Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

je voudrais interdire la diffusion du reportage


Messages recommandés

Voila mon soucis, étant actuellement en prêt relais un journaliste de [une chaine de TV] m'a contactée pour temoigner sur ce sujet.

Je n 'etais pas vraiment ok mais ce dernier m'as dit que le directeur de l afub viendrais pour constituer mon dossier ( en effet la loi permet un report de mensualités ).

Donc le reportage a bien eu lieu pour l'émission [dite informative] mais pendant ce reportage il voulias que je critique une agence immo que j en rajoute et le comble c est que le fameux directeur etait un simple volontaire il n'a rien fais de plus pour moi hormis un temoignage pour la télè.

J ai contacter le journaliste qui m amuse depuis 4 jours l association à memme étè jusque qu 'a m insulter par email .

Je ne veux pas que ce reportage soit publier je n ai pas étè informer rien n'a étè dit j ai perdue une journée de travail et je n ai meme pas étè indemnisée cela est t'il legal comment refuser la diffusion

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 3
  • Création
  • Dernière réponse

Bonsoir,

 

Quel sera le contexte de diffusion de ce reportage ?

 

En répondant aux questions d'un journaliste face à la caméra, vous êtes conscient de l'enregistrement de votre image et de votre voix. C'est - malheureusement pour vous - un des rares cas d'accord tacite.

 

Les journalistes préfèrent cependant obtenir une cession écrite pour préciser le contexte de diffusion :

1°) Si ce reportage est diffusé pour illustrer une actualité (JT ou magazine hebdo) dans de très brefs délais, vous aurez le plus grand mal à interdire la diffusion du document. Je ne dis pas que c'est impossible, je dis que vous êtes alors très mal parti.

 

2°) En revanche, l'absence d'écrit vous permet d'interdire toute autre exploitation ou diffusion future, dans quelques mois par exemple. Faites-le savoir au producteur et au diffuseur du document par LR avec AR. Ils ne pourront pas prétendre ne pas avoir été avertis.

 

Par ailleurs , l'absence d'indemnité est parfaitement normale : vous livrez un témoignage et votre image n'a - je suppose - pas de valeur commerciale particulière (en clair, vous n'êtes pas un artiste qui vit de l'exploitation de son image).

 

Pour le reste :

1°) Comme dans tout contrat, il vous appartient d'être prudent et de demander des précisions, éventuellement écrites, avant toute acceptation. Sinon il vous faudra apporter la preuve de son non respect... Difficile en cas de contrat oral.

 

2°) L'insulte par mail mérite une attention particulière. Un "copier/coller" anonyme du courrier serait le bienvenu. On pourra alors en discuter.

 

3°) Voir question de Marsu ci-dessus. Votre réaction ? Vous avez "joué le jeu" ou non ?

Pour tout vous dire, c'est un grand classique qui n'honore pas les journalistes TV

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...