Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Vie privée, photos volées


Messages recommandés

Salut

 

Je suis étudiant et ma dernière soirée s'est assez mal passée.

J'ai bu déraisonnablement pour en finir aux toilettes. Ceux que je prenais

pour mes amis s'en sont visiblement donnée à coeur joie pour me prendre en photo, et leur attitude à mon égard me laisse à penser qu'ils seraient capable de la faire tourner n'importe où, internet...

 

Quels seraient mes droits sur ces photos, et quels conseils vous me donneriez si vous étiez dans cette même situation et que votre réputation serait en jeu?

 

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 9
  • Création
  • Dernière réponse

Si sur les photos vous êtes reconnaissable, vous avez un droit à l'image, et nulle parution ne pourrait être légalement faite sur internet, dans un magazine, à la télé sans votre accord explicite.

 

Pour ce qui concerne la transmission de la main à la main, je laisse de plus éclairés que moi vous répondre à ce sujet précis;) (Marsu......:eek:;))

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour la transmission de la main à la main, il sera difficile de lutter et d'être sûr qu'il n'y a pas de copie en circulation, surtout avec les supports numériques actuels...

 

Mais sinon, le droit à l'imagee peut vous permettre de faire détruire les photos (ou du moins empêcher de les diffuser...) à partir du moment où vous n'étiez pas dans un lieu public au moment des photos...

 

Sinon, vous pourriez aussi envisager de vous facher définitivement avec ces amis en mettant en jeu leur responsabilité si vous en arriviez à subir un préjudice prouvable (genre perte de chance d'obtenir un job ou autre du même accabit) du fait de la diffusion de ces photos... Mais là, on est déjà arrivés loin...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne sais plus du tout si je peux leur faire confiance, et les mettre en demeure de les supprimer me parait excessif.

Ca s'est passé dans un lieu privé et sans mon consentement - étant presque incapable de bouger.

 

Vu que je ne suis pas sur [le célèbre réseau social Y] ou tout autre réseau, je ne saurai pas tout de suite si elles seront affichées ou non. Je crains leur transfert généralisé ou tout au moins leur révélation du fait de leur simple détention dans un téléphone - ce qui est illégal mais pratiquement peu prouvable.

 

Le prejudice dans l'immédiat serait le coup porté à ma réputation (qui n'a rien d'exceptionnel je précise) du fait du caractère dégradant des clichés. Je sais pas quoi faire à part attendre pour l'instant...

 

Merci pour les réponses

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Avant de mettre en demeure de supprimer, vous savez quels sont vos droits là. Attendez de voir mais la publication sur le web, c'est très compliqué à gérer. C'est difficile de prendre les devants (à moins de présumer que les gens sont de mauvaise foi et donc de vous fâcher probablement dès maintenant...), mais une fois publié, il faut aller très vite après la mise en ligne pour espérer avoir une chance de tout stopper (et encore...).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

lieu privé = violation de la vie privée en cas de publication.

 

L'affichage d'une photo sur un site internet, qu'il soit perso, ou de réseau social (comme celui que vous avez indiqué, et tout ceux y ressemblant) et considéré comme étant de la publication;)

 

Donc dans ce cas, il y a un arsenal judiciaire pour intervenir, mais seulement après avoir constaté que les photos sont présentes sur le net.;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'espère au moin sque ça vous aura montré que se mettre dans un tel état est plus source de problèmes que de plaisir... Et ce n'est qu'un échantillon des problèmes que vous auriez pu rencontrer, je pense... ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand vous êtes tributaire du regard des autres avec une tendance à la parano, un tel scénario peut-être ce qu'il y a de pire. Je me souciais moins de ma santé que que de ce que pourrait devenir ma réputation et du mépris affiché et décomplexé dont on a pu faire preuve à mon égard; une méchanceté gratuite, nuisible et inattendue.

 

Dans le meilleure des cas c'est une épée de Damoclès qui s'ajoute à toutes mes préoccupations.

 

Quoi qu'il en soit, merci pour l'aide, j'espère que j'aurai pas à revenir de sitôt dans cette rubrique... :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quoi qu'il en soit, merci pour l'aide, j'espère que j'aurai pas à revenir de sitôt dans cette rubrique... :)

Pourquoi pas pour simplement aider les autres, sans que ce ne soit pour votre propre cas...;)

 

C'est comme cela que nous (les plus anciens) somme arrivés pour la plupart, et que pour ma part, 4 ans plus tard, je suis toujours là:)

 

Et puis lire les histoires des autres, même si je ne sait pas répondre, mais me permet de lire les réponses apportées, me permet d'élargir mes connaissances ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais si vous êtes d'une tendance à avoir aussi envie de rentrer chez vous en ayant bu, ça peut vous être encore plus fatal. Si vous veniez à avoir des problèmes de vomissement la tête dans les toilettes ou si vous en arriviez à faire un coma éthylique, ça pourrait vous être encore plus fatal. Et là, le regard des autres ou la paranoïa, croyez moi, ça ne vous pourrait bien ne plus vous toucher du tout, comme pas mal d'autres choses, hélas...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • Contenu similaire

    • Par HarimaKenjiKun
      Bonjour,
       
      J'ai commencé récemment à travailler sur l'écriture d'un livre en me basant grandement sur des personnages et l'univers d'un manga japonnais. L'objectif étant d'écrire une histoire alternative à ce qui arrive aux différents personnages par rapport à l'histoire d'origine. Considérant les droits d'auteur, j'imagine qu'il n'est pas possible de simplement écrire cela comme on écrirait n'importe quelle autre histoire.
      Légalement donc, je me demandais quelles pouvaient être les solutions. Y-a-t-il des démarches particulières à entreprendre, et si oui, lesquelles? Est-ce qu'il est possible, avec accord de l'auteur de l’œuvre originale, d'écrire ce genre d'ouvrage? (sachant que je n'ai pas encore trouvé de moyen de le contacter).
      Voilà la problématique générale, je ne suis pas entré trop dans les détails mais j'espère que l'essentiel y est et que c'est suffisant. Si jamais il y a besoin de précisions, je n'hésiterais pas à vous les donner.
       
      Merci d'avance pour vos réponses,
      Cordialement.
    • Par Cyril Demingeon
      Bonjour,
       
      Je fournis un service, à travers un site internet personnel, d'hébergement de courts enregistrements audio.
      Les enregistrements sont envoyés par les utilisateurs et sont disponibles au publiques. Ce sont simplement des "citations" audio de personnes de mon entourage. J'expose ainsi les tics du langage humoristiques de certaines personnes.
      On m'a récemment contacté pour me demander de retirer quelques sons sur une personne.
      J'ai exécuté la demande mais je voulais en savoir plus sur ma situation.
       
      Une personne peut-elle revendiquer des droits sur une citation audio (dont elle n'a pas forcément fait l'enregistrement) ?
      Sachant qu'aucunes données personnels autre que les sons et les pseudonymes sont en ligne, dois-je établir des CGU sur les données personnels (comme lorsqu'on prélève des mails) ?
      Dois-je nécessairement filtrer le contenu ?
      Je suppose qu'en ma qualité d'hébergeur je ne suis pas directement impliqué dans les contenus ?
      L'article 226 du code pénal s'applique t'il ici ?
      Enfin, si les enregistrements sont remplacés par des imitations, quels serait alors les changements du point de vue législatifs ?
       
      Voila, je pense avoir fais le tour.
      Merci à vous.
      Cordialement.
    • Par Guigs2
      Bonjour,
      J'ai assisté récemment à une célèbre émission TV, diffusée en direct.
      Les mineurs peuvent y assister à partir de 16 ans, cependant, ils sont seuls à remplir la fiche de droit à l'image, avant le tournage. Est-ce vraiment légal ??
       
      Merci.
    • Par pleiade
      Bonjour,
       
      La compagnie de danse pour laquelle je travaille a des soucis avec les anciens danseurs.
      La compagnie a fait une erreur en ne faisant pas signer d'autorisation d'utilisation et de diffusion des images. Aujourd'hui ils réclament le retrait des images sur lesquelles ils apparaissent notamment sur le site internet de la compagnie qui est tout nouveau.
      Le retrait des images bouleverserait donc totalement ce tout nouveau site dédié à la compagnie.
      sont ils dans leur droit?
      Quand est il pour les vidéos des créations qui sont diffusées? Les anciens danseurs peuvent ils également réclamer le retrait des vidéos?
       
      Merci par avance pour vos conseils !!
    • Par Gaetanos
      Bonjour,
       
      G une société qui commercialise un logiciel sous le non de ma société. Initialement ce logiciel était commercialisé par une autre société qui possédait aussi les droits d'auteur.
      Cette société qui m'a donnée l'exclusivité de commercialisation pour quatre ans et m'a demandé de le faire renvelopper sous le nom de ma société.
       
      La société qui possède les droits dépose le bilan.
      Que vont devenir les droits d'auteur? ( il est fort peu probable que qq un s'intéresse à cette entreprise)
      Puis-je continuer à commercialiser le logiciel?
      Merci pour votre aide
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...