Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion : Erreur de diagnostic ?

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour,
    Je suis désolé si mon post n'est pas dans la bonne rubrique, mais je ne savais pas ou poster.


    Une question me hante depuis plus de 3 ans et demi.
    Ma maman est décédée en septembre 2015, elle avait 59 ans.
    Elle est décédée d'une hémorragie méningée ( saignement important du cerveau, le plus souvent du à une rupture d'anévrisme ).
    Pour résumer, ma maman a soudainement eu des vertiges très importants ( au point de ne plus avoir d'équilibre lorsqu'elle regardait vers le bas ) elle a donc été voir son médecin généraliste ( c'était le samedi matin ) , mais il était absent, elle a donc été reçu par son confrère. Elle avait également plus de 16 de tension, ce qui était inhabituel. Ce médecin lui a dit de se reposer, et lui a prescrit un antivertigineux.
    Le mardi soir suivant, ma mère tombait dans le coma, et décédait 4 jours plus tard sans avoir repris connaissance.
    Lorsque le neurologue m'a expliqué le diagnostic ( ma mère était alors encore en réanimation ) je lui ai expliqué qu'elle avait consulté un médecin le samedi, pour des vertiges très importants, il m'a répondu : " oui, l'anévrisme devait déjà saigner ... " c'est cette petit phrase qui me hante encore aujourd'hui.
    Ma mère avait ce jour-là, deux symptômes de l'AVC ( vertiges et tension élevée ) , pourquoi le médecin n'a pas poussé un peu plus l'examen ?
    Ou peut-être que c'est moi qui n'accepte pas le décès de ma mère..
    Qu'en pensez vous ?
    Merci de vos avis .

  2. #2
    Membre Junior

    Infos >

    il sera très difficile de prouver une faute grave du médecin qui n'était pas le médecin de votre maman trois ans et demi après les faits.
    vous êtes aide soignante , vous savez que 16 de tension est fréquent et que la tension augmente en cas de stress (or les vertiges et le fait de voir un nouveau médecin en urgence c'est du stress)
    vous parlez de vertiges très importants mais en disant qu'elle n'avait plus d'équilibre en regardant vers le bas? mais des vertiges très importants pour moi ,c'est de tomber dès qu'on essaye de se lever.
    bref vous risquez de vous lancer dans une bataille longue et incertaine qui vous apportera beaucoup de soucis

  3. #3
    Membre Cadet

    Infos >

    c'était peut-être pas le médecin habituel mais malgré tout il lui appartenait d'être prudent, surtout avec une tension de 16 qui n'est peut-être pas inhabituelle mais aurait dû alerter le médecin sur une conduite prudente à tenir.

    je suis surpris du terme "faute grave" puisque si le médecin n'a pas une obligation de résultat, il a par contre une obligation de moyen, surtout quand il y a des vertiges si importants que votre mère ne pouvait se tenir debout.

    avec des signes si importants, il y a eu pour moi au moins de la négligence, surtout en donnant simplement des anti-vertigineux sans autre examen ni suivi, mais c'est à vous de voir si vous voulez entamer des poursuites.

    je connais quelqu'un qui avait été hospitalisé plusieurs jours rien que pour des vertiges persistants l'empêchant de rester debout et sans tension élevée pour s'assurer qu'il n'y avait rien de grave sous-jacent.

    je crois qu'il y a des associations qui peuvent vous aider à étudier la question et des avocats spécialisés dans ce domaines.

  4. #4
    Membre Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par franck18 Voir le message
    je suis surpris du terme "faute grave" puisque si le médecin n'a pas une obligation de résultat, il a par contre une obligation de moyen, surtout quand il y a des vertiges si importants que votre mère ne pouvait se tenir debout.
    La faute grave n'existe en effet plus en pareille matière. L'obligation demeure de moyen, mais se rapproche de plus en plus de celle de résultat dans son appréciation..

    Comme vous dit Franck, il semble en effet qu'il y ait eu de la négligence..
    Comme vous dit perplexe0, vous risquez de vous engager dans quelque chose de long et assez incertain..

    en tout état de cause, sans vouloir être offensant d'une quelconque manière, cela ne "ramènera" personne..

    Cordialement,
    Le poison n'est jamais dans la chose mais toujours dans la dose - Paracelse

  5. #5
    Membre Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Carlitox Voir le message

    Comme vous dit perplexe0, vous risquez de vous engager dans quelque chose de long et assez incertain..
    .

    Cordialement,
    long, peut-être et encore, incertain j'en doute parce que la faute me semble clairement établie au vu des symptomes qui aurait nécessité sans aucun doute une attention et une prise en charge bien plus importante, le médecin devant la diriger à mon avis au minimum vers un hopital pour des examens complémentaires afin de s'assurer qu'il n'y avait rien de grave.

Discussions similaires

  1. [Propriétaire et Locataire] Erreur sur diagnostic assainissement
    Par véro01971 dans le forum Immobilier
    Réponses: 7
    Dernier message: 01/06/2015, 18h28
  2. [Propriétaire et Locataire] erreur diagnostic relatif aux termites ?
    Par lou1737 dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/09/2012, 19h09
  3. [Propriétaire et Locataire] Termites après achat / Erreur diagnostic / Vice caché
    Par lilydel dans le forum Immobilier
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/03/2012, 10h22
  4. [Travaux et Construction] Erreur de diagnostic d'un expert
    Par Valec dans le forum Immobilier
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/04/2009, 09h14
  5. [Travaux et Construction] Erreur De Diagnostic
    Par Clamille dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/09/2008, 22h07