Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

EDL de sortie effectué, appartement rendu, l'agence qui disait avoir réloué réclame le préavis


Jesuisbiencurieux

Messages recommandés

Bonjour,

 

Nous avons quitté notre précédent appartement avant le terme du préavis, et sans payer jusqu'au terme, notre bailleur nous y autorisant et nous indiquant que le logement était reloué au 1er mai.

 

Aussi, nous avons effectué l'EDL de sortie fin avril et rendu les clés. Nous n'avons donc plus la jouissance de cet appartement.

 

Or voici que l'agence nous adresse un courrier nous réclamant le restant du préavis (mois de mai), au prétexte que l'appartement ne serait finalement pas reloué.

 

Précision, notre nouvel appartement est géré par la même agence et le propriétaire est également le même.

 

Nous avons l'impression d'avoir été floués. Que faire ?

 

Merci pour vos réponses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 11
  • Création
  • Dernière réponse

Bonjour,

La loi est claire, vous êtes redevables des loyers jusqu'à la fin du préavis sauf si le logement est reloué avant. Si le logement n'a pas été reloué, vous devez bien les loyers...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nous nous sommes bien faits avoir dans ce cas, car si l'agence ne nous avait pas dit que le logement était reloué, nous n'aurions pas fait d'EDL de sortie et aurions conservé la jouissance de l'appart. Voire nous aurions continué à chercher un nouveau logement disponible pour la fin de notre bail...

 

Pure arnaque sous couvert de "nous sommes désolés, nous avons eu un désistement". D'ailleurs, ils ne nous rendent pas les clés de l'ancien appart... Ecoeurant!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Attendez, ce n'est tout de même pas l'agence qui vous a imposé de partir avant la fin du préavis, si ? Je suppose que c'est bien vous qui avez demandé à faire l'EDL et remise de clés à cette date ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Yaka-de-retour
Attendez, ce n'est tout de même pas l'agence qui vous a imposé de partir avant la fin du préavis, si ? Je suppose que c'est bien vous qui avez demandé à faire l'EDL et remise de clés à cette date ?

 

Sans doute mais ils l'ont fait en pensant économiser 1 mois de loyer. Il ne faut malheureusement pas se fier à un engagement oral et la loi est ds ce cas du côté du propriétaire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Lag0 : C'est l'agence qui nous a proposé le dernier jour d'avril pour l'EDL de sortie, justement parce que les nouveaux locataires entraient dans l'appartement. Il n'y a aucune trace écrite, évidemment.

 

@Yaka-de-retour : Oui, nous étions bien content de pouvoir gagner un mois de loyer.

 

Ce qui me surprend, c'est que l'agence ait attendu pratiquement un mois pour nous dire que les nouveaux locataires s'étaient désistés.

 

Et je vais même plus loin, si nous avions été avertis de ce désistement, nous aurions pu réclamer les clés pour reprendre possession des lieux (l'appart est à 200 m de notre nouveau).

 

Là, clairement, on nous avertit du désistement à 3 jours de l'échéance du préavis!! Entre le 1er mai et le 28 mai, l'appart était vide et nous n'en savions rien...

 

Il y a un truc qui cloche là non ? progress.gifedit.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et je vais même plus loin, si nous avions été avertis de ce désistement, nous aurions pu réclamer les clés pour reprendre possession des lieux (l'appart est à 200 m de notre nouveau).

Non, quand vous avez fait l'EDL de sortie et rendu les clés, c'est définitif...

 

Edit : Capc plus rapide que moi, au moins vous avez confirmation :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme je le disais, j'ai le sentiment d'être floué. Jamais je n'aurais fait d'EDL de sortie immédiatement si l'appart n'était pas reloué. L'agence nous a mis dans une situation délicate et qui plus est je n'ai plus le droit de jouir d'un appartement pour lequel le bail court toujours ???

 

C'est une belle arnaque, ou farce, c'est au choix. En tout cas je me sens dindon! :(

 

Merci pour ces réponses.

 

---------- Message ajouté à 14h47 ---------- Message précédent posté à 14h17 ----------

 

Avant d'aller prendre une tisane, une autre remarque : si l'agence n'avait pas attendu 28j et l'avant veille du terme du bail, pour nous prévenir de ce désistement, nous aurions pu nous mettre en quête de nouveaux locataires...

 

Vraiment, personne ne voit de recours ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Avant d'aller prendre une tisane, une autre remarque : si l'agence n'avait pas attendu 28j et l'avant veille du terme du bail, pour nous prévenir de ce désistement, nous aurions pu nous mettre en quête de nouveaux locataires...

 

Vraiment, personne ne voit de recours ?

 

Ce qui n'aurait rien changé. L'agence n'aurait pas été obligé de prendre les locataires que vous auriez proposé. C'est le bailleur qui choisit ses locataires...

Quand vous donnez congé d'une location, il faut considérer que vous paierez le loyer jusqu'au terme du préavis. Vous partez quand cela vous arrange et si le logement est reloué avant la fin du préavis, tant mieux, c'est un bonus, mais compter dessus à tout prix n'est pas forcément une bonne idée...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Lag0

Nous n'avons pas compté sur le fait que le logement pourrait être reloué avant le terme du bail, mais sur le fait qu'il allait être reloué, puisque cela nous avait été annoncé.

 

Si l'agence ne nous avait pas demandé de faire l'EDL de sortie afin de permettre l'emménagement des nouveaux locataires fin avril, nous l'aurions effectué fin mai.

 

Maintenant, je comprends qu'il puisse y avoir un désistement. Ce qui me pose problème c'est que ce désistement nous soit caché pendant un mois. Si l'information nous avait été communiquée, nous aurions géré différemment nos finances.

 

Je cogite depuis ce midi sur l'EDL de sortie qui empêcherait le locataire de jouir du logement dont le bail court encore. Cela dépasse ma logique...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Yaka-de-retour

[quote=Jesuisbiencurieux;762462

Je cogite depuis ce midi sur l'EDL de sortie qui empêcherait le locataire de jouir du logement dont le bail court encore. Cela dépasse ma logique...

 

Ne cogitez pas, le locataire potentiel a dû se désister au dernier moment. Comme l'agence n'avait pris aucun engagement écrit avec vous, elle a dû vous réclamer le dernier mois du préavis. Vous pouvez d'ailleurs aller vérifier si un locataire occupe ou non l'appartement (allez y en soirée). S'il y a qqun, l'agence vous ment, mais je crois plutôt qu'ils n'ont trouvé personne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...