Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Qu'est ce qui constitue un Harcelement de rue et que peut-on faire quand a cette situation?
Discussion sur le thème : Pénal et Infractions

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour,

    Si l'on est regulierement suivie, mais sans interaction (ni verbale, ni physique), bien qu'avec suffisament d'insistance pour se sentir ciblee/surveillee, voir en insecurite et en etre reduite a faire des detours (surtout quand pres de mon domicile) ou meme entrer dans un magasin pour se mettre a l'abri, cela constitue-t-il une infraction et comment repondre a ce comportement (a defaut de confrontation directe avec le(s) suiveur(s)).

    Merci pour vos conseils,
    Cordialement,

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Pourquoi ne pas poser directement une question en expliquant votre situation ?

    Cdt

  3. #3
    Membre

    Infos >

    Je comprend que dans l'espace publique chacun est libre de faire comme bon lui semble (dans les limites legales et societales evidement).et que cela ne me regarde pas.

    Dans mon cas, cela fait 2 ans maintenant que j'ai remarque que je suis regulierement suivie, comme decris plus haut, quand je marche seule. J'habite dans ce meme quartier (vieille ville tres pietonne et sur la cote, donc tres touristique) depuis pres de 15 ans, et cela ne s'etait jamais produit avant. Je suis une femme "non-blanche" la quarantaine, et regulierement des hommes "non-blancs'" de 25 a 45 ans, un a la fois, me suivent sur plusieurs pates de maison (malgres mes zigs zags, parfois meme revenant sur leurs pas), et quand ils finissent par abandonner ils plongent le nez dans leur portable. Ils semblent donc territoriaux, et coordonnes entre eux.

    Au dela de regards pesants, pas d'interaction, je n'ai jamais ete abordee et on a jamais essaye de me vendre quoi que ce soit. Ce qui me rends d'autant plus perplexe. Je ne me sens plus a l'aise seule dans la rue, surtout pres de mon domicile (car je veux eviter que les suiveurs le connaissent). Je ne les ai pas confronte directement, juste prise quelque photos en catimini du suiveur avec mon portable dans les cas les plus stressant.

    Un jour j'ai croisee une patrouille de Police et discute avec un agent, qui m'a dit de reporter la chose au poste, je ne l'ai pas fait car quelle "infraction" reporter exactement?

    Que pourrai-je faire d'autre (qu'un rapport a la police): je veux juste ne plus etre ciblee quand seule, et que l'on me laisse tranquille.

    Quelqu'un d'autre a-t-il eu des experiences similaires?

    Merci,

  4. #4
    Pilier Cadet

    Infos >

    bonjour il faudrait vous poser la question ourquoi ces hommes vous suivent il? dans quel but? et ensuite allez directement vous adresser à un des ces hommes pour lui demander ce qu'il veut:si "on" ne vous suit pas vous serez peut être mal reçue...
    si vous n'avez aucune preuve de ce que vous avancez la justice ne pourra rien pour vous...d'autant plus si ce sont des hommes différents à chaque fois .. cela serait différent si il n'y avait qu'un seul homme et toujours le même à chaque fois....

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour.

    Pour l'instant, il n'y a aucune infraction commise. Même si je comprends que cela doit être stressant pour vous, il n'y a aucun règlement qui interdit de suivre quelqu'un dans la rue.

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Quand même, c'est bizarre, des hommes différents qui vous suivent sans jamais vous aborder.... C'est pas vraiment la technique des dragueurs...

    Ça vous fait penser à quoi, vous ? Vous voyez une raison ?
    Quelqu'un (un ex ?) qui vous en voudrait au point d'avoir organisé avec des copains de vous faire flipper ?
    Quelqu'un qui chercherait à savoir où vous habitez pour vous cambrioler ? Pour y mettre autant d'énergie il faut qu'il y ait chez vous des choses intéressantes à voler...

    Si vous voyez une raison valable, oui allez voir la police, ça peut servir de l'avoir signalé si ensuite il se passe quelque chose.

    Mais, si vous ne voyez aucune raison valable, pobablement que vous vous trompez. Abordez-les , vous verrez bien ce qu'il vous disent.... Si ça se trouve c'est des voisins d'immeuble... ça m'est arrivé d'envoyer balader un type dont je croyais qu'il me suivait, très tard le soir... et c'était un voisin de palier que je connaissais pas... et comme je suis pas physionomiste pour deux sous, je lui ai fait le coup deux fois... je savais plus où me mettre...

    Vous dites que ça fait deux ans. Si vous avez changé d'horaires et que vous rentrez tard le soir, selon son humeur du moment on peut facilement se faire des idées au moindre pas qu'on entend dans une rue déserte...

  7. #7
    Membre

    Infos >

    Je me doutais que ce comportement n'enfreignait aucune lois, d'ou ma passivite sur le sujet aussi longtemps, merci d'avoir confirme.

    Je ne comprends pas en effet la raison de ces comportements, cette incomprehension rajoutant au stress de la situation, qui a la longue, m'impacte de maniere notable. Je connais mes voisins directs (j'habite dans une maison individuelle avec mon epoux et ma fille), je me comporte dans la rue de la maniere la plus standard et anonyme possible, je n'ai pas d'ennemis (a ma connaissance) ou de possessions de valeur justifiant ces comportements, qui furent observes pendant les "heures de bureau" dans la journee.

    Je n'ai pas agis en confrontation car il est toujours delicat (voir parfois dangereux) pour une femme seule de confronter un homme, et pour ne pas renverser la situation et devenir l'importuneur au lieu de l'importunee, surtout si par malheur la confrontation degenere,

    J'en arrive a devoir changer mes habitudes et a conduire (au lieu de marcher) en dehors de mon quartier pour eviter ces situations.
    Des que je reprends mes marches seules, le comportement se reproduit, sans grande discretion. En conduisant avec mon mari en milieu de journee, le quadrillage du quartier apparait d'autant plus clairement, mais pour qui et a quel fins? du proselytisme, du sexisme de bas etages, sont les raisons auxquelles je peux penser.

    Je doute etre la seule femme ciblee, quel dommage qu'il n'y aucune protection contre ce harcellement psychologique.

    Je remercie les participants a ce forum pour leurs reponses,
    Cordialement,

  8. #8
    Pilier Cadet

    Infos >

    bonjour d'un autre coté personne ne vous a jamais importunée ni abordée pour vous faire des compliments ou des propositions? alors laissez tomber ,laissez marcher les marcheurs , ne vous en préoccupez pas ,vivez votre vie..par contre je ne comprends pas bien l'histoire du quadrillage du quartier...
    au niveau juridique il ne se passe rien ,il n'y a rien à faire...

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par pastranquille
    Dans mon cas, cela fait 2 ans maintenant que j'ai remarque que je suis regulierement suivie, comme decris plus haut, quand je marche seule.
    J'ai un peu du mal à envisager cette situation. Il peut arriver que dans certaines conditions de sa vie, on puisse interpréter les choses banales comme étant des dangers.

  10. #10
    Pilier Cadet

    Infos >

    bonjour rosalina , d'autant plus si il s'agit de personnes différentes à chaque fois ; dans certaines villes ,certains quartiers il y a beaucoup de monde qui déambule donc qui est susceptible d’être derrière nous ....ce serait différent si c'était toujours la même personne....

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par pastranquille
    [...]
    Des que je reprends mes marches seules, le comportement se reproduit, sans grande discretion. En conduisant avec mon mari en milieu de journee, le quadrillage du quartier apparait d'autant plus clairement, mais pour qui et a quel fins? du proselytisme, du sexisme de bas etages, sont les raisons auxquelles je peux penser.
    [...]
    il y a des quartiers où il y a des guetteurs, chargés de surveiller... donc oui, sûrement qu'il y a un "quadrillage territorial", avec des hommes de 25 à 45 ans qui marchent dans la rue et se plongent dans leur portable faute d'avoir mieux à faire, mais ça n'est pas fait pour suivre et surveiller les ménagères qui vaquent à leur occupation. Ces personnes sont là pour que le trafic puisse se dérouler en "toute sécurité" (pour les trafiquants...)
    Et ceux là, il vaut mieux les ignorer, et ne pas leur demander l'heure ou pourquoi ils nous ont regardé de travers.

    S'il ne s'agit pas de ça, ce qui se passe est pour le moins étrange.

  12. #12
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je n'ai pas agis en confrontation car il est toujours delicat (voir parfois dangereux) pour une femme seule de confronter un homme, et pour ne pas renverser la situation et devenir l'importuneur au lieu de l'importunee, surtout si par malheur la confrontation degenere,
    1)Soit vous êtes dans un quartier où, comme le dit Hel4, il y a effectivement du deal, et c'est pas du tout vous qui êtes surveillée. La police est capable de ré^pondre à ça, sauf si elle même les surveille de près et ne veut pas que ça se sache.

    2) Soit vous avez un ancien ou actuel amant ou mari ou amoureux éconduit, ou amoureux transi ultra jaloux qui vous fait suivre, ce qui est apparemment, (si j'en crois les rumeurs, ainsi que les pubs des détectives privés) leur fonds de commerce, pour savoir ce que vous faites en son absence. Et en vous échinant pour les semer avant d'arriver chez vous vous ne faites que faire augmenter la paranoia du commanditaire.

    3) Soit vous vous faites des films, ce qui peut arriver.

    Je doute etre la seule femme ciblee, quel dommage qu'il n'y aucune protection contre ce harcellement psychologique.
    Il n'y en a pas parce qu'absolument personne n'a de raison de s'amuser à faire suivre pendant DEUX ANS une femme lambda qu'il ne connait pas sans jamais l'importuner. Ce qui prend beaucoup de temps, voire d'argent. Quel intérêt ? Posez vous un quart d'heure, tachez d'apaiser vos angoisses et de raisonner rationnellement, et dites vous que la réponse la plus simple est le plus souvent la bonne : si vous ne voyez personne dans votre vie qui y ait intérêt, alors c'est que personne ne le fait.

    Donc dans les cas 2 et 3 c'est totalement aberrant d'avoir peur de votre ombre au point de ne pas aller parler à ces hommes. Que voulez-vous qu'il vous arrive, sérieusement ? Qu'ils se fichent de vous parce que vous faites des idées (cas 3) ? On n'en meurt pas, croyez-moi, et au moins vous en aurez le coeur net. Qu'ils soient dans la mouise parce que repérés ? (cas 2). Tant mieux.

    Et pour tout dire, même dans le cas 1 il ne vous arriverait probablement rien. Vous amuser à prendre ces hommes en photo en catimini est bien plus risqué que d'aller leur parler et leur demander pourquoi ils VOUS suivent. Tout ce que veut un guetteur, c'est qu'on lui foute la paix pour pouvoir bosser tranquille. Donc le plus probable est que du coup, s'ils voient que vous croyez que c'est VOUS qu'ils suivent, ils changeront de trottoir s'ils vous voient.

    ---------- Message ajouté à 19h16 ---------- Précédent message à 18h24 ----------

    PS : la seule AUTRE chose que je peux voir pour qu'on vous suive VOUS, c'est s'il y a des dealers dans le coin ET que vous avez des enfants ados... dans ce cas faut parler avec vos enfants... et s'assurer qu'ils ont pas fait de bêtises, comme devoir des sous à un dealer...

  13. #13
    Pilier Sénior

    Infos >

    Enfin bon....Je veux bien que les uns(es) ou les autres cherchent des explications, mais tout le monde sera d'accord pour dire que c'est improbable comme situation.

  14. #14
    Pilier Sénior

    Infos >

    On est d'accord, c'est improbable.

    Mais bon, l'improbable arrive quelquefois, alors autant chercher les raisons possibles. Quand pastranquille les aura épuisées, soit elle aura trouvé la raison, soit elle devra se rendre compte qu'il faut se mettre au yoga...

  15. #15
    Pilier Sénior

    Infos >

    Mais nous sommes aussi d'accord pour dire que Net Iris n'est pas non plus le bon forum ?

  16. #16
    Pilier Sénior

    Infos >

    Oui et non.... tout dépend si elle trouve ou pas une raison qui fait que ça s'est réellement produit....et laquelle...

  17. #17
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Ermeline
    Oui et non.... tout dépend si elle trouve ou pas une raison qui fait que ça s'est réellement produit....et laquelle...
    Deux ans ? Toujours des hommes différents ? Vous croyez vraiment ? Même les "guetteurs" dans certains trafics sont les mêmes.

  18. #18
    Pilier Sénior

    Infos >

    C'est pas faux, d'autant que les zones pavillonnaires ne sont pas non plus la tasse de thé des dealers...

  19. #19
    Membre

    Infos >

    J'aprecie vraiment les dernieres reponses qui recoupent les raisons auxquelles j'ai pu pense ces 2 dernieres annees.

    On habite en effet probablement dans une zone ou des trafics se passent. Je dis "probablement" car ce n'est pas mon monde, et je ne pense pas avoir le profil du "client". On a 2 immeubles en vis a vis de ma maison il est donc possible que je sois observee sans le savoir (et qui pourrait expliquer que meme dans les plus rares fois ou je sors seule, je sois encore ciblee). J'ai lu que des reseaux d'hommes ciblant des femmes pour les seduire et les escroquer existent.

    Une fois ou j'ai pu pointe un de ces hommes a mon mari il a reconnu le cuisto d'un resto du quartier, mais a part ce cas precis les hommes etait differents (je ne marche pas seule tous les jours depuis 2 ans, durant lesquelles j'ai aussi beaucoup voyage).

    J'ai change mes comportements (conduire plus que marcher; marcher seule le moins possible) et j'ai fais occasionellement du yoga et de rester etrangere a ce phonomene autant que possible. Avec le temps, l'erosion psychologique m'a neanmoins marque, d'ou mon post sur ce forum.

    Je n'aurai probablement pas le fin mot de cette affaire, je cherche neanmoins a recuperer ma tranquillite.

    Je remercie encore tous les participants/es, cela m'a ete utile de partager et d'echanger sur cette affaire. A ce stade de la discussion, ce forum n'est peut-etre plus le bon support comme aucune loi n'est enfreinte, .

    Tres Cordialement,

  20. #20
    Pilier Sénior

    Infos >

    Pastranquille, relisez vous...

    J'ai lu que des reseaux d'hommes ciblant des femmes pour les seduire et les escroquer existent.
    Pour séduire quelqu'un il faut quand même lui parler non ? Or personne ne vous aborde...

    mais pour qui et a quel fins? du proselytisme,
    Le prosélitysme, ça consiste aussi à essayer de convaincre quelqu'un de quelque chose, et là encore il faut lui parler

    du sexisme de bas etages,
    Le sexiste de bas étage vous siffle, ou vous aborde en disant : t'es canon, tu me donnes ton 06 ? Il ne crée pas toute une organisation pour vous faire suivre sans jamais vous aborder.
    Une fois ou j'ai pu pointe un de ces hommes a mon mari il a reconnu le cuisto d'un resto du quartier,
    Montrez lui les autres , c'est plus que probablement aussi des gens qui ont des choses tout à fait légitimes à faire dans le quartier...

    je cherche neanmoins a recuperer ma tranquillite.
    Il n'y a qu'un moyen: ne pas systématiquement chercher SI on vous suit. A un moment, quand on cherche, on finit toujours par inventer ce qu'on craint de trouver...
    Ou demander de l'aide à un pro des angoisses...et pour ça ce n'est effectivement pas le bon forum.

Discussions similaires

  1. [Parents et Enfants] Que faire devant cette situation
    Par lola2014 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 12
    Dernier message: 08/04/2014, 16h03
  2. [Propriétaire et Locataire] Que faire dans cette situation?
    Par Hydromel dans le forum Immobilier
    Réponses: 36
    Dernier message: 01/04/2013, 18h42
  3. [Mon Employeur] Une condamnation pour harcelement moral constitue-t-elle une faute lourde?
    Par arthus_welbee dans le forum Travail
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/03/2012, 16h22
  4. Réponses: 12
    Dernier message: 18/11/2011, 09h09
  5. [Protection des majeurs] comment agir ?que faire dans cette situation ?
    Par Sabjem dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/08/2009, 09h14