Bonjour,

En tant que vendeur, je me pose une question quant au droit concernant la prise en charge des demandes de SAV de mes clients.

Je vous expose le contexte:
J'ai vendu en ligne un évier.
Le client me contacte et me dit que cet évier a un défaut (évier fêlé)
Pour prendre en charge sa demande de SAV je lui demande de me transmettre une photo de cet évier fêlé.
Le client refuse. Je réponds donc au client que s'il refuse de me transmettre la photo demandé je ne prendrai pas en compte sa demande de SAV.
Suis-je dans mon droit? ou bien "Il est toléré de demander une photo au client pour faciliter l'identification du défaut, cependant cela ne peut conditionner un refus de prise en charge." comme me l'affirme ce client?

Je ne trouve nul part de texte de loi dans un sens ou dans un autre...Que dit la loi?

Je pense qu'il est impossible pour un vendeur de croire sur parole un client: je ne peux pas envoyer un article neuf sur simple affirmation du client...
Comment agiriez-vous à ma place?

Je précise que ma question ne porte pas sur le problème de la réception d'un article abîmé, de la garantie légale de conformité...puisqu'avec la loi actuelle le vendeur a tout faux...En effet pendant 2 ans le client peut déclarer tout à coup qu'un article reçu il y a plusieurs mois a un défaut...et le vendeur doit le changer...
Mais je désire juste savoir ce que peut faire légalement le vendeur lorsque le client refuse de lui apporter les preuves des défauts constatés sur l'article reçu...

Merci d'avance pour vos réponses.

Cdt