Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Hospitalisation
Discussion sur le thème : Citoyens et Administration

  1. #1
    Membre Sénior

    Infos >

    Mon mari a subi une biopsie il y a un mois, le pronostic cancer du pancréas avec métastases au foie, il a demandé d’être traité à l’hôpital dans une autre ville du même département. nous avons eu une réponse 3 semaines plus tard avec un RDV dans 10 jours pour une consultation d’un professeur. Spécialiste du cancer
    Notre généraliste a demandé qu’on l’hospitalise après consultation où il avait vu le professeur spécialisé, il souffrait énormement , cela a été refusé sans que l’on sache pour quelle raison., si bien que on l’a hospitalisé dans notre ville (mais il n’a pas confiance en cette clinique)
    ma question en avait-il le droit ? Je pensais que l’on pouvait se faire traiter ou on veut.
    avec le coronavirus, c’est infernal !!! Très compliqué
    merci, si une personne peut m’aider.

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    bonjour,
    vous n'indiquez pas qui a refusé ?
    est-ce parce que l'autre ville est à plus de 100 km ?
    salutations

  3. #3
    Membre Sénior

    Infos >

    Mon mari a refusé de se faire traiter à la clinique , mais on l’a obligé puisque le professeur qu’il l’a consulté à l’hopital l’a renvoyé à la clinique
    L’hôpital se trouve à 65 km

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Je pensais que l’on pouvait se faire traiter ou on veut.
    Ce n'est pas tout à fait comme cela : un hôpital ne se choisit pas comme on choisit un hôtel.
    Il faut tenir compte des lits disponibles dans la spécialité du professeur concerné et c'est le médecin qui décide s'il y a lieu, ou pas d'hospitaliser un patient dans cet hôpital. En plus, en période de COVID 19, il est possible que les lits soient réservés pour cette autre pathologie.
    Si la clinique vers laquelle il vous a orienté est plus proche de votre domicile et disposait de lits de libres, si des médecins sur place sont aptes à apporter les soins nécessaires pour votre mari, la réaction du professeur semble logique.

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    vous pensiez qu'on pouvait se faire soigner ou on voulait, c'est vrai mais dans votre cas, c'est le médecin que vous aviez consulté dans la ville voisine qui l'a renvoyé dans la clinique de votre ville. Je pense que ce professeur avait ses raisons de prendre cette décision.

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    Votre généraliste doit pouvoir vous éclairer sur les choix qui semblent avoir été imposés.
    Les médecins se concertent entre eux pour trouver la meilleure approche thérapeutique pour leur patient.
    Particulièrement dans les cas de cancer qui font appel à plusieurs spécialités.
    Et votre généraliste est le point de contact privilégié pour vous et votre mari.
    Bon courage pour cette période difficile.

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour ( c'est bien aussi )

    Malheureusement beaucoup de services du secteur public ont été réquisitionnés pour accueillir la " vague" covid , et selon l'endroit ou vous vous situez les prises en charge et consultations ont été suspendues pour celà, et ne pas faire courir de risques aux patients .
    Et ensuite il y a la conséquence indirecte de cette mise en place exceptionnelle, qui fait que les patients déjà suivis à qui ont annulé des rdv doivent être prises en charge en priorité .
    Dans votre malheur vous avez déjà de la chance que votre mari puisse être prise en charge dans cette clinique : ce n'est pas le cas de plein de problèmes de santé qui nécessitent une certaine expertise introuvable ailleurs qu'en CHU ( et pas n'importe lequel...) ...

    On peut se faire traiter où on veut, certes, mais peut être qu'au vu du diagnostic de votre mari il valait mieux une prise en charge rapide en clinique que pas de prise en charge du tout parce qu'il n'y avait pas forcément de place .
    Il y a des patients ( qui portent bien leur nom) dont la maladie n'attend pas .

    Ne pas hésiter à rappeler le service, leur expliquant la situation et que vous auriez préféré continuer le suivi avec le professeur qu'il a consulté ; sans certitude qu'ils puissent accéder à votre requête .
    Pour bien connaitre la problématique il ne faut pas hésiter à mettre les derniers comptes rendus en faisant ce que j'appelle un mail de motivation ...
    Bon courage

  8. #8
    Membre Sénior

    Infos >

    Merci à vous, quand nous en avons parlé a notre généraliste, il ne s’est pas opposé à être traité à Montpellier , mais peut-être j’aurais un peu plus d’explications , je l’appellerais vendredi.
    d’autant plus que je n’ai aucune nouvelle de mon mari, puisque l’on n’a pas le droit de leur rendre visite et il est tellement mal que je n’arrive pas à l’avoir sur le portable.
    encore merci

  9. #9
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonsoir,
    Le libre choix de l'hôpital est un principe pas toujours effectif en pratique (exceptions; impossibilité…)
    Hospitalisation : quels sont les droits du patient ? | service-public.fr.

Discussions similaires

  1. [Propriétaire et Locataire] Urgent, promesse de vente et hospitalisation de l'un des co-contractants.
    Par Archipelago34 dans le forum Immobilier
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/02/2007, 11h11
  2. [Consommation] hospitalisation et traitement sans consentement
    Par Sméagol dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/11/2006, 19h36
  3. [Mon Employeur] Travail: jours de carence+arrêt maladie (hospitalisation)
    Par Mariloma dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/05/2005, 13h12
  4. [Succession, Donation] Blocage de compte bancaire suite à hospitalisation ?
    Par Stemus dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/03/2005, 00h02