Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion : Révocation de sursis avec mise a l'épreuve

  1. #1
    Membre

    Infos >

    et bien bonjour a tous, je suis un peu dans le doute alors voilà j'ai 28 ans, je suis un citoyen parfaitement honnête et rangé mais en 2002 une situation sentimental très très fragile m'a emmenné à effectuer des délits c'est à dire que dans tout l'est de france en l'espace de 2 mois j'ai pillié plus de 40 églises, et courant donc 2002 je fut appréhendé directement chez moi car je nettoyais sans aucune crainte les objets de culte devant chez moi en pleine rue ce qui allerta biensur le regard d'un gardien de prison habitant à côté ... et moi personnellement de ces objets qui n'étaient absolument pas destiné à la vente mais étaient pieusement conservé chez moi et totalement restauré, embelli etc etc et bien c'est sur je suis passé au journal et télé car pour le procureur c'était un énorme rézeau de commerce d'objets religieux( mais il n'en était rien c'étais une folie de ma part un besoin de me les approprier pour me sentir mieux ...) donc bref je passe les détails, je me suis retrouvé instentanément en détention provisoir durant 8 mois (où l'on ma au bout de 2 mois offert un travail celui de bibliothècaire), je suis ensuite donc sorti et avant d'être juger cela à durer 7 années ! je fus donc jugé en mars 2008 sans avoir voulu d'un avocat, ...
    Je fus condamné extrèmement sévèrement car les objets furent tous restitué mis a par les casubles etc etc car aucune église ne pus prouvé sa propriété mais j'ai eu 2 courrier de soutiens de l'évêque de troyes a ma cause d'ailleur...
    Mais la justice resta aveugle et considéra que cela devait sans doute servire au marché de l'art en belgique...
    Et je fus condamné à 8 mois ferme( déjà effectué) + 50 000 euros d'amendes ! + obligation de soins( psychiatre ) + 16 mois de surcis + 3 ans de mise à l'épreuve.

    donc cela en mars 2008.

    Je devais donc voir tout les 2 mois un juge JAP mais c'est derniers temps le RDV de juin septembre 2010, je n'ai pas eu le courage de m'is rendre car psychologiquement très faible et dans cette nouvelle région où j'ai tenté de me reconstruire( en bretagne) et bien je me suis plutôt retrouvé chez des gens qui m'ont fais touché le fond ( c'est passé au journal.. j'ai pas de chance dans la vie) et je voudrais biensur avoir un suivit avec psy mais personne ni meme assistantes social n'ont pus forcé un psy a me prendre car ils ne prennent pas de nouveau client ! bref ..

    j'ai été convoqué devant le procureur le 2 ou 3 février pour une éventuelle revocation de tout ou partiel de mon sursit car je ne me suis pas présenté aux rdv, pas de travail, pas de suivit psycho, pas de moyens de remboursé cette amende surdimensionné...

    j'avais pris un avocat pour l'audience mais avec les grèves et bien on c'est croisé mais pas vu il devait plaidé 2 audience en même temps et j'eu beau le dire au procureur mais il m'a dis que c'est temp pis il veut m'entendre, m'entendre ?? je n'ai pas pus placé une seule phrase qu'il me coupait la parole et me destabilisait sans cesse cela aurra duré 5 minutes !

    Il a donc demandé au juge de me révoqué mes 16 mois !
    j'ai été trouvé mon avocat le jour même qui a fais une demande de réouverture des débats ? ...

    bref je ne vais pas critiqué la justice de se pays ni me plaindre mais j'ai une question s'il vous plais :

    vus que ma mise à l'épreuve était de 3 ans et à débuté en mars 2008, le juge ma dit qu'il rendrais ca décision le 22 fevrier 2011 , mon avocat m'as dit donc qu'il avait fais une demande de réouverture de débat ... donc repoussé l'affaire.

    ma question est est-ce que ci j'arrive a pousser le jugement après mars, ce qui ferra que les 3 ans seront passé... je ne pourrais plus être condamné ????
    il ne poura plus me mettre en prison ?

    voilà merci de votre aide je pense que le mieux pour moi est de fair pousser après mars comme ca les 3 ans sont passé c'est ca ? je ne souhaite pas me soustraire mais j'ai assé payer il n'y a pas de réinsercion que des obligation et des condamnation qui vous tue à petit feu surtout quand vous n'êtes pas un délinquant et que vous avez toujour voulu vous en sortir...

    voilà merci de votre réponse et de m'avoir lu. yann

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonsoir,

    Le délai de trois ans est interrompu depuis la saisine du Tribunal par le procureur, donc peu importe que le délibéré soit prorogé.

    Par contre, le fait de ne pas avoir pu être assisté de votre avocat n'est pas normal.

    Si la décision révoque, faites appel et tâchez de respecter le maximum des obligations mises à votre charge à partir de maintenant.

    Attention, ce qui suit ne va pas vous plaire.

    Vous seriez mon client, je vous aurai passé un sacré savon, et expliqué qu'à se moquer du monde et de la justice on risque gros. Vous vous êtes moqué du monde, et visiblement vous continuez à considérer que ce n'est pas de votre faute, que vous êtes victime des autres, du système, de la société... bref. Vous planez, vous êtes à côté de vos pompes. Un long blabla dans votre post pour noyer le poisson et cacher votre responsabilité dans ces 16 mois qui vous pendent au nez.

    Je suis dure, oui, mais il faut bien que quelqu'un vous donne le coup de pied aux fesses que vous auriez dû vous donner vous-même il y a trois ans et pendant tous ces mois de ces 3 ans.

    - ne nous racontez pas que en 3 ans vous n'avez pas pu avoir UN rendez-vous chez un psy. Il existe des centres où on peut être pris en charge, il y a le CHU, etc.
    Je travaille dans le 44 où les psys sont aussi débordés qu'ailleurs, et mes clients non fortunés, au chômage, se débrouillent et ont des rendez-vous. Oh, pas tout de suite, mais au moins ils peuvent justifier que le RV est pris. C'est sûr que le procureur a dû vous hacher menu lorsque vous lui avez dit ça. Vous croyez être le seul qu'il voit ? Le Tribunal voit tous les jours des gens sans travail avec une obligation de soin, et qui justifient respecter cette obligation. Eux.

    - Quelle que soit votre vie, ne pas vous présenter aux convocations est injustifiable.

    - ne pas justifier de recherches d'emploi, de formation, d'une inscription à des agences d'interim est également injustifiable. On ne vous demande pas de trouver un emploi, ou vous demande de justifier d'en chercher un ou d'une formation.

    Si vous aviez respecté ces obligations, on vous aurait fichu la paix avec le remboursement des victimes.

    Vous avez 28 ans, mais une maturité de 12 ans visiblement.

    REVEILLEZ-VOUS !!!!!!!!

    Sinon, préparez-vous à passer 16 mois durant lesquels vous pourrez continuer à dormir, ou vous prendre en charge ENFIN, mais en centre pénitentiaire. Si ça peut vous plomber la tête...

    Cleyo
    Dernière modification par Cleyo ; 15/02/2011 à 23h23.
    Le Président : "Donc, vous êtes allé à la chasse au hérisson, vous avez eu envie de "poser culotte", et c'est par pur hasard que vous vous êtes soulagé dans le champ à côté du coffre-fort volé ?"



  3. #3
    Membre

    Infos >

    bonjour merci pour votre aide, j'accepte volontier ce que vous me dite mis à part que quand vous vous retrouvez dans une région hostile et c'est bien le mot là où nous sommes tombé, sans connêtre personne et meme les assistantes sociales vous rétorques qu'elle sont impuissantes et ne peuvent pas forcer un psy a vous prendre en charge, mais je n'ai sus que il y a une semaine grace a mon avocat, que dans le CHU on pouvais me prendre en charge, que j'ai d'ailleur aussitôt contacté, et l'on m'as dis qu'il fallait que je face une lettre de motivation !!(sic), mon avocat aussi ma dit et je ne le savait pas, que la justice effectivement s'en fiche que je n'ai que 1 RDV en 1 ans du moment qu'elle voit que j'en ai pris 1 ....moi je pensais que la justice voudrais que j'en ai au moins plusieurs et surtout moi ! je le voulait , je voulais être pris en charge assé régulièrement et de me dire que seulement 1 fois par ans peut-être je verrais un psy pour moi perso c'était trop peu et je pensais que la justice ne tolèrerais pas non plus mais en faite elle s'en fiche elle veut juste voir que je fais les démarches, ce qui fut fait, j'ai fournis les preuves, certe les preuves que l'on me refusais et sans RDV. pour le travail, je suis inscrit à toutes les boites intérim, tout les matins a 9.30 je regarde ce qu'il y a sur le site ANPE et régulièrement j'envois des CV et lettre de motiv dans des métiers que je ne connais meme pas car il n'y a rien dans ma vbranche mais je tourne du mieux que je puisse mes lettres, mais les employeurs ne se donnent même pas la peine de vous répondre, malgré que à chaque fois je mais un timbre pour espérer un retours. et j'ai donner les copies biensur de mes nombreuses démarches. certe je ne suis peut pas aussi intelligent en administration pour deviner et savoir dans les quelles portes je dois frapper pour m'en sortir mais même quand le voyais ma juge JAP bjamais elle m'a dit rien que pour le CHU par exemple... et c'est à force que vient se greffer la déprime qui fait que vous n'avez plus la capassité de bien réagir tout comme assisté aux RDV que la juge des JAP vous convoque, vous vous renfermé dans votre bulle, malgré que vous écrivez quand meme a la juge car je l'ai fais expliquand que j'ai besoin d'aide je ne sais pas ou frapper pour que l'on m'aide mais rien y fait de toute facon. bref merci de m'avoir éclairer sur le fais que le délai des 3 ans soit suspendu et ne court plus je suis donc fixé , si mon avocat ne me défant pas bien et bien je risque de retourné en prison, mais ca c'est une autre histoir car l'on ne mis renverra pas, pas même une semaine ...
    cordialement

Discussions similaires

  1. [Pénal et infractions] révocation d'un sursis avec mise à l'épreuve
    Par Aldébaran45 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 42
    Dernier message: 10/11/2016, 22h33
  2. [Rapport avec les pros du droit] revocation d un sursis avec mise a l epreuve
    Par madma dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/05/2013, 18h50
  3. [Rapport avec les pros du droit] Révocation d'un sursis mise à l'épreuve après la fin de ce sursis
    Par Darshaq dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/05/2013, 11h59
  4. [Rapport avec les pros du droit] Révocation d'un sursis avec mise à l'épreuve
    Par marjojac dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/02/2013, 20h32
  5. [Pénal et infractions] Sursis avec Mise a l'épreuve devrait je faire mon sursis ?
    Par lavacha dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/10/2012, 07h47