Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion : Quelle voie adopter contre une décision abusive de la CDAPH dans mon cas ?

  1. #1
    Membre Sénior

    Infos >

    Bonjour


    Je suis titulaire de l'AAH depuis 1991 pour un polyhandicap : troubles physiques (séquelles de poliomyélite) et psychiatriques (phobie sociale et névrose d'angoisse).

    J'étais considéré jusqu'à présent comme handicapé à plus de 50 %, dans l'incapacité de trouver un emploi du fait de mes troubles psychiatriques.

    Or, les séquelles de poliomyélite se sont nettement aggravées cette dernière année, provoquant de sévères douleurs au dos.

    J'ai donc envoyé à la MDPH un dossier de réexamen de ma situation.
    La décision de la CDAPH est arrivée très tôt :
    - Handicap à 80 %.
    - Carte d'invalidité station debout pénible.

    Seulement la CDAPH a apprécié ma capacité de travail supérieure ou égale à 5 %, alors que de nombreux certificats médicaux ont été produits ces dernières années attestant mon incapacité à travailler. Ce n'est pas de gaieté de cœur que je ne travaille pas et je suis indigné par cette décision. De plus, je suis de ce fait privé du Complément de ressources à l'AAH, alors que l'aggravation de mon état de santé grève mon budget.

    J'ai contacté la MDPH qui m'a conseillé de faire une demande de recours gracieux contestant la décision de la CDAPH, avec nouveau certificat médical attestant « mon incapacité totale à travailler ».
    Seulement la MDPH est juge et partie dans cette affaire.

    Donc, j'aimerais avoir des conseils ici sur la manière la plus appropriée dans mon cas de ramener ma capacité de travail inférieure à 5% : la voie du recours à l'amiable ou bien directement l'appel de la décision à la cour Administrative ?

    Merci d'avance pour vos réponses.
    Dernière modification par Etiabe ; 18/03/2015 à 15h36.

  2. #2
    Véga Lyre
    Visiteur
    Faites ce que vous dit la MDPH, et lors de la CDAPH, soyez présente pour défendre votre position.

  3. #3
    Membre Sénior

    Infos >

    Véga Lyre, vous n’avez pas du bien lire le début de mon post ci-dessus, bien long il est vrai.
    Je suis phobique social : hors de question donc que je puisse être présent dans la réunion de la CDAPH

    Merci d'avance pour d'autres suggestions adaptées à mon cas.

    «Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien.» (Socrate)

  4. #4
    Véga Lyre
    Visiteur
    .... Je seche, desolee....

  5. #5
    Membre Sénior

    Infos >

    Bonsoir,

    Avez vous pensez à la visioconférence, cet outil est mis à disposition dans quelques départements.(voir la MDPH)

    Cordialement
    Dernière modification par Fistoul ; 18/03/2015 à 19h56.
    Un cachalot à tribord est prioritaire , et à babord aussi !

Discussions similaires

  1. [Citoyens et Administration] CDAPH Délais de 15 jours est passé pour envoyer observations en vue d'une commission que faire ?
    Par DORA06 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/07/2015, 08h55
  2. [Propriétaire et Locataire] Quel statut adopter dans mon cas?
    Par Peluche dans le forum Immobilier
    Réponses: 15
    Dernier message: 01/08/2014, 07h22
  3. [Rapport avec les pros du droit] Porter Plainte Contre Escroquerie : Quelle Est La Suite Dans Mon Cas ?
    Par italianoar32 dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/05/2014, 08h12
  4. Réponses: 8
    Dernier message: 19/01/2012, 22h22
  5. [Copropriété, Syndic & ASL] Quelle attitude adopter avant mon état des lieux de sortie?
    Par Paris7577 dans le forum Immobilier
    Réponses: 25
    Dernier message: 20/11/2011, 14h35