Vos question à l'Avocat
+ Répondre à la discussion
Résultats 1 à 12 sur 12

Convocation au commissariat

Question postée dans le thème Pénal et Infractions sur le forum Rapports à la société.

  1. #1
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    novembre 2017
    Messages
    6
    Bonjour,

    J'ai reçu une convocation pour "affaire vous concernant" de la part de la brigade de sureté urbaine d'un des commissariat de ma ville dans 2 semaines. J'ai appelé pour modifier le RDV. J'ai également demandé le motif de la convocation. La personne a refusé de me le communiquer au téléphone. J'ai insisté en lui rappelant qu'il devait me préciser le motif de la convocation. Il m'a affirmé qu'il n'était pas du tout obligé de me donner le motif.

    Est ce exact? Pensez vous que je devrais me rapprocher d'un avocat?

    Merci

  2. #2
    Membre Sénior
    Ancienneté
    décembre 2015
    Localisation
    59
    Messages
    256
    Bonjour,

    avez vous une petite idée ou absolument aucune?
    C'est important de ne rien cacher pour avoir les meilleurs conseils possibles.

  3. #3
    Pilier Sénior Avatar de Solitrid
    Ancienneté
    février 2006
    Localisation
    Dans le Nord.....
    Messages
    15 836
    Bjr
    Effectivement, ils ne sont pas obligés de vous fournir le motif par téléphone.
    Convoqué pour une affaire vous concernant, avec un délai de 15 jours, ce n'est à priori pas grave, sûrement un questionnement dans une affaire où on vous a cité........
    Vous avez des choses à vous reprocher?
    " Tant que nous sommes des Hommes, pratiquons l'humanité "
    Sénèque


  4. #4
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    novembre 2017
    Messages
    6
    Merci pour vos réponses.

    J'ai été licencié il y a quelques mois suite à un conflit avec une collègue. Mon ancien employeur a décidé de ne pas appliquer la clause de non concurrence et je suis en contact avec plusieurs de ses concurrents. J'avais un poste clé dans mon ancienne entreprise.

    Donc je me dit que c'est soit mon ancienne collègue qui continue de me harceler soit mon ancien employeur (peut être pour obtenir des infos sur mes nouvelles activités).

  5. #5
    Pilier Sénior Avatar de Solitrid
    Ancienneté
    février 2006
    Localisation
    Dans le Nord.....
    Messages
    15 836
    Je ne pense pas que la Police intervienne pour ça.....
    Peut-être avez-vous été vu et cité comme témoin dans un accident par exemple.....tout est possible, et ce n'est que rarement grave.
    Ne stressez pas.
    " Tant que nous sommes des Hommes, pratiquons l'humanité "
    Sénèque


  6. #6
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    novembre 2017
    Messages
    6
    Merci pour votre réponse!

  7. #7
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    novembre 2017
    Messages
    6
    Bonjour,

    Je me suis présenté à la convocation mais la personne qui m'avait convoquée était absente. J'ai laissé mon nom et mes coordonnées au commissariat.

    Est ce que je dois contacter le commissariat pour refixer un RDV ou est ce que j'attends qu'ils me recontactent?

    Merci

  8. #8
    Pilier Sénior Avatar de Solitrid
    Ancienneté
    février 2006
    Localisation
    Dans le Nord.....
    Messages
    15 836
    Qu'est-ce qu'ils vous ont dit?
    " Tant que nous sommes des Hommes, pratiquons l'humanité "
    Sénèque


  9. #9
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    novembre 2017
    Messages
    6
    C'était un jeune qui semblait un peu perdu. Il m'a juste dit que la personne était absente.

    Je lui ai laissé mes coordonnées mais c'était la semaine dernière et je n'ai eu aucune nouvelle.

  10. #10
    Pilier Sénior Avatar de Solitrid
    Ancienneté
    février 2006
    Localisation
    Dans le Nord.....
    Messages
    15 836
    On ne sait si l'info a été transmise, c'est là le problème.
    Moi je téléphonerais.....
    " Tant que nous sommes des Hommes, pratiquons l'humanité "
    Sénèque


  11. #11
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    novembre 2017
    Messages
    6
    J'ai eu ma convocation finalement. C'était un peu bizarre. Une ancienne collègue a porté plainte contre moi pour harcèlement moral. La police a dans le dossier plusieurs témoignages de mon ancien patron et d'autres employés ainsi que des copies de sms. Rien de nouveau pour moi, ce n'est pas la première fois qu'elle m'accuse.


    Le policier m'a reçu dans un bureau où il y avait un de ses collègues. Il m'a expliqué qu'il me gardait en audition libre parce que j'avais l'air d'un brave gars, que je pouvais partir quand je voulait mais qu'il me mettrait en garde à vue, que je pouvait demander un avocat mais qu'il me le déconseillait.


    Il m'a posé des questions en reprenant le fil des évènements dans l'ordre chronologique. J'ai donné à chaque fois mes explications. Il a commencé à s'agacer que mes réponses ne correspondent pas à ce qu'il voulait. Son collègue à commencer à me couper de façon agressive, à me poser des questions à la place de son collègue et à me menacer. D'autres policiers sont venus intervenir en lui conseillant de me mettre en garde à vue de façon complètement pas naturel: j'avais l’impression d'être dans un sketch des inconnus. J'étais un peu impressionné de me retrouver au commissariat mais quand ils ont commencé leur sketch, j'avais envie de me face-palmer... Mais j'ai fait profil bas pour ne pas me créer d'ennui. Au bout d'une petite heure, le policier qui m'interrogeait à commencer à tourner en boucle sur les mêmes questions. Il semblait perdu et cherchait dans son dossier des questions avec de grands moments de silence.

    Alors qu'on avait même pas discuté du quart des accusations de mon ex-collègue et que je n'ai pas pu donné toutes mes explications et de parler de tout ce qui s'est passé, il a imprimé ma déposition et m'a demandé de la relire et de la signer. J'ai fait noter quelques précisions. Il a pris mes empreintes et des photos. Puis il m'a demandé d'attendre à l'accueil qu'il appelle le procureur. Après 15 min, il est revenu. Il m'a fait signer un rappel à la loi sur un coin de table et il m'a dit que je pouvais partir sans m'expliquer quoique ce soit sur ce rappel à la loi.


    Finalement, je ne sais pas quoi penser ni si je dois faire quelque chose.

  12. #12
    Pilier Sénior Avatar de Solitrid
    Ancienneté
    février 2006
    Localisation
    Dans le Nord.....
    Messages
    15 836
    Joli compte rendu.

    Vous avez été calme et répondu à tout, c'est la position à adopter dans ce cas.

    Rien à faire .
    D'après ce que vous décrivez,il n'y aura théoriquement pas de suites.....Vous avez signé le rappel à la loi, c'est réglé.

    Qu'ils aient été agressifs, ce sont leurs méthodes, c'est un interrogatoire, ils cherchent à déstabiliser pour vous mettre en faute... et vous faire avouer.
    " Tant que nous sommes des Hommes, pratiquons l'humanité "
    Sénèque


+ Répondre à la discussion
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. convocation commissariat
    Par Attikasa dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/11/2007, 20h16
  2. Convocation au commissariat, diverses questions
    Par Feanor dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 8
    Dernier message: 26/07/2007, 21h37
  3. convocation au commissariat
    Par Lacadine dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 8
    Dernier message: 02/07/2007, 13h53
  4. Absence à une convocation du commissariat
    Par Rick dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/11/2005, 12h39
  5. Convocation au commissariat
    Par Tama dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/10/2005, 17h56

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum