Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion : Application des textes de loi

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour.

    En trainant sur le net, je suis tombé sur des vidéos de légitime défense et quelques questions sont venues.

    Pourquoi il n'y a pas de texte clair, net et précis. Pourquoi la décision de l'application de la légitime défense est à l'appréciation du juge seulement. Pourquoi il n'est pas possible de comprendre que nous ne sommes pas entraînés comme les forces de l'ordre. Pourquoi ne pouvons-nous pas simplement nous défendre et protéger les autres. Et surtout, pourquoi nous risquons de prendre bien plus que l'agresseur si nous défendons une tierce personne.

    Je n'arrive pas à comprendre que dans un pays comme le notre, les gens n'osent plus se protéger car ils encourent une peine plus lourde que les agresseurs.

    Exemple : Cette personne âgée (+ de 80 ans si je me souviens bien) qui a prit 5 ans avec sursis (une totale aberration) car il a tiré dans le dos d'un de ses 3 !!! ou 4 !!! agresseurs (d'une vingtaine d'années) après 5 heures de torture, de coups, etc !!!!

    Merci pour vos réponse.
    Dernière modification par stumbi43 ; 17/06/2019 à 14h37.

  2. #2
    Pilier Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par stumbi43 Voir le message
    Pourquoi il n'y a pas de texte clair, net et précis
    Bonjour,

    les textes sont pourtant clairs, nets et précis :

    Code penal - Article 122-5 | Legifrance

    Et c'est justement parce que tout le monde n'est pas formé qu'on ne peut pas permettre tout et n'importe quoi en terme de défense, sinon tout deviendrait très rapidement démesuré et incontrôlable. Tout comme tirer dans le dos de quelqu'un, on n'est plus dans de la défense mais dans de la vengeance...

  3. #3
    Membre

    Infos >

    J'ai pris la légitime défense comme premier exemple mais c'est le cas pour d'autres domaines.

    Au passage, une personne de cet âge là, après avoir vécu tout ça ne peut clairement pas prendre du sursis. Les gens n'osent plus se défendre par peur de la justice alors que les agresseurs seront relâchés une nouvelle fois. On connaît et on voit cette situation en boucle.

    Alors pourquoi un vendeur de drogues prend plus qu'un violeur? Pourquoi certains récidivistes sont perpétuellement relâchés ? Pourquoi certaines personnalités françaises s'en tirent avec une amende pour viol? Etc, etc, etc.

    Pourquoi notre pays ne peut-il pas appliquer simplement et fermement les lois?

    J'ai vraiment envie de comprendre pourquoi nous une justice pareille. Qu'est-ce qui est partit en vrille à un moment?

    Est-ce simplement la continuité de la déchéance de la société ?
    Dernière modification par stumbi43 ; 17/06/2019 à 16h37.

  4. #4
    Pilier Cadet

    Infos >

    Lors d'une condamnation il y a de nombreux facteurs qui entrent en jeux (origine de la personne, revenus, situation familiale ...). Je caricature, ça peut paraître logique ou pas, mais la loi ne condamne pas de la même manière un père de famille sans revenu et un riche célibataire.

    Quant à la nature d'une peine, pourquoi ci et pas ca, est ce que cela est plus grave que ca, ... je ne pense pas que vous trouverez de réponses à vos interrogations ici car ce n'est pas notre rôle de juger.

  5. #5
    Membre

    Infos >

    [Propos polémiques hors charte....]

    Faire du cas par cas pour des meurtres, viols, et autres crimes les plus graves est complètement aberrant.

    [Propos politiques hors charte....]

    Merci d'avoir pris le temps de répondre.
    Dernière modification par Modérateur 07 ; 18/06/2019 à 07h47.

  6. #6
    Modérateur Communautaire

    Infos >

    Stumbi43,

    Net-Iris est un forum juridique et pas une tribune pour exposer des espérances politiques qui n'ont rien à y faire.

    Merci de vous en rappeler.

  7. #7
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour,

    pourquoi nous risquons de prendre bien plus que l'agresseur si nous défendons une tierce personne.
    Vous pouvez définir "défendre une tierce personne"? Si vous ne faites effectivement que "défendre" une personne en vous interposant par exemple vous ne risquez pas plus que l'agresseur. Bien sur si vous cassez les jambes et défigurer ce soi disant agresseur vous devenez vous même du coup agresseur, ce n'est plus de la défense.

    Exemple : Cette personne âgée (+ de 80 ans si je me souviens bien) qui a prit 5 ans avec sursis (une totale aberration) car il a tiré dans le dos d'un de ses 3 !!! ou 4 !!! agresseurs (d'une vingtaine d'années) après 5 heures de torture, de coups, etc !!!!
    Si vous tirez dans le dos de quelqu'un vous prenez de la prison ferme en principe. Dans le cas que vous citez la personne âgée n'a pris que du sursit, donc le juge a du estimer qu'il y avait des circonstances atténuantes.
    Dans ce cas on peut dire que heureusement le juge peut juger au cas par cas, sinon cette personne aurait eu de la prison ferme vu que dans notre société il n'est pas admis que les gens se tirent dans le dos.
    Dernière modification par Prana67 ; 19/06/2019 à 09h56.
    La critique est facile, l'art est difficile.

Discussions similaires

  1. [Consommation] Droit de rétractation et droit à l'essai ? textes de loi ?
    Par Alexis57 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/03/2011, 21h51
  2. [Citoyens et Administration] RMI - textes de loi
    Par Nyna dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/03/2009, 08h52
  3. [Déroulement du procès] Textes de loi
    Par Chris78 dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/01/2007, 12h55