Aller au contenu
Forum juridique de Net-iris

Rechercher dans la communauté

Thème 'ma retraite' : les questions juridiques.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Le Droit au Quotidien
    • Travail & Organismes Sociaux
    • Droit Immobilier & Logement
    • Finances, Fiscalité, Assurances
    • Entreprise & Droit des affaires
    • Droit Civil, Personne et Famille
    • Relations avec la Société
    • Relations avec la Justice
    • Droit de la consommation
    • Droits & Libertés
    • Droit de la Santé
    • Internet, Téléphonie et Prop. intellectuelle
  • Débats et Analyses Juridiques
    • Débats et interprétations
    • Entraide aux étudiants en droit
    • Vos Droits
  • La Communauté de Net-iris
    • Aide aux utilisateurs des forums

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Domaines de compétence


Expérience professionnelle


Profession


Formation


A Propos de Moi


Centres d'intérêt


Localisation


Mon Site

  1. Bonjour, Je suis cadre dans une entreprise privée depuis plus de 25 ans. J'ai travaillé à temps complet jusqu'en 1996, puis en 4/5 depuis 1997. J'ai cotisé en 4/5 de 1997 en 2008 puis à l'initiative de mon employeur à temps complet depuis 2007. Je constate une incohérence dans le relevé des points : - 1994 à 1996 : ARRCO environ 120 point/an et AGIRC 450/an - 1997 à 2006 (base 4/5): ARRCO 115/an & AGIRC :398/an - 2007 à 2015 (base temps complet) : ARRCO environ 140/an & AGIRC : 120/an - 2016 : je retrouve une situation qui semble normale : ARRCO : 130/an & AGIRC : 395/an Comment analyser et rectifier la perte des points de 2007 à 2015 alors que mes contributions ont augmenté à temps complet? Merci d'avance pour votre aide Cordialement
  2. Bonjour Je dispose actuellement d'un certificat d'isolement, (étant personne à risques) valable jusqu'au 31/12/20. Cependant je serai en retraite le 01/10. Mon service RH étant peu explicite, je me retourne vers vous ! Existe t il des dispositions particulières concernant cette situation notamment pour la réalisation de la période de préavis qui est égale à deux mois. Merci
  3. Bonjour, tout d’abord merci de vos réponses j’ai perdu mon mari tout récemment après avoir vécu 53 ans ensemble je touche une pension de brut 1693¤ ce qui fait 5079¤ par trimestre, le plafond 2020 est de 5278¤ par trimestre j’ai un placement de 6000¤ LDD, je crois qu’il faut en prendre compte pour les intérêts à 0,75% mais je crois que ça a baissé. j’ai fait parvenir le dossier à la carsat, mais j’aimerais si possible connaître la somme qu’il me sera attribuée. encore merci aux personnes qui pourront me le faire savoir.
  4. Bonjour, Ma date de départ en retraite est fixée par mon employeur au 20 octobre 2020 date a laquelle j'aurai 66 ans et 7 mois. Je suis né le 20 mars 1954. Pouvez m'indiquer s'il vous plaît si ma pension de retraite me sera payée à compter du 21 octobre 2020 ou si je perd 10 jours ( entre le 21 octobre et le 31 octobre 2020)puisque les pensions sont prises en compte au 1er de chaque mois. Merci beaucoup. Cordialement Jean-paul
  5. Bonjour Je lis que l'ASS (chômage, fin de droits) donne droit à valider des trimestres pour la calcul de la retraite, que je pourrai prendre dans un an au plus tôt mais sans préciser s'il y a un plafond, ou une limite maximale ? Mon relevé de carrière ne fait pas figurer mes années d'allocations ASS, alors qu'un mail de *organisme gérant le chômage* me dit sans plus de précisions que l'ASS valide bien des trimètres. Une autre employée d'un autre organisme me dit que c'est 4 trimestres maximum. Qu'en est-il en réalité? Merci à tous. Merci
  6. Bonjour Je m'appelle Michèle et suis d'origine anglaise . J'ai travaillé dans mon pays une vingtaine d'année. Depuis 2002 je réside et travaille en France et souhaite y rester pour ma retraite car j'y possède ma maison (naturalisation française en cours) J' aurais 62 ans en juin prochain. J' ai été licenciée en juin 2017 . J'ai retrouvé un emploi dans la foulée mais avec moins d'heures. Je me suis donc inscrite à Pole emploi en 2017 pour compléter ma recherche d'emploi afin de compléter ce manque d'heures . J'ai reçu récemment un courrier de Pole emploi qui me demande une notification de la CNAV qui stipulerait si ma retraite m'est accordée ou refusée faute de quoi sur non présentation du document ils me résilient au 30 juin prochain. Je précise que je n'ai pas effectué de demande de retraite puisque je veux continuer à travailler jusqu'à l'obtention du taux plein. J'ai acquis 62 trimestres en France fin 2019 hors majoration de trimestres pour enfants (4 enfants ). Comment m'y prendre étant donné que la retraite anglaise elle est à 65 ans et que je n'ai pas envie d'être résiliée de Pole emploi en France afin de continuer mes recherches pour travailler jusqu'à l 'obtention du taux plein et ainsi m'assurer une retraite décente . Je viens de demander un relevé de carrière en Angleterre en espérant le recevoir rapidement. Merci pour vos précieux renseignements. Michèle
  7. Bonjour à tous et merci de votre attention Je me renseigne sur ma retraite future Né en janvier 1962 j'ai cotise 148 trimestres au 31-12-2018 et toujours en activité depuis cette date J'ai travaille et cotise en Espagne 10 trimestres en 2003 j'aurai droit à une retraite anticipée en 2024 à 62 ans ou taux plein en 2025 Les trimestres espagnols seront ajoutés à ma retraite à partir de quelle date? 2024? 2025? Ou plus tard? Merci bonne journée à vous tous
  8. bonjour je part en retraite le 01/11/2020 j'ai une ou deux question a poser si vous pouvez me renseigner merci. je travaille en librairie papeterie presse depuis 2000 soit 20ans voici mes questions 1er mon employeur me dit qu'il est sur droit du travail et qu'il n'existe pas de convention collective ? ,je voudrais savoir combien j'ai de mois de preavis a faire . 2: vers quel date je doit lui envoyer ma demande de preavis en recommandé . 3:si j'ai droit a une indemnitée de depart en retraite ,sachant que je gagne en brut pour 20heures 883.05 soit en net 685.11 en attente de vous lire bien Cordialement. M.G.
  9. Bonjour L'assurance retraite me demande de remplir une déclaration sur l'honneur pour du chômage non indemnisé pour la période du 01/08/1981 au 31/07/1982. Cette période correspond à ma sortie de l'école jusqu' à mon service militaire (01/04/1982). Or en ce qui concerne le chômage, je ne me rappelle pas si j'ai été inscrit au chômage. Je ne voudrais pas remplir une déclaration sur l'honneur sans être sur de moi! Qu'en pensez vous? Merci d'avance pour vos conseils
  10. Bonsoir, J'ai 58 ans, et normalement je serai en retraite dans 2 ans à 60 ans pour motif de longue carrière. Je suis actuellement au chômage partiel depuis le 17 mars dernier et à partir du 21 avril prochain je reprendrai mon travail mais seulement 2 jours par semaine pour l'instant, et si je travaille ensuite à plein temps à partir du 11 mai prochain (déconfinement), est-ce que cela va repousser mon départ en retraite d'un trimestre du fait de cette période au chômage partiel ? Si je gagne un certain salaire à l'année cela me validera-t-il mes 4 trimestres de cette année malgré cette période de chômage partiel ? Merci de me répondre SVP Cordialement, Patrick
  11. Bonjour, Dans le cadre de la liquidation de mon dossier retraite je me suis aperçu qu’une période de stage de formation professionnelle d’une durée de 12 mois effectué à l’AFPA en 1986 faisait état d’une rémunération de 9.000 frs pour l’année alors que j’avais perçu 90.000 frs durant cette période, ainsi qu’en atteste le cumul annuel qui figure sur le dernier avis de paiement de la formation. La CARSAT m’a répondu qu’effectivement un tel différentiel entraînait une différence sur le montant de la pension mais qu’il était impossible de revenir sur la somme déclarée de 9.000 frs, l’AFPA procédant par montant “forfaitaire” sur cette période. Cette malhonnêteté est-elle légale ? Pensez-vous que je puisse avoir un recours ? Et si oui, auprès de quel instance ? Forfait, pourquoi pas…. mais au 10ème de la valeur c’est un peu gros… Merci pour vos réponses.
  12. Bonjour, J'ai subi une rupture conventionnelle et j'ai négocié une somme plus importante que celle que je devrais percevoir. Le soucis et apparemment le jour où je passe à pôle emploi , c'est la catastrophe pour percevoir cette somme négocié. Pôle emploi me sucrera cette grosse somme et me la rendra pas et je trouve cela plus qu'inadmissible de la part de l'état. Vous croyez que vous avez bien négocié avec l'ancien patron, et boum vous n'en verrez jamais la couleur. Mais c'est quoi le problème dans tous ça ? Quelqu'un pourrait m'aider qui était dans le même cas et savoir comment elle fait pour se faire restituer la totalité de la somme de l'indemnité ? Dans l'attente merci.
  13. Bonjour, Je me permet de vous contacter pour avoir un renseignement sur la pension de retraite complémentaire de mon papa âgé de 92 ans.Il vient de recevoir un courrier concernant le prélèvements de cotisations sociales. Une somme très lourde lui sera progressivement prélevée à hauteur de 20% sur les prochaines paiements de sa pension. Il a déjà eu ce soucis l'année passée. Après avoir contacté mon groupe de protection sociale nous n'avons eu aucune réponse de leur part. A qui faut il que je m'adresse pour avoir des renseignements sur ces sommes à redonner. Dans l'attente de réponses et de conseils. Tous mes remerciements. Bien cordialement.
  14. Bonjour, je souhaiterai savoir dans quelles conditions (âge, plafond de revenus,etc...) je peux cumuler ma pension de retraite de la fonction publique avec une activité d'auto entreprise. Je suis âgée de 58 ans, et je suis retraitée depuis 6 mois. Je trouve sur internet des renseignements contradictoires...par exemple, j'ai trouvé un article indiquant qu'il fallait avoir 60 ans si on ne voulait pas voir sa pension diminuée du montant de ses autres ressources...alors qu'un autre article m'indique qu'on peut cumuler sans condition autre qu'un plafond de ressources à ne pas dépasser. Mon auto entreprise n'est pas encore ouverte, je préfère me renseigner avant...! Merci
  15. Bonjour à tous, J'ai 61 ans et tous mes trimestres. Pour des soucis d'argent, je voulais continuer à travailler mais mes conditions de travail sont devenues déplorables, trop de demandes auxquelles je ne peux plus faire face, et je vais au travail la boule au ventre. J'ai lu que l'employeur peut vous demander de partir à la retraite et qu'il était possible de négocier une indemnité égale à celle d'un licenciement, plus favorable à l'indemnité retraite. Est-ce toujours d'actualité ? Avec mes remerciements à celle ou celui qui me répondra. Cordialement, Michèle
  16. Bonjour ,que pensez vous de cette information trouvée sur le net et concernant les mères de famille ?merci : Taux plein, quel que soit le nombre de trimestres Le taux plein de 50 % est accordé sans autre condition à partir de l’âge de 65 à 67 ans (voir tableau 1). Par dérogation, le taux plein s’applique à partir de 62 ans aux assurés : reconnus inaptes au travail travailleurs handicapés justifiant d’une incapacité permanente au moins égale à 50 %. Il s’agit aussi des : titulaires d’une pension d’invalidité ou de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ; anciens combattants ou prisonniers de guerre ; anciens déportés ou internés, titulaires de la carte de déporté ou interné de la Résistance, de la carte de déporté ou interné politique ; mères de famille ouvrières ayant élevé au moins trois enfants pendant neuf ans avant leur 16e anniversaire, totalisant 120 trimestres, tous régimes confondus (y compris les huit trimestres par enfant), et ayant exercé un travail manuel ouvrier pendant au moins cinq ans dans les 15 dernières années.
  17. Bonjour à tous étant en invalidité je perçois également un rente prévoyance de mon entreprise. Mon relevé de carrière a été mise a jours avec la gratuité de mes points pour mes années en maladie et celle en invalidité. Mais quand je fais une simulation AGIRC ARRCO quelque chose ne colle pas dans leurs montants. Je m'explique : J'ai cru comprendre que : - Le total des points cotisés et des points attribués au titre de l’invalidité au cours d'une année ne peut pas être supérieur au montant des points obtenus au cours de la période de référence Donc si en étant en maladie en 2015 ma période de référence 2014. Si en 2014 j'ai obtenu 87 point arrco jusqu'à ma retraite chaque année ma prévoyance me créditera 87 points et pas un de plus même en 2030 (ou alors il y a tout de même une inflation de points) chose qu'elle a faite en 2015,2016,2017,2018. Car je devrais avoir presque 5000 points pour ma retraite et sur le simulateur il m'en crédite presque 10 000 (le calcul est simple nb points jusqu'à ma maladie puis 87 multiplié/nb années restants avant la retraite). Ou alors mon calcul est mauvais ? Une idée ? Merci pour le temps consacré et vos réponses.
  18. Bonjour, Mon père a 64 ans et demie et vient d'être licencié pour faute grave. Il a 156 trimestres de validés et doit donc travailler jusqu'à 67 ans (encore 2 ans et demie) pour avoir tous ses trimestres (166) afin de pouvoir prendre sa retraite au taux plein. Est-ce qu'il va être indemnisié par l'assurance chômage et si oui, pendant combien de temps? Un "conseiller" lui aurait dit que le pôle emploi pouvait le forcer à prendre sa retraite tout de suite, sans attendre ses 67 ans. Dans ce cas, il n'aurait pas sa retraite au taux plein!!! Est-ce que le pôle emploi peut faire cela? Bien cordialement,
  19. Bonjour, je suis à la retraite depuis le milieu de l'année 2019 et j'ai constitué en son temps mon dossier de retraite. Après plusieurs relances, je reçois en octobre 2019 un décompte sur lequel je constate plusieurs erreurs. j'envoie immédiatement une lettre recommandée AR à [XXXX]. Ne recevant aucune réponse j'ai téléphoné et l'on me dit verbalement que mon dossier n'était plus prioritaire et serait traité en son temps sans date précise. [XXXX] cependant fait une première rectification car l'on m'avait retenu par erreur 10% (Coefficient solidarité) sans pour cela effectuer aucun rattrapage sur les mois précédents. Je demande à [XXXX] à minima de payer ces 10 % retenus par erreur mais l'on m'indique toujours verbalement que mon dossier serait traité dans sa globalité et qu'il ne pouvait pas verser le rattrapage sur 4 mois. Comme [XXXX] ne répond pas au courrier recommandé, suis je en mesure de faire un recours sans réponse de leur part ? A qui dois je m'adresser pour obliger [XXXX] à apporter une réponse écrite. merci
  20. Bonjour A 62 ans(pas tous mes trimestres),mais declaré inapte -genou abimé-j'ai demandé ma retraite -une boite du privé- hors je suis en auto entrepreneur dejà depuis 4 ans ...et je continue. les cas parlent de commencer une activité en micro entreprise aprés la retraite,et d'un cumul plafonné ou non mais mon cas est absent ou incompréhensible!! puis je rester en micro entreprise-liberal-, et prendre ma retraite de salarié? la Carsat m'annonce-formulaire que je dois cesser toutes mes activités ou declarer celle(s) que je continue.. une explication des textes .. merci!
  21. Bonsoir, J aurais aimé avoir qq renseignements que je n arrive pas à trouver ou alors tout et son contraire. Donc employé dans une entreprise, après plusieurs arrêts maladie dûs à des operations, sur plusieurs années, reprise en mi temps thérapeutique pendant 3 ans , la Cpam a demandé ma reprise, reprise faîte mais rechute 3 mois à peine après,et re operation, re arrêt , et la Cpam a décidé l invalidité categorie 2. En invalidité depuis 9 ans ( je touche pension Cpam) , et à 2 ans de la retraite, je me pose des questions . L entreprise ne m a jamais licencié, pourrait elle le faire encore actuellement ? Quelle avantage aurait elle à le faire maintenant ? Y a t-il une limite d années en invalidité pour faire toujours parti de l entreprise ? On m a parlé d une "prime" (peut être pas le bon terme) quand on prend sa retraite, est ce que j aurais droit à cette "prime" , comment serait elle calculée ? La même personne qui m a parlé de cette prime, me dit pourquoi ne pas te faire licencier pour inaptitude ? Je n ai jamais pensé à un licenciement car j ai eu toujours espoir de retourner dans mon entreprise mais ma santé s est malheureusement détériorée encore plus avec d autres maladies qui se sont rajoutées. Qu en pensez vous , qu est il le mieux à faire ? Je vous remercie par avance.Cordialement
  22. Bonjour, Je suis actuellement en invalidité, je touche une pension d'invalidité de la cpam et je vais passer en retraite au mois de septembre. Il me manque des trimestres mais je n'ai pas le choix, la cpam me mettra en retraite à mes 62 ans. Je vais donc avoir une faible pension de retraite. Je voudrais savoir si j'aurais le droit de demander l'aspa car j'ai vu que normalement c'est à partir de 65 ans, sauf si on est handicapé et qu'on a l'AAH or ce n'est pas mon cas, moi c'est une pension d'invalidité. Merci pour votre réponse
  23. Bonjour. Retraitée depuis 20 mois, je touche mes pensions de base de la sécurité sociale (incluant le rsi), de l'arrco et de l'agirc. Mais je découvre ce jour que j'aurais dû demander aussi une retraite complémentaire des indépendants. J'ai cotisé au rsi de 2008 à 20018. Aucune notion de retraite complémentaire autre qu'agirc arrco ne figurait sur mes relevés de carriére. Je précise que je cumule en gérant toujours ma société. Je me paie comme Tns 500 euros par mois depuis que je suis à la retraite. Je suis catastrophée. Qui peut m'aider ? Bien cordialement.
  24. Bonsoir, Tout d'abord, merci beaucoup pour toute l'aide que vous apportez ici avec les compétences qui sont les vôtres. Je viens de lire ceci : ------------------------------------------------------------------------------------------------------- En 2018, le revenu minimal brut de référence pour la validation d'un trimestre de retraite est de 1 482 euros. 2 trimestres de retraite validés avec un revenu brut de 2 964 euros, 3 trimestres avec 4 446 euros, 4 trimestres avec 5 928 euros. Vous ne pouvez valider plus de 4 trimestres par année civile. --------------------------------------------------------------------------------------------------------- J'essaie de comprendre.... Cela voudrait-il dire que si un travailleur gagne par exemple 6 000 euros bruts de janvier à avril, il totaliserait déjà 4 trimestres dans la même année ? Et ce donc, même si le reste de l'année il ne travaillait pas ? Merci beaucoup SVP de m'expliquer comment cela fonctionne. Très cordialement Patrick
  25. Bonjour, j'ai une pension militaire car j'ai eu une carriÚre environ 27 ans avec annuités supplémentaires de 5 ans durée assurance 127 trimestres Maintenant j'ai travaillé aussi avant l'armée (12 trimestres) et aprÚs soit au total 41 trimestre. Etant né en 10/1959 je serai à la retraite à 62 ans normalement et 67 ans si je veux ma retraite complÚte. Si j'ai le nombre de trimestres nécessaires 167 je peux partir avant 62 ans. Si je compte vie militaire avec bonifications comme marqué sur titre pension " DUREE ASSURANCE TOTAL 127 TRIMESTRES" j'ai mes trimestres 127+41 soit 168 avant 62 ans CE SERA BON Si je prends le temps réel 27 ans de service c'est 108 trimestres donc je n'ai pas le compte. 108+41 soit 149 manque donc à l'heure actuelle 4 ans et 3 trimestres ! Que dois-je prendre en compte ? J'ai eu des avis différents merci ! [...]
© 2000-2021 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...