Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

plaidoiries


Messages recommandés

  • Réponses 9
  • Création
  • Dernière réponse

bonjour,

il faut defendre une personne qui aurait menacer son concubin B a la suite

d une separation ( c etais un homme violent et jaloux )

de menaces de mort , de provocations par sms

il y a deja des vices au niveau de la procedure

 

car le telepone qui aurait envoyé ces sms n a jamais ete verifier par les policiers en charges de reunir les preuves puis du fait que quelque jours apres

le concubin a lui meme appeler son ex a minuit (remords ) pour lui dire que c est une gentille personne qu il en est persuader mais qu en fait un temoin etait present car le haut parleur

etant allumer le nouvel ami de la concubine A qui est aussi un fanatique de webcam a enregistrer la conversation dont la police a fait acte apres un pv

 

donc c est au niveau de l element moral de l infraction est nulle si celui qui se dit victime soutien que la personne contre qui il porte plainte est en faite une gentille personne et qu il en est convaincus

 

j aimerais soutenir la these que le concubin accusateur donc B a sciemment provoquer les menaces de morts mais sans l affirmer pour ne pas accuser mon client madame A l ex concubine

dire que c est parce qu il est facher (B) d avoir ete delester pour un autre

qu il a su se venger de cette maniere sans dire que l autre est coupable ou non et surtout ne pas le dire

ah oui j oubliais pour les menaces monsieur B a besoin de 750 euros , il a besoin de sou c est la crise !

 

mais j aimerais dire que vus le prejudice subi incertain puisque les preuves sont pas toutes reunis , ils me semble que c est disproportionné et que c est un defaut de ce monsieur qui profite de la situation encore une fois pour se venger et pour se faire un petit peu d argent

 

mais je n arrive pas a une construction de phrases correctes pour que cela se rendent en symbiose si je puis dire et j ai peur de ne pas pouvoir dire des choses avec ordres et que ce soit convaincant

 

j ai un peu de mal

 

comment defendre cette madame B , comment amener a influencer le juge

a la relaxer car

dite moi aussi si j ai oublier certaines choses pour la defense

 

il est possible de destabiliser le concubin qui est violent et jaloux en lui disant certaines choses typique des matchos mais je vois pas lesquelles

ne pas lui donner d escuses , qu il est incontrollable en fait je sais pas comment formuler quoi ( si quelqu un aurait une idee , j ai pas d homme a la maison donc je vois pas trop quoi dire )

 

en tous cas un truc qui le poussera a reagir au tribunal devant le juge

je vais consulter certaines jurisprudence pour pouvoir avoir des exeemples mais je garantis pas l experience que je n ai pas

 

merci de votre aide

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

 

Ne m'en veuillez pas, mais je dois avouer que votre texte sur l'exposé des faits n'est pas très clair:o

 

Si c'est un thème d'étude, vous pourriez peut-être recopier celui-ci.

 

il est possible de destabiliser le concubin qui est violent et jaloux en lui disant certaines choses typique des matchos mais je vois pas lesquelles

[...]

en tous cas un truc qui le poussera a reagir au tribunal devant le juge

 

Dans quel but ? :confused:

 

C'est que vous voulez vous défendre seule devant un vrai tribunal?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

euh je m escuse mais c est pour le 12 mai alors je n ai plus trop le temps , j ai fait un resumer synthetique de ce qui a a plaider (fictif et oral )

cela prendrais trop de temps pour ecrire

et j ai beaucoup de recherche a faire

 

en commentaire d arret on a un squellette de methode

j aurais aimer savoir si pour une plaidoirie il y avait de meme methodes

du style hypothese /requisitions/ defense

 

des elements chronologique et logique de succession de choses a dire

 

la je regarde un livre sur aristote mais j ai peu de temps alors pour comprendre

il me faut du temps

en plus je suis blonde alors vous voyez mes difficultées :):):)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

 

Le problème pour vous, c'est qu'une plaidoirie ce fait en fonction d'un dossier et des éléments contenus dans celui-ci. Pas en fonction d'un schéma type.

 

Je veux bien vous aider, mais il faudrait déjà que je comprenne votre texte...:rolleyes:

 

Vous ne voudriez pas reprendre celui-ci avec la fonction citer et le rendre plus "lisible", dans un français écrit et non parlé?

 

Par ce que en l'état, c'est assez abscons...:o

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

euh je suis assez emotive la je vais remettre dans l ordre

et mettre ce que je releve dans le dossier se sera plus comprhensible

 

pour moi c est pas la premiere fois que je plaide mais avant je ne disposais pas de connaissance sur la rhetorique et sur les ecrits de aristote

eh oui je ne suis qu en capacité deux !

 

mais bon je sais qu en license un on peut participer a un concours de plaidoirie a lysias

 

mais je crois avoir trouver des arguments de droits et a la fois des faits convaincants ...

 

mais l aide est la bien venu je ne suis que novice

 

il faut defendre une personne A qui aurait menacer,, je vais te tuer ,,son ex concubin B par sms mais la personne A n est jamais passer a l acte car c etais a la suite des provocations de menaces de mort de mr B

monsieur saisi la justice et l assigne ont reproches a madame A ,,de menaces de mort , de provocations par sms ,,

pour les menaces monsieur B demande 750 euros de prejudice

 

au prealable lors de la procedure de possible pour l enquete preliminaire

de police il s avere qu il n ont pas verifier le telephone en question

 

quelques jours apres , epris de remords sans doute

le concubin B a lui meme appeler son ex a minuit pour lui dire que c est une gentille personne qu il en est persuader la conversation a ete enregistrer

 

que pensez de son attitudea monsieur b , peut etre l element moral ? l intention de madame A n etais vraiment pas de la menace reellle

 

 

bref c est pas grave sinon j ai plein d arguments a dire , je vais faire cela simple

j ai gagner une fois en vrai contre un avocat parlementaire suisse dans un avec un temoin a charge apres quatre heure d audiences et sans avocat puisque refuser ( eh oui c est possible mais pas la loi)

le juge s arrachait les cheveux

 

bref je prefere m entrainer quand meme avant

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon, je vais essayer de remettre moi même de l'ordre dans tout çà, parce qu'en l'état, à lire c'est imbuvable.

 

Un conseil, lorsque vous rédigez, essayez de penser à votre ponctuation. :rolleyes:

 

 

Il faut défendre Madame A qui aurait menacé son ex concubin, Monsieur B, par sms en lui envoyant: "je vais te tuer"

 

Mais Madame A n'est jamais passée à l'acte.

 

[ car c etais a la suite des provocations de menaces de mort de mr B. Là, j'arrive toujours pas à comprendre le sens de cette phrase. Voulez-vous dire qu'elle n'a fait que répondre par des menaces aux menaces qui lui étaient adressées? ]

 

Monsieur B saisi la justice et l assigne. Ont reproche à madame A des menaces de mort.

 

[de provocations par sms. Que voulez vous dire avec çà?]

 

Pour les menaces monsieur B demande 750 euros de prejudice.

 

Au préalable, lors de la procedure d'enquête préliminaire

il s'avère que la police n'a pas vérifié le telephone en question.

 

Quelques jours après (Après quoi?), pris de remords

Monsieur B a lui même appelé son ex à minuit pour lui dire que c'est une gentille personne et qu'il en est persuadé. La conversation a été enregistrée (par qui?!)

 

Que penser de son attitude à Monsieur B ? Peut-être

l'élément moral ?

 

L'intention de madame A n'était vraiment pas de la menace réelle.

 

(Cà, je laisse de côté. Il y a 9 fautes tout de même...)

bref c est pas grave sinon j ai plein d arguments a dire , je vais faire cela simple

j ai gagner une fois en vrai contre un avocat parlementaire suisse dans un avec un temoin a charge apres quatre heure d audiences et sans avocat puisque refuser ( eh oui c est possible mais pas la loi)

le juge s arrachait les cheveux

 

bref je prefere m entrainer quand meme avant

Oui! Il y en a besoin... :rolleyes:

 

Bon, j'envoi çà et je relis à l'écran voir ce que çà donne...

 

---------- Message ajouté à 14h58 ---------- Message précédent posté à 14h48 ----------

 

Bon... Si j'arrive bien à comprendre vous voulez essayer de jouer sur l'élément moral de l'infraction en argumentant que Madame A ne voulait pas réellement menacer de mort.

 

Comment voulez-vous faire çà, face à un fait matériel? :eek::confused:

 

Vous voulez plaider que Madame A a rédigé et adressé des menaces de mort, mais que son intention n'était pas de menacer? :rolleyes::D

 

Moi je m'attaquerais plutôt à çà :

 

Au préalable, lors de la procedure d'enquête préliminaire, il s'avère que la police n'a pas vérifié le telephone en question.
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...