Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

offre préalable de crédit


Cambaceres1

Messages recommandés

Bonjour,

 

je viens d'accepter une offre préalable de crédit. Je dispose de 7 jours pour me rétracter aussi, je voudrais votre opinion, en plus de celle d'une amie banquière que je n'aurai que ce week end.

 

J'ai demandé 8000 euro, TEG 4.103 %

J'ai une franchise de 18 mois ou je ne paie que l'assurance.

Les 36 mois suivants je rembourse le capital et les intérêts.

Le crédit me coûte au total 1033 euro (961.48+71.82 assurance).

 

Qu'en pensez vous? Celà vous semble-t-il élevé?

 

Le tableau d'amortissement que j'ai reçu est faux : les premières échéances ne sont prévues que pour 2011.

 

Or, selon ce que nous avons convenu verbalement, dès juillet 2009 je commence à payer pendant 18 mois l'assurance et les 36 mois suivant ces 18 mois je rembourserai capital+intérêts.

 

Le tableau présente un plan de remboursement différent :remboursement de l'assurance pendant 18 mois à compter de 2011 et non de juillet 2009. Le crédit se terminerait ds ce cas en 2015.

 

Qu'en pensez vous? Est-il important que j'insiste pour obtenir un tableau d'amortissement qui correspond à ce que nous avions convenu?

Celà m'est égal de ne rien payer jusqu'en 2011 ou de commencer à payer dès le mois de Juillet.

Mais, lorsque j'ai demandé a revenir demain pour avoir le tableau adéquat, la conseillère m'a dit qu'il n'y aurait pas de problème pour ça et a envoyé un mail a sa superieure pour expliquer que le tableau est erroné...

Elle m'a donné un rendez vous pour mercredi prochain, date à laquelle je ne pourrai plus me rétracter.

Celà ne m'ennuie pas de régler à partir de 2011 mais ce comportement m'étonne un peu, pourquoi n'a-t-elle pas modifié le tableau? Et pourquoi ne veut-elle pas me revoir avant la forclusion du délai de rétractation?

Si vous le pouvez rassurez moi, c'est important pour moi.

 

Merci à vous.:)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 9
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

J'ai demandé 8000 euro, TEG 4.103 %

J'ai une franchise de 18 mois ou je ne paie que l'assurance.

Les 36 mois suivants je rembourse le capital et les intérêts.

Le crédit me coûte au total 1033 euro (961.48+71.82 assurance).

Qu'en pensez vous? Celà vous semble-t-il élevé?

Ce taux ne me semble pas très élevé... sous réserve que le TEG soit calculé correctement. ;)

Quel est le taux nominal annoncé ? Quel est le coût de l'assurance ?

 

Qu'en pensez vous? Est-il important que j'insiste pour obtenir un tableau d'amortissement qui correspond à ce que nous avions convenu?

Pour les crédits à la consommation, le prêteur n'est pas obligé de fournir un tableau d'amortissement mais, si il en produit un... il doit être conforme à ce qui est prévu au contrat.

 

Attention : tout ce qui n'est que verbal... n'est pas écrit (et vous ne pourrez pas vous en prévaloir).

 

Celà m'est égal de ne rien payer jusqu'en 2011 ou de commencer à payer dès le mois de Juillet.

Attention là aussi, ce n'est pas gratuit !...

Pendant la franchise, le prêt génère des intérêts.

 

Elle m'a donné un rendez vous pour mercredi prochain, date à laquelle je ne pourrai plus me rétracter.

Ben voyons !... Voilà une manière de faire qui est loin d'être conforme à tout ce qui est prévu dans le code de la consommation.

 

Un conseil : si les choses ne sont pas claires (tableau d'amortissement qui ne correspond pas à ce que prévoit le contrat de crédit), rétractez-vous !

 

Si votre conseillère est une professionnelle, elle éditera une nouvelle offre de prêt + un tableau d'amortissement et vous partirez sur un nouveau délai de 7 jours.

 

A la banque (comme ailleurs), ce qui compte est ce qui est écrit.

 

Cordialement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour votre réponse.

 

Il s'agit d'un prêt étudiant garanti par l'état. Si je renonce à cette offre je ne pourrai pas emprunter d'argent ailleurs car je n'ai pas de caution et c'est la seule banque qui propose ce type de crédit nouvellement crées par V. Pécresse.

 

Le taux nominal est de 3.780%,

taux période 0.341%,

TEG 4.103%

 

L'assurance me coûte 71.82 euro. J'ai tenté de ne pas la prendre mais quand j'ai demandé à la conseillère si ça pouvait entrainer le refus de l'octroi de ce crédit, la conseillère m'a confié que c'était risqué.

Je l'ai donc prise.

 

Pour ce qui est de l'augmentation des intérêts du fait d'un tableau faisant partir le remboursement en 2011 c'est ce qu'il m'a semblé, je lui ai demandé si l'erreur sur ce tableau d'amortissement entrainerait des intérêts supplémentaires, elle m'a répondu non.

 

Est-il possible qu'en définitive cette banque me demande plus que ce qui est prévu par l'offre préalable?

 

Celle-ci indique clairement

-MONTANT DU PRET: 8 000 euro sur 54 mois,

-CUMUL DES INTERETS : 961.48 euro

-COUT DE L ASSURANCE : 71.82 euro

-COUT TOTAL DU CREDIT : 9033.30 euro.

 

Je pense, par ailleurs, que les intérêts sont volontairement gonflés par la franchise de 18 mois ou je ne paie que l'assurance alors que je souhaitais également payer les intérêts ce qui me faisait 24 euro par mois pendant 18 mois puis le remboursement du capital pendant 36 mois.

Nous avions convenu celà puis lorsqu'elle a édité le tableau j'ai remarqué qu'elle ne me faisait payer les intérets qu'au terme de la franchise de 18 mois en même temps que le capital. Les 18 premiers mois je ne rembourse que l'assurance.

 

J'ai demandé pourquoi ce changement? Elle est restée évasive et j'ai là encore compris qu'elle augmentait le coût du crédit. Ce changement est intervenu après qu'elle soit aller consulter le directeur de la banque. J'ai préféré ne pas exiger qu'elle modifie celà et également le tableau d'amortissement car je crains de ne pas obtenir cet emprunt.

 

Je reviens au premier problème : le fait que le tableau d'amortissement faux fasse commencer le remboursement en 2011 peut-il engendrer des frais supplémentaires? Il me semble que cette banque ne pourra pas me demander plus que ce qui est prévu par l'offre?

 

Dans ce cas si le crédit me coute 1033.30 en plus des 8 000, je sais que ce cout est volontairement augmenté et qu'en principe je pourrais payer moins mais j'ai peur en m'imposant que l'on me refuse l'emprunt, donc si cette banque ne pourra jamais me demander plus que l'offre si j'en respecte moi même les termes je pense ne rien faire.

Je ne voudrais pas par contre avoir de surprises désagréables, il est une chose de savoir qu'une conseillère gonfle les frais d'un crédit, mais ne pas savoir que l'on va devoir en payer encore plus...J'apprécierais encore moins...

Qu'en pensez vous?

 

Merci encore pour vos réponses, c'est très aimable de votre part et celà m'est surtout très utile.

 

---------- Message ajouté à 16h25 ---------- Message précédent posté à 16h14 ----------

 

Je viens de recalculer le tableau,

 

bien que la première échéance soit prévu pour Janvier 2011 alors qu'elle devrait l'être pour Juillet 2009,

 

J'ai 17 échéances (mensuelles) de 1.33 euro = 22.61 euro

J'ai ensuite 36 échéances de 250.26 euro = 9009.36 euro

= 9031.97 euro

Donc le tableau prévoit 2 euro de moins que l'offre qui prévoit un cout total de 9 033.30 euro

Si j'ai la certitude qu'on ne peut me demander plus que ce qui est prévu par l'offre je pense accepter malgré ce tableau qui prévoit un calendrier erroné.

Qu'en pensez vous? Merci !!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il s'agit d'un prêt étudiant garanti par l'état. Si je renonce à cette offre je ne pourrai pas emprunter d'argent ailleurs car je n'ai pas de caution...

Je me suis mal exprimée... Je ne disais pas d'aller voir une autre banque ; je disais de demander l'émission d'une nouvelle offre (dont les éléments sont en concordance avec le tableau d'amortissement).

 

L'assurance me coûte 71.82 euro. J'ai tenté de ne pas la prendre mais quand j'ai demandé à la conseillère si ça pouvait entrainer le refus de l'octroi de ce crédit, la conseillère m'a confié que c'était risqué.

Je l'ai donc prise.

Ben voui... L'assurance n'est pas obligatoire mais elle devient une condition d'obtention du prêt. Je préfère ne pas faire de commentaire...

 

Pour ce qui est de l'augmentation des intérêts du fait d'un tableau faisant partir le remboursement en 2011 c'est ce qu'il m'a semblé, je lui ai demandé si l'erreur sur ce tableau d'amortissement entrainerait des intérêts supplémentaires, elle m'a répondu non.

La conseillère peut dire ce qu'elle veut, ce qui compte est ce qui est écrit. Plus vous commencerez à amortir (rembourser du capital) tard et plus vous paierez d'intérêts. C'est mathématique !

 

Est-il possible qu'en définitive cette banque me demande plus que ce qui est prévu par l'offre préalable?

Il ne manquerait plus que cela !... Dans ce cas, vous auriez facilement gain de cause devant le tribunal.

 

Je pense, par ailleurs, que les intérêts sont volontairement gonflés par la franchise de 18 mois...

C'est certain...

 

Je reviens au premier problème : le fait que le tableau d'amortissement faux fasse commencer le remboursement en 2011 peut-il engendrer des frais supplémentaires?

Le différé d'amortissement va nécessairement générer des intérêts supplémentaires (en gros : 18 mois d'intérêts à 3,78% sur 8.000 euros = 453,60 euros)

 

Il me semble que cette banque ne pourra pas me demander plus que ce qui est prévu par l'offre?

Oui, parce que c'est la loi. Si la banque fait des erreurs dans les prélèvements, il vous faudra lui adresser des courriers pour tout remettre dans l'ordre.

Le plus simple et le plus sûr est de disposer d'un échéancier qui "colle" avec le contrat.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vous remercie,

 

puisque vous me confirmez que l'on ne peut me demander plus que ce qui est prévu par l'offre, je ne vais rien faire, j'ai vraiment besoin de cet argent, sans ces 8 000 euro je ne peux pas poursuivre mes études l'an prochain...

 

Je viens d'obtenir mon M2 et j'ai un an de formation ou je n'ai pas droit à la bourse et des frais importants y sont liés...

 

Je sais que je devrais payer moins en principe mais l'enjeu est trop important pour que je négocie...

Je n'aime pas cette situation mais ... Si l'on ne peut pas me demander plus qu'un cout du crédit de 1033 euro, je me résigne...

 

Merci infiniment Vanille, je partage votre avis sur les pratiques que j'ai pu observer aujourd'hui. Je sais à quel point elles sont illicites étant juriste moi même, bien que non spécialisée en droit bancaire. Je crois malheureusement que le système est ainsi, chacun cherche son propre profit, comme c'est le cas de cette banque, le mien étant de financer mon année supplémentaire, si celà m'est permis. Etant en situation de demandeur, je vais devoir me résigner à accepter le gonflement des frais...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Comme vous l'a dit Vanille, l'édition d'un tableau d'amortissement n'est pas obligatoire pour un crédit à la consommation. Attention que le tableau qui vous a été communiqué ne soit pas une simple simulation, sans valeur contractuelle.

Ce qui compte c'est ce qui est écrit dans l'offre. S'il est précisé que vous bénéficiez d'un différé d'amortissement de 18 mois, vous commencerez à amortir le capital au bout de 18 mois (contrairement au T.A.).

Concernant l'assurance, vous auriez intérêt à payer les cotisations dès le déblocage des fonds. Si vous ne payez pas de cotisation, vous ne serez pas assuré et, s'il vous arrivait malheur (ce que je ne souhaite pas), l'assurance ne prendrait pas en charge ce prêt.

Revoyez votre conseillère pour éclaircir la situation et demandez lui un T.A. qui correspond au contrat que vous avez signé. Il est possible qu'elle ne maîtrise pas encore cette procédure qui semble être nouvelle.

Cordialement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour cette réponse.

 

L'offre indique bien le montant des échéances, le nombre de 54 échéances et une franchise de 18 mois.

 

Pourquoi demander un tableau s'il n'a pas de valeur contractuelle?

 

Je craignais que ce tableau puisse faire augmenter mes frais du fait d'un différé total jusqu'en 2011 comme il l'indique, mais si c'est impossible, les termes de l'offre me conviennent même si le coût du crédit de 1033 euro pour 8000 eur empruntés me parait élevé et augmenté par le non paiement des intérêts, mais seulement de l'assurance, dès le déblocage des fonds.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Le T.A. ayant une valeur contractuelle ne peut être édité qu'après déblocage des fonds. Ceux délivrés avant ne sont que des simulations dont les dates peuvent varier en fonction de la date de déblocage.

 

Dans la formule que vous avez choisie, vous ne payez pas les intérêts sur 18 mois. Ils se retrouvent donc capitalisés et producteurs eux-mêmes d'intérêts. Si vous avez la possibilité de payer les intérêts (en + de l'assurance) pendant la période de différé d'amortissement du capital, cela vous coûtera moins cher au final, mais dans ce cas, il faut revoir le contrat déjà signé.

 

Cordialement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je ferai doublement attention avec le tableau d'amortissement après déblocage!!

... si la banque vous en adresse un... car la loi ne l'y oblige pas en matière de crédit à la consommation. ;)

 

Mais rien ne vous empêchera alors de le réclamer si l'envoi n'est pas spontané.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...