Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Que penser de l'affaire Courjault ?


Invité Yaka-de-retour

Messages recommandés

Invité Yaka-de-retour

Je souhaiterais partager avec celles et ceux qui le souhaitent des points de vue forcemment différents sur cette affaire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 151
  • Création
  • Dernière réponse

La condamnation ne me semble pas scandaleuse. En effet, le notion même de déni de grossesse a été réfutée par les experts psy qui ont été sollicités, y compris lors du supplément d'information demandé par la défense et accordé par la Cour.

 

Le fond de l'histoire me semble quand même bienplus choquant dans la mesure où il ne touche pas une personne démunie vivant dans un pays sous développé. Cette femme avait donc accès à un certain nombre de choses (contraception, suivi médical, avortement, accouchement sous X...) afin de ne pas avoir à assumer des enfants de plus...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Procès terrible de part les faits mais extrêmement intéressant pour comprendre la psychologie de cette femme. J'aurais aimé suivre les débats. Ça ne doit pas laisser indemne..

Dans la mesure où elle a quand même tué ses trois enfants dont deux avec préméditation, la condamnation ne me parait pas non plus scandaleuse...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:confused::confused: attendez vous plaisantez quand meme, elle a tué trois bébés de sang froid, avec ses mains; ses bébés a elle qu'elle a porté dans son ventre ...

 

en plus elle a deja eu deux enfants avant, donc elle connaissait les symptomes de grossesse, elle aurait pu simplement se faire avorter; ou bien prendre un moyen contraceptif, ou tout simplement garder ses bébés ca fait quoi d'avoir un enfant de plus qui est inattendu, c'est un don du ciel, il vaut mieux en avoir un de plus qu'un de moins !

 

je suis scandalisée, 8 ans de prison avec les remises de peine elle va sortir fin 2010!

 

cela me choque profondémment, je suis maman mon bébé va souffler sa première bougie dans un mois, je ne peux pas comprendre cet acte de la part d'une femme, et mère !

 

donc oui je suis scandalisée par la condamnation si peu élevée, elle mérite bien pire ! et je ne suis pas la seule a le penser !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:confused::confused: attendez vous plaisantez quand meme, elle a tué trois bébés de sang froid, avec ses mains; ses bébés a elle qu'elle a porté dans son ventre ...

 

en plus elle a deja eu deux enfants avant, donc elle connaissait les symptomes de grossesse, elle aurait pu simplement se faire avorter; ou bien prendre un moyen contraceptif, ou tout simplement garder ses bébés ca fait quoi d'avoir un enfant de plus qui est inattendu, c'est un don du ciel, il vaut mieux en avoir un de plus qu'un de moins !

 

je suis scandalisée, 8 ans de prison avec les remises de peine elle va sortir fin 2010!

 

cela me choque profondémment, je suis maman mon bébé va souffler sa première bougie dans un mois, je ne peux pas comprendre cet acte de la part d'une femme, et mère !

 

donc oui je suis scandalisée par la condamnation si peu élevée, elle mérite bien pire ! et je ne suis pas la seule a le penser !

 

Ah je n'avais pas compris, je pensais que vous étiez contre la condamnation tout court.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

non non non, c'est l'inverse, je trouve qu'elle n'a pas été condamnée assez fermement; d'autres ont pris bien plus lourd pour un vol de steack haché dans un supermarché pour nourrir leur enfant, mais c'était pour l'exemple, ( cela dit en passant c'était une femme voilée qui tentait de s'en sortir);

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

non non non, c'est l'inverse, je trouve qu'elle n'a pas été condamnée assez fermement; d'autres ont pris bien plus lourd pour un vol de steack haché dans un supermarché pour nourrir leur enfant, mais c'était pour l'exemple, ( cela dit en passant c'était une femme voilée qui tentait de s'en sortir);

 

Le vol est puni de 3 ans d'emprisonnement max. ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Effectivement, ce verdict me pose un problème.

Soit on considère que c'est une meurtrière qui a commis 3 assassinats et là, franchement, 8 ans dont elle va en faire 4 me semble bien peu...

Soit on considère qu'elle est "innocente", "pas responsable", et 8 ans me paraissent bien trop, elle aurait du être internée en HP.

Donc comment peut-on considérer qu'elle est "au milieu" des 2 ? Certes elle a assassiné 3 enfants, mais bon, c'est pas grave...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis complètement de l'avis de LAG0 !

 

Soit elle est responsable de ses crimes => 8 ans, c'est ridicule pour 3 meutres

Soit elle ne l'est pas => Internemant en HP au vu de ses actes

 

Comment ce procès aurait-il été traité médiatiquement si cela avait été une femme avec peu de moyens ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Moi je vous trouve particulièrement intransigeant dans vos réactions.

Dans ce procès tout a tourné autour du déni de grossesse, ce que vous semblez oublier.

 

Il est facile d'être scandalisé - j'ai été le premier à l'être lorsque j'ai eu connaissance de cette affaire - puis j'ai lu quelques articles, surpris que le mari ne c'était pas aperçu des grossesses de sa femme.

 

En réalité le déni de grossesse est bien réelle, et c'est un phénomène bien connu des médecins.

Contrairement à certaines réactions, je ne fustigerai pas cette personne car finalement on ne connait pas tout....

 

Petite précision tout les experts n'ont pas réfuté le déni de grossesse....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le trouble mental peut abolir le discernement et il peut également altérer le discernement. Auquel cas la peine est diminuée en conséquence.

 

Article 121-1 du code pénal

La personne qui était atteinte, au moment des faits, d'un trouble psychique ou neuropsychique ayant altéré son discernement ou entravé le contrôle de ses actes demeure punissable ; toutefois, la juridiction tient compte de cette circonstance lorsqu'elle détermine la peine et en fixe le régime.

 

Il peut donc y avoir une solution médiane contrairement à ce que vous dites.

 

Je ne sais pas si trouble mental il y a eu dans cette histoire. Mais comme l'a très bien dit Christ nous ne savons pas tout. Si un jury populaire en a décidé ainsi c'est qu'il doit y avoir de très bonnes raisons.

 

Vox populi, vox dei :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, mais justement, la question était de savoir ce NOUS en pensions :D ;)

 

Si nous avions fait partie du jury, nous aurions tous les tenants et les aboutissants et nos réactions seraient certainement bien différentes, je vous l'accorde bien volontiers ! :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le souci d'une telle affaire et tellement médiatisée, c'est que le commun des mortels a maintenant en tête que "c'est pas trop grave de tuer 3 bébés" :eek:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le souci d'une telle affaire et tellement médiatisée, c'est que le commun des mortels a maintenant en tête que "c'est pas trop grave de tuer 3 bébés" :eek:

 

Bien sur, et j'en fais partie évidemment (des gens un peu choqué par la sanction). Mais je crois qu'on arrive au procès avec des certitudes et puis on en ressort cassé, plein de doutes.

La première fois que je suis allé aux assises ça a été une vraie claque. On croit connaitre la nature humaine et puis PAF..Ça remet bien les idées en place..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

8 ans pour 3 petits bébés, c'est un prix de gros ! La même semaine, la femme fatale qui a tué son amant pour 1 million à Genève en a pris pour 8,5ans ! d'autant qu'avec les remises de peine et la préventive, il ne reste que quelques mois à purger.

Vraiment la roulette russe !

En fait dans l'affaire Courjaud, la particularité est qu'il n'y avait pas de partie civile (à part le parquet). Personne ne demandait à être reconnu dans une blessure personnelle, le mari ayant apporté un soutine inconditionnel à son épouse.

Cdlmt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme je le disais, je ne sui pas scandalisé. Huit ans ne seraient pas assez. Mais au cours des débats, nous avons eu des éléments très intéressants qui sont ressortis.

 

Tout d'abord la prise de conscience de la part de l'accusée. Ca n'excuse pas du tout les actes nous en sommes bien d'accord. Mais c'est un premier pas vers l'arrêt de ce comportement. De plus, rien ne permet de dire qu'elle serait passée à l'acte sur d'autres personnes que des bébés à peine nés. Donc le risque de récidive est très bas.

 

Ensuite, cette prise de conscience a été suivie d'aveu et d'une volonté manifeste de trouver des solutions pour sortir des problèmes psy qui touchent l'accusée. Encore un autre pas vers une démarche garantissant qu'il n'y aura pas de retour.

 

Encore, l'environnement familial n'a pas abandonné cette femme, bien au contraire. Cela est un élément de plus permettant de garantir une réinsertion dans une vie normale et un retour à la réalité des choses.

 

Dans ce contexte, rappelons quand même que la sanction pénale ne fera pas revenir ces trois pauvres bébés, que le but de la sanction pénale est d'apaiser le trouble social causé par la commission de l'infraction. En l'occurrence, le choc des faits est important (et il y a de quoi). Mais la sanction doit aussi être adaptée à l'auteur de manière à être eficace.

 

En l'espèce, qu'avons nous ? Une condamnation à une peine assez lourde (surtout quand on sait l'état des prisons françaises...), au moins pour le principe. Lapossibilité pour la personne condamnée de ne pas se retrouver désepérée (doublement, après la prise de conscience).

 

Je ne suis donc pas scandalisé dans la mesure où, oui les faits sont affreux, mais non, une sanction plus lourde ne m'aurait pas semblé résoudre la problématique posée...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ensuite, cette prise de conscience a été suivie d'aveu et d'une volonté manifeste de trouver des solutions pour sortir des problèmes psy qui touchent l'accusée. Encore un autre pas vers une démarche garantissant qu'il n'y aura pas de retour.

Il ne faut pas oublier qu'au début, l'accusée a nié les faits. Les aveux sont apparus après que les tests ADN ont prouvé qu'elle était bien la mère. Difficile de continuer à nier après ces tests.

Dans ce contexte, rappelons quand même que la sanction pénale ne fera pas revenir ces trois pauvres bébés

Mais c'est le cas dans toute affaire de meutre, non ?

Donc tous les meutres devraient voir une sanction légère puisque la sanction ne fait jamais revenir la victime...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Marsu a tout dit: c'est le principe même d'individualisation des peines.

Sinon il faut remplacer jurés et magistrats par un ordinateur qui en fonction des faits décide d'une même peine, pour tout le monde, sans prendre en compte la dimension humaine, la rédemption, les problèmes psychologiques, psychiatriques...

Mais posez vous une question. Les démons qui vont hanter cette femme jusqu'à la fin de ses jours ne sont ils pas, en fin de compte, le pire des châtiments?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais posez vous une question. Les démons qui vont hanter cette femme jusqu'à la fin de ses jours ne sont ils pas, en fin de compte, le pire des châtiments?

Là encore, c'est applicable à la grande majorité des affaires. Et toutes les sentences ne sont pas clémentes pour autant...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...