Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Discussion : Non respect d'une obligation de mise à l'épreuve.

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour à tous,

    j'ai cherche dans le forum mais je n'ai pas trouvé le même problème que moi.

    Je suis sous le coup d'un sursis de 33 mois , avec 3 ans de mise à l'épreuve.

    J'ai 3 obligations :

    - Payer les amendes que j'ai, ça aucun problème je le fait.

    - Travailler ou justifier une recherche, ok pas de problème.

    - Obligations de soins -> Car j'ai commis des délits sous l'effet de lalcool, je dois allé à des rendez-vous, c'est pas vraiment des psychologues mais presque, enfin j'y ais été très peu de fois ce que ma conseillère du spip m'a reproché !

    Au dernier rendez-vous elle m'a dit qu'elle ne voulait plus que je loupe de rendez-vous ( ça m'est arrivé 1 ou 2 fois ) , cependant comme je trouve pas mal de mission en intérim et que je règle mes amendes tout les mois, elle a laissé 4-5 mois d'espace jusqu'au prochain rendez-vous ( qui lui est DEMAIN ) , et je n'ai pas été une seule fois au psychologue, juste j'y vais demain avant mon rendez-vous chez ma conseillère du spip.

    Est-ce que je risque de la prison ? Si cela doit arriver , une alternative est-elle possible ( prolongement de la mise à l'épreuve ou peine aménageable en jour-amende ou autre... ) ?

    Quand je vais à ces rendez-vous de soins , les dames qui le suivent me disent qu'on a jamais rien à se dire, mais moi tout va bien dans ma vie, je bois occasionnellement, bref aucun soucis sur quoi que ce soit ^^ , j'ai essayé de l'expliquer à ma conseillère mais rien n'y fait, est-il possible de faire une demande pour que cette obligation soit annulé ?
    Sachant que je respecte à 200% toutes les autres.
    Ou alors faut-il que je me décide à allé à ses rendez-vous en me faisant passé pour quelqu'un qui va pas bien ? :/

    Merci d'avoir pris le temps de me lire et pour les réponses, si y'a des questions n'hésitez-pas.

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonsoir, il faut que vous vous rendiez à ces rendez vous en vous faisant justement passer pour quelqu'un qui va bien et qui n'a plus ou pas de problème avec l'alcool, qui sait gerer sa consommation... etc...

    Car ces gens vont faire un compte rendu sur votre evolution vis à vis de votre problème avec l'alcool et ça va vous faire gagner des points.

    Il faut vous dire que un deal est un deal. Celui que la justice à fait avec vous c'est de rembourser vos amendes (OK), de chercher et trouver du travail (OK) et d'aller aux "réunions" pour votre obligation de soin (PAS OK). Donc sur 3 deals, vous n'en assurez que 2 malgré l'insistance de votre conseillère.

    Eventuellement, vous pouvez toujours essayer d'argumenter que vous vous sentez mieux, que vous avez repris une vie normale, que vous travaillez afin de vous acquitter de vos amendes, et que ces "réunions" vous replongent dans vos anciens problèmes que vous avez desormais dépassés par une vie sociale et qu'en y allant vous avez l'impression de regresser

  3. #3
    Membre

    Infos >

    Merci pour la réponse, vous croyez que je risque de la prison pour ça ?

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    Là, je ne suis pas le juge et ne peut me prononcer à sa place, mais vous avez fait des efforts certains et il n'est pas trop tard non plus pour vous rattrapper et donner votre parole que vous allez y aller et la tenir

  5. #5
    Membre

    Infos >

    Très bien, je verrais bien demain merci.

    Si d'autres personnes ont un avis n'hésitez pas à le communiquer.

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Je ne veux pas vous donner de l'espoir mais quand on lit ce qui suit, vous avez le droit d'en avoir !!!!

    Alcoolémie au volant Un anniversaire arrosé de vodka
    Le 30 octobre, vers 23h, la patrouille de police effectue un contrôle, Bd Clocheville, à Boulogne-sur-Mer. Elle procède à l'interpellation d'Emmanuel Noulard, âgé de 33 ans. Il n'est manifestement pas dans son état normal. Il a bu et présente un taux de 1,86g d'alcool pur/litre de sang, et pour ces faits, il est en état de récidive légale par rapport à un jugement du 5 novembre 2008. Il venait de boire plusieurs verres de vodka, avec des amis, à un anniversaire, et partait chercher des cigarettes. Ce soir-là, c'est la seule fois qu'il conduisait, alors que son permis a été annulé en 2002.
    Présenté en comparution immédiate, le prévenu reconnaît les faits et les regrette. Déjà sous le coup d'une mise à l'épreuve, seul le premier rendez-vous a été honoré, d'où une demande de révocation totale de cette peine alternative par le juge de l'application des peines. Au-delà, le prévenu certifie ne plus boire du tout, « car je me soigne, et samedi, c'était occasionnel et exceptionnel ».
    « Tout a été tenté, souligne le substitut. C'est la sixième comparution de cet homme devant le tribunal pour conduite en état alcoolique... ; ». Il requiert 18 mois de prison dont 12 mois avec sursis et mise à l'épreuve de 2 ans, outre la révocation partielle de la mise à l'épreuve.
    « Tous les deux ans, mon client souffre d'alcoolisation de circonstances, souligne Me Anne-Bénédicte Robert, en défense. Son sursis avec mise à épreuve se termine le 5 novembre !!! s'il part en détention, il perd tout. Il a une famille, un enfant, un foyer, un emploi ».
    Emmanuel Noulard écope de 18 mois de prison dont 12 mois avec sursis et mise à l'épreuve de 2 ans, avec obligation de travailler et de se soigner. Il n'est pas maintenu en détention. La mise à l'épreuve n'est pas révoquée.


  7. #7
    Membre

    Infos >

    Merci Corima,

    pour ma part c'est un tout autre problème

    Contrairement à c'que j'croyais, le rendez-vous s'est très bien passé étant donné que j'ai très bien fait le reste,
    elle m'a quand même rappelé à l'ordre mais je m'attendais à pire :/

    Je vais y aller plus régulièrement même si c'est juste le temps de prendre un autre rdv à chaque fois XD

  8. #8
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonsoir, je sais bien que vous, c'est un tout autre problème. Je vous ai fait lire ce qu'un type peut faire de bien pire et passer au travers, alors il y avait encore moins de raison que vous, vous alliez en prison

    Faites ce qu'elle vous a dit, allez y, ce qui permettra qu'ils envoient un compte rendu de vos reunions et qu'ils puissent la rassurer sur votre rapport à l'alcool. Et puis comme on disait, un deal est un deal, jouez le jeu meme si ça vous gonfle et que vous ne vous sentez pas concerné par ce genre de reunion. Apres, vous serez tranquille
    Bon courage

Discussions similaires

  1. [Rapport avec les pros du droit] Non respect d'une mise à l'épreuve
    Par peppermint dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/08/2017, 18h21
  2. [Déroulement du procès] Non respect d'un sursis avec mise à l'épreuve
    Par charlene1405 dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/05/2017, 19h05
  3. [Pénal et infractions] Non respect d'une mise a l'epreuve
    Par cam-h dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/06/2016, 22h23
  4. [Rapport avec les pros du droit] non respect de ma mise a l'epreuve
    Par beubeuzx60 dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/02/2014, 17h25
  5. [Déroulement du procès] mise a l'epreuve avec obligation
    Par patrick80 dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/04/2011, 01h43