Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Retour en France et divorce


Antigone2402

Messages recommandés

bonjour, j'ai suivi mon mari pour une mutation outre-mer pour 3 ans. Je veux divorcer lui non, en tous cas pas maintenant car il est d'accord pour divorcer au retour en métropole... Je souhaite regagner la france au plus tôt maintenant, mais je n'ai pas les moyens d'emmener les enfants (j'ai démissionné pour le suivre, pas de ressources pour le moment, pas de logement, tout à reconstruire) je n'en ai peut être même pas le droit ?. Puis-je rentrer en france (seule dans un premier temps) sans risquer l'abandon de domicile, et lancer la procédure depuis la france ? quels sont mes droits et possibilités, sachant que bien entendu je souhaite avoir la garde des enfants lorsque le divorce sera prononcé merci à vous.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 4
  • Création
  • Dernière réponse
bonjour, j'ai suivi mon mari pour une mutation outre-mer pour 3 ans. Je veux divorcer lui non, en tous cas pas maintenant car il est d'accord pour divorcer au retour en métropole... Je souhaite regagner la france au plus tôt maintenant, mais je n'ai pas les moyens d'emmener les enfants (j'ai démissionné pour le suivre, pas de ressources pour le moment, pas de logement, tout à reconstruire) je n'en ai peut être même pas le droit ?. Puis-je rentrer en france (seule dans un premier temps) sans risquer l'abandon de domicile, et lancer la procédure depuis la france ? quels sont mes droits et possibilités, sachant que bien entendu je souhaite avoir la garde des enfants lorsque le divorce sera prononcé merci à vous.

 

Bonjour,

 

Puis-je rentrer en france (seule dans un premier temps) sans risquer l'abandon de domicile, et lancer la procédure depuis la france ? .

 

Etes-vous dans un pays étranger, car vous parler de lancer la procédure depuis la France, ne serait-ce pas plutôt la métropole ? Dans ce cas là vous pouvez entamer la procédure depuis l'outre mer. En effet, vous ne pouvez pas, légalement, quitter le domicile ni vous soustraire aux obligations du mariage sans autorisation du Juge.

 

 

 

sachant que bien entendu je souhaite avoir la garde des enfants lorsque le divorce sera prononcé merci à vous.

 

Rien ne dit que vous aurez la garde des enfants (quel est leur âge ?). En effet, le Juge étudiera le dossier et rendera un jugement dans leur intérêt. Et les déraciner d'ou ils habitent, de leur environnement scolaire, de leurs amis et activités qu'ils fréquentent outre mer depuis 3 ans en conséquence de votre choix de vie ne sera pas en votre faveur, d'autant plus si le papa en demande lui aussi la garde, pour à son tour maintenir les enfants dans leur environnement.

 

 

 

bonjour, j'ai suivi mon mari pour une mutation outre-mer pour 3 ans. Je veux divorcer lui non, en tous cas pas maintenant car il est d'accord pour divorcer au retour en métropole...

 

Mais qui dit qu'il sera réellement d'accord à votre retour en métropole ? Quand est il prévu ?

 

Sachez que votre mari peut s'opposer au divorce, et ceci pendant 2 ans à compter de la séparation effective ou de l'ONC.

 

Si vous souhaitez réellement divorcer, le mieux serait que vous engagiez la procédure afin d'obtenir l'autorisation de résider séparément de votre mari. A cette occasion le Juge statuera également sur les mesures provisoires concernant les enfants (pension alimentaire, DVH, résidence fiscale etc...)

 

 

S'agissant d'une demande de divorce, l'assistance d'un avocat est obligatoire. Vous devrez, via votre avocat, déposer une requête auprès du TGI. Les vacances judiciaires approchant, il y a peu de chances que vous ayez une audience avec le Juge avant la rentrée prochaine.

 

 

  • Vous trouverez ici les 5 étapes clés d'un divorce, sachant que vous avez également la possibilité de séparation de corps, à vous de voir (Elle autorise les époux à vivre séparément tout en gardant les avantages financiers, mais pas à refaire leur vie) (Procédure de divorce, déroulement de la procédure de divorce
    .
    .

  • Vous trouverez ici les différents types de divorces

Peut-être existe-t-il près des chez vous des consultations gratuites d'avocats via des Maisons de la Justice ou autre qui pourraient vous apporter quelques renseignements complémentaires au vu de votre situation.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

merci pour votre réponse. Il s'agit effectivement de rentrer en métropole.

"le mieux serait que vous engagiez la procédure afin d'obtenir l'autorisation de résider séparément de votre mari" : La vie commune devient insuportable, ce n'est bon pour personne. Je n'ai que mes proches en métropole chez qui je puisse aller, rien là où nous résidons.

Je n'ai pas de ressources comme indiqué et on me dit qu'obtenir l'aide juridctionnelle c'est très long, et vous évoquez les vacances judiciaires. Suis je condamnée à demeurer au domicile en attendant une première décision du juge ? est ce long ? c'est ce que je redoute par dessus tout.

merci à nouveau

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

merci pour votre réponse. Il s'agit effectivement de rentrer en métropole.

"le mieux serait que vous engagiez la procédure afin d'obtenir l'autorisation de résider séparément de votre mari" : La vie commune devient insuportable, ce n'est bon pour personne. Je n'ai que mes proches en métropole chez qui je puisse aller, rien là où nous résidons.

Je n'ai pas de ressources comme indiqué et on me dit qu'obtenir l'aide juridctionnelle c'est très long, et vous évoquez les vacances judiciaires. Suis je condamnée à demeurer au domicile en attendant une première décision du juge ? est ce long ? c'est ce que je redoute par dessus tout.

merci à nouveau

 

En effet, je ne vous conseille pas de quitter le domicile sans autorisation du Juge, vous seriez en tort, et cela ne serait pas à votre avantage pour la suite de la procédure. Mais sur un plan non judiciaire, libre à vous de partir, puisqu'à présent vous en connaissez les conséquences. Même quitter votre domicile pour partir habiter chez des voisins vous mettrait en tort.

 

Par contre, l'été arrivant, il est courant de partir en vacances en métropole pour juillet/août...non ? Cela vous permettrait aussi de temporiser un peu les choses. Un départ en vacances n'est pas un abandon de domicile.

 

Concernant l'aide juridictionnelle, ce sont les ressources "du foyer" qui sont prises en compte, sauf si le conflit vous oppose à votre conjoint. En l'état ce sont donc vos ressources qui seront prises en compte, hors prestations familiales. http://www.vos-droits.justice.gouv.fr/art_pix/Notice51036n02.pdf

Je pense que les délais dépendent des BAJ, un mois est un délais raisonnable mais en cette période estivale cela peut être plus fluctuant.

 

Vous pouvez directement prendre contact avec un avocat, en trouver un qui accepte de vous représenter dans le cadre de l'AJ totale. Certains acceptent de vous représenter même si vous n'avez pas encore reçu l'accord du Bureau d'Aide Juridictionnelle, à partir du moment ou vous leur présentez l'acceptation du BAJ à réception.

 

Le mieux serait donc de transmettre votre demande d'AJ au plus tôt au BAJ, prendre parallèlement contact avec un avocat qui accepte votre dossier dans le cadre de l'AJ et débuter la procédure.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...