Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Mur de clôture et gros problème de voisinage


Laurent-ma

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

Voilà un an que j’ai proposé à mon voisin de faire un mur mitoyen entre nos deux parcelles.Je souhaitais financé ce mur au 2/3er car je voulais remblayer de la terre contre afin d’avoir mon sol au niveau de ma terrasse, et mon voisin aurait ainsi pu habiller le mur avec des plantes vivaces ou autre pour embellir sont extérieur.

Il a refusé la mitoyenneté, préférant un mur gratuit car il sait que cela m’arrange, j’ai donc fais poser un mur de 90cm de haut constitué de plot «bac à fleur de ∅ 50» remplis de terre qui sont empilés les uns sur les autres avec une légère pente vers mon terrain. La base du mur cad la première rangé de bac est posé en limite de propriété.

J’ai évidement fais les demandes et reçu les permis et avis favorable de la mairie pour la réalisation et le remblais de mon terrain.

Ce mur ce trouve donc chez moi.

 

Sur ce son épouse demande à la mienne de pourvoir planté des fleurs dans les plots qui constitue mon mur, chose que je refuse maintenant....logique, il avait refusé ma proposition.

 

J’ai donc décider, puisque ce mur est le mien, que sa fille ne devais plus grimper sur mon mur pour récupérer la balle tombé sur ma terrasse par exemple. Je l’ai informé de ma décision, et il m’a répondu que je devais plutôt m’occuper de la mauvaise herbe de mon mur qui dépasse sur son terrain, je vous passe les noms d’oiseaux qu’il m’a dit ...enfin bref l’ ambiance est exécrable.

Il à raison par rapport aux mauvaises herbes qui dépassent chez lui mais je ne peux les arracher à la main, pour cela il faudrait que je pénètre sur son terrain, je pense utilisé un produit en spray.

Par contre je suis dans mon droit d’interdire toute pénétration sur mon terrain et tout contact physique sur mon mur.

.......c’est dingue, jamais je ne pensais vivre ce genre de chose........

 

Ma question est la suivante:

 

que puis-je faire pour qu’il cesse sa provocation ? il ne sais communiqué (surtout le soir)qu’en hurlant et en gesticulant ...je plein sa petite fille.

 

Je ne sais vraiment plus quoi faire, j’ai peur qu’un jour il disjoncte complètement comme mon épouse l’a un jour déjà vu, en rentrant dans l’impasse comme un fou avec sa voiture et en hurlant ensuite à l'intérieur de sa maison.

 

Je suis prêt à allez en justice et à payer cher un avocat afin de défendre mon point de vu sur la propriété de mon mur, et sur l’interdiction de le toucher.

 

Merci d’avance pour votre aide ou simplement pour votre opinion ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 27
  • Création
  • Dernière réponse
Invité Yaka-de-retour

Bjr, votre voisin ne peut en effet faire des plantations sur votre mur sans votre mur. Sa fille ne peut pas non plus , que ce mur soit mitoyen ou votre seule propriété, l'escalader et pénêtrer chez vous sans votre autorisation. En ce qui concerne les solutions, je n'en vois pas bcp hors procédure judiciaire, longue, coûteuse et probablement inutile. Si vous ne pouvez pas communiquer avec ce voisin, contactez la mairie pour voir si qqun pourrait agir en tant que médiateur.

A votre place, je l'autoriserai à faire qqs plantations, celà vous évitera de devoir enlever les mauvaises herbes qui vont chez lui mais je serais catégorique sur le fait que sa fille ne pénêtre plus sur votre terrain.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En effet, je pense aussi que, malheureusement la procédure judiciaire sera inutile, je dis bien malheureusement car je vois mal comment apporter une preuve à ce qu'il m'a dit ou ce qu'il fait.

 

Les deux idées sont bonnes, je pense à la lettre demandant l'autorisation de pénétrer chez lui ou le fait de l'autoriser à faire des plantations "dans":D mon mur.

Le problème c'est que les choses sont dites, et je ne vois plus comment entamer une conversation avec lui. La communication par courrier reste la seul valable, et je me vois mal l'autoriser par courrier à planter qqe chose.

 

Je pense réagir comme ceci:

je vais pour l'instant laisser poussez la mauvaise herbe et attendre qu'il se plaint afin de pouvoir lui faire le courrier d'autorisation de pénétrer chez lui.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Si je comprends bien le type de mur que vous avez choisi, il est nécessaire d'y effectuer des plantations et de l'entretenir régulièrement pour éviter la prolifération de mauvaises herbes. Vous auriez dû prévoir de pouvoir faire cet entretien a partir de votre terrain...! Par pitié pour l'environnement, n'utilisez pas de désherbant en spray...

 

Vous auriez dû sauter sur l'occasion quand l'épouse de votre voisin vous a demandé l'autorisation de faire quelques plantations. Cela vous aurait facilité le travail...!

 

En effet, je pense aussi que, malheureusement la procédure judiciaire sera inutile,

 

Vouliez-vous dire inévitable ?

 

Je pense qu'il vaudrait mieux être plus conciliant pour en arriver à une solution amiable. Vous refusez que sa femme plante des fleurs et que sa fille récupère une balle, mais vous voudriez qu'il vous autorise à passez chez lui pour désherber... Ne prenez pas le risque qu'un tribunal vous impose de modifier votre installation pour qu'elle ne provoque pas de nuisances chez votre voisin.

Cordialement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

J'ai un doute...

A vous lire, il me semble que vous avez construit un mur de soutènement pour votre terre (remblais). Or, un mur de soutènement doit répondre à des normes précises et je doute que votre mur y réponde (ou alors je n'ai pas compris de quel type de mur il s'agit).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

J'ai un doute...

A vous lire, il me semble que vous avez construit un mur de soutènement pour votre terre (remblais). Or, un mur de soutènement doit répondre à des normes précises et je doute que votre mur y réponde (ou alors je n'ai pas compris de quel type de mur il s'agit).

 

Oui oui, il s'agit bien d'un mur de soutènement, les plots de type"bac à fleur" sont fait pour cela. Je l'ai fait posé par une entreprise spécialisé avec tva à 19,6, et j'ai bien sur les plans avec toutes les cotes de la demande de permis de travaux signé par le Maire. Sur la demande il s'agit bien d'un mur de soutènement, mais il devient un mur de clôture si j'en crois ce poste:

copié collé:

 

Pour les jurisprudences :

Citation:

En revanche, ne constitue pas un mur de soutènement mais un mur de clôture le mur qui n'a pas pour objet de corriger les inconvénients résultant de la configuration naturelle du terrain mais qui a pour but de permettre au propriétaire de niveler sa propriété après apport de remblais (CE, 18 novembre 1992, no 97363, Cne de Fuveau).

 

Le mur de soutènement peut être surmonté d'une clôture qui est soumise au régime des clôtures.

Dans ce cas, il est la propriété exclusive du "fonds le plus élevé, puisque ce fonds seul en tire profit (Cass. 3e civ., 15 juin 1994, no 92-13.487, Raizon c/ Brossard).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Si je comprends bien le type de mur que vous avez choisi, il est nécessaire d'y effectuer des plantations et de l'entretenir régulièrement pour éviter la prolifération de mauvaises herbes. Vous auriez dû prévoir de pouvoir faire cet entretien a partir de votre terrain...! Par pitié pour l'environnement, n'utilisez pas de désherbant en spray...

 

Vous auriez dû sauter sur l'occasion quand l'épouse de votre voisin vous a demandé l'autorisation de faire quelques plantations. Cela vous aurait facilité le travail...!

 

 

 

Vouliez-vous dire inévitable ?

 

Je pense qu'il vaudrait mieux être plus conciliant pour en arriver à une solution amiable. Vous refusez que sa femme plante des fleurs et que sa fille récupère une balle, mais vous voudriez qu'il vous autorise à passez chez lui pour désherber... Ne prenez pas le risque qu'un tribunal vous impose de modifier votre installation pour qu'elle ne provoque pas de nuisances chez votre voisin.

Cordialement.

 

Bonsoir,

 

Les terrains ici sont très chers( région frontalière Suisse ) et malheureusement je n'ai pas pu acheter plus grand, il fait 635m2 et pour vous donnez une idée de prix avec la maison j' ai déboursé pour l'instant 500 000€ et je n'ai pas encore reçu le devis du paysagiste.

De plus, du bout de la terrasse à la limite il y a 4 mètres càd la distance réglementaire. J'ai donc 3,5m de pelouse et 0,5m de plot. Le paysagiste à besoin des 3,5m pour y poser des plantes et arbre afin de profiter de la terrasse sans qu'il puisse voir ce qu'il y a dans mon assiette:D

Voici les deux raisons pour lesquels il est impossible de faire l'entretien à partir de chez moi.

 

Ce que vous me dites est vrai, j'aurai dû sauter sur l'occasion mais j'ai vu rouge quand il a ordonné à mon fils de "dégager" du terrain qui ne lui appartient pas. Ceci est un autre sujet de discussion sur le forum d'ailleurs :)

J'ai essayé d'être conciliant avec lui au début, en lui expliquant que sa m'arrangeais et que lui aussi avait qq chose à y gagner mais il est rigide et n'a pas voulu que ce mur soit poser sur la limite des deux terrains, pourquoi devrais-je maintenant le laisser embellir sont extérieur grâce à mon mur.

Ce qu'il voulait c'est une clôture gratuite et profité pleinement de son terrain. Il a eu ce qu'il à voulu non?

Je ne sais vraiment pas comment réagir devant cette bêtise si ce n'ai que d'être plus bête que lui.

Voilà ce que je me dis pour l'instant.

Donc selon vous l'idée de la demande par LRAR pour passez chez lui serait mauvaise?

 

Arf je ne sais pas comment faire plusieurs citation...désolé

 

citation

"....... et que sa fille récupère une balle, mais vous voudriez qu'il vous autorise à passez chez lui pour désherber... "

 

il interdit bien à mon fils de jouer sur un terrain qui n' est pas le sien.

 

"Vouliez-vous dire inévitable ?"

 

Oui :D Car il faut que les choses soit juste, il joue au rigide, moi aussi, et pourtant je ne suis pas comme ça, par exemple mon deuxième voisin à ses arbres qui dépassent sur mon terrain je ne me suis jamais plein, cela ne me dérange pas, de plus je m'entant très bien avec ce voisin là.

Donc prendre le risque d'une procédure...pourquoi pas...je ne pense pas que la nuisance de quelque mauvaises herbes justifie le déplacement ou la modification de mon l'installation.

 

Amicalement,

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Reconnaissez qu'il est anormal que votre "mur de soutènement/clôture" amène des désagréments au voisin...

 

Je ne suis pas une "chYeuse" mais vous auriez rapidement ma visite pour faire le nécessaire pour que votre clôture soit "propre" et n'oblige pas à un entretien constant :) Pour les enfants qui rentrent dans le jardin par contre il faut être intransigeant ne serait-ce que parce qu'ils peuvent se faire mal pendant qu'ils sont chez vous :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

n'est il pas possible de "modifier" votre mur, en coulant (par ex) du beton dans les bacs (par dessus la terre) ?

 

Ainsi, il n'y aurait plus de mauvaises herbes et vous seriez tranquille

 

demandez a votre voisin l'autorisation (par LRAR) de passer chez lui pour :

- desherber votre mur

- + solution pour empecher la repousse

 

et si votre voisin refuse, vous aurez la preuve de votre bonne volonté pour remedier au probleme ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Reconnaissez qu'il est anormal que votre "mur de soutènement/clôture" amène des désagréments au voisin...

 

Oui je le reconnais, comme je reconnais le désagrément de pénétrer sur le terrain d'autrui, qui est une violation de propriété, la différence entre les deux est que la mauvaise herbe ce voie mais pas la violation de propriété.

Je ne suis pas une "chYeuse" mais vous auriez rapidement ma visite pour faire le nécessaire pour que votre clôture soit "propre" et n'oblige pas à un entretien constant :)

Je ne suis pas un ch..eur non plus :D mais si jamais j'ai la chance que vous me fassiez une visite pour faire le nécessaire pour que ma clôture soit "propre" je vous parlerai volontiers de sa pelouse ainsi que de sa terre qui se trouve contre mon mur, afin de faire aussi le nécessaire pour que le bas de ma cloture reste "propre".:)

......à mois que vous soyez paysagiste et que vous me proposiez vos services....;)

Pour les enfants qui rentrent dans le jardin par contre il faut être intransigeant ne serait-ce que parce qu'ils peuvent se faire mal pendant qu'ils sont chez vous :)

Oui c'est juste, il y va de ma responsabilisé si un enfant ce blesse chez moi,donc ne serai-ce pas plus simple que de simplement faire respecter l'interdiction de pénétrer, la faute ce trouve chez les parents, les enfants sont innocents.

 

n'est il pas possible de "modifier" votre mur, en coulant (par ex) du beton dans les bacs (par dessus la terre) ?

 

Ainsi, il n'y aurait plus de mauvaises herbes et vous seriez tranquille

 

demandez a votre voisin l'autorisation (par LRAR) de passer chez lui pour :

- desherber votre mur

- + solution pour empecher la repousse

 

et si votre voisin refuse, vous aurez la preuve de votre bonne volonté pour remedier au probleme ;)

 

oui il est tout à fait possible de couler du béton dans les bacs, c'est la solution radical, sa risque d'être très très moche, mais c'est faisable.

Je pense que cette solution sera retenu.

Merci Vero1901

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui je le reconnais, comme je reconnais le désagrément de pénétrer sur le terrain d'autrui, qui est une violation de propriété, la différence entre les deux est que la mauvaise herbe ce voie mais pas la violation de propriété.

 

 

Oui c'est juste, il y va de ma responsabilisé si un enfant ce blesse chez moi,donc ne serai-ce pas plus simple que de simplement faire respecter l'interdiction de pénétrer, la faute ce trouve chez les parents, les enfants sont innocents.

 

 

Encore faut-il que la limite de propriété soit claire pour un enfant!! Si on peut passer sans difficulté d'un côté à l'autre, on ne peut pas clairement dire que vous êtes clos.

En pareil cas, seul l'euro symbolique risque d'être réclamé en cas de violation de propriété et surtout par des enfants.

La violation de propriété est retenue lorsqu'il existe des équipements définissant clairement une délimitation entre 2 fonds et,ce sans équivoque ou interprétation possible

à vous de modifier ce mur en le surmontant sur sa partie haute d'un grillage dont les poteaux peuvent aisément prendre place dans les bacs existants.

En plus, ca ne coûte pas cher!

 

 

J'en veux pour exemple un panneau apposé à raz du sol au bord d'un terrain complètement ouvert sans marque de délimitation sur lequel est inscrit "propriété privée", allez demander à un enfant de comprendre ce que cela veut dire en terme de droit et ce que cela implique pour lui....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Encore faut-il que la limite de propriété soit claire pour un enfant!! Si on peut passer sans difficulté d'un côté à l'autre, on ne peut pas clairement dire que vous êtes clos.

 

Pour passez chez moi il faut grimper sur le mur qui fait 90cm de haut, donc le passage n'est pas sans difficulté, c'est donc clairement défini.

Je voulais surtout dire que c'est aux parents d'expliquer aux enfants de ne pas grimper sur le mur, les fautifs sont bien les parents.

En pareil cas, seul l'euro symbolique risque d'être réclamé en cas de violation de propriété et surtout par des enfants.

La violation de propriété est retenue lorsqu'il existe des équipements définissant clairement une délimitation entre 2 fonds et,ce sans équivoque ou interprétation possible

à vous de modifier ce mur en le surmontant sur sa partie haute d'un grillage dont les poteaux peuvent aisément prendre place dans les bacs existants.

En plus, ca ne coûte pas cher!

le mur ne suffierai pas ! , si je pose un grillage j'imagine ce qu'il va ce passer dans la tête de mon cher voisin....encore de la provocation ;)

J'en veux pour exemple un panneau apposé à raz du sol au bord d'un terrain complètement ouvert sans marque de délimitation sur lequel est inscrit "propriété privée", allez demander à un enfant de comprendre ce que cela veut dire en terme de droit et ce que cela implique pour lui....

ce que vous dites est juste, c'est au parents d'expliquer les choses aux enfants, arf...je plein sa petite fille.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour passez chez moi il faut grimper sur le mur qui fait 90cm de haut, donc le passage n'est pas sans difficulté, c'est donc clairement défini.

Je voulais surtout dire que c'est aux parents d'expliquer aux enfants de ne pas grimper sur le mur, les fautifs sont bien les parents.

 

le mur ne suffierai pas ! , si je pose un grillage j'imagine ce qu'il va ce passer dans la tête de mon cher voisin....encore de la provocation ;)

 

ce que vous dites est juste, c'est au parents d'expliquer les choses aux enfants, arf...je plein sa petite fille.

 

Je n'avais pas saisit le détail de la hauteur;)

Effectivement on peut passer pour un provocateur alors que cela serait anodin avec des relations normales

 

Les enfants doivent être éduqués et lors de conflicts de voisinage, ils doivent être tenus à l'écart le + possible, mais les mauvais coucheurs n'ont pas ce réflexe... Ceci va avec cela....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le plus compliqué pour moi au départ était de savoir comment réagir avec ce type de personne, et vu le niveau je me suis dis que j'allais jouer le jeu, j'ai peut être fais une erreur...

 

Il ne voulais rien partager...et encore ...je lui proposais sur une facture de 4000 euros 3000 de ma poche et 1000 de la sienne, mais que le mur soit mitoyen, il aurait pus l'habiller comme il le souhaitait afin que ce soit jolie chez lui.

 

Il n'a pas voulu,mais maintenant que le travail est terminé et que le mur ce trouve chez moi il souhaite le décorer avec des fleurs....

 

On peut me prendre pour ce que je ne suis pas mais il y a des limites.

Si j'avais vraiment voulu l'embêter j'aurai fait monté un mur lisse en béton bien moche et basta....

 

Enfin... le triste c'est que pour 1000 euros ce genre de pb existe, moi ce que je souhaitais vraiment c'était la mitoyenneté, l'argent n'étais pas important mais il n'a vraiment rien voulu savoir.....j'ai simplement essayé de réagir comme lui l'aurait fait...et voilà le résultat :rolleyes:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Si vous aviez fait un simple mur en béton (qui n'aurait pas été suffisant pour retenir vos terres), cela aurait peut-être moins embêté votre voisin : vos mauvaises herbes n'auraient pas débordé chez lui. De plus, pour un enfant, la limite aurait été plus claire ce qui aurait évité que leur fille passe sur votre terrain.

Vous aviez besoin de ce mur pour servir de soutainement à vos terres ; votre voisin n'a rien demandé, c'est vous qui lui imposez ce muret et vous ne pouvez pas lui reprocher son refus d'en payer une partie. Contrairement à ce que vous dites, l'argent pour vous est très important et c'est pour cela que vous trouvez tous les défauts à votre voisin (et hélas à sa fille).

Votre voisin serait dans son droit de construire un mur en béton en parallèle : il ne verrait plus vos mauvaises herbes, mais vous, vous ne pourriez plus y accerder pour désherber...

Cordialement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Si vous aviez fait un simple mur en béton (qui n'aurait pas été suffisant pour retenir vos terres), cela aurait peut-être moins embêté votre voisin : vos mauvaises herbes n'auraient pas débordé chez lui. De plus, pour un enfant, la limite aurait été plus claire ce qui aurait évité que leur fille passe sur votre terrain.

Vous aviez besoin de ce mur pour servir de soutainement à vos terres ; votre voisin n'a rien demandé, c'est vous qui lui imposez ce muret et vous ne pouvez pas lui reprocher son refus d'en payer une partie. Contrairement à ce que vous dites, l'argent pour vous est très important et c'est pour cela que vous trouvez tous les défauts à votre voisin (et hélas à sa fille).

Votre voisin serait dans son droit de construire un mur en béton en parallèle : il ne verrait plus vos mauvaises herbes, mais vous, vous ne pourriez plus y accerder pour désherber...

Cordialement.

 

Mon voisin n'a rien demandé et bien qu'il en soit ainsi, mais que cela reste comme ça, pourquoi vient 'il maintenant me demandé de pouvoir planter.

Oui j'avais besoin de ce mur pour soutenir ma terre,je ne l'ai jamais caché à mon voisin, et c'est parce que justement j'en avais BESOIN que mon voisin n'a pas voulu "partager",le pb viens de là, il savait que j'allais le faire et il est dans son droit je le sais, mais admettez qu'il en profite aussi, c'est ce qu'il VOULAIT.

 

Je serais heureux que mon voisin construise sont propre mur croyez moi, et le plus haut possible, quand aux mauvaises herbes le pb est résolu avec du béton comme dit plus haut, mais il ne fera jamais son propre mur:mad:, contrairement à ce que vous pensez c'est pour lui que l'argent est très important, sinon pourquoi ne pas partager, ne serai-ce que la limite séparative, c'est gratuit ça :rolleyes:

....je ne cherche pas de défauts à sa fille, le passage du ballon chez moi n'est qu'une excuse, vous l'avez bien compris, et la mauvaises herbes n'est qu'une excuse aussi pour lui.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour

je ne comprends pas bien la présence de ce type de mur de soutènement :confused: (type bac à fleur en béton demi lune L*l*H de 48*38*25/30. utilisé pour aménager soit une butte non végétalisable,soit comme mur de refleurissement-ds 95% des cas seules les communes ou entreprises sont les utilisateurs).

 

est-ce un paysagiste qui vous a conseillé? pourquoi dans dans ce cas ne pas combler les vide par du béton et galets? ainsi plus d'entretien et rien n'empêchera par la suite à vos voisin (si la mésentente n'est plus) de poser d'autres bacs sans que cela nuise à votre muret!

de plus il me semble étrange ,si c'est effectivement ce type de muret,que le choix se soit porté sur ce modèle:seul votre voisin en profite alors que c'est vous qui avez réglé la facture!avez vous une photo?

sinon,essayez de désamorcer le conflit,même si cela vous coute (j'imagine,enfin j'essaie) .

 

si vous refusiez l'une ou l'autre des solutions proposées ,vous risquez de gros soucis: mur qui se dégrade très vite,voisin très très en colère,et perte esthétique de votre jardin et pour vos voisins.

C'est vrai qu'en tant que paysagiste je suis surpris du choix,mais reste à voir les conditions...

bon W.E :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Abeille-blues,

 

A la mise en place de la terre sur mon terrain mon voisin arrière m'a demander de faire qqe chose pour que ma terre ne glisse pas sur les racines de ses tuya, et la solution la plus rapide et la moins moche "enfin je pense" était de poser ce genre de bac, l'entreprise n'est pas un paysagiste mais plutôt spécialisé pour la pose de pavé, bordure etc...

Voici l'arrière

http://laurentma.free.fr/IMG_0083.jpg

 

J'ai par la suite j'ai rappelé cette entreprise pour trouver une solution de retenu de terre sur 1m de haut et on m'a proposé des éléments en "L" ou rester dans la continuité avec les bacs, j'ai donc choisis les bacs.

 

http://laurentma.free.fr/IMG_0080.jpg

 

J' ai fais maintenant appelle à un paysagiste assez contemporain er très réputé dans la région afin qu'il me donne son point de vu car je suis aux quatre vents; voici son site UNI-VERT sarl - Dominique Szulc paysagiste Haut-Rhin 68 Mulhouse - Le crédo de Dominique SZULC

 

Merci pour vos conseil Abeille-blues, je vous souhaite un bon W-E à mon tour :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

rebonjour

attention à ne pas faire de pub (même pour un confrère!...)les photo suffisent.

vu d'ici ,il est vraiment d'hommage que vos relations avec votre voisin soient à la tempête,car l'ensemble me parait esthétique et pratique quoique je persiste à dire qu'un muret aurait été plus simple (mais prévoir fondation+ scellement...). l'ensemble (enrochement et bloc béton est sympa)

et donc si je comprends bien la partie arrondie(bien que sur votre parcelle) donne chez votre voisin?

celui-ci perd donc tout le bénéfice d'un aménagement quasi gratuit(du moins pour lui!) car fleuri cela est du plus belle effet et trés pratique à entretenir.

 

Donc,si aucune conciliation n'est envisageable et que vous ne vouliez pas ceder non plus(ce que je peux aussi concevoir),vous supprimer tout(facile) et faite un muret (moche, cher,mais sans entretien pour personne)...dommage

refusez l'enrochement car vous serez confronté aux mêmes désagréments (dommage aussi...)

 

Et pour finir,tentez la réconciliation,car vous vous engagez dans des frais supplémentaires non négligeables.

 

BonW.E :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

oups, j'avais pas pensé à la pub....arf j'arrive pas à édité.

 

En effet la parti arrondi voie chez mon voisin et mon but au départ était de planter des vivaces ou autre (c'est mon voisin qui aurait eu le choix ) afin de recouvrir complètement les plots, en échange je voulais une participation aux frais de 1000 euros pour un total de 4000 et le mur posé à cheval sur la limite.

...comme vous dites

celui-ci perd donc tout le bénéfice d'un aménagement quasi gratuit(du moins pour lui!) car fleuri cela est du plus belle effet et trés pratique à entretenir.

C'est ce qu'il souhaiterait faire maintenent :rolleyes:

 

C'est clair, je vais laissez les choses ainsi car le prochain budget sera pour le paysagiste, ...dure pour moi la réconciliation...enfin on verra.

Amicalement,:)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

en échange je voulais une participation aux frais de 1000 euros pour un total de 4000 et le mur posé à cheval sur la limite.

celui-ci perd donc tout le bénéfice d'un aménagement quasi gratuit(du moins pour lui!)

1000 euros quasi gratuit ? Nous n'avons pas les mêmes valeurs...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour

1000 euros quasi gratuit ? Nous n'avons pas les mêmes valeurs...

 

je n'ai cité aucun chiffre vu je j'ignore le montant total des travaux.Quant à la valeur ou le coût d'un chantier (qui peut varier selon les critères de chacun)là n'est pas la question (du moins pour ce post). Toujours est-il que le voisin de Laurent-ma,va bien profiter de ce muret (et j'insiste à moindre frais) car rien ne l'oblige à participer au partage( même quasi nul) des frais engagés. C'est tout... :p

 

Bonne journée :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Azukiyo

ou j'ai mal compris ou il y a un truc qui m'échappe

d'après les photos il semblerait qu'il y ait dans l'ordre:

la maison du voisin

une haie

les fameux plots

et vous

 

donc pour moi de chez lui le voisin voit sa haie et rien d'autres

 

de chez vous vous voyez les plots ET la haie

 

donc au niveau esthétique je prefèrerai etre le voisin plutot que vous non?

 

si vous mettez du beton qui va le voir, vous mais pas votre voisin

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Par Vivi697
      Bonjour, 
      Mon voisin vient de tailler sa haie qui dépasse chez moi (je l'ai bien sûr, autorisé à rentrer chez moi pour le faire)  et a enlevé  ses déchets de taille sur mon terrain. Toutefois, il m'a indiqué  que l'année  prochaine, il laisserait les coupes au sol car oui, il sait que la taille lui incombe mais il dit qu'aucun texte de loi ne l'oblige à évacuer les déchets. La logique veut que sans SA haie, les déchets verts n'existeraient pas.  QUEL TEXTE DE LOI puis-je lui opposer si j'ai raison de penser qu'il est tenu de laisser mon terrain tel qu'il l'a trouvé  avant sa taille ou vers qui dois-je me tourner pour obtenir une réponse certaine ? Merci pour votre réponse 
    • Par dellber
      bonjour,
      J'ai acquis une maison avec une grange attenante.
      La grange est constituée d'un seul tenant avec la grange du voisin.
      La structure du toit est tenue par un ensemble de poutres reliées entre elles (colombages).
      Il n'y a que des morceaux de murs, partiellement en mauvais état qui séparent les deux propriétés. L'état du colombage est également mauvais.
      Les limites de propriété ne sont pas très claires (les murs présents sont discontinus et non alignés).
      Je souhaite démolir les constructions sur mon terrain (maison et grange).
       
      Je me suis renseigné en mairie : pas besoin de permis de démolir. Une déclaration sur l'honneur semble suffire.
       
      Pour séparer les deux granges, j'envisage de construire un mur (sur ma propriété) qui permettra de reprendre la toiture du voisin.
      Le voisin de son coté essaie de vendre sa propriété, mais il n'a pas accepté mon offre.
       
      Questions :
      ai-je besoin d'une autorisation formelle du voisin pour réaliser ces travaux ?
      puis je réclamer au voisin une participation aux frais de construction d'un mur mitoyen ?
    • Par Solvejg
      Bonjour,
      Cette fois-ci j’aurais une question concernant une petite histoire de voisinage, comme il y en a plein…
      Dans notre résidence (tous locataires), on a des abris-linge communs pour le séchage du linge. Selon le réglement de la résidence, ces abris couverts sont réservés uniquement à cet usage, mais quelques voisins indélicats les utilisent aussi pour stocker leurs motos, scooters et autres barbecues, malgré plusieurs rappels de la part de plusieurs personnes.
      Hier je suis allée récupérer mon linge propre et… deux vêtements étaient tâchés d’un liquide gras, de couleur marron foncé, et ces tâches ne sont pas parties au lavage malgré tous les produits. Hasard, le voisin avait déplacé/réparé( ?...) sa moto pendant que mon linge était en train de sécher.
      Evidemment je n’en ai aucune preuve. En plus, la valeur de ces vêtements abîmés est beaucoup trop faible (env. 50 euros), pour envisager une quelconque procédure. Maintenant, j’ai deux questions :
       
      Premièrement : si le montant des dégâts était plus important, par ex. si c’était une parure de lit de quelques centaines d’euros, est-ce que j’aurais un recours, et si oui, auprès de quelle autorité ? Juge de proximité ?
       
      Deuxièmement : j’aimerais bien faire un petit mot aux locataires de notre résidence, histoire de leur rappeler les règles en la matière et éviter qu’ils recommencent, éventuellement les menaçant gentiment de poursuites si la même chose se reproduit. Est-ce que vous trouvez que ça pourrait être une bonne idée ?
    • Par jt3dst
      Bonjour,
      Mon voisin possède un jardin dont l'accès n'est possible qu'à travers sa maison.
      Il est venu me demandé s'il pouvait aménager un passage d'un mètre de large sur mon terrain le long du pignon de sa maison (5m² au total). Ceci pour faciliter la circulation de ses chiens, et lui permettre d'accéder à son jardin avec sa tondeuse sans passer par sa maison.
      Sur le principe je suis d'accord, a condition qu'il mette une palissade le long du passage afin je puisse garder mon intimité.
      Seulement, histoire de faire les choses bien, il souhaite couler une dalle pour rendre le passage praticable...
      Là je me pose plusieurs questions :
      - N'est-il pas plus intéressant pour moi de vendre se passage ?
      - Faut-il passer par un notaire et un géomètre pour officialiser se passage ?
      - Cela ne peut-il pas poser problème si l'un de nous souhaite vendre sa maison ?
       
      Merci pour vos réponses, en espérant avoir été clair.
    • Par Bambbou
      Bonjour à tous !
      Nous donnons en location un pavillon situé sur un terrain de 850 m² environ.
      Nous venons d'être informés que les voisins construisent une maison. Cette maison se trouve à 20 m environ de la nôtre, sur le terrain voisin.
      Cette maison se trouve à 2,50 environ du mur mitoyen de notre jardin.
      Il y a 2 fenêtres de cette maison en construction qui auront vue sur notre jardin, notre terrasse et notre maison.
      Il y a également des fenêtres "velux" sur leur toit qui donnent sur le jardin.
      Question :
      Est - il légal que la construction de cette maison se fasse à 2,50 m du mur mitoyen de notre jardin?:o
      Que faire pour que les fenêtres de cette maison en construction donnant sur notre jardin soient "murées" ? afin d'éviter les regards des nouveaux résidants sur notre jardin, terrasse et maison?:o
       
      Le permis de construire a été apparemment octroyé en bonne et due forme.
       
      En vous remerciant par avance de toutes vos réponses très attendues !:)
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...