Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Marchand de biens - Infos complémentaires


Pkoi5

Messages recommandés

Bonjour, "infos complémentaires" puisque ça fait déjà un bon bout de temps que je pêche ici ou là des infos sur le net sur l'activité du marchand de biens, mais je m'y perd.

 

Je pense acheter le bouquin qui parait assez bien fait de Delesalle sur le sujet.

 

Mon père a été marchand de biens pendant des années, mais ça fait un bail, et je pense que c'était plutôt à la façon old school.

 

C'est à dire qu'il n'a jamais déposé aucun status ou quoi que ce soit.

Il a du être taxé marchand de biens d'office à partir d'un certain nombre de vente. Il a vendu ensuite des 10aine de logements ou immeubles. De l'ancien rénové.

 

Je vois qu'aujourd'hui c'est assez complexe au niveau juridique.

 

Il faut déposer un status, lequel et surtout comment faire son choix?

Ensuite, entre toutes les taxes, impôts, tva, etc... dur de bien cerner comment ça marche.

 

Je manque d'exemples concrets.

 

Admettons que je sois MDB, je réalise l'affaire suivante:

 

Achat d'un logement 100k€, revente 150k€.

Plus-value brute = 50k€.

Que faut-il alors déduire comme taxes, impôts, etc... en fonction de mon status juridique?

Quel est le net à la sortie?

 

Ma question peut-être assez simpliste, mais en gros, je cherche des pistes pour trouver des infos plus concrètes, ou claires.

 

Merci! :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 1
  • Création
  • Dernière réponse

Mmmmm, je n'ai pas trouvé de bouton pour éditer.

 

Je continue mes recherches sur divers forums, et ce que je lis n'est pas trés encourageant ou motivant pour se lancer dans cette activité.

 

Le marchand de biens est souvent catalogué comme escroc, ou gars qui veut se faire du pognon sur le dos des autres. Bon, ça c'est pas bien grave.

 

Mais la fiscalité parait bien lourde, et il faut être à priori trés trés calé en droit civil et pénal.

 

De plus, qu'on soit qualifié automatiquement de marchand de biens, ou qu'on le décide, on devient responsable pendant 30 ans des vices cachés, puisque professionnel.

 

Dans mon cas, je souhaiterais acheter revendre des logements récents ou anciens, avec comme seuls travaux de l'embellissement, pas de gros oeuvre. Ceci viendrait peut-être par la suite.

 

J'ai lu qu'il pouvait être plus simple pour faire de l'achat/revente de créer une SCI pour chaque opération. Que celle-ci serait dissoute lors de la revente, et que l'impôt sur la plus value serait acquitté par chaque associé en fonction des parts détenues de chacun dans la société.

 

Est-ce légal?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...