Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Discussion : Maladie nosocomiale

  1. #1
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour,

    mon fils est sorti de l'hopital après une opération chirurgicale du tibia, avec une infection.
    Après diagnostic, il s'avère que c'est un staphylocoque doré.

    Réhospitalisation, réopération parce que infection et patati et patata.

    Que puis-je faire ?

    Merci à vous.

    J'éspère poster là où il faut !!

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,


    Il existe à l'encontre des établissements de santé une obligation de résultat en matière d'infection nosocomiale. Cela signifie que, si l'établissement de santé ne prouve pas que votre fils était porteur du germe, ou bien qu'il était susceptible de le porter, en entrant dans l'établissement, alors il est responsable.

    Je ne saurai trop vous conseiller de vous tourner vers un avocat, qui vous guidera dans la procédure, et surtout vous conseillera sur le montant des dommages et intérêts auxquels votre fils peut prétendre. Sinon, vous risquez de vous faire "avoir" en acceptant une indemnisation qui vous paraîtra conséquente, mais qui ne le sera pas.

    Il vous faut un avocat spécialisé dans l'indemnisation des préjudices corporels. Cherchez sur internet, dans les pages jaunes.

    En attendant, conservez tous tous tous les documents, justificatifs, factures.

    Cleyo
    Le Président : "Donc, vous êtes allé à la chasse au hérisson, vous avez eu envie de "poser culotte", et c'est par pur hasard que vous vous êtes soulagé dans le champ à côté du coffre-fort volé ?"



  3. #3
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour Cleyo,

    ce sont déjà des bons renseignements.
    Merci d'avoir répondu, je vais faire quelques recherches.

    Merci.

  4. #4
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour, me revoilà,

    J'ai téléphoné à l'hopital où a été hospitalisé mon fils, pour demander les coordonées de leur assurance pour me mettre en rapport avec eux.
    On m'a orienté vers un juriste qui me conseille soit un arrangement à l'amiable avec leur assurance justement ou alors de passer par le CRCI de Bourgogne qui dépêchera un expert médical en vue d'une indemnisation.
    ( CRCI )

    J'ai l'intention d'opter pour la deuxième solution, qu'en pensez-vous ?
    Je pense que ce serait trop bien pour l'hopital que je m'entende à l'amiable avec leur assurance non ?

    Merci.

  5. #5
    Pilier Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Tandem Voir le message
    Bonjour, me revoilà,

    J'ai téléphoné à l'hopital où a été hospitalisé mon fils, pour demander les coordonées de leur assurance pour me mettre en rapport avec eux.
    On m'a orienté vers un juriste qui me conseille soit un arrangement à l'amiable avec leur assurance justement ou alors de passer par le CRCI de Bourgogne qui dépêchera un expert médical en vue d'une indemnisation.
    ( CRCI )

    J'ai l'intention d'opter pour la deuxième solution, qu'en pensez-vous ?
    Je pense que ce serait trop bien pour l'hopital que je m'entende à l'amiable avec leur assurance non ?

    Merci.
    Bonjour Tandem,

    La première approche n'empêche pas le seconde à ma connaissance.

    En effet, si la proposition de l'assurance en vous convient pas, il sera possible de faire réaliser une expertise médicale.

    Toutefois, j'attire votre attention sur le fait qu'une expertise médicale doit être préparée avec votre médecin et un avocat spécialisé et bien souvent une contre-expertise doit être réalisée.

    Pour une raison que j'ignore, la première expertise médicale est souvent en défaveur de la partie "victime", minimisant ou remettant en cause l'origine, l'existence même et l'impact des lésions.
    L'enfer est pavé de bonnes intentions.

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour,
    La raison en est simple, les hôpitaux n'aiment que l'on puisse leur impliquer un manque d'hygiène, alors que nous savons pertinnement que les germes de "bloc" sont de plus en plus fréquents et de plus en plus résistants...
    Dans ce cas, l'appui de votre Médecin traitant me parait fondamental, car à priori, il connait mieux votre fils que l'hôpital.
    De toutes façons, l'expert prendra avis des deux.
    Mais je vois que la discussion a commencé le 20 Février, où en est la consolidation de votre fils maintenant.
    Sed fluctuat, nec mergitur...

  7. #7
    Membre Junior

    Infos >

    La consolidation ?
    Et bien aujourd'hui, toujours des soins à domicile tous les jours, un genou encore un peu gonflé, l'infection est partie, du moins d'après les résultats sanguins et toujours en fauteuil roulant parcequ'il ne peut pas encore poser son pied ni le mettre en extension (jambe pendante).
    Par contre, toujours pas de rééducation de prévue, ça fera deux mois le dix-huit qu'il ne marche plus.
    Il n'arrive même pas à se tenir debout sur sa jambe valide tellement il a fondu.

    Enfin voilà, il y a moins de soucis quand même.

  8. #8
    Pilier Junior

    Infos >

    Pour la prise de sang, c'est rassurant, mais y a-t'il eu récemment un scanner et une scintigraphie osseuse? Je ne cherche pas à vous affoler, mais je me méfie toujours personnellement, d'un germe "endormi" qui peut se "réveiller" longtemps après! (c'est mon boulot, désolée).
    Si tel n'est pas le cas, parlez-en au Médecin traitant, qu'au moins un des deux examens soit réalisé, les deux ce serait mieux, car ils sont complémentaires : le scanner fait un bon bilan des lésions, la scintigraphie montre des zones d'activité anormales. Evidemment, ce n'est pas du juridique au sens propre du terme, ce que je vous explique, mais c'est du long terme, pour être sur que votre fils soit définitivement débarrassé de ce staphylocoque doré.
    Sur le plan médical, il me semblait important de vous ajouter ces précisions, car c'est avec tout ceci que votre dossier pourra être monté correctement, en vue d'une expertise, que je vous conseille vivement.
    Avez vous trouvé un Avocat spécialisé, comme vous le conseillait Cleyo? C'est un très sage conseil...pour ébranler la structure hospitalière, n'y allez pas seul...
    Sed fluctuat, nec mergitur...

  9. #9
    Pilier Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Artégore Voir le message
    Je ne cherche pas à vous affoler, mais je me méfie toujours personnellement, d'un germe "endormi" qui peut se "réveiller" longtemps après! (c'est mon boulot, désolée).
    Bonjour à tous,

    Je confirme les propos d'Artégore.

    L'impact à long terme d'une grosse infection à germes "résistants" est souvent sous-estimé.
    L'enfer est pavé de bonnes intentions.

  10. #10
    Membre Junior

    Infos >

    Merci de toutes ces précisions importantes même si ce n'est pas du juridique, au contraire.

    Je vais me renseigner pour ces examens.

    Concernant l'avocat, en passant par le CRCI que j'ai cité plus haut, je n'aurai pas besoin d'avocat, ils se débrouillent de tout.

    Je pense que c'est plûtot pas mal non ?

  11. #11
    Pilier Junior

    Infos >

    Oui,
    Bon rétablissement pour votre fils
    Sed fluctuat, nec mergitur...

  12. #12
    Membre Junior

    Infos >

    Merci beaucoup, je vous tiendrai informé de l'évolution sur ce post .

    A bientôt.

  13. #13
    Pilier Sénior

    Infos >

    Erreur, ne pas pas faire appel à un avocat. Lui seul connaît les tarifs d'indemnisation pratiqués par la cour d'appel. Ce n'est pas le travail des médecins. Vous allez donc signer une proposition sans savoir si elle correspond à ce que vous pouvez prétendre.

    Ensuite, votre médecin traitant est trop "léger" pour ce type d'intervention. Il vous faut prendre un médecin expert, à titre privé, qui sera habitué, et qui sera aussi l'égal de l'expert désigné.

    Nous parlons de somme importantes, là. Je ne vous conseille pas de prendre le risque de vous laisser guider par la CRCI, qui parfois indemnise bien, parfois pas du tout.... Je confirme en outre que les 1ères expertises, notamment devant la CRCI, laissent parfois largement à désirer.....

    Vous voyez : un intervenant vous dit que, souvent, les germes sont endormis, et pour l'instant le discours que l'on vous tient va dans ce sens : tout va bien, pas de séquelles, dormez bravces gens, etc.... alors que c'est peut-être faux, ou peut-être trop tôt pour le savoir.

    Il sera trop tard si vous découvrez que, par peur de vous entourer et de vous défendre, votre fils n'a été indemnisé qu'à 60 % de son préjudice.

    Tournez-vous vers votre assurance : vous avez peut-être un volet "protection" juridique qui ferait l'avance des frais.

    Cleyo
    Le Président : "Donc, vous êtes allé à la chasse au hérisson, vous avez eu envie de "poser culotte", et c'est par pur hasard que vous vous êtes soulagé dans le champ à côté du coffre-fort volé ?"



  14. #14
    Membre Junior

    Infos >

    Merci Cleyo de votre réponse et renseignements.

    Il serait donc préférable de faire appel à un médecin expert c'est ça ?

    Mais qui défend le malade ? Comment ça se passe si il n'y a pas d'avocat ?
    C'est le médecin qui s'occupe de tout ?

    Pour l'assurance protection juridique, je n'ai pas.

    Et où trouve-t-on un médecin expert ?
    Il faut se renseigner à la CPAM dont nous dépendons ?

  15. #15
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour Tandem,

    Pour le Médecin expert, cherchez dans les pages jaunes à la rubrique : Médecins : médecine légale, expertises médicales, N'allez surtout pas demander à la CPÄM, leur Médecin conseil risque d'aller dans le sens de l'hôpital!!

    Attention, comprenez bien Cleyo, il faut aussi un Avocat. D'accord çà fait une avance de frais, mais le résultat sera beaucoup plus important.

    Voilà, je pense que vous avez toutes les infos utiles, s'il vous en manque, nous serons là, bonne journée.
    Sed fluctuat, nec mergitur...

  16. #16
    Membre Junior

    Infos >

    Merci Artégore de ces précisions, je comprends mieux le déroulement des choses.

    Et merci de votre invitation à revenir au cas où.

    Tandem.

Discussions similaires

  1. [Pénal et infractions] plainte pour infection nosocomiale
    Par Bribri dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 13
    Dernier message: 22/09/2012, 17h04
  2. [Rapport avec les pros du droit] indemnité pour cause d'infection nosocomiale
    Par Domi.13120 dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 9
    Dernier message: 04/10/2010, 08h16
  3. [Rapport avec les pros du droit] Avocat spécialisé accident et infection nosocomiale
    Par Chamalo52 dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 9
    Dernier message: 04/11/2007, 21h13
  4. [Consommation] maladie nosocomiale
    Par Patrickjosse dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/04/2007, 13h00
  5. [Consommation] Indemnisation infection nosocomiale
    Par Isabelle dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/09/2003, 16h00