Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Plainte au pénal ?


Dounette04

Messages recommandés

bonjour,

 

j ai un fils de 3 ans et demi avec mon ex. Il y a eu un jugement en 2008, après enquête psychologique et psychiatrique, qui ont fait ressortir que le père avait quelques problèmes d ordre psychologique..... Il y a eu un temps d essai de un an, il a eu l enfant la journée sur 6 mois, puis les 1er, 3ème et 5ème week end depuis octobre, puis la moitié des vacances depuis avril. De puis octobre, mon fils ne va pa bien, est perturbé, et me rapporte des propos inquiétants : il dort avec son père et se font des bisous sur la bouche, il se douchent ensembles et il a touché plusieurs fois le zizi de son père, et son père l a embété avec spiderman au lit....suite à une visite chez la pédiatre, il y a eu un signalement de sa part, suite à ses propos...convoquée à la gendarmerie, on me demande de réfléchir si je veux porter plainte et passer des auditions, moi, le père et mon fils. Mon avocate me déconseille de ressaissir le jaf mais de demander à ce qu il y est des auditions, sans pour autant porter plainte pour attouchements...je suis un peu perdue, cette plainte est quand même grave, je ne voudrais pas que ça se retourne contre moi...qu en pensez-vous ? et quelles conséquences cette plainte pourrait avoir ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 4
  • Création
  • Dernière réponse

bonjour aucune conséquence, c'est pas compliquer les motifs que vous évoquer sont suffisamment grave pour que l'on s'en inquiète et que l'on porte plinthe pour vérifier,

si vous avez fait une erreur c'est pas grave vue les motifs exposer il vos mieux faire la démarche plutôt que de ne rien faire.

 

conseil :

 

foncer porter plainte et voyer il vos mieux un coup pour rien que passer a coter d'une chose grave

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je comprends pourquoi certains sont exclus... :rolleyes:

 

Visiblement, ils ont un manque de morale, car çà ne les embête pas de jouer avec la vie des gens sur des sujets aussi sensibles. Ca, rien ne saurait le justifier:mad: Et pour me permettre de rester poli, on me permettra de me taire à ce sujet!:cool:

 

Bonsoir Dounette:)

 

Je viens de demander à ce que votre post soit déplacé dans pénal et infractions ou d'autres pénalistes pourront vous répondre;)

 

Je comprends votre ennui. Effectivement, c'est un sujet sensible.

 

Bon maintenant, il y a des parents qui prennent leur douche avec leur enfant, leurs font des bisous sur la bouche tous le jours et pour autant, ils ne sont pas déviants dans leur comportement.

 

Mais il est clair que :

il a touché plusieurs fois le zizi de son père

 

Ca devient plus embêtant...

 

Ainsi, si vous voulez un avis plus "resséré" de la situation il serait bon que vous éclairiez sur:

 

le père avait quelques problèmes d ordre psychologique..... son père l a embété avec spiderman au lit...

 

Qui peuvent permettre de mieux appréhender la situation d'un point de vu criminologique.

 

D'un point de vue du droit:

on me demande de réfléchir si je veux porter plainte et passer des auditions, moi, le père et mon fils. Mon avocate me déconseille de ressaissir le jaf mais de demander à ce qu il y est des auditions, sans pour autant porter plainte pour attouchements...

 

Vous n'êtes pas obligée de déposer plainte au début de la procédure. Si un signalement a été fait, il y aura très probablement une enquête et les auditions seront réalisées. Vous aurez tout le temps de déposer plainte ultérieurement, si les faits sont démontrés.

 

Ainsi familialement, vous n'êtes pas impliquée, ni à l'origine de la procédure. Cela vous exonère vis à vis de votre conjoint.

 

Pour l'instant, le JAF, je le laisserai moi aussi de côté.

 

Si vous avez des questions... ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ainsi, si vous voulez un avis plus "resséré" de la situation il serait bon que vous éclairiez sur:

 

Citation:

le père avait quelques problèmes d ordre psychologique.......

[Edit de l'Equipe de Modération]

Propos inutiles

[/edit]

Le psychiatre du tribunal a marquer qu il a des "troubles anaux-obsessionnels compulsifs, mais rien de grave pour l'heure".......

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le psychiatre du tribunal a marquer qu il a des "troubles anaux-obsessionnels compulsifs, mais rien de grave pour l'heure".......

 

Bonjour. Une petite traduction s'impose. Il s'agit plutôt d'un TOC développé dans la petite enfance. Au stade "anal" décrit par Freud (de 03 à 5 ans).

 

Le tout est de savoir sur quoi porte ce TOC. Parce que le rayon est vaste. Ca peut aller de la peur compulsive de se jeter sous un train à celle de prononcer des insultes en plein discours.

 

Si ceux-ci ont un caractère sexuel, avec les faits rapportés par votre fils, sans préjuger de la commission effective d'un acte déviant, cela doit néanmoins attirer votre attention.

 

Peut-être votre conjoint est il en lutte avec son trouble obessionnel et il est temps de l'aider (surtout s'il n'y a pas de suivi).

 

Une enquête, même si elle ne s'avère que préventive peut-être aussi un moyen d'instaurer ou d'imposer ce suivi et d'éviter un potentiel "dérapage".

 

A votre place, je ne ferais pas obstacle à l'enquête et j'apporterais ces éléments aux enquêteurs afin que le volet psychologique soit pris en charge et orienté dans la procédure.

 

Bon courage.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...