Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Problème avec mon ex conjoint


Isula66

Messages recommandés

Bonjour

 

mon fils vit depuis trois ans chez son père. Lorsqu'il est parti vivre chez son père, nous sommes passé devant le JAF et avons conclu que je paierai sa scolarité et sa mutuelle.

Mon fils après avoir terminé sa scolarité dans le privé est allé dans le public donc je n'ai payé que sa cantine. J'ai payé son assurance voiture pour ses 20 ans et une partie pour ses 21 ans. Il a actuellement 22 ans.

Son père exige que je lui paie son assurance voiture car il estime qu'à partir du moment où mon fils n'est plus dans une école privée je dois payer son assurance.

Je suis au chomage et n'ai qu'une pension d'invalidité de 529 euros je n'ai pas même situation dans laquelle j'étais au moment du jugement.

Il menace donc de saisir le juge aux affaires familiales pour demander un arriéré.

Il n'avait jamais été question que je lui paie une pension alimentaire.

Mon fils devrait devenir salarié à partir de septembre.

S'il ne le devient pas il continuera ses études toujours dans le public.

Je ne sais pas exactement ce que je dois faire.:confused:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 10
  • Création
  • Dernière réponse

et vous allez payer pour "petit" pendant combien de temps encore ? :)

quand j'etais étudiante, j'avais ma voiture, achetée avec mes petits boulots de vacances et après et bien je travaillais le WE pour l'assurance et l'essence :rolleyes: - C'est un apprentissage qui finalement, n'est pas si mauvais que ca !

 

Je suis au chomage et n'ai qu'une pension d'invalidité de 529 euros je n'ai pas même situation dans laquelle j'étais au moment du jugement.

laissez le saisir le jaf et vous pourrez alors exposer votre situation financière : préparez bien votre budget: vos revenus et vos charges fixes mensuels ... et ce qu'il vous reste à la fin du mois.

 

expliquez bien à votre fils pour ne pas avoir de malentendus avec lui, ce qu'il en est exactement de votre situation financière et de votre impossibilité de payer quoi que ce soit. c'est important qu'il comprenne votre situation.

 

et ... bon courage. :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci oui moi aussi je me suis débrouillée et j'ai eu mon permis de conduire à 21 ans avec l'argent de mes vendanges !!!

Mais le juge n'aura pas le même raisonnement que vous et il est normal que le père exige quelque chose, enfin pour stopper l'affaire j'ai dis à mon fils que comme je n'avais payé que 50 % de son assurance l'année dernière je payais encore 50 %.

A partir du moment où l'enfant est étudiant il est considéré comme à charge et pour l'instant il n'est pas salarié, alors...

Qu'en pensez vous ???

 

---------- Message ajouté à 23h34 ---------- Message précédent posté à 23h24 ----------

 

Ha pardon je n'avais pas lu tout votre message.

Mon fils connaît ma situation financière et il s'en fout.

J'ai touché de l'argent il y a deux ans pour indemnités suite à accident il sait que j'ai cet argent, façon c'est la dernière fois que je lui paie quelque chose, si il a son bac pro et qu'il est admis en apprentissage avec son nouvel appartement je lui achèterai quelque chose mais là ce sera pour l'aider à démarrer dans sa vie ce n'est pas pareil, j'ai été contente quand ma marraine m'a acheté ma machine à laver quand je me suis mise en ménage.

 

---------- Message ajouté à 23h44 ---------- Message précédent posté à 23h34 ----------

 

et je rajoute que oui ce n'est pas si mauvais que ça de se payer son permis sa voiture avec son propre argent, aujourd'hui les parents paient le portable le permis et la voiture après ça fait des jeunes qui ne savent pas où aller ni pourquoi ni comment...

Quand je dis à mon fils que je n'ai eu mon permis qu'à 21 ans avec l'argent de mes vendanges il me répond

 

"c'était une autre époque"...

 

C'était en 1988

 

No comment.

 

Quand il aura ses charges à payer il comprendra mieux pour l'instant papa lui fait la part belle en lui payant son permis en lui ayant donné sa voiture et un max d'argent de poche ! il ne lui rend pas service... Ceci dit c'est toujours bon à prendre !

Et oui mon fils a aussi travaillé les saisons et il touche un peu d'argent tous les mois pour son rugby je crois 500 euros !

il a largement les moyens de se payer son assurance mais il considère que comme ma situation est installée :rolleyes:il vaut mieux que ce soit moi qui pompe dans mes économies !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Shintoku

Bonjour,

Vous ne devez que suivre le jugement à la lettre. Qu'y a-t-il inscrit exactement ?

De toute façon, comme vous l'a dit Golfy, vous ne risquez pas grand chose à repasser devant le JAF. Déjà vu vos revenus, vous aurez droit à l'aide juridictionnelle ce qui ne sera certainement pas le cas pour le père.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'ai perdu la notification et son père ne veut pas m'en faire la copie...

Pour mémoire il y avait écrit que je paierai la mutuelle (ce qui est le cas) puis la scolarité, (à ce moment là mon fils était dans une école privée depuis il a changé de lycée il est allé dans le public pendant 2 ans car il en avait marre du privé, donc son père part du principe que comme je n'ai plus de frais de scolarité à payer je dois payer l'assurance de sa voiture.

J'ai une pension de 529 euros mais pas que ça puisque j'ai l'Allocation spécifique de solidarité 440 euros par mois qui est soumise à renouvellement tous les six mois.

Et puis j'ai les glandes car mon fils a largement les moyens de se payer son assurance mais il se laisse monter la tête par son père. parce qu'aussi ça l'arrange bien... Il trouve normal que je puise dans mes économies pour lui payer son assurance alors que lui a ce qu'il faut sur son compte courant...

sympa le gamin... Je l'ai eu avec moi jusqu'à ses 18 ans avec une modique pension de 192 euros... alors qu'il avait les moyens de payer plus, mais comme son patron le paie une partie déclarée une partie au black je n'ai jamais pu avoir de pension plus élevée.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Shintoku

Vous n'avez pas à payer l'assurance. Demander à votre ex de justifier des frais de scolarité afin que vous puissiez les régler. Vous avez environ 1000 euros mesnuel mais avez vous des frais de loyer.....?

Attention, pour l'ASS ils ne vous ont pas demandé si vous aviez de l'argent de placé ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je n'ai aucun arrieré concernant les frais de scolarité j'ai payé la cantine de mon fils depuis 2 ans je peux le justifier il est dans un établissement public les livres lui ont été fournis par le conseil régional le reste il se l'est acheté lui (cahiers stylos dérisoire).

Pour ce qui est de mon argent placé il s'agit d'indemnités versées suite à un accident grâce à une procédure engagée envers le tiers responsable, donc non soumis à imposition.

L'ass ne demande pas ce genre de chose, cet argent que j'ai touché n'est pas un revenu ni un héritage etc...

 

---------- Message ajouté à 11h17 ---------- Message précédent posté à 11h15 ----------

 

et oui j'ai des frais de loyer. Plus de 300 euros par mois. j'ai une assurance voiture, le gaz l'électricité le téléphone internet la nourriture etc... et la mutuelle pour mon fils qui me coute 20 euros par mois. Sa cantine qui doit me couter 60 euros par trimestre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Mimi

 

trop tard, afin d'éviter de me fatiguer à aller au tribunal j'ai dis que je payais la moitié de son assurance avec ceci cela coupe l'herbe sur les pieds de son père enfin j'éspère. Je vais faire un chèque à mon fils en lui disant que j'ai puisé dans mes économies pour lui payer l'assurance qu'il n'était marqué nulle part que je devais la lui payer et qu'il a plus d'argent que moi sur son compte courant donc il a les moyens (mon fils) de se payer son assurance je vais lui demander de réfléchir avant d'encaisser le chèque

 

- est ce que tu en as vraiment besoin ?

 

Ensuite je ne paie plus rien du tout.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'ai bien peur qu'en cédant à ce chantage, cela ne change pas les récriminations futures ... et votre fils ne vous en sera pas reconnaissant de toute facon.

 

une visite chez le jaf n'est quand même pas la mer à boire. surtout que légalement, le père ne peut pas changer l'allocation frais d'ecole privée contre autre chose.

après ce sera les vacances du petit ... ou a défaut, autre chose !

 

enfin dans le futur si vous ne vous en sortez pas, vous aurez toujours la ressource de vous adresser à votre fils pour subvenir à vos besoins ! Vous verrez alors qu'elle sera sa philosophie vis a vis de votre demande :)

 

 

Mais bon, chacun fait comme il veut et surout, comme il peut.

 

bon courage !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

oui je suis d'accord avec vous mais bon j'ai cédé sous la pression je me suis à présent engagée à payer la moitié de l'assurance et je crois que si mon fils n'a pas son bac et qu'il continue d'autres études c'est moi qui irait devant le JAF pour que l'on arrête de m'embêter.

S'il à son bac il entre [] en contrat d'apprentissage (logé par eux + apl) il devient salarié et pour le coup le père ne pourra plus rien exiger de mois car il ne sera chez lui que le week end et il percevra un salaire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...