Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Divorce et bébé que la maman ne veut pas laisser au papa


Chergagui

Messages recommandés

bonjour à tous,

je vais essayer de faire court.

J'ai une amie, depuis peu en instance de divorce, avec 2 enfants (4 ans et 5 mois) qui refuse de laisser le papa emmener le bébé un week-end sur 2 quand il prend le plus grand.

Depuis un mois qu'ils sont séparés, ils vivent à 2h et demi de route l'un de l'autre. Elle trouve que c'est beaucoup de trajet pour un bébé et qu'avec son père l'enfant n'aura pas de repère.

Elle lui a proposé de lui laisser son appart une journée de temps en temps pour qu'il y passe du temps avec le petit (il a refusé) et dit qu'elle le laissera prendre le petit quand celui-ci aura 1 an.

D'après elle son avocat semble d'accord avec elle (ou peut-être est-ce ce qu'elle veut croire).

Je comprends tout à fait qu'elle ai du mal à laisser partir son petit bout de chou mais je pense que le papa qui ne voit déjà ses enfants qu'un week-end sur 2 a le droit de ne pas être d'accord avec elle et j'ai peur qu'elle n'aille au devant de grandes desillusions.

Pourtant je n'ai plus beaucoup d'amitié pour le papa mais une chose dont je suis sûre c'est que c'est un bon papa.

Alors mes questions sont : a-t-elle le droit d'empêcher le papa de prendre le bébé? la solution de rechange qu'elle propose est elle valable?

j'ai peut-être été un peu brouillon, si vous avez des questions je ferai de mon mieux.

Merci à vous tous.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 3
  • Création
  • Dernière réponse
bonjour à tous,

je vais essayer de faire court.

J'ai une amie, depuis peu en instance de divorce, avec 2 enfants (4 ans et 5 mois) qui refuse de laisser le papa emmener le bébé un week-end sur 2 quand il prend le plus grand.

Depuis un mois qu'ils sont séparés, ils vivent à 2h et demi de route l'un de l'autre. Elle trouve que c'est beaucoup de trajet pour un bébé et qu'avec son père l'enfant n'aura pas de repère.

Elle lui a proposé de lui laisser son appart une journée de temps en temps pour qu'il y passe du temps avec le petit (il a refusé) et dit qu'elle le laissera prendre le petit quand celui-ci aura 1 an.

D'après elle son avocat semble d'accord avec elle (ou peut-être est-ce ce qu'elle veut croire).

Je comprends tout à fait qu'elle ai du mal à laisser partir son petit bout de chou mais je pense que le papa qui ne voit déjà ses enfants qu'un week-end sur 2 a le droit de ne pas être d'accord avec elle et j'ai peur qu'elle n'aille au devant de grandes desillusions.

Pourtant je n'ai plus beaucoup d'amitié pour le papa mais une chose dont je suis sûre c'est que c'est un bon papa.

Alors mes questions sont : a-t-elle le droit d'empêcher le papa de prendre le bébé? la solution de rechange qu'elle propose est elle valable?

j'ai peut-être été un peu brouillon, si vous avez des questions je ferai de mon mieux.

Merci à vous tous.

 

Une question importante : Que stipule le jugement concernant l'exercice du DVH du père ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour l'instant rien n'est fait, ils sont séparés depuis tout juste un mois. Je sais qu'elle attend le courrier pour sa convocation devant le juge.

Pour l'instant j'ai l'impression qu'ils font un peu en fonction de ses disponibilité à lui, mais vu qu'ils viennent tout juste de se séparer, ils ont eu à gérer chacun un déménagement plutôt précipité, lui a changé de boulot vu qu'il a quitté sa région.

Je pense que pour l'instant ils doivent trouver leurs marques.

La seule chose qui m'inquiète c'est qu'elle à l'air de croire dur comme fer qu'elle est dans son droit et j'ai peur qu'elle soit déçue et que ça en rajoute à sa tristesse.

Merci EPHELIDE

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tant qu'une décision ne sera pas rendue par le JAF, il ne peut y avoir que des accords "amiables". Il n'y a pas de règle.

 

Alors oui, elle peut lui proposer de laisser son appartement au papa pour qu'il passe du temps avec le bébé... Et oui, elle peut trouver que 2 h 30 de route c'est beaucoup pour un enfant de 5 mois. Tout comme le JAF peut considérer que c'est également une trop grande distance pour un enfant de 4 ans qui est sans doute scolarisé.

 

Si tel était le cas, le JAF pourrait proposer au père un DVH "élargi", en privilégiant plus de temps pendant les vacances de scolaires pour éviter les aller retours répétés sur une telle distance.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...