Page 1 sur 2 12 FinFin
Affichage des résultats 1 à 25 sur 38

Discussion : que peut on faire et qu'est ce que je risque?

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    tout d'abord bonjour , je me suis inscrit sur ce forum afin d'avoir des reponses aux questions que je me pose , et j'espere que vous allez m'aidé.

    je vous explique donc mon probleme :

    je suis depuis quelques mois avec une jeune fille magrebine de 16ans ( elle aura 17 en aout).
    moi j'ai 26ans , je sais nous avons une bonne difference d'age , mais cela ne nous empeche pas de nous aimé , bien au contraire .
    le soucis est que ses parents ( qui ne savent pas mon age) n'acceptent pas notre relations .
    ils lui font mené une vie d'enfer , pour qu'on se separe. selon eux elle devrai se marié avec un musulman et pas une autre personne.
    nous ne savons pas quoi faire , ni comment faire.
    nous avons meme pensé a nous enfuire jusqu'a ce qu'elle atteigne sa majorité.
    je voudrai savoir les risques que l'on prend en fesant ca , enfin surtout moi sachant que je suis majeur et elle mineur.
    savoir si , si nous le faisons , et qu'on reviens a ses 18ans , est e que je risque quelques choses aussi meme si ele sera majeur ?
    sinon si vous avez un autre moyen , lequel?
    sachant que l'emancipation est impossible vu que ses parents ne seront pas d'accord.
    voila j'espere que vous allez nous eclairez car nous ne savons vraiment pas quoi faire

  2. #2
    Lag0
    Visiteur
    Code pénal

    Article 227-8

    Le fait, par une personne autre que celles mentionnées à l'article 227-7 de soustraire, sans fraude ni violence, un enfant mineur des mains de ceux qui exercent l'autorité parentale ou auxquels il a été confié ou chez qui il a sa résidence habituelle, est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75000 euros d'amende.

  3. #3
    Membre Benjamin

    Infos >

    ok donc s'enfuir ne serait pas une bonne solution...
    on ne sait vraiment pas quoi faire.

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Pour vous deux, beaucoup de patience.

    Pour elle particulièrement, le recours immédiat à une association si se profilait un mariage forcé.
    Ne tirez pas sur le pianiste, le suivant pourrait être pire.

  5. #5
    Membre Benjamin

    Infos >

    c'est ce que l'on crains justement. surtout qu'elle doit retourné en tunisie cet été , et l'on se demande vraiment si il ne compte pas la laissé la bas.
    comment peut on faire pour trouvé une association qui pourrai nous aider?

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Qu'elle se rensigne auprès de l'assistante sociale de son lycée, ou auprès de l'infirmière.. Qu'elle prévienne ses amies.
    Ne tirez pas sur le pianiste, le suivant pourrait être pire.

  7. #7
    Membre Benjamin

    Infos >

    ok , on va se renseigné dans cette voie la, mais bon ses amies ne lui seront pas d'un grand secours je pense , car se sont juste des copines de classe. puis pour l'infirmiere et l'assistante social , ces cours sont terminés , et je sais pas si elle n'a pas peur car elle riquerait de prevenir ses parents , et la se serait encore pire

  8. #8
    Pilier Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Gerome2410 Voir le message
    ok , on va se renseigné dans cette voie la, mais bon ses amies ne lui seront pas d'un grand secours je pense , car se sont juste des copines de classe. puis pour l'infirmiere et l'assistante social , ces cours sont terminés , et je sais pas si elle n'a pas peur car elle riquerait de prevenir ses parents , et la se serait encore pire
    Bonjour, ses cours sont terminés mais son établissement n'est pas encore fermé??
    Ce qui lui permet d'aller voir l'infirmière et l'AS de son établissement sans tarder.
    Ces deux professionnelles sont tenues au secret "professionnel" justement donc elles ne vont pas s'empresser d'aller prévenir les parents suite aux confidences de votre amie.
    Soyez certains de cela.
    A défaut, elle va voir le service social de sa mairie de quartier.
    Rompre avec son milieu familial surtout dans ces familles magrehbines est particulièrement difficile et douloureux pour les jeunes filles qui s'y engagent car c'est rompre avec toute la famille au sens famille élargie ( oncles, tantes, cousins, grands-parents...),avec les amis et c'est perdre son honneur ainsi que celui de la fameuse famille.
    Autant dire que cela mérite reflexion, aide et soutien costauds..
    La loi française protège des mariages forcés mais la rupture n'en demeure pas moins douloureuse.
    Quelle scolarité suit-elle?
    Courage à vous deux et surtout ne restez pas seuls face à cette situation.

  9. #9
    Membre Benjamin

    Infos >

    bonjour , desolé d'avoir repondu un peu tardivement...
    tout d'abord , sa famille elle ne la voit jamais , ses grand parents vivent toujours la bas , et sa famille proche est a paris.
    Ici elle n'a personne a part ses parents , qu'elle commence a méprisé de plus en plus.
    elle suis un bac pro comptabilité .
    j'ai reussi a l'avoir hier au telephone , et elle m'a dit qu'il n'y avait aucune solution , ses parents lui ont clairement dit qu'ils feraient tout pour qu'on se sépare , ce qui pour nous deux est inconcevable.
    on pense de plus en plus a partir , meme si pour moi les risques sont grand , mais je ne voit pas d'autre solution.
    j'ai une question... Admettons nous partons vraiment , et revenons a sa majorité , est ce que je risque quelques chose a notre retour?

  10. #10
    Lag0
    Visiteur
    Citation Envoyé par Gerome2410 Voir le message
    Admettons nous partons vraiment , et revenons a sa majorité , est ce que je risque quelques chose a notre retour?
    Bien entendu, tant que le délit de soustraction de mineur ne sera pas prescrit.

  11. #11
    Membre Benjamin

    Infos >

    ca se prescrit au bout de combien de temps?

  12. #12
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour, suivez les conseils donnés ici : que votre amie aille voir l'infirmier(ère) et / ou l'AS de son lycée ou l'AS de son quartier.
    Elle y sera conseillée et orientée en toute confidentialité.
    Ne faites rien dans la précipitation et sans un regard extérieur qui vous permette de relativiser et de vous organiser dans le respect des lois et des droits de la jeune fille.
    Des consultations gratuites d'avocats affectés à la défense des mineurs ( votre amie n'a pas encore 17 ans) sont proposées dans la majorité des tribunaux de grande instance.
    Les professionnels que l'on conseille à votre amie d'aller voir ( AS et infirmier scolaire) vous donneront les contacts/informations pour votre ville.

  13. #13
    Membre Benjamin

    Infos >

    D'accord , je vais lui en parlé des que je pourrai la contacter , et elle ira prendre rendez vous avec une de ces personnes.
    Le probleme , c'est qu'on a peur que ces personnes ne la prenne pas au serieux , et donc perdre notre temps.
    Je crains aussi qu'elle fasse une tentative de suicide , car elle leur a dit le seul moyen pour que je le quitte , c'est que je meurt , et je la prend tres au serieux , car elle l'a deja fait il y a un mois et demi. elle avait fini a l'hopital pendant deux jours et etait passé proche d'une catastrophe

  14. #14
    Lag0
    Visiteur
    Citation Envoyé par Gerome2410 Voir le message
    ca se prescrit au bout de combien de temps?
    Je ne veux pas dire de bêtises, mais je crois que c'est 10 ans.

  15. #15
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bon nous sommes vraiment dans une impasse alors...se caché pendant un an ca aurait eté possible mais 10ans , c'est pas pareil.

  16. #16
    Pilier Cadet

    Infos >

    Vous n'êtes pas dans une impasse.
    Votre situation est difficile mais pas désespérée..
    C'est pourquoi il vous faut d'autant plus avancer avec prudence et sans vous mettre dans l'illégalité.
    Même pendant un an, la fuite est difficilement envisageable au quotidien
    Cette jeune-fille est protégée par les lois françaises si elle en fait la demande parce que se trouvant dans une situation de péril.
    Qu'elle utilise cette protection plutôt que d'aller vous placer dans une situation délicate pour vous deux en fuyant ou dangereuse pour elle en attentant à ses jours comme vous le racontez..
    Pas besoin de rdv pour voir l'infirmière de son lycée : les permanences sont assurées aux heures que votre amie doit connaitre, sont affichées sur le porte etc.
    Quant à avoir peur de ne pas être "prise au sérieux" ce serait pour le moins peu professionnel voire une faute professionnelle.
    Ne restez pas seuls face à cette situation : allez prendre conseil, faites- vous aider dès la semaine prochaine
    Dernière modification par Isolde ; 30/05/2010 à 10h36.

  17. #17
    Membre Benjamin

    Infos >

    oui nous allons faire ca , y'a pas vraiment d'autres solutions. et j'espere que tout rentrera dans l'ordre , je vous remercie pour vos conseil en tout cas.

  18. #18
    Pilier Cadet

    Infos >

    Ne perdez pas foi et courage en votre avenir commun
    Revenez nous donner des nouvelles même si tout roule

  19. #19
    Membre Benjamin

    Infos >

    oui je comptai le faire , j'espere juste qu'ils vont pas reussir ce qu'ils ont dans la tete...
    je pense sincerement qu'ils ne doivent pas beaucoup aimé leur fille pour lui faire subir ce qu'ils font et lui faire vivre l'enfer au quotidien.
    Il y a vraiment des parents qui meriteraient de ne jamais l'etre.

  20. #20
    Pilier Sénior

    Infos >

    Ce n'est pas une question d'amour parental.

    C'est une question de traditions, de façon de concevoir cet amour.

    Ils pensent la même chose de vous qui voulez la soustraire à ce mode de vie, à cette tradition.

    Elle, elle est concée entre les deux, devant renoncer à l'un ou à l'autre. Et de toutes façons, elle souffrira du manque de ce qu'elle aura perdu.

    Sa famille ou vous.
    Ne tirez pas sur le pianiste, le suivant pourrait être pire.

  21. #21
    Pilier Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Gerome2410 Voir le message
    oui je comptai le faire , j'espere juste qu'ils vont pas reussir ce qu'ils ont dans la tete...
    je pense sincerement qu'ils ne doivent pas beaucoup aimé leur fille pour lui faire subir ce qu'ils font et lui faire vivre l'enfer au quotidien.
    Il y a vraiment des parents qui meriteraient de ne jamais l'etre.
    Allez votre chemin en aidant/conseillant/aimant votre amie mais ne méprisez/rabaissez/condamnez jamais ses parents..
    Aidez-la à se construire , sans haine ou mépris, avec cette rupture qui s'annonce car construire son amour sur ces sentiments négatifs ne conduit pas à l'apaisement...
    Elle est leur fille et le restera donc cracher sur eux c'est aussi cracher sur elle..
    C'est à double tranchant et ça n'aide pas à grandir sereinement, à construire éventuellement un couple solide et harmonieux.
    C'est mon conseil de mère justement ..
    Ces parents-là aiment leur fille, soyez-en certains..
    A leur façon, avec leur vision de son avenir et de ce qui est bien pour elle , vision qui n'est pas la vôtre et celle de la jeune-fille.

  22. #22
    Membre Benjamin

    Infos >

    il lui font plus de mal qu'atutres choses , ils lui crient dessus , la prive de tout.
    pour moi faire du mal volontairement , c'est pas aimé.
    ils savent tres bien qu'elle est heureuse avec moi , meme son frere leur a expliqué car c'est un de mes meilleurs amis , mais ils ne veulent rien comprendre.

  23. #23
    Lag0
    Visiteur
    Vous comprendrez quand, à votre tour, vous serez parent, quand vous serez persuadé de savoir ce qui est bon ou mauvais pour vos gosses même s'il le faut contre leur volonté.
    Qui n'a jamais dit à un enfant "un jour tu me remerciera" ? On est tous convaincu de mieux savoir que nos enfants. Et à 99.9% on est de bonne foi...

  24. #24
    Membre Benjamin

    Infos >

    bonjour , je viens vous donnez des nouvelles comme on me l'avait demandé...et les choses ne vont pas mieux au contraire.
    Donc apres notre discussion sur le forum , j'ai decidé d'allé voir ses parents pour les raisonner un peu.
    je leur est dit mes sentiments , ils m'ont repondu qu'ils voulaient qu'on se separent pour une question de religion , j'ai donc dit que c'etait impossible pour nous de nous separez et qu'ils n'y arriveraient pas.
    quelques jours apres , ils avaient donc vu que nos sentiments etaient sincere et avaient decidé de faire un effort...
    de courte durée car du jour au lendemain , ils sont revenu sur leur position.
    Et hier soir , ils ont cassé le telephone de ma copine , mais l'ont aussi et surtout frappé.
    son pere la giflé et a essayé de l'etrangler , et sa mere au lieu de se mettre au milieu , l'a frappé aussi.
    Elle a donc vraiment peur maintenant , de plus qu'elle doit rester chez elle , impossible de sortir , donc de rencontrer une assistante social .enfin je voudrai precisé que son depart en tunisie est prevu pour le 17juillet , et qu'elle a peur d'etre marié de force la bas.

  25. #25
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour, la situation que vous vivez tous les deux est très dure.
    Si son tel portable est cassé vous ne pouvez donc plus communiquer entre vous?
    Si elle ne peut pas sortir seule, pas communiquer avec l'extérieur , est sous surveillance constante de ses parents/famille et si elle a peur de ne pouvoir revenir de Tunisie après son départ prévu le 17 il ne lui reste plus qu'à demander la protection de la police en expliquant qu'elle est retenue contre sa volonté chez elle par sa famille, qu'elle doit se rendre en Tunisie le 17 et craint de ne pouvoir rentrer et d'y être mariée de force.
    Soit elle le fait avant de partir en téléphonant de chez elle dès qu'elle sera seule assez longtemps pour cela, soit elle le fait le jour du départ en demandant la protection de la police à l'aéroport, protection à laquelle elle a droit en expliquant qu'elle ne veut pas prendre l'avion qui doit l'amener en Tunisie.
    Elle a a nationalité française ou la double nationalité?
    Dans les deux cas ce sera très dur, éprouvant et violent..
    Il lui faudra faire preuve de beaucoup de force, de courage et de détermination mais elle seule peut décider de procéder ainsi et elle doit le faire avant d'arriver en Tunisie car là-bas ce sera plus difficile.

Page 1 sur 2 12 FinFin

Discussions similaires

  1. [Pénal et infractions] Agression verbal + poursuite + dégradation du véhicule : Que faire? Que risque l'individu ?
    Par JohanV dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/05/2016, 08h56
  2. [Pénal et infractions] qu'est ce que je risque ? ( Trouvé sur une propriété privé en train de faire du vélo)
    Par ploplop dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/09/2013, 09h00
  3. [Rapport avec les pros du droit] plainte pour escroquerie alors que le paiement est régularisé qu'est ce que je risque
    Par lilas82 dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 8
    Dernier message: 05/03/2012, 16h42
  4. [FAI et Téléphonie] Téléchargement illégal , qu'est ce qui est puni par la loi ? Qu'est ce qui ne l'est pas ?
    Par Faboul dans le forum Internet, Téléphonie et Prop. intellectuelle
    Réponses: 35
    Dernier message: 13/07/2009, 07h45
  5. [Déroulement du procès] Est ce qu'un délégué du personnel peut témoigner sans risque?
    Par Anies dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 10
    Dernier message: 04/03/2009, 09h59