Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Discussion : Blessure et dégradation boite de nuit

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,
    En sortant d’une boîte de nuit dont je me suis fait éjecter pour avoir jeté un verre dans la foule (verre en plastique et c'est une soirée étudiante donc c'est assez commun et je précise que le videur avait plus tôt fait parler son "autorité" envers moi et des amis à l'entrée car l'une d'elle était trop alcoolisée et qu'il m'avait certainement dans le viseur), je me suis fait pousser violemment par le videur à la sortie. De colère, j’ai dit « boîte de ***** » et j’ai donné un coup dans ce qui m’a semblé être le pneu d’une voiture. Le videur m’a alors couru après, cassant au passage le rétroviseur d’une voiture, et m’a donné un violent croche-pâte qui m’a fait tomber et sévèrement éraflé tous les genou (2 endroits différents) ainsi que la main. Il m’a ensuite traîné par terre alors que je lui demandais presque en le suppliant d’arreter de me tenir par le cou car il me faisais mal. Il a ensuite appelé la police en m’empêchant de partir et leur a clairement dit que j’avais cassé le rétro. (je ne suis pas sur à 100% de ne pas l'avoir fait car tout s'est passé très vite mais j'ai du mal à croire que j'ai donné un coup de karraté dans le rétroviseur de la voiture alors que je n'ai jamais été violent de ma vie). J’ai « reconnu » verbalement devant les policier(qui étaient totalement partisans de la boîte, d’autant plus que j’etais Alcoolisé) avoir donné un coup dans la voiture mais pas avoir cassé le rétro (ce que je ne pense honnêtement pas avoir fait).
    Ils m’ont dit qu’en gros j’étais chanceux de ne pas aller en gav et que je recevrai une convocation judiciaire par la poste par rapport aux dégâts que je « reconnaissais » avoir fait à la voiture.
    Un voisine, interogee depuis sa fenêtre dit avoir vu un jeune (moi) se faire tabasser sans raison apparente en suppliant d’arreter par trois videur et j’ai un ami à moi qui est prêt à témoigner dans mon sens. (je précise qu'il n'y avait en fait qu'un seul videur qui m'a attaqué car j'ai tenté de fuir quand il a commencé à me courser)
    Les flics m’ont pris ma carte d’identite Et m’ont dit que je serai convoqué au tribunal et que si je faisais pas le fou (portais pas plainte etc...) j’aurai « que les dégâts » de la voiture à réparer sans poursuites ni casier judiciaire.
    Je n'aimerais pas payer les dégâts que je n’ai probablement pas fait d’autant que tout mon genoux est en sang et que ça va me faire une belle cicatrice.
    J’ai 22 ans et ne sais que faire ( mes parents, qui n’habitent pas dans la même ville que moi, risquent de recevoir la convocation chez eux a l’adresse de ma carte d’identité et sévèrement en avoir après moi....). J’ai tenté de fuir par peur et n’ai vraiment pas le sentiment d’avoir tapé dans le rétro de la voiture mais plutôt de m’etre fait passe à tabac par un videur hargneux. Sachant que les flics qui sont passés sont clairement avec eux et que j’etais alcoolisé, j’ai très peur.
    Je n’ai pas les vraiment moyens de payer la dégradation et si mes parents devaient se retrouver à payer l’amende, mes relations avec eux deviendraient très tendus et compromettaient la suite de mes études.
    Je ne sais pas si je dois porter plainte contre la boîte (blessures aux genoux assez conséquentes et deux témoins oculaires). Que faire? Porter plainte en essayant tant bien que mal de récupérer le témoignage de la voisine? Accepter les réparations qui risquent de mettre en péril mes études et ce qu’il reste de la relation avec mes parents? Essayer de dire au juge qui va me convoquer que je n’ai rien fait? Les flics m’ont dit que l’agression du videur n’etait qu’une interpellation légitime suite à un délit de dégradation et que je pouvais rien faire et étais en tord, déjà parce que j'étais bourré. Jai peur que mes parents me coupent plus ou moins les vivres, d’autant qu’ils ne comprenaient même pas le principe d’une sortie en boîte de nuit... De l’aide SVPPP :’(( j’ai vraiment peur, notamment d'être condamné et d'avoir un casier...
    Dernière modification par axel-b ; 05/12/2019 à 13h12.

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Excusez moi, mais j'ai l'impression que ma réponse ne va pas vous plaire.

    A 22 ans, il serait temps de murir un peu : trouver normal de balancer son verre (en plastic) dans la foule n'est pas une preuve de maturité. Que le videur ait fait le choix de vous sortir de la boite de nuit, c'est son rôle et ce n'est pas anormal.

    Une fois dehors, quelle utilité de donner un coup de pied ou de genou dans une voiture qui n'était pas responsable de votre colère. Vous reconnaissez que vous étiez alcoolisé ; il est vrai que dans ce cas, l'être humain fait des actes qu'il ne ferait pas en étant à jeun et qu'une fois dessaoulé ces actes sont souvent oubliés.

    Les flics m’ont pris ma carte d’identite Et m’ont dit que je serai convoqué au tribunal et que si je faisais pas le fou (portais pas plainte etc...) j’aurai « que les dégâts » de la voiture à réparer sans poursuites ni casier judiciaire.
    Si vous vous en sortez en devant simplement rembourser un rétroviseur, dites vous que vous vous en sortez bien. S'il y avait une inscription sur votre casier judiciaire, cela pourrait compromettre votre avenir professionnel (de nombreux secteurs d'emploi vous seraient interdits).

    N'envisagez pas de déposer plainte : le témoignage de votre ami ne serait pas très fiable, et celui de la voisine qui a vu trois videurs alors qu'il n'y en avait qu'un… un avocat aura vite fait de démontrer qu'elle n'est pas crédible.
    Et quant à la cicatrice, ce sera un souvenir d'une soirée d'ébriété .

    Si vous ne vouliez pas que vos parents soient informés, il aurait fallu donner votre adresse actuelle aux forces de l'ordre.
    Je comprends qu'en qualité d'étudiant vous n'ayez pas beaucoup de finances, mais au lieu de solliciter vos parents pour payer vos dégats, ne pourriez vous pas trouver un petit boulot afin de pouvoir assumer seul les conséquences de vos actes et maintenir au mieux vos relations avec vos parents.

  3. #3
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonsoir,
    Je vous remercie pour votre réponse. En fait la question n'est pas tant l'argent mais le fait que mes parents vont pas vraiment laisser passer cela. Trouver un petit boulot c'est vrai que ça peut être une option. C'est plus sur le principe je pense, en ce qu'ils vont devoir "réparer ma bêtise" au moins le temps que je les rembourse.
    Je comprends bien sur que j'ai fait n'importe quoi et je sais que je n'étais pas moi même sous l'effet de l'alcool.
    J'ai par ailleurs appris que comme cela c'était passé en dehors de la boîte, le videur n'avait pas à intervenir de la manière dont il l'a faite.
    Je ne le juge pas personnellement mais son comportement (déjà quand on est rentré, il faisait le "caïd avec tout le monde) me semble quand même difficilement acceptable. Je trouve ça un peu injuste qu'il puisse passer ses nerfs sur un client, même si je n'ai pas eu une bonne attitude, m'accuser d'avoir casser un rétro (ce qui me semble encore une fois vraiment improbable) et s'en sortir comme si de rien était.
    De toute façon, je pense que le fait de porter plainte contre lui ne m'apportera aucune compensation ni ne réglera le problème du rétroviseur mais j'aimerais au moins qu'il réponde de ses actes. J'ai été faire constater les blessure par un médecin aujourd'hui mais je ne sais pas encore si je vais déposer une plainte.

    Pour en revenir à ce qui me concerne personnellement, vous pensez donc qu'il est mieux de prendre en charge les réparations sans broncher? Juridiquement, quelle est la valeur de la main courante qu'ont enregistré les policiers? Vais-je être convoqué au tribunal?

    Merci de toute réponse et bonne soirée
    Dernière modification par axel-b ; 05/12/2019 à 21h20.

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    Je pense que vous ne comprenez pas que vous êtes en tort, on ne peut pas rentrer en état d’ébriété dans un établissement,vous avez été agressif et au vu de votre comportement ils ont simplement agi en légitime défense .
    Vous avez deux témoignages très légers, ils ont vraisemblablement des vidéos au abord de l'entrée de la boite de nuit.
    Porter plainte contre une personne a des conséquences, juridique et financière, pour celui qui n'est pas légitime à le faire : à mon avis, mieux vaut payer les réparations et en rester là .
    Après, vous pouvez aussi vous renseigner à la maison de la justice et du droit si vous n'en êtes pas persuadé, ou à vos parents puisque leur avis compte et qu'il vaudrait mieux vous faire assister par un avocat.

    Il n'y a aucune raison légale pour laquelle vos parents devraient payer à votre place : vous êtes majeur.
    Vous devriez trouver un petit boulot, histoire de leur montrer que vous pouvez être responsable à ce sujet car il est vrai, qu'à 22 ans, les parents n'ont aucune envie d'assumer vos erreurs.
    Dernière modification par kang74 ; 06/12/2019 à 07h14.

  5. #5
    Membre Benjamin

    Infos >

    Je sais parfaitement que je suis en tord mais je l'ai un peu mauvaise contre le videur tout de même et je pense qu'il est dangereux pour d'autres clients donc une plainte pourrait, si elle venait à se coupler à d'autres, finir par lui causer des ennuis mérités.
    La nature de ma relation avec mes parents est un petit peu particulière et ma mère aurait plus tendance à tout prendre en charge en m'en voulant qu'à me laisser me débrouiller tout seul. Même si je prends en charge les frais, il faudra bien qu'ils m'avancent et ça va forcément tourner au drame. Je sais que je vais entendre dire que comme ils me financent des études, je ferais mieux d'apprendre des choses et d'aller bosser à la BU plutot que de sortir le soir et de perdre mon temps à travailler au mac do... Sans compter qu'au delà du coût, ils vont extrêmement mal prendre de recevoir chez eux une lettre de la police.

    Que se passerait-il à votre avis si je niais les faits, au moins pour le rétroviseur? Le témoignage des autres videurs complices suffirait-il à me condamner? En fait, je préfère payer le rétro et éviter une condamnation plutôt que d'être condamner pour dégradation et n'avoir pratiquement rien à payer mais je trouve ça profondément injuste de devoir prendre en charge des réparation aussi onéreuses.

    Enfin, j'espère que vous plaisantez en parlant de légitime défense... Je n'ai été violent envers personne et je me suis retrouvé blessé donc n'inversez pas les rôles tout de même
    Dernière modification par axel-b ; 06/12/2019 à 11h55.

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour.

    Attention à une chose. Quand on porte plainte contre quelqu'un, il ne faut pas croire qu'immédiatement la personne va être "inquiétée". Si la plainte n'est pas classée sans suite par le Procureur, il y a une enquête qui peut aussi aboutir à un non-lieu, "non-lieu" voulant dire qu'il n'y a pas lieu de poursuivre plus les loin les investigations...

    Et à ce moment là, la personne incriminée peut se retourner contre vous et porter plainte pour diffamation ou dénonciation calomnieuse.... et là, c'est vous qui entrez dans les ennuis...

    Pensez-y
    J'ai donné un spectacle comique pour les gens d'un EHPAD, ben, j'ai pas pu les dérider !!!! (P. Doris)

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je sais parfaitement que je suis en tord mais je l'ai un peu mauvaise contre le videur tout de même et je pense qu'il est dangereux pour d'autres clients donc une plainte pourrait, si elle venait à se coupler à d'autres, finir par lui causer des ennuis mérités.
    La nature de ma relation avec mes parents est un petit particulière et ma mère aurait plus tendance à tout prendre en charge en m'en voulant qu'à me laisser me débrouiller tout seul. Même si je prends en charge les frais, il faudra bien qu'ils m'avancent et ça va forcément tourner au drame. Je sais que je vais entendre dire que comme ils me financent des études, je ferais mieux d'apprendre des choses et d'aller bosser à la BU plutot que de sortir le soir et de perdre mon temps à travailler au mac do...
    Pensez vous qu'ils seraient plus ravis de vous voir condamné à pire en remettant en cause le bien fondé de vos études et de votre avenir ?
    Soyez adulte, parlez leur en .
    Que se passerait-il à votre avis si je niais les faits, au moins pour le rétroviseur? Le témoignage des autres videurs complices suffirait-il à me condamner? En fait, je préfère payer le rétro et éviter une condamnation plutôt que d'être condamner pour dégradation et n'avoir pratiquement rien à payer mais je trouve ça profondément injuste de devoir prendre en charge des réparation aussi onéreuses.

    Enfin, j'espère que vous plaisantez en parlant de légitime défense... Je n'ai été violent envers personne et je me suis retrouvé blessé donc n'inversez pas les rôles tout de même
    Comme dit précédemment les établissements sont majoritairement équipés de vidéo surveillance ( les rues parfois)
    Le simple fait de résister à ce que vous demandent les vigiles, qui sont chargés de veiller à la sécurité des lieux et que vous manifestement vous avez troublé peut amener à des réactions de ceux ci légitime ; rajoutons les insultes et les dégradations, on est bien dans le cadre d'une situation et d'un jeune homme qu'on doit maîtriser parce qu'il ne se maîtrise plus.
    Après comme dit précédemment, vous faites ce que vous voulez, vous êtes majeur vous en avez le droit ... mais il y a toujours des conséquences et des devoirs à assumer pour ce faire.
    Sachez quand même ce que déposer plainte veut dire : ce n'est pas juste faire une déclaration au commissariat, c'est mettre en oeuvre une enquête, dont l'objet sera vous et qui durera un petit moment si on pense qu'il y a lieu d'y donner suite.

    Dans le contexte, j'ai bien peur que la balance bénéfice/risque ne penche pas à votre avantage et il me semble que ce serait dommage que cette erreur ait plus de conséquences qu'elle ne devrait avoir.
    Allez à la maison de la justice et du droit, peut être que vous comprendrez mieux ce que je veux vous dire.
    Dernière modification par kang74 ; 06/12/2019 à 11h58.

  8. #8
    Membre Benjamin

    Infos >

    Ah, je ne savais pas que cela pouvait se retourner contre moi. Je pense quand même que la diffamation ne pourrait pas être retenu puisque j'ai fait constater mes blessures et qu'il a admis l’échauffourée devant les policiers qui sont venus ensuite.

    Je pense donc renoncer à porter plainte mais ça me conforte dans l'idée que la justice est une belle fabulation et qu'elle ne s'applique en réalité qu'à ceux qui en ont les moyens.

    Quelqu'un a-t-il des conseil à me donner par rapport au rétroviseur?

    Merci de toutes vos réponses en tout cas

    - - - Mise à jour - - -

    Le videur ne m'a malheureusement pas du tout seulement maîtrisé et m'a étranglé et traîné sur le sol alors que je lui disais clairement qu'il me faisait très mal et que je lui demandais d'arrêter. Ceci sans compter qu'en me fauchant par derrière il aurait pu me faire beaucoup plus mal et que je ne mettais en danger personne même si j'ai pu apparaître comme incontrolable.
    Néanmoins je pense que vous avez raison et qu'il vaut mieux que j'oublie l'idée de porter plainte.

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    violent avec personne, mais vous dites
    De colère, j’ai dit « boîte de ***** » et j’ai donné un coup dans ce qui m’a semblé être le pneu d’une voiture.

    Vous n'avez aucune certitude et vous étiez sous l'emprise de l'alcool...

    Je sais que je vais entendre dire que comme ils me financent des études, je ferais mieux d'apprendre des choses et d'aller bosser à la BU plutot que de sortir le soir et de perdre mon temps à travailler au mac do...
    Vous êtes majeur, vous faites ce que vous voulez de votre vie. Néanmoins, vous pouvez toujours écouter les conseils parfois avisés de vos aînés.
    Cela étant, il est parfaitement possible d'étudier et de sortir avec des amis. On n'est pas obligé pour cela d'aller dans des soirées beuverie où ont lieu des débordements.

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Vous devriez dans un premier temps trouver un petit boulot, vous n'allez pas forcément passer de suite au tribunal ( donc payez de suite) : ça fait toujours mieux en plus
    Il me semble que suivant dans quel cadre rentre cette indemnisation vous pouvez la verser chaque mois à la victime ou au fond qui a indemnisé la victime : cela sera mieux de vous faire aider à négocier cela au moment opportun.
    Allez à la maison de la justice et du droit( gratuit), ils vous guideront,vous conseilleront quitte à devoir faire un dossier d'aide juridictionnelle si vous rentrez dans le cadre.

  11. #11
    Membre Benjamin

    Infos >

    Oui bien sur, c'est bien la première fois que suis pris au milieu d'un scène de violence d'ailleurs.
    Vous me conseillez donc tous d'accepter tout ce qui me sera demandé sans broncher? Que faire si le propriétaire de la voiture veux me me poursuivre?
    Avez vous une idée de ce qui va concrètement se passer?
    Merci à tous en tout cas.

    - - - Mise à jour - - -

    Merci kang de votre réponse. Je pense donc me diriger vers la maison de la justice et du droit. J'espère que son fonctionnement me permettra de correctement me renseigner.

  12. #12
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour,

    en complément il est bon de savoir qu'aujourd'hui la justice considère que l'alcool n'est plus une excuse mais un facteur aggravant.

    Pour ce qu'il va se passer, vous risquez d'être convoqué au tribunal, vous y raconterez votre histoire, et ensuite... ça dépendra de si dans votre discours vous évoquez le fait que vous soyez désolé ou le fait que la justice soit une farce.

  13. #13
    Membre Benjamin

    Infos >

    Je suis bien sur désolé pour le propriétaire de la voiture qui n'a rien à voir la dedans mais je crois qu'il est injuste que les videurs de boîtes de nuits soient sur-protégés de cette manière. Certes ils n'ont pas un métier facile mais je pense qu'il est normal qu'ils répondent de leurs actions comme tout le monde et le fait d'avoir consommé de l'alcool ne me retire pas mon droit à la sécurité corporelle, surtout si je ne met en danger personne (la rue était vide et j'étais hors de la boîte). Mes blessures sont réelles et je vais surement passer un ou deux mois à boiter.
    Je n'ai jamais envisagé de porter plainte pour avoir une compensation financière mais simplement pour lui créer un "antécédent" judiciaire qu'il aurait, je pense, mérité. Le fait que cela représente un trop gros risque pour que je puisse le faire montre clairement qu'il y a un problème avec l'application de la justice.
    Il faut néanmoins savoir être pragmatique et je pense que vous m'avez tous donné de bons conseils, ce dont je vous remercie.

    Je tâcherai en outre de mieux me contrôler à l'avenir et ça me servira de leçon mais je trouve que c'est cher payé tant physiquement que financièrement pour avoir donné un coup dans une voiture d'énervement.

    Deux dernières petites questions si quelqu'un a le courage d'y répondre: si je nie les faits (le fait d'avoir cassé le rétroviseur), je ne serais pas pris au sérieux quoi qu'il arrive? Y'a-t-il un risque notable que je sois condamné même si j'accepte le remboursement et que je fais part de mes remords si je suis auditionné?
    Dernière modification par axel-b ; 06/12/2019 à 16h30.

  14. #14
    Pilier Junior

    Infos >

    Vous étiez saoûl, vous avez reconnu devant des policiers assermentés qui ont rédigé un rapport sur leur intervention avoir donné des coups dans la voiture, votre état et votre agressivité ont nécessité l'intervention d'un vigile pour vous maîtriser, et il a pris la peine d'appeler les forces de l'ordre (pas vous, lui) ; et vous vous demandez sérieusement si vous auriez intérêt à nier avoir détérioré le véhicule sur lequel vous avez donné des coups de pied????

    Il vous a été conseillé de consulter un avocat, discutez-en avec lui, mais je pense que vous partez sur une très mauvaise base car en vous dédouanant d'avance de toute responsabilité dans ce qui est arrivé en partant du principe que dès le départ, le vigile vous avait dans le viseur, qu'il jouait les caïd etc...

Discussions similaires

  1. Réponses: 6
    Dernier message: 09/05/2017, 18h43
  2. [Rapport avec les pros du droit] l'acheteur se retourne contre moi aprés avoir cassé la boite à vitesses (boite auto)
    Par Soso Kint dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 44
    Dernier message: 19/11/2011, 20h09
  3. [Rapport avec les pros du droit] renseignements au sujet d'une plainte pour coup et blessure avec blessure aggravé
    Par Elfée608 dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/09/2011, 09h33
  4. [Pénal et infractions] Boite de nuit
    Par Whouxi dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/07/2009, 18h05
  5. [Consommation] Boite de nuit
    Par Question123 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 15
    Dernier message: 01/07/2009, 10h25