Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

L'employeur peut-il imposer les congés payés


Messages recommandés

Bonjour,

est ce que l'employeur peut imposer de prendre 4 semaines de congés payés avant le 31/10 à un salarié car celui ci ne veut pas signer la lettre de renonciation des 2 jours de fractionnement ?

Les autres veulent bien signer sauf un salarié.

merci de votre réponse et merci de me fournir une référence à l'appui si vous avez.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 5
  • Création
  • Dernière réponse

Oui,

 

c'est l'employeur qui décide des dates de congés. par contre je ne pense pas qu'il puisse imposer les dates a une seule personne dans l'entreprise et laisser libre choix aux autres membres de la société.

 

cordialement

 

Ezechyel

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui,

 

c'est l'employeur qui décide des dates de congés. par contre je ne pense pas qu'il puisse imposer les dates a une seule personne dans l'entreprise et laisser libre choix aux autres membres de la société.

 

cordialement

 

Ezechyel

 

Ben si, puisque la renonciation des jours de fractionnement permet justement de pouvoir choisir ses dates de congé. Les salariés renoncent à leurs jours de fractionnement, donc choisissent leur date. Un salarié ne veut pas renoncer à ses jours de fractionnement, donc ne choisit pas ses dates

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Quand est-ce que les gens comprendront que les jours de fractionnement ne sont pas un droit des salariés mais une compensation ?

 

L'employeur défini une période de congés (après en avoir informé le CE) pendant laquelle le salarié doit poser 4 semaines de congés, dont généralement 3 consécutives.

 

Ils disposent de plusieurs mois pour ce faire.

 

Ces jours de fractionnement sont accordés à partir du moment ou le salarié est empeché par l'employeur de poser ces congés (charge de travail, planning, etc. ...).

 

En revanche l'employeur n'a pas à les donner dans le cas ou le salarié refuse de lui-meme de poser ses congés.

 

Dans ce cas la, le salarié doit renoncer à ces jours de fractionnement, ou bien l'employeur peut imposer la prise de congés en toute légalité.

 

Lilinou

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ces jours de fractionnement sont accordés à partir du moment ou le salarié est empeché par l'employeur de poser ces congés (charge de travail, planning, etc. ...).

 

En revanche l'employeur n'a pas à les donner dans le cas ou le salarié refuse de lui-meme de poser ses congés.

Légalement, c'est tout à fait vrai.

Certaines entreprises sont plus conciliantes et accordent les jours de fractionnement même si le fractionnement vient du salarié, mais c'est un cadeau...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...