Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion : Déséquilibré mental et responsabilité familliale

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour à tous,

    je vous présente une situation qui nous intrigue. Je connais quelqu'un qui est sérieusement déséquilibré
    mental, avec crise de paranoïa sévère, délire d'éternité, persécution, etc. (surtout quand il boit). Quand
    on le contrarie il devient furieux, il a déjà frappé sa soeur. Il s'enferme dans son appart des semaines parfois.

    Il a la quarantaine, il vit entièrement au dépend de ses parents. Il loge ainsi dans un appartement que sa
    mère possède (elle possède l'immeuble entier d'ailleurs)! Vit également dans cet immeuble et dans un autre
    appartement la soeur majeure du déséquilibré, elle a la vingtaine et aucun soucis mental.

    De nouveaux voisins se sont installés sur le pallier du "skyso", au bout de 2 semaines ils étaient insultés,
    pris pour des membres du complot etc.


    Notre problème: Ses parents ne font rien pour trouver de l'aide extérieur, depuis toujours - ils subviennent juste à ses besoins matériels. Nous trouvons qu'il va de plus en plus mal, l'autre fois il a affirmé froidement ses intentions de tuer quelqu'un du voisinage, il était franchement vicieux.

    Notre question: avant de trouver la bonne solution médical/psychiatrique (nous sommes des débutants dans ce domaine), que risque sa famille s'il passe quelque chose de grave? que risquent ses parents qui le logent mais restent passifs? sa soeur qui est dans le même immeuble? Peuvent-ils être poursuivis et pour quels motifs?

    Merci pour votre temps,

    Cordialement
    Stéphane
    Dernière modification par nicend ; 12/10/2010 à 02h07.

  2. #2
    Azukiyo
    Visiteur
    Avant de savoir ce que risque son entourage il faudrait se poser la question première de sa reelle dangerosité vis a vis des autres et de faire le necessaire dans ce sens

  3. #3
    Membre

    Infos >

    Bonjour Patoupaco,

    mon sentiment, pour être "familier" de cette situation depuis 10ans, c'est que rien ne sera fait par la famille: les parents l'ont mis à l'écart,
    dans cet immeuble qu'ils possèdent, et ont depuis toujours l'orgueil de vouloir "gérer" seuls le problème. Les autres enfants lui parlent parfois mais s'en fichent autrement.
    Cet été il y a eu une accélération de l'isolement et de son agressivité.

    Pour ce qui est de son potentiel nocif, il n'a encore agressé personne physiquement dans l'immeuble, mais il a plusieurs fois menacé verbalement. Notamment, cet été,
    il nous a dit dans l'un de ses délires de persécution qu'il allait tuer la gamine d'un couple de voisins. Il l'a dit sur le coup et on a pas entendu reparler de cette histoire.
    Mais sur le moment, il est flippant et quasi incontrôlable.

    Les voisins connaissent la situation, ils savent que la famille sait et fait le minimum. Que se passerait-il si jamais un drame arrivait?

Discussions similaires

  1. [Parents et Enfants] déséquilibre des documents produits au procès
    Par révoltée13 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 34
    Dernier message: 15/09/2012, 21h22
  2. [Parents et Enfants] Assurance responsabilité familliale et vol
    Par AlexPichushkin dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/04/2011, 21h11
  3. [Fiscalité personnelle] amie de 50 ans (10 ans d' age mental)
    Par Charmeail dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 11
    Dernier message: 28/05/2009, 12h42
  4. Le contrat peut-il être déséquilibré ?
    Par Kynlia dans le forum Entraide aux étudiants en droit
    Réponses: 20
    Dernier message: 04/12/2007, 16h00
  5. [Succession, Donation] handicapé mental ...quel recours ?
    Par Luciolina dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 16
    Dernier message: 20/10/2006, 21h34