Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail
Sequestré_par_employeur

sequestration et hospitalisation psychiatrique forcée

Messages recommandés

Bonjour je me tourne vers vous en desespoir de cause et apres 7 annees de travail dans une boite de la place. Pour resumer, je fus interné en psychiatrie sans mon consentement et alors que je n avais rien fait pour meriter ca. j ai été choqué a plusieurs reprises des agissements de cette boite. Quelques temps apres ma prise de fonction, je dus affronter un type X qui refusais de collaborer au travail et qui jugeait que le travail que j avais fait n etait pas correct en refusant de le corriger (il s agissait d'un descriptif de poste dans un cadre organisationnel, cet individu X ne voulait pas valider sa fiche de poste que je devais faire et ne voulais pas la corriger ou en proposer une autre). suite a ca, et apres un j ai du changer de projet au travail, ce premier travail ayant tout simplement été arreté en stand by a cause de cette seule personne X. ensuite j ai du travailler sur un projet pour le compte de cette personne X, il s est avéré que le prestataire avait commencé le projet bien avant que je ne prenne le projet et apres plusieurs anomalies informatiques bizarres lors du deploiement de l application, je me suis rendu compte que le prestataire allait etre facturé a la journée (decouvert sur le contrat en brouillon qui etait dans une pile de listing et de papiers). je fus choqué et cette trahison de la part des collegues qui etaient de meche avec X et ca me mis hors de moi surtout que j avais manifesté la plus grande amabilité a travailler avec ces collegues et qu ils ne montraient pratiquement rien de cette manigance.EN catastrophe, je dus faire appel a quelqu un de bien placé pour faire pression afin d avoir un papier du prestataire pour proposer une offre financiere "normale" pour son projet (sachant que X et ses subalternes avaient fait en sorte que je figure comme responsable du projet avec le prestataire tres longtemps avant sur un papier officiel juridique). apres ca, X a changé de departement, et moi mon etat d esprit s est deterioré a caude de ce coup. et j'ai du payer pour pouvoir sortir de ce guepier. ensuite nos relations de travail se sont deteriorés, je ne faisais plus confiance a cette clique de collegues, le travail etait pratiquement une gestion de budget informatique avec des bizarreries et une gestion a l aveuglette et une responsabilisation a la derniere minute. on m a confié un projet pour lesquels Ils ont choisi un logiciel minable qui n a pas marché. apres quelques annees, alors que mes collegues recevaient leurs promotions (certains l'avaient depuis longtemps) on m'a retiré mon principal projet et on m'a confié une application developpé localement sans aucun manuel ou commentaires avec des bugs partout et un codage totalement barbare (des noms de variables non descriptifs ...) et je devais generer des donnees avec pour le compte de directeurs dans quelques semaines. je me revolta et alla voir le grand responsable. je lui parla sur un ton un peu elevé en lui demandant si il y avait une advesrité a mon encontre. Il me dit que j etait mis a disposotion que j etais un psychopathe et que je ne remettrai plus les pieds a sa direction. le DRH me dit que c etait tres grave et que soit je corrigeais ce qui setait passé soit "on en finis entre l entreprise et moi" et que je devais m excuser aupres du premier directeur et vois le medico social. ce que je fis. le medico social me demanda d aller voir un psychiatre. j ai du me resoudre a aller voir un medecin psychiatre que je voyais du temps ou a cause de leur coups j avais du mal a dormir et etais enervé. apres je fus affecté ailleurs. Un beau jour, je suis rentré chez moi à la maison, je me suis endormi et JE FUS ATTACHE PAR 2 ou 3 PERSONNES et on m a injecté une seringue et je fus transporté a un asile psychiatrique d'une clinique. je fus injecté et medicamenté pendant un mois et je fus dans un etat second je ne pouvais reflechir normalement je dormais 20h sur 24 et restais allité 23h sur 24. apres je dus garder ces medicaments en dehors de la clinique pendant une ANNNEE. JE SUIS HORS DE MOI J AI ETE KIDNAPPE ET SEQUESTRE. j ai repris le travail pour ne pas perdre mon gagne pain. mais je suis KO et JE N EN REVIENS TOUJOURS PAS. JE NE PEUX PLUS TRAVAIULLER AVEC CES GENS. JE SUIS A LA MERCI DE CETTE MAFIA. QUE PUIS JE FAIRE? QUE ME CONSEILLEZ VOUS? je precise une derniere chose: heureusement pour moi je ne suis pas encore marié pour l'instant et Dieu merci je n ai plus d'engagement financier (bancaire). mais j'ai une famille derriere qui a besoin de moi. et je suis ingenieur d'une grande ecole francaise. je vous remercie infiniment pour vos eclaircissements.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour, A la demande de qui as tu été interné? as tu été voir l'inspection du travail? Et la médecine du travail? Si oui qu'en disent-ils? Car ce que tu relates ici sont des faits très graves. Modifié par Lolypop74

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[quote name='Sequestré_par_employeur']Bonjour je me tourne vers vous en desespoir de cause et apres 7 annees de travail dans une boite de la place. Pour resumer, je fus interné en psychiatrie sans mon consentement et alors que je n avais rien fait pour meriter ca. j ai été choqué a plusieurs reprises des agissements de cette boite. Quelques temps apres ma prise de fonction, je dus affronter un type X qui refusais de collaborer au travail et qui jugeait que le travail que j avais fait n etait pas correct en refusant de le corriger (il s agissait d'un descriptif de poste dans un cadre organisationnel, cet individu X ne voulait pas valider sa fiche de poste que je devais faire et ne voulais pas la corriger ou en proposer une autre). suite a ca, et apres un j ai du changer de projet au travail, ce premier travail ayant tout simplement été arreté en stand by a cause de cette seule personne X. ensuite j ai du travailler sur un projet pour le compte de cette personne X, il s est avéré que le prestataire avait commencé le projet bien avant que je ne prenne le projet et apres plusieurs anomalies informatiques bizarres lors du deploiement de l application, je me suis rendu compte que le prestataire allait etre facturé a la journée (decouvert sur le contrat en brouillon qui etait dans une pile de listing et de papiers). je fus choqué et cette trahison de la part des collegues qui etaient de meche avec X et ca me mis hors de moi surtout que j avais manifesté la plus grande amabilité a travailler avec ces collegues et qu ils ne montraient pratiquement rien de cette manigance.EN catastrophe, je dus faire appel a quelqu un de bien placé pour faire pression afin d avoir un papier du prestataire pour proposer une offre financiere "normale" pour son projet (sachant que X et ses subalternes avaient fait en sorte que je figure comme responsable du projet avec le prestataire tres longtemps avant sur un papier officiel juridique). apres ca, X a changé de departement, et moi mon etat d esprit s est deterioré a caude de ce coup. et j'ai du payer pour pouvoir sortir de ce guepier. ensuite nos relations de travail se sont deteriorés, je ne faisais plus confiance a cette clique de collegues, le travail etait pratiquement une gestion de budget informatique avec des bizarreries et une gestion a l aveuglette et une responsabilisation a la derniere minute. on m a confié un projet pour lesquels Ils ont choisi un logiciel minable qui n a pas marché. apres quelques annees, alors que mes collegues recevaient leurs promotions (certains l'avaient depuis longtemps) on m'a retiré mon principal projet et on m'a confié une application developpé localement sans aucun manuel ou commentaires avec des bugs partout et un codage totalement barbare (des noms de variables non descriptifs ...) et je devais generer des donnees avec pour le compte de directeurs dans quelques semaines. je me revolta et alla voir le grand responsable. je lui parla sur un ton un peu elevé en lui demandant si il y avait une advesrité a mon encontre. Il me dit que j etait mis a disposotion que j etais un psychopathe et que je ne remettrai plus les pieds a sa direction. le DRH me dit que c etait tres grave et que soit je corrigeais ce qui setait passé soit "on en finis entre l entreprise et moi" et que je devais m excuser aupres du premier directeur et vois le medico social. ce que je fis. le medico social me demanda d aller voir un psychiatre. j ai du me resoudre a aller voir un medecin psychiatre que je voyais du temps ou a cause de leur coups j avais du mal a dormir et etais enervé. apres je fus affecté ailleurs. [B]Un beau jour, je suis rentré chez moi à la maison, je me suis endormi et JE FUS ATTACHE PAR 2 ou 3 PERSONNES [/B] [B]et on m a injecté une seringue et je fus transporté a un asile psychiatrique d'une clinique. [/B] [B]je fus injecté et medicamenté pendant un mois et je fus dans un etat second je ne pouvais reflechir normalement je dormais 20h sur 24 et restais allité 23h sur 24. apres je dus garder ces medicaments en dehors de la clinique pendant une ANNNEE[/B]. JE SUIS HORS DE MOI J AI ETE KIDNAPPE ET SEQUESTRE. j ai repris le travail pour ne pas perdre mon gagne pain. mais je suis KO et JE N EN REVIENS TOUJOURS PAS. JE NE PEUX PLUS TRAVAIULLER AVEC CES GENS. JE SUIS A LA MERCI DE CETTE MAFIA. QUE PUIS JE FAIRE? QUE ME CONSEILLEZ VOUS? je precise une derniere chose: heureusement pour moi je ne suis pas encore marié pour l'instant et Dieu merci je n ai plus d'engagement financier (bancaire). mais j'ai une famille derriere qui a besoin de moi. et je suis ingenieur d'une grande ecole francaise. je vous remercie infiniment pour vos eclaircissements.[/QUOTE] Vous délirez complètement. Aucun clinique privé, aucun hopital n'accepterait un patient qui arrive drogué et kidnappé ! Vous connaissez la procédure pour pouvoir être interné dans un hopital psychiatrique ? Vous dites ensuite que vous avez dû garder ces médicaments pendant un an. Personne ne vous obligeait à les prendre ces médicaments et s'ils ont été prescrit, c'est par ou des médecins qui estimaient que vous en aviez bien besoin Je crois qu'en effet vous avez eu de gros problèmes mentaux, suite peut-être à un trop gros stress au travail ou d'autres causes personnelles Je ne suis pas là pour vous juger et ce forum ne sert pas à ça Je ne comprends pas d'ailleurs ce que vous attendez de nous mais si vous venez par rapport à votre soi disant kidnapping et internement de force, on n'est pas en droit social mais en droit pénal. L'inspecteur du travail n'a absolument aucun pouvoir en ce domaîne, mais plutôt les forces de l'ordre. Modifié par pepelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Idem pour moi, je ne crois absolument pas à cette histoire, l'internement se fait avec une procédure à suivre très sticte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je regrette que vous ayez pris mon post pour un delire de vrai malade mental. toujours est il que c est la stricte verité. je n ai jamais blessé personne ni fait de mal a personne. je ne connais pas la legislation en France mais je suis au MAROC, et c est peut etre different. ce que j attendais de ce forum ce sont des conseils. Oui j ai pris les medicaments parce que si vous avez lu jusqu au bout quand on m a dit vous allez quitter l entreprise ou voir le service medico social on m a imposé de voir un psychiatre qui m avait prescrit un medicament que je n ai pas supporté (vertiges, incapacité de rester sur pied, besoin de s alliter ...) alors j ai arreté le traitement et je n ai pas revu le medecin qui apres une querelle verbale au travail a été alerté et m'a hospitalisé de force en pretextant mon etat de santé a ma famille qui m heberge. suite a ca, je n ai pas arrete le traitement vu que le medecin avait deja usé de force lorsque j avais arreté la premiere fois. le seul trouble dont j ai souffert c est quelques rares idées persecutives suite a une combine financiere avec l entreprise. j ai cherché par internet voir si des cas similaires existaient mais rien Voila, je jure avoir dit la verité (preuves a l'appui) et veut savoir comment faire pour sortir avec des indemnites de cette entreprise par la force de la loi et m epargner une seconde hospitalisation. merci[COLOR="Silver"] [SIZE=1]---------- Message ajouté à 13h56 ---------- Message précédent posté à 13h32 ----------[/SIZE] [/COLOR]En desespoir de cause, je vais peut etre arreter unilateralement ce travail. adviendra que pourra, je quitte ce pays inchallah. je n ais pas fait tant d etudes depuis mes dents de lait pour ca.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour, Si vous êtes au Maroc, posez la question sur un forum juridique qui traite de ce pays. A moins que j'ai mal compris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
au maroc il n y pratiquement pas de forum pour ca. et puis a ce que je sache la justice est universelle. et la france est le pays des droits de l'homme. bon, peut etre que je delire la aussi: c un mirage ou une image commerciale que vous aimez tant promouvoir pour vos exportations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pardon si je vous ai vexé :D. La justice est universelle effectivement mais la loi est différente d'un pays à l'autre. Les personnes pourront vous aider sur les regles de droit francais, européenne mais certainement pas pour le droit marocain... enfin je ne pense pas ;) Pays des droits de l'homme ne veut pas dire pays de la connaissance du droit de tous les pays ;) :D Effectivement je pense à une certaine petite dérive de votre part ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sans probleme désolé aussi mais je suis tellement blessé au fond de moi meme je retire ma derniere phrase la France a effectivement des ideaux exemplaires pour toutes les nations et que je respecte beaucoup

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je ne mets pas une seconde en doute vos dires ,mais cela ressemble bigrement à un règlement de compte .C'est à la police marocaine qu'il faut parler ,et c'est un avocat connaissant le droit marocain qu'il faut voir.Malheureusement ,dans certains pays ,des droles de méthodes existent encore et je ne suis étonné qu'à moitié.Mais malgré tout au Maroc ,il y a quand meme des juges et des lois pour empécher cela.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Votre employeur vous a drogué, ligoté, sequestré en hopital psychiatrique mais en sortant vous retournez travailler pour lui. Vous n'êtes rancunier ni l'un ni l'autre ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Azukiyo
[I][B]france est le pays des droits de l'homme.[/B][/I] oui mais on ne peut tout de meme pas demander tout à LA FRANCE elle donne deja beaucoup non

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tout ce que j ai demandé c est un avis comme des millions d'internautes dans le monde le font chaque jour. pour une fois que je fais appel a ma francophonie. je pense que ces temps on doit penser serieusement se mettre a l'anglicisme de masse. sinon, il s'agit d'une grande compagnie de la place, et nationale de surcroit. qui vais je attaquer et comment? je ne suis qu un simple citoyen lambda qui ne veut pas de popularité aussi "mal placé". et puis tout ce temps sous traitement je me reveille a peine de ce qui m arrive. voila, et je dis bonne chance a la France et ses ideaux (auto-suffisant SVP et self-satisfied ) mais que j'admire de loin tout de meme pour certaines positions justes qu elle a eue par le passé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Excusez-moi, mais j'ai un peu de mal à y croire. Soit vous ne dites pas tout, soit je n'ai rien compris. Même s'il y a des choses à améliorer (comme en France d'ailleurs), le Maroc n'est pas un pays de non-droit. Si je ne me trompe pas, ce pays est même souvent cité comme un exemple parmi les pays arabes. Qu'est-ce qui vous empêche d'aller voir un avocat marocain? Modifié par Louisg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
si j utilise ce forum c est justement pour avoir vos avis sur ma tragedie, et non pour faire le cirque ou sortir en scoop. je n ai rien d autres de plus a ajouter. je dois effectivement voir un avocat. au moins, vous m avez confirmé que c est tres grave. je commencais a prendre ca pour une fatalité. croyez le ou pas c est la stricte verité sans aucune malveillance a qui que ce soit. je pensais avoir des reactions plus utiles mais merci quand meme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[quote name='Sequestré_par_employeur']si j utilise ce forum c est justement pour avoir vos avis sur ma tragedie, et non pour faire le cirque ou sortir en scoop. je n ai rien d autres de plus a ajouter. je dois effectivement voir un avocat. au moins, vous m avez confirmé que c est tres grave. je commencais a prendre ca pour une fatalité. croyez le ou pas c est la stricte verité sans aucune malveillance a qui que ce soit. je pensais avoir des reactions plus utiles mais merci quand meme.[/QUOTE] C'est effectivement un avocat qu'il faut voir ,le code de procédure pénale marocain ,vous permet de saisir le procureur du roi qui va diligenter une enquète de police et si les faites s'avèrent exactes ,je peux vous dire que les coupables seront sanctionnés.Multi nationale ou pas ,combines ou pas ,ils seront poursuivis.[B]C'est très grave .[/B]Il existe également au Maroc des syndicats officiels et agrées par l'Etat marocain qui peuvent également vous venir en aide.Le Maroc est signataire d'un certains nombre de conventions de l'OIT concernant les droits et la protection des travailleurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
merci beaucoup les amis pour ces avis. j'en avais vraiment besoin. Toutefois, un dernier point : ma carriere professionnelle peut etre detruite par un proces public relatant ce qui s est passé je peux courir longtemps avant de retrouver un travail et une evolution "normale". je vous remercie pour toutes vos contributions chers amis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[quote name='Sequestré_par_employeur']merci beaucoup les amis pour ces avis. j'en avais vraiment besoin. Toutefois, un dernier point : ma carriere professionnelle peut etre detruite par un proces public relatant ce qui s est passé je peux courir longtemps avant de retrouver un travail et une evolution "normale". je vous remercie pour toutes vos contributions chers amis.[/QUOTE] ???? en quoi un procès que vous devrez logiquement gagner serait pire qu'un internement en psychiatrie ???? Je ne sais pas... j'ai comme l'impression que vous ne dites pas tout

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je n ai rien caché a part mon identité l'element declencheur je pense de tout ca est la querelle que j ai eu avec un directeur et il a fait apparemment un sale rapport : le medecin dit qu il ma defendu d un licenciement en agissant ainsi que pensez vous que je puisse cacher ? je suis la pour eclaircir les choses ? quel interet a cacher des choses ??? sinon du nouveau, j ai contacté un premier avocat, il dit que c est pas evident de gagner cette affaire. pour les indemnités, il faut qu il y ait selon la "loi" un licenciement abusif OR je travaille toujours. Peut etre jaurai quelques indemnites pour avoir été hospitalisé c est tout pour avoir lu sur des affaires juriqiques au states, mon cas est presque une situation ridicule : les indemnites dans mon cas se limites a quelques malheureux dirhams de quoi casser la croute un an ou deux chez l'epicier du coin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bien sûr. Vous ne pouvez pas demander des indemnités de licenciement si vous n'êtes pas licencié, ça me semble logique. Mais à moins que je n'ai encore rien compris il ne s'agit pas de demander des indemnités de licenciement mais de porter plainte pour sequestration abusive. Si votre avocat n'y croit pas c'est que soit il y a des choses que vous n'avez pas dit ici dans ce forum, soit il faut vite changer d'avocat. Modifié par Louisg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
encore une fois je n ai rien caché sinon je ne suis pas sur ce forum pour papoter mais pour savoir ou je mets les pieds juridiquement. je suis bien un etre humain un citoyen et j ai droit a la securité de mes biens et de ma personne. je ne suis ni drogué ni alcoolique ni aliéné mental Dieu merci et puis si vous ne me croyez pas vous n avez qu a ne plus repondre et puis ce que je voulais c est des indemnites pour un depart negocié je ne fais pas dans le jeux de mots (indemnités licenciements donc licenciements) mais je veux partir j estime que travailler avec ces gens c est etre d'une stoicité presque enragée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Hoshi
Vous êtes Marocain ?? Il n' ya pas de prud'homs , alors adressez vos doléances au : Diwan al madhalim c'est le bureau des doléances (dīwān al-maẓālim ديـوان المظالم) , institué en 2001, équivalent de l'office d'un [B]ombudsman [/B]ou de la médiature du Médiateur de la République (France).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vous n'avez rien à cacher, vous ne dites que la vérité, vous n'êtes pas là pour papoter comme vous dites, et ben mon oeil et tant pis si cela ne vous plait pas, je prends le droit de vous répondre :mad: Vous avez été drogué , séquestré dans un hopital psychiatrique parait-il 1 ; l'employeur qui vous a drogué et fait séquestrer, vous a ensuite repris pour travailler chez lui. Vous voulez me faire gober ça ?! :eek: 2; vous vous faites séquestrer et au retour vous allez retravailler chez le même employeur comme si de rien n'était. Vous voulez me faire gober ça ? !:eek: 3. Vous voulez au fur et à mesure de vos messages - quitter le pays - faire un procès pénal - avoir des indemnités de licenciement Vous avez un avocat . Pensez vous que ce forum fera mieux que votre avocat qui d'ailleurs ne croit pas vraiment à votre histoire apparemment :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonsoir, [quote name='Suji San'][B].[/B]Il existe également au Maroc des syndicats officiels et agrées par l'Etat marocain qui peuvent également vous venir en aide.Le Maroc est signataire d'un certains nombre de conventions de l'OIT concernant les droits et la protection des travailleurs.[/QUOTE] je partage l' opinion de Je Rigole , et je pense que la Corée du Nord et le pays des droits de l' homme a coté de ceux du Maghreb:D incarcérer (oui) , y retourner, alors là :eek: ils vous on libéré trop tôt :confused: non ! c' est énorme vôtres histoire, " [I]Midnight Express ", [/I]c' est de la rigolade à coté ..........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...

Information importante

La navigation sur ce forum implique l'acceptation de sa charte d'utilisation, et merci de consulter : Politique de confidentialité