Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion : Escroquerie - abus de confiance

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonsoir à tous.

    Je me suis mis dans une situation plutôt désagréable et j'aimerais que vous m'aidiez à m'en sortir sans trop de casse. J'ai 20 ans, habite Mons (en Belgique) et étudie actuellement en deuxième année.

    Il y a quelques semaines, un 'ami' m'a demandé si il pouvait commander des colis via internet, et les livrer à mon domicile (soi-disant, car ses parents n'auraient pas accepté qu'il les livre chez lui). Naïf et confiant, j'ai accepté. J'ai donc reçu un premier colis, puis un deuxième, ... pour recevoir au total 5 colis, envoyés par 3 sites différents.

    Ce que je ne savais pas, c'est que toutes ces marchandises avaient été commandées grace à une carte de crédit volée. J'ai reçu il y a 2 jours une lettre d'un site (sur lequel mon "ami" avait fait 3 commandes) m'informant que si je ne payais pas la somme dûe avant le X/X/2009, une plainte contre escroquerie allait être déposée contre moi. Il était également mentionné sur la lettre que j'avais coupé court à toute communication depuis notre derniere conversation téléphonique. Je n'ai jamais eu cette firme au téléphone et c'est donc mon "ami" avec qui ils ont dû parler.

    J'ai contacté cette firme pour expliquer mon problème, en leur disant que je n'avais pas commandé ces marchandises, mais les avais simplement reçues et n'étais pas au courant qu'elles avaient été payées frauduleusement. Ils m'ont répondu que j'étais dans tous les cas complice, et qu'ils allaient entamer des poursuites très rapidement si la somme dûe n'était pas remboursée.

    Je n'arrive presque plus à entrer en contact avec cet "ami". Je lui ai fait part du problème, et lui ne semble pas inquiété. Il refuse de payer la somme et choisit d'attendre et de voir. J'ai l'impression de m'être fait piéger.


    On m'a conseillé de porter plainte contre lui le plus vite possible pour fraude et abus de confiance. D'imprimer le plus possible d'historiques de conversation, de rassembler les dates de livraison, ... Le problème c'est que je n'ai pas de preuve que je n'étais pas au courant de la fraude.


    Une dernière chose: il m'a fait "cadeau" d'une partie de ces marchandises. Ca m'a paru louche sur le coup, mais je ne me suis pas douté de la façon dont il les obtenait. J'ai encore ces marchandises, à peine déballées, chez moi. Le reste, il les a reprises (et revendues).


    Je ne sais pas si mon discours parait crédible. En tout cas il est vrai, et j'ai honte d'avoir été si naïf et de m'être fourré dans une telle situation. J'attends vos conseils avec impatience.

  2. #2
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour Lafcam

    Si une plainte est déposée contre vous il va en effet être très difficile pour vous d'établir votre bonne foi dans cette affaire, c'est le principe de l'abus de confiance que de jouer sur la crédulité des autres.

    Tout d'abord les sociétés qui demandent le paiement des sommes dues n'ont pas encore entamé de poursuites. Vous avez donc encore le choix de payer ce qu'elles réclament dans le délai imposé (annulant ainsi le risque de plainte contre vous pour escroquerie) et ensuite de déposer plainte contre votre attentiste "ami" pour abus de confiance avec constitution de partie civile. Avec un peu de chance vous pourrez récupérer votre argent.

    Soyez confiant la police a l'habitude de travailler sur ce type d'affaire et la traçabilité des transactions bancaires par ordinateur, associée aux techniques de recherches classiques permet de remonter facilement le fil d'ariane.

    En ce qui concerne les "cadeaux" que vous avez reçu il est vrai que vous vous retrouvez de fait en position de receleur surtout que vous dites avoir eu des doutes... Ce sont les éléments que vous apporterez à l'appui de votre bonne foi et les déclarations de votre "ami" qui joueront ou non en votre faveur.

    Bon courage.

  3. #3
    Pilier Junior

    Infos >

    Attention il s'agit de droit belge, et non francais.

  4. #4
    Membre Junior

    Infos >

    Oups...

    C'était pourtant indiqué. Cela dit la question de Lafcam portait sur la façon de s'en sortir sans trop de casse. Or les sociétés lésées proposaient le paiement de la dette en alternative aux poursuites. Ma réponse reste donc une possibilité.

    J'imagine aussi que l'abus de confiance existe aussi en Belgique, ne restera qu'à la caractériser.

    Enfin, reste le recel au sens du droit belge et là... ben... je ne sais pas quoi dire.

Discussions similaires

  1. [Difficultés] Escroquerie et/ou abus de confiance ?!
    Par Nicky67 dans le forum Entreprise
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/04/2010, 10h54
  2. [Travaux et Construction] escroquerie et abus de confiance que faire
    Par Saphira dans le forum Immobilier
    Réponses: 15
    Dernier message: 04/11/2008, 08h06
  3. escroquerie/abus de confiance ?
    Par Lily.pauline dans le forum Débats et interprétations
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/05/2007, 11h10
  4. [Pénal et infractions] escroquerie et abus de confiance
    Par Vinni dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/01/2007, 15h11
  5. [Pénal et infractions] Escroquerie et abus de confiance
    Par Contra dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/04/2006, 17h20