Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion : Achat véhicule occasion chez un garage/revendeur, tromperie sur le modèle + panne réccurrente

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,

    Le 30 avril dernier, j'ai fait l'acquisition d'un véhicule de marque X, modèle Y censé être un 2.0 HDI 110 H, ceci suite à annonce dudit vendeur sur un célèbre site d'annonces gratuites.

    Initialement j'avais appelé pour savoir de combien de CH le véhicule disposait car pas mentionné dans l'annonce. Le vendeur me dit 110 CH, il ne vend pas de modèles de puissance inférieure car pas assez costauds pour ce type de véhicule ... ce qui me convainc d'aller le voir.
    Je fais un premier essai du véhicule, me semblant concluant, mais demande à revenir l'essayer une seconde fois, avec un ami.
    Suite à cela je décide d'acquérir le véhicule ... dont je prends donc possession le 30 avril. Quelque temps plus tard, trouvant qu'il démarrait pas super bien, même à chaud (la batterie avait été changée par le vendeur), je me rend sur le site d'un vendeur de pièces auto afin de me donner une idée du prix des bougies de préchauffage pour ce type de véhicule, au cas où le souci serait venu de là ... je saisis le type mine mentionné sur la carte grise pour identifier mon véhicule, et là le site me ressort bien le même modèle et la même marque, mais en 95 CH ! Je répète l'opération en saisissant la n° d'immatriculation, même résultat !

    Je tilte alors et reprends mon acte de vente pour vérifier, et hélas, seule la puissance fiscale (8 CV) est mentionnée ... J'appelle néanmoins le vendeur qui me dit que c'est impossible, que lui a un bon de commande chez la marque X (c'était une reprise) qui mentionne bien 110 CH ... je lui dit que j'ai pu vérifier qu'il s'agissait bien d'un 95 CH (après avoir fait des recherches sur divers forum auto, il suffit de multiplier la puissance en Kw mentionnée sur la carte grise par 1,36 et on tombe sur la puissance réelle en CH) et que je passe le voir ...
    Lors de notre entretien, et après contrôle de la carte grise, il ne peut que constater les faits, et me dit qu'il était de bonne foi et qu'il n'a pas vérifié tout simplement étant donné qu'il était marqué 110 CH sur son bon de commande de chez X ... je lui accorde le bénéfice du doute, néanmoins, je lui dis que je me retrouve avec une puissance dont je ne voulais surtout pas pour ce type de véhicule, et lui demande donc de faire une proposition correcte ... il me propose le remboursement et la reprise du véhicule, sachant que je ne pourrais le lui rendre vu que c'est mon outil de travail ... je refuse donc et lui demande de trouver autre chose ... Nous arrivons finalement à un accord sur une remise de 1000 € acquise sur l'achat ultérieur d'un véhicule de même marque et modèle mais plus récent ... j'accepte la proposition, mais en demande bien sûr la confirmation écrite ... chose qu'il acceptera après avoir un peu tiré la tronche, me disant même s'engager par écrit au nom du garage ET à titre personnel ...

    SAUF QUE ... ben à ce jour j'attends toujours le document écrit en question ! Et comme si je n'avais pas assez de ce pb, le mois dernier le véhicule tombe en rade sur l'autoroute ... rupture du câble d'embrayage ... assistance, remorquage etc etc ...
    Le véhicule bénéficiant dune garantie de base MBP de 3 mois et étant toujours couvert par celle-ci, je contacte le vendeur pour lui expliquer et savoir s'il prenait en charge ... il me répond de faire réparer sur place et qu'il me rembourserait s'il n'y avait que le câble incriminé ... autrement si problème d'embrayage il me dit pendre en charge mais qu'il effectuerait les réparations lui même ... et qu'il faudrait donc faire rapatrier le véhicule à son garage.
    Après rapide examen visuel, le garage qui m'avait dépannée constate que le câble était bien rompu, mon vendeur me donne donc son accord pour faire réparer sur place. Je récupère le véhicule quelques jours plus tard, et porte la facture ensuite à mon vendeur qui me fait un chèque de remboursement sur le champ, rien à dire.
    Sauf que .... sauf que même pas un mois plus tard, rebelotte ! Câble à nouveau cassé encore une fois sur voie rapide, à plus de 100 bornes de chez moi, donc re-assistance et re-dépannage (je vous dis pas la tronche de mon assureur !) ... je prends contact avec le garage qui avait effectué la réparation initiale afin de lui exposer le problème, étant donné qu'il est censé garantir sa réparation et ses pièces pendant un an ... il me soutient qu'il s'agit sûrement d'un défaut du câble (ce dont j'étais très sceptique, lui demande pas plutôt s'il n'y aurait pas un problème sur l'embrayage lui-même, il me soutient que non) et qu'il passera donc en garantie chez la marque X qu'il va appeler. Il me rappelle 10 min plus tard pour me confirmer la prise en garantie de la marque X, qu'il y a effectivement des problèmes sur certains câbles, mais qu'il faut bien que je me fasse remorquer dans un garage de la même marque X, chose que je fais.
    A mon arrivée, j'expose le problème aux personnes du garage, lesquelles sont plus que sceptiques quant à un éventuel problème de défaut sur la câble ... ils appellent néanmoins le service garantie de la marque, qui leur dit qu'ils peuvent faire le dossier de prise en charge. Qui plus est, comme je disposais des factures d'entretien dans le réseau du précédent propriétaire, ils ont pu constater que l'embrayage avait été entièrement refait à neuf, avec pièces d'origine qui plus est, et qu'il avait moins de 60 000 km ce qui selon eux n'est rien pour un embrayage. Confiants ils effectuent la réparation, changent à nouveau le câble et me voilà à retourner chercher mon véhicule pour rentrer chez moi ... tout en étant un peu craintive à l'idée que ce foutu câble re-casse à nouveau ... Ils se montrent rassurants, pour eux impossible que ça recasse, mon embrayage est sain, la pédale n'est pas dure du tout bref je les pense vraiment de bonne foi ...
    Sauf que ... sauf que je n'ai même pas eu le temps de revenir chez moi, le câble casse à nouveau peu après ma sortie d'autoroute, presque arrivée chez moi ... soit même pas 100 km fait avec !
    Là j'avoue sans jeu de mots, avoir moi même "pété un câble" pour le coup ! J'appelle un ami qui a un camion plateau, je lui fait récupérer mon véhicule pour qu'il reste pas planté là ... on discute et il m'explique que de toute évidence il y a un autre souci quelque part et qu'il faut démonter l'embrayage ... lui pourrait me le faire sur son temps libre puisque lui-même mécanicien de formation, mais comme il travaille il ne peut faire ça que le soir après son boulot ... et d'un autre côté nous estimons qu'il vaut mieux laisser procéder au démontage et réparation à un professionnel afin d'avoir une garantie sur les dites réparations ... Je décide donc de rappeler le vendeur du véhicule et lui demande s'il peut récupérer la voiture afin de démonter dans un premier temps et d'identifier le problème ... et là il refuse tout bonnement ! Je lui demandais pas de prendre les réparations à sa charge, j'avais bien à l'idée de les payer dans mon esprit, mais il ne veut rien savoir ! Il me propose de m'adresser vers un confrère qui doit rentrer de vacances ce jeudi, et de m'appeler donc jeudi pour me dire ce qu'il en est ... on est samedi et j'attends encore son appel !

    Donc là j'avoue que cette fois là je n'ai plus la moindre envie de faire preuve d'aucune diplomatie, compréhension, et simplement confiance à ce personnage et décide donc de me rendre ce matin à un organisme de défense des consommateurs ...

    Mais là, entre les 3 protagonistes, à qui demander réparation pour le préjudice ??? Ils vont forcément se renvoyer la balle, c'est d'ailleurs déjà fait, hormis le dernier garage de la marque X que je n'ai pas encore informé de la nouvelle casse, car eux je ne voulais absolument pas leur faire de problèmes, ils se sont simplement chargés d'effectuer une réparation par rapport à une prise en charge en garantie d'une pièce censée être défectueuse, pour moi ils n'y sont pour rien ...
    Seulement voilà, à l'organisme de défense des consommateurs, on me dit que c'est la dernière personne qui a touché au véhicule contre qui il faut se retourner (je comprends donc mieux pourquoi mon vendeur ne veut pas y mettre les mains dedans, quitte à refiler le cadeau empoisonné à un confrère ) et cette option m'ennuie vraiment beaucoup ...
    Compte tenu de la mauvaise volonté du vendeur et déjà de cette tromperie sur la puissance du véhicule lui par contre j'ai pas envie de lui faire de cadeau maintenant ... hélas la puissance en CH ne figure pas sur l'acte de vente donc je n'ai que ma parole ... et si, peut-être la possibilité de récupérer le bon de commande et la facture d'achat initiale du premier propriétaire, qui était un artisan près de chez moi, dont j'ai les coordonnées, je vais l'appeler sans faute lundi ... s'il a un document quelconque mentionnant la puissance en 110 CH, là j'aurais peut-être un recours semble-t-il (sans compter qu'au passage lui se serait fait arnaquer également !) ...

    Mais bon là voilà, l'histoire est très compliquée, et je ne vois pas comment m'en sortir ans être perdante d'une manière ou d'une autre ...
    Sans compter le manque à gagner niveau professionnel puisque je n'ai plus de voiture et que celle-ci est mon outil de travail ... je suis arrivée à trouver des solutions de remplacement mais provisoires, grâce à l'aide d'amis, mais c'est du provisoire et j'ai quand même eu un manque à gagner cette semaine ayant dû refuser certains déplacements professionnels ...

    Je suis totalement exaspérée, et preneuse de tout conseil judicieux

    En vous remerciant et désolée pour ce récit très long mais il fallait je pense bien tout décortiquer pour que vous puissiez évaluer la situation.

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Vous faites une LRAR a votre vendeur, en lui rappelant les pannes successives subies
    vous lui indiquez que, manifestement, il y a un probleme recurrent sur ce vehicule et que, par consequent, vous lui proposez une expertise AMIABLE pour determiner l'origine de ces pannes a repetition
    Rappelez lui qu'en sa qualité de professionnel, il vous doit une garantie au titre des vices cachés et qu'a defaut de solution amiable, vous serez contraint de transmettre le dossier a votre avocat

    Donc, conclusion :
    Ne touchez plus a ce vehicule (ne demontez rien, ne reparez rien) et, si aucune expertise amiable n'est possible, demandez une expertise judiciaire aupres du tribunal

    Voyez votre assureur si vous avez une assistance juridique pour vous aider dans vos demarches

  3. #3
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,

    Merci tout d'abord pour la réponse ... Concernant le vendeur je sais d'ores et déjà qu'il va se rétracter derrière le fait que le véhicule a été "touché" par un autre garage entre temps, et que de ce fait il n'est pas responsable si le gars n'a pas effectué la réparation correctement ... c'est très précisément la raison pour laquelle il refuse de la prendre ne serait que pour démonter et trouver la panne, car à partir de là il serait responsable de tout ce qui adviendrait sur le véhicule ... et c'est clairement ce qu'il m'a dit au téléphone ...
    J'avais effectivement envisagé cette possibilité du fait que la panne initiale qu'il a accepté de prendre à sa charge en garantie, n'est toujours pas résolue, et de ce fait la garantie court toujours selon mon avis, mais je ne suis pas sûre de moi au demeurant ... et il m'a été dit également que normalement il n'était pas obligé de prendre en charge le câble en garantie, car ça n'entre pas dans une garantie MBP de base ... donc soit il était vraiment de bonne foi et a fait un geste ... soit il était au courant d'un souci pré-existant à ce niveau là et il a accepté pour éviter les ennuis ... difficile de faire le tri dans tout ça !
    Quant à mon assurance, je n'ai pas d'assistance juridique prévue au contrat, tout du moins pas en ce qui concernerait un litige m'opposant à un professionnel de l'automobile ... je n'ai l'assistance juridique qu'en cas de dommages corporels subits ou causés suite à un accident.
    Par contre j'ai une assurance RC Pro il faut que je vois éventuellement s'il y a quelque chose de prévu au contrat ...

  4. #4
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,

    Petit Up du sujet, après avoir un peu avancé. Après consultation d'un juriste par le biais d'une assurance liée à ma maison, j'ai enfin eu des réponses pour les démarches à effectuer. Ce mercredi, et comme il me l'a été expliqué par le juriste, j'ai donc adressé une lettre recommandée avec AR de mise en demeure d'effectuer les travaux sur le véhicule ou de procéder à son remplacement, eu égard au code de la consommation par rapport à la Garantie de Conformité.
    J'aurais tout aussi bien pu d'ailleurs effectivement exiger une garantie au titre des vices cachés, mais la Garantie de conformité était plus facile à invoquer et surtout moins fastidieuse pour tout le monde selon les dires de la personne qui m'a vraiment bien renseignée, donc j'ai opté pour cette solution, le but étant d'arriver à un dénouement rapide.
    La réponse ne s'est pas faite attendre, la lettre a été déposée ce matin, à midi le garage m'appelait !
    Certes pas très content, il a bien sûr argumenté à nouveau par rapport à sa position ... je suis restée campée sur les miennes bien sûr ... Evidemment il a déballé tout un tas de "menaces" par rapport à la procédure qui pourrait durer 4 ans s'il ne donnait pas suite à ma mise en demeure, qu'il avait une horde d'avocats qui sauraient avoir gain de cause etc etc ... bref exactement ce que le juriste m'avait dit qu'il tenterait de faire (bien vu ) ... bref petit accrochage que j'ai rapidement souhaité écourter n'ayant pas l'intention de perdre mon temps à argumenter.
    Au final il a fini par me dire qu'il acceptait de prendre le véhicule afin de démonter, identifier le problème, et effectuer les réparations ... non sans oublier de me dire que c'était un geste purement commercial lol ... ce à quoi je lui ai répondu que c'était tout ce que je lui demandais simplement depuis le début ni plus ni moins.
    Donc voilà, je vais donc lui ramener le véhicule la semaine prochaine, maintenant forcément ma confiance en lui est plus que moyenne eu égard à tout ce qu'il vient de se passer ...
    J'ai pas envie de me faire avoir encore une fois, donc je voulais savoir très exactement ce que je devais exiger.
    Je suis arrivée à ces conclusions, arrêtez-moi si je me trompe :

    - Demander à être avertie après démontage des dégâts constatés et estimation des travaux à faire, avant de donner mon accord pour quoi que ce soit (j'ai un ami mécanicien qui s'est aussi proposé pour m'accompagner pour voir le véhicule une fois démonté, afin de confirmer ce que lui pense être en cause dans la panne, étant entendu que je m'attends à ce que le garage effectue le minimum syndical)
    - Demander à récupérer les pièces remplacées
    - Exiger de signer une demande de travaux et bien sûr le remplacement des pièces incriminées par des pièces neuves et pas d'occase comme je me méfie !
    - Exiger une facture même s'il prend les réparations à ses frais ?
    - Bien sûr ne pas faire d'avance des frais (sachant que lui de son côté veut se retourner contre le garage qui m'avait dépanné lors de la première casse du câble, estimant qu'il n'a pas fait son boulot)
    - Comptant se retourner justement contre le dit garage, il m'a demandé à ce qu'on rédige ensemble un courrier pour ce dernier ... à priori je n'y vois pas d'objection, mais bon je reste sur mes gardes. Qu'en pensez-vous ? A la limite je pensais lui laisser les coordonnées de ce dernier et qu'il se débrouille avec plutôt non ?

    Vous voyez d'autres choses par rapport auxquelles être vigilante ?

    En vous remerciant

Discussions similaires

  1. [Fiscalité personnelle] Erreur réccurrente sur taxe d'habitation à mes dépens
    Par metmtl dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/03/2019, 17h38
  2. [Assurances] Assurance civile pour télévision d'occasion acheté chez (un revendeur d'occasions)
    Par Virgin85 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/09/2016, 08h27
  3. [Consommation] Panne après achat véhicule d'occasion
    Par Davoxxx dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/08/2016, 11h30
  4. [Consommation] Achat véhicule d'occasion déjà en panne...
    Par heka67 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 39
    Dernier message: 18/05/2013, 01h36
  5. [Consommation] Tromperie d'un pro à la vente d'un véhicule d'occasion.
    Par Chinao dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 10
    Dernier message: 27/03/2010, 12h52