Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail

Kh3pri

Membres Niv.0 - Poussin
  • Compteur de contenus

    2
  • Inscription

Réputation sur la communauté

10 Bonne

À propos de Kh3pri

  • Rang
    Membre Poussin
  1. 1. L'indice de référence du bail est 4eme trimestre 2004 valeur 1269, moyenne 1258.25 2. Je sais qu'il peut le faire mais la teneur de la lettre reçue n'indique pas une demande d'arriéré mais présente un nouveau loyer appliquable "à partir du 1er janvier 2008" c a dire une augmentation de loyer (qui est pour moi différent d'une demande d'arriéré que le propriétaire pourrait nous réclamer par ailleurs) et qui pour ma part devrait s'appliquer à la date anniversaire 3. Sauf s'il nous précise que cette augmentation est associé d'une demande d'arriéré ?
  2. Bonjour, Je n'ai pas réussi à trouver un exemple similaire au notre. Nous sommes locataires depuis le 14 Juin 2005 pour un loyer de 880 € hors charges. La révision du loyer est stipulée dans le contrat au 15 Juin mais celui-ci n'a jamais été augmenté à ce jour. Par simple lettre ce mois-ci, notre propriétaire nous dit la chose suivante : "N'ayans pas augmenté votre loyer depuis 2,5 ans, nous souhaitons le passer à 900 € hors charges à partir du 1er janvier 2008" Ceci nous amène quelques questions sur ce sujet : 1. Cette augmentation ne peut avoir lieu avant le 15 Juin 2008 (date inscrite au contrat) ? 2. Cette augmentation de loyer ne semble pas être une demande d'arriérés mais bien une augmentation de loyer ? 3. Dans le cas ou nous indiquerions à notre proprietaire que cette augmentation prendra effet au 15 juin 2008 => il s'agira d'un renouvellement de bail (3ans) avec un nouveau loyer ? (cf Un conseil complet et neutre sur le logement) Le proprietaire doit-il recalculer le loyer avec les indices de références ou bien donner des références de loyers similaires ? ne doit-il pas faire dans ce cas une LRAR 6 mois avant la fin du bail ? 4. Indices de référence : 2eme tri 2005 : 102.6 (n'ayant pas eu d'augmentation depuis cette date je prends l'hypothèse la plus mauvaise pour nous : demande d'arriérés) 2eme tri 2008 : inconnu -> je prends le plus récent connu : 108.36 => 880 * 108.36/102.6 = 929.40 € donc l'augmentation proposée est plutot en note faveur par rapport à une demande d'arriéré Si nous acceptons l'augmentation proposée (toujours à partir du 15 juin il va sans dire) il s'agit la d'une augmentation de 2.27% et dans ce cas je lis (Un conseil complet et neutre sur le logement) que pour une agmentation Quelle est la meilleure attitude à adopter pour nous ? Merci de m'avoir lu jusqu'au bout et merci de vos réponses !! Cordialement
© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...