courant de sa comparution et que il valait mieux avoir son adresse d'aujourd'hui pour être certain qu'il reçoive cette lettre de comparution .......

Je suis un peu anéantie par tout ca n'y a t'il pas un moyen pour le tribunal d'obtenir son adresse ????

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

oui, mais si j'ai bien compris, le type est au RSA et il s'est fait virer de son logement voilà quelques mois (d'où le début des pbs de Gabrielange).

 

Aujourd'hui, il peut bien squatter chez des copains à plusieurs centaines de km de là et n'avoir aucune adresse déclarée. Peut-être en passant par les services qui s'occupent de son RSA. Et encore, s'il n'a pas envie qu'on le trouve, il va dans n'importe quelle banque - loin-loin de là où il squatte - une fois par mois retirer son allocation, puis disparaît à nouveau...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui c'est ce que je crains car en effet il a été expulsé de son appartement celui ci m'en avais parlé lors de notre rupture !

A aujourd'hui je ne sait absolument pas si il touche encore le RSA ou si il a trouvé un emploi cependant j'ai aperçut son véhicule a deux reprises dans la même localité !!!!

Donc avec un peu de chance il doit toujours habiter la même ville mais moi je ne peux pas avoir les moyens de le savoir !!

Le CEDIFF devait se renseigner par l'intermédiaire de la CAF et me recontacter mais pour l'instant je n'ai aucunes nouvelles;

 

Merci pour vos réponses

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 5 months later...

Bonjour a tous

 

Depuis plusieurs mois donc je tente en vain de retrouver sa trace jusqu'a la semaine dernière ou ma meilleure amie est tombée nez a nez avec lui dans une grande surface !

Donc je sait désormais qu'il habite toujours la même localité !

Mais un autre souci survient car apparemment le nom porté sur sa carte grise de véhicule ne correspond pas au nom qu'il a donné lors de mon dépôt de plainte :o pourtant l'adresse de sa carte grise est bien la même que lorsque je l'ai connu .... en l'occurrence son ancienne adresse avant son expulsion

Je me pose quelques questions étant donné qu'il est quand même resté 24 h en garde a vue les gendarmes aurait du s'apercevoir de cela non ?

Comment se fait il que les gendarmes n'ont pas noté ce détails ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour a tous

 

En fait avec le numéro de la plaque d'immatriculation de son véhicule j'ai un ami qui a fais des recherches et le nom porté sur sa carte grise ne correspond pas au nom qu'il a donné lors de sa garde à vue !!!

Par contre l'adresse mentionnée sur cette carte grise correspond bien a l'adresse ou il habitait l'année dernière !

et donc la question que je me pose est la suivante :

Sachant qu'il est resté 24 h en garde a vue a la gendarmerie , les gendarmes ont du vérifier son identité ainsi que ses papiers et ils auraient du s'apercevoir que les papiers de son véhicule ne sont pas au même nom ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 months later...

Bonjour a tous ,

 

Voilà je viens de recevoir la pochaine date d'audience concernant mon affaire ce sera donc dans 2 mois !!

Cet AVIS D'AUDIENCE m'a ete signifié par la COUR D'APPEL de ma région par le parquet du procureur.

 

Je suis donc allé voir la personne du CEDIFF afin de me constituer partie civile a nouveau .

 

Elle m'a assuré que puisqu'il y avait une date d'audience c'est donc que lui même avait reçut par voie d'huiissier cette convocation et que donc les ' autorites ' avaient fais ce qu'il fallait pour le retrouver .

 

Sur ma convocation j'ai son nom et prénom mais pas son adresse est ce normal??

 

Voilà maintnant il ne reste plus qu'a attendre cette fameuse audience.............................

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Gabrielange

 

Merci de nous tenir informé de la suite des évènements.

 

Il semblerait d'après ce que je lis que l'on ait fini par le retrouver ;)

 

Ensuite qu'il soit présent à l'audience est une toute autre histoire comme vous le savez fort bien.

 

en réponse à votre interrogation:

 

Sur ma convocation j'ai son nom et prénom mais pas son adresse est ce normal??
Dans la mesure où l'on vous notifie l'identité de la partie adverse faire apparaitre sa domiciliation n'a que peu d'importance.

 

Il en sera fait état le jour des débats.

 

Bon courage pour l'attente et le procès à venir

 

Mon conseil: patientez sereinement c'est moins éprouvant et fatiguant ;):)

 

cordialement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Habéas

 

Oui apparemment il a effectivement reçut cette convocation d'ailleurs il est un peu énervé et fais certaines allusions via un site internet ! Mais bon ........!!!

Je vais attendre comme vous me le conseiller trés sereinement même si cela n'est pas facile j'ai quelques craintes de ce quoi il peut être capable.

Je vous tiendrai informé de la suite moi même je ne vais pas a l'audience je ne veux en aucuns cas être en contact avec lui de quelques manières que ce soit.

Je désires juste que l'on me rende justice sur ce que j'ai subit !

 

Cordialement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

J'ai suivi avec attention le post de Garielange mais mes propos s'adressent surtout à Habéas pour avoir son avis et bénéficer de ses connaissances.

 

J'aurai réagi comme Gabrielange et je penserai méme plus loin .... en effet, une fois que la personne est jugée et a purgé une peine de prison (ou condamné avec sursis) rien ne nous garantit qu'il ne vienne pas encre s'en prendre à Gabrielange pour se venger ou lui nuire encore une fois.

 

Aussi je me posais la question de savoir si quand on est dans le cas de Gabrielange n'a t'on pas le droit ou existe-il- une loi qui nous permette de demander à ce que l'individu soit interdit de territoire sur la ville où on habite voir méme sur un rayon bien déterminé autour de cette ville, afin de se proteger et surtout être sur de ne plus croiser cet individu dans la rue ou des magasins ?

 

Cordialement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Par Mory
      Bonjour j'ai parlé sur un logiciel de discussion en ligne avec une fille de 15ans pendant 3 semaines,
      Dés le début je lui ai dit que étant majeur de 34ans je ne la rencontrerais pas pour une rencontre coquine mais que je voulais bien faire sa connaissance car j'ai un faible pour les femmes d'origine africaine (j'aimerais mieux en connaitre une), elle cherchait un homme mûr âgé pour en savoir + . Étant quelqu'un de très correct je lui ai dit que je voulais  bien faire connaissance et parler un peu coquin ya une limite légal (sans parler porno biensûr).
      Je lui ai envoyé des photos de moi dénudé un peu tout sauf montrer mon sexe (je pensais que la limite légale était à ce niveau là vis à vis d'une mineure, mais peut être que j'ai un peu dépassé la limite.
      Je ne lui ai pas demandé de photos d'elle dénudées mais elle m'a envoyé une photo en petite culotte et une de ses seins quelle a supprimé 2sec après ( je ne lui ai pas demandé de nudité et encore moins de porno).
      On a parlé de massage mais pas de rapports sexuel (on pas parlé de porno)
      Je voulais la voir en visio pour échange directement mais on a pas réussi à le faire
      Je lui ai proposé une rencontre dans un lieu public pour essayer de lui expliquer clairement mon optique à vis d'elle, et c'est pas interdit de parler avec un mineur 
      Je ne sais pas si j'ai trop dépassé les limites du légal (sans en avoir une connaissance parfaite).
      Son cousin m'a appelé et menacé de porter plainte, j'ai donc tout expliqué dans une main courante à la police le jour même et montrant les images et les messages.
      Les policiers m'ont qui que c'est une arnaque mais j'en suis pas si sûr...
      J'espère ne pas avoir dépassé la limite du légal. 
    • Par Vinl
      Bonjour,
       
      [...)
      [...]
       
      - Travail non déclaré et factures des pièces que j'ai payées établies au nom du garage
      - Utilisation de mon assurance bris de glace pour le paiement de la main d'oeuvre qu'il m'avait promis ne pas me faire payer, et surtout pour mon pare-brise qui a été cassé à cause d'une négligence de sa part (celle de ne pas avoir scellé le capot pour le sécuriser après l'avoir ouvert pour le replier) suite à l'ouverture de mon capot alors que j'étais en train de conduire et qui me privait de visibilité, ce qui aurait pu me "coûter", à moi et/ou quelqu'un d'autre, bien plus cher si j'avais percuté une voiture ou si j'étais sortie de route
      - Changement des deux roues au lieu d'une seule comme je lui avais demandé, qui plus est, des roues qu'il m'avait assuré être identiques alors qu'il n'en est rien puisque mon cache-boulons ne rentre plus à fond dans mes roues, je doute donc fortement qu'elles soient identiques aux miennes, d'autant plus que je constate que celles remplacées sont largement de moins bonne qualité. Lorsque je m'en suis aperçue quelques jours plus tard et lui ai demandé de récupérer mes anciennes roues, il m'a dit qu'elles étaient parties à la casse, or vu le bon état de l'une d'entre elles, je doute également fortement qu'elles aient été parties à la casse.
      - Concernant mon démarreur, j'ai eu des problèmes quelques semaines après son changement (alors que je rappelle qu'à la base il voulait changer mon démarreur parce qu'il peinait, même s'il fonctionnait toujours, et que j'ai dit que je refusais de changer le démarreur tant qu'il ne tombait pas en panne et qu'il est soi-disant tombé en panne quelques jours après que je le lui dise ça). Notamment lorsqu'il faisait chaud, ma voiture ne pouvait plus redémarrer. J'ai dû rester des demi-heures, voire des heures, à attendre le refroidissement (du démarreur ?) pour que ma voiture redémarre. Parallèlement, je l'ai appelé à plusieurs reprises, sans passer le voir car j'avais déménagé entre temps, pour l'informer de la situation mais il ne semblait pas y être réceptif. De ce fait, j'ai, à tort, laissé courir... mais j'en suis arrivée à un stade, plus d'un an après, à avoir des vrais problèmes de démarrage, notamment lorsque celle-ci est "chaude", au point que l'on doive me pousser pour que la voiture redémarre...
       
      Je l'ai récemment rappelé pour qu'il trouve une solution car j'estime que c'est à lui de faire le nécessaire et non à moi d'aller voir un autre garagiste et repayer un autre démarreur (et la main d'oeuvre qui va avec) qui a été changé il y a peu de temps. Il m'a alors avoué qu'il avait mis un démarreur presqu'aussi pourri que le mien... j'ai donc exigé qu'il fasse le nécessaire mais monsieur rechigne, il prétend que je lui mets la pression simplement parce que je lui demande un peu fermement de réparer ses erreurs après plus d'un an et que du coup, il va porter plainte contre moi pour harcèlement...
       
      Je voulais savoir si après plus d'un an, je pouvais avoir un recours face à cette situation et si oui, quelle(s) démarche(s) à accomplir ?
       
      Sachant que j'ai en ma possession :
      - un devis établi par son garage mais qui a été juste fait comme liste de vérification/pointage pour qu'on se souvienne de ce qui a été fait sur la voiture, il ne comporte aucune valeur financière puisqu'il est à 0€ mais sur lequel figurent, outre les pièces de carrosserie, démarreur et pare-brise
      - les factures (dématérialisées puisqu'il a les originaux) des pièces de carrosserie que j'ai payées et les preuves (chèque, carte bancaire) que c'est moi qui les ai payées mais qui sont établies au nom du garage
      - des photos de ma voiture juste après l'accident qui démontre bien que mon capot était plié et bloqué dans ma calandre et mon pare-brise absolument pas cassé
      - des photos de mon ciel de toit avec les points de colle au plafond et les bords découpés et mal remis sous le plastique
      - des photos de mes jantes dont on voit clairement la différence
       
      J'ai oublié de préciser qu'il m'a prêté, en attendant de récupérer la mienne, une voiture qui, à l'époque, était en dépôt-vente et appartenait à un particulier et dont j'ignore si le propriétaire était au courant. Il m'avait alors assuré que oui car je lui avais dit qu'il n'était pas question que je roule avec la voiture d'un particulier sans son accord mais du coup, j'en doute...
       
      Si j'ai des recours possibles, quels sont-ils, que dois-je faire ? Dois-je faire faire une expertise auprès d'un garagiste ? Les frais de cette expertise peuvent-ils être indemnisés par la partie adverse ? Si je peux porter plainte, que puis-je demander en terme de dédommagement ? Dois-je demander un avocat ? Je ne sais absolument pas comment tout ça se passe, c'est la première fois que j'y ai recours.
       
      Merci de vos réponses
    • Par Vinl
      Bonjour, 🙂
       
      J'ignore si je suis dans la bonne section du forum pour exposer mon histoire et les questions qui y sont relatives. Si tel n'est pas le cas, veuillez m'en excuser.
       
      [il y a 4 ans], alors que je circulais en voiture sur l'allée centrale d'un parking, une voiture est arrivée, sur ma droite, par une allée annexe perpendiculairement à la mienne et m'a coupé la route sans même regarder si une voiture arrivait.
       
      Ayant pu occasionner un accident par son imprudence, j'ai klaxonné cette voiture pour le lui faire remarquer. La propriétaire [...] s'est retournée vers moi, agressive, pour me demander quel était le problème.
       
      [...] était dans un état de colère ou vexation démesuré pour un simple coup de klaxon, [puis] m'insulte de " m*rd* " avec un regard [...]
       
      [...]
       
      J'ai perdu patience [...] j'ai donc étranglé la propriétaire [...]
       
      [...]a retourné mon petit doigt et me l'a donc cassé [;..]e diagnostic du doigt cassé est tombé.
       
      [...]
       
      Aujourd'hui, je m'interpelle sur la possibilité de porter plainte, j'ai en ma possession un ITT de 42 jours [...]
       
      Sachant qu'elle avait[...] avec elle qui, forcément, va plaider en sa faveur, elle a également relevé la plaque d'immatriculation d'une voiture témoin qui m'a vue l'étrangler mais qui, évidemment, n'a pas entendu que je m'étais faite insulter et n'a pas non plus assisté à toute la situation précédente.
       
      De mon côté, je n'ai aucun témoin car j'étais [seul]
       
      La propriétaire peut-elle plaider la légitime défense pour justifier l'acte ?
       
      Merci de m'avoir lue et de vos réponses.
    • Par Malbaraise 97410
      Bonjour!
      Je me suis fait agressée dans un bus par une dame avec qui j'avais un conflit de voisinage. Une autre personne qui était dans ce même bus une chauffeur qui n'étais pas en service a repoussé mon agresseur. Jai reçu des coups et 6 jours d'ITT  pour des hématomes avec certificat médical à l'appui et 14 jours d'ITT pour cause psychologique.  J'ai reçu des menaces de mort sur moi et mes enfants. cette dame me suit ainsi que mon fils de 7ans et demi dans la rue. Je le signalait à chaque fois aux chauffeurs de bus. J'ai eu un rappel à la loi et l'autre partie aussi Et cette affaire a été classée sans suite. Malheureusement aucuns témoins n'a voulus  témoigner en ma faveur. Je veux faire appel à mon rappel à la loi car c'est moi la victime. La dame qui m'a agressée a menti sur tout . Elle porter plainte contre moi en disant que je l'harcelait. Je suis sur l'Île de la Réunion et je ne sait pas comment faire appel.
      Aidez moi s'il vous plaît merci?
    • Par bea
      bonjour j ai jeter un verre sur le visage il a eu 4 point de suture a pas porter plainte je ferai la prison ou pas
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...