Vos question à l'Avocat
+ Répondre à la discussion
Résultats 1 à 7 sur 7
Arborescence des messages utiles3Message(s) Utile(s)
  • 1 Posté par kang74
  • 1 Posté par seraphinette
  • 1 Posté par seraphinette

Affaire compliquée de garde d'enfant

Question postée dans le thème Vie Commune ou Rupture sur le forum Personne et Famille.

  1. #1
    Membre
    Ancienneté
    décembre 2018
    Messages
    2
    Bonjour ,

    J'ai un enfant de 3ans avec une femme très stressée. Quand on était ensemble , elle avais beaucoup de mal a faire des taches quotidiennes ou quoi que ce sois. Elle avais des crises , d'après moi , de schizophrénie. C'était très violent , il lui est arrivé de m'agresser et de terrifier le petit , on en est arrivé aux mains , pas de blessure. J'ai donc décidé de me consacré uniquement a trouver une solution a son état. Ca a était très épuisant pour moi , qui avais une obsession suicidaire. J'ai fini complétement coupé de la société , sans travail sans argent sans aucun soutien.

    Mais , mon "travail" n'a pas été perdu , j'ai plusieurs théories a vérifier sur le sport , le jeûne et la méditation. J'espère obtenir , avec des sources a l'appui , des résultats qui sont miraculeux pour la médecine allopathique : la guérison de tout type de maladie physique et mentales.

    J'ai un passé désastreux , échecs scolaires ( arrêt des cours , pas de mauvais résultats ) , décès de mon père devant mes yeux quand j'avais 10 ans + j'étais seul avec mon petit frère de 3 ans , conflits familiaux a tour de bras , beaucoup de cannabis et d'alcool pendant une période.

    Quand mon ex m'a trompée en avril , elle a ensuite refusée que je revoit le petit pendant semaines. Je savais pas qu'il n'était pas bien géré. Quand je l'ai récupéré , lui qui était calme , agréable , obéissant et prudent , était devenu violent , désobéissant et très stressant. N'arrivant pas a trouver un accord mon ex , j'ai immédiatement contacté la protection de l'enfance disant que la santé mentale de mon enfant était en danger , que c'était pour ca qu'il ne parlait toujours pas et qu'il ne parlerait pas.

    J'ai eu mon fils semaines , pas d'affilée , avant que la pmi ne me le retire. J'ai eu un rendez vous avec eux pour une observation médicale du petit ( je voulais qu'on vérifie son rythme cardiaque ) , on m'annonce que j'aurais un rdv avec un docteur au final je vois une infirmiére. Elle me dit que le petit mangeait trop de fruits et que ce serait mieux de lui donner du nutella avec du pain au lait. J'ai été poli , mais mes yeux ont du trahir mes pensées. Le petit était affamé car ma grand ne lui avais pas donné a manger et avais oublié le biberon chez elle , elle a fait durer le rdv pendant 1h , au final pour me dire des idioties et elle l'a juste pesé. Mon petit était a bout de nerf , car elle m'avais interdit de contacter la grand mére pour lui donner a manger Et il n'y a pas d'alimentation pour enfant dans la pmi. . Il lui a jeté ses propres jouets sur elle , elle le regardait amusée. J'étais choqué du manque de respect envers mon fils. Le petit est retourné chez ma grand mère l'aprés midi , la journée était calme alors j'ai voulu faire une petite sieste (j'aimais énormément sa mère j'étais anéanti et fatigué). La pmi , que j'avais eu au telephone une heure avant et qui devait me rappeller pour fixer un rendez vous , a prévenu la mère ( malgré ma déclaration , elles ne l'avais jamais rencontrée ) qui est venu chercher le petit. Tout ca sans me prévenir bien sur , ils n'ont meme pas accepté mes appels. Je n'avais pas le droit de le récupérer. Le petit qui commençait a répéter des mots , s'est très vite arrêté.

    Un jour , elle a donné le petit a confié a ma mère , avec qui je m'entends très très mal. Elle ne sais pas du tout s'occuper d'un bébé , j'ai donc bravé l'interdiction et récupéré mon fils. Il avais 2 pulls alors que les autres enfants étaient en t shirt moi méme j'étais en short , un jogging chaussure chaussette. Elle était partie en balade avec le petit sans prendre d'eau ni une casquette. Le petit était très très blanc , épuisé et a bu beaucoup d'eau directement. Il était vraiment en piteux état. J'ai oublié de précisé que mon ex fait faire le moins de sieste possible au petit , pour qu'il se couche plus tôt et se lève plus tard. Sa mère utilise la même technique sur son fils.

    Suite a ca , la police reprends le petit et ils accélèrent la procédure du tribunal.
    Je n'ai pas pris d'avocat , leur ai supplié de ne pas prendre compte des lettres détaillées mais très mal écrites dans lesquelles j'expliquais tout , et ait refusé de répondre a toutes leurs questions a propos de mon ex. J'étais encore amoureux d'elle et elle me faisais croire qu'on allait se remettre ensemble bientôt. J'ai pris une interdiction de voir le petit pendant 6 mois et il est placé chez sa mère. En mai.

    Pendant 6 mois , je me suis endetté de beaucoup + la dette de mon ex avec la banque , j'allais voir le petit en secret mais a chaque fois ca se passais mal , elle hurlais sans raison sur le petit et je rentrais chez moi au plus bas. Elle était un coup adorable et gentille avec moi , un coup immonde et inquiétante , j'étais perdu je réfléchissais jusqu'à l'épuisement pour trouver une solution. J'ai tenté de mettre fin a mes jours 5 fois au total. Jamais je n'avais tenté quoi que ce sois de ma vie.

    Aussi ils avaient demandé une expertise psychiatre et psychologique. Le psychiatre s'est terriblement frustré quand j'ai commencé a lui parlé de jeûne et de méditation. J'ai été 100% honnête , c'est ainsi que je souhaite vivre ma vie. Il s'est terriblement frustré , ma dit que c'était de ma faute et mérité que mon ex m'ai fait subir ca , que je n'arriverais a rien dans la vie et que j'étais un idéaliste passionné névrose complétement déconnecté de la réalité. Sur le rapport , il a marque mégalomane , il n'en a pas parlé pendant la séance. J'ai été totalement honnéte pendant les expertises , on m'a demande de raconter mes projets et mes réves ( dans l'immédiat , irréalisable c'est des rêves ) et ils se font tous bien moqués.

    Psychologie pareil , mais il n'a pas assumé devant moi ses observations. Il devait me rappeler pour me rendre son rapport aussi a propos du petit , il ne m'a jamais rappelé je ne comprenais pas. Sur son rapport il a mis mégalomane compensateur. Pour mon ex les évaluations se sont bien passées , mais les deux lui ont parlé de moi pour la motiver a s'éloigner de moi. Elle a même eu un rdv consacré uniquement a ca par le psychologue , qui a passé une heure a me faire passer pour quelqu'un de complétement a la ramasse. J'ai oublié de préciser que les assistantes de la pmi , que je n'ai jamais vue , l'ont encouragé a porter plainte contre moi. A moins qu'elle leur ai menti , elle n'a aucune raison valable de faire ca car je ne lui ai jamais fait de mal ni au petit.

    Deuxiéme audience , j'ai essayé de tout dire , honnéte comme a mon habitude. J'ai été coupé dans toutes mes explications , mes propos ont été déformés et j'ai vu une educatrice mentir pour couvrir mon ex. Je n'ai absolument rien pu dire ou faire , jamais je n'ai été autant considéré comme un déchet , et pourtant j'ai eu beaucoup de conflis familiaux.

    En avril , quand j'ai eu le petit , il commencait a s'exprimer. C'est ensuite parti. Je l'ai récupéré , a la demande insistante de mon ex , pour la coupe du monde parce qu'elle avais besoin de se "reposer" , (je savais qu'elle mentait , que ca n'aiderait en rien le petit , j'ai donc refusé au début , puis le petit me manquait enormement j'ai accepté). Je l'ai gardé 3 jours chez ma mére , j'ai beaucoup pris sur moi il a passé 3 jours trés agréable. Il commencait a parler au 3éme jour , de la méme maniére qu'en avril. c'est parti 3-4 jours aprés que sa mére l'ait récupérée ( au passage , elle avais plusieurs suçons bien en évidence dans le cou pour m'en mettre un petit coup gratuit au moral).

    Ensuite la rentrée en septembre , elle a était obligée de lui faire ses siestes au bout de deux semaines et 3 eme semaine il a arrété de pleuré toute la matinée. il a commencé a répéter 'mais pas aussi vivement qu'avec moi )des mots une semaine aprés , donc au bout d'un mois d'école. Aucune amélioration jusqu'aux vacances d'halloween , ou ma grand mére l'a gardé une semaine. Il commençait a combiner des mots , a essayer des phrases il commencait a réellement vouloir s'exprimer. 3-4 jour aprés que sa mére l'ait récupéré c'était fini.

    Acutellement il ne parle toujours pas , et commence a étre vraiment violent avec ses camarades. Avant ils les poussaient , maintenant ils les frappent et leur fait des bleus.
    Evidemment , tout le monde dit que ce n'est pas grave , qu'il commencera a parler quand il voudra et qu'il fait d'enorme progrés tout les jours ( jamais d'exemple précis ).
    Depuis la naissance du petit j'ai toujours géré toutes ses maladies , crises , probléme avec sa mére. Je connais mon fils , je sais que c'est uniquement de la faute de mon ex et de sa famille qu'il ne parle pas , c'est pourquoi il rattrape son retard trés vite avec moi. On ne m'accorde aucun crédit sur rien. Comme si je n'avais pas le droit d'avoir un avis , avec des raisons solides , différent du leur.

    Quand a moi j'ai repris ma santé en main , de mon coté , je me sens bien dans ma peau comme jamais. L'état du petit m'inquiéte toujours autant , ca me touche , mais j'arrive a me concentrer sur moi pour ne pas perdre le moral. Je vois pour faire une formation d'informatique et déménagé prés du petit , je suis suivi par la mission locale et il n'y aucun probléme la dessus.

    Merci de m'avoir lu , j'ai essayé de resumé au minimum mais je pense que certains détails sont essentiels.

    Je compte me faire défendre au tribunal maintenant sinon je ne pourrais jamais me défendre.Aussi j'ai quelque questions :
    - Puis je espérer un abandon de la mesure de placement et d'avoir la garde du petit ?
    - Puis je faire quelque chose contre ceux qui m'ont personnellement attaqué ? La pmi qui a récupéré mon petit dans mon dos , le psychiatre le psychologue et l'éducatrice menteuse ? Les assistantes de pmi qui ont essayé de manipuler mon ex pour qu'elle porte plainte contre moi et m'interdise totalement de voir mon fils meme par telephone ?
    - Puis je et dois je rectifier le rapport ? Il y'a tellement d'erreur et de mensonge.

    Non seulement mon petit et mon ex vont mal a cause de leur décision , mais aussi c'est un obstacle a la science. Si ils ne me croient pas , ils peuvent tout simplement observer et constater. Je n'ai evidemment aucune objection a participer au progrés.
    Puis je essayer de trouver un echappatoire de ce coté la ?

    Cette vision de la vie que j'ai acquis , j'y tiens enormément. Je suis sur et certain que cela pourrait apporter du bon aux gens , et je suis quelqu'un de trés empathique. Mais ai je vraiment légalement le droit de penser différement d'eux ? Puis je espérer assumer cette vision et avoir un jour le droit d'avoir la garde de mon fils ?

    Puis je dire maintenant " je laisse tomber ma vision des choses , je pense comme vous mon fils va parfaitement bien et sa mère aussi" pour éviter toutes complications ?
    Je dois obtenir une autorisation psychiatrique comme quoi je suis apte a garder un enfant. J'ai toute confiance dans ma stabilité mentale , mais il va étre dur pour moi d'obtenir d'un psychiatre une expertise réelle. Il va trés certainnement comme tout le monde se vexer et se venger personnellement.
    Par contre , si je ne parle pas de ma vision des choses , je suis certain d'avoir une expertise psychiatrique valable. D'ou ma question.

    Merci encore de m'avoir lu , et désolé pour la taille du post.
    Cordialement

    ---------- Message ajouté à 12h13 ---------- Précédent message à 12h06 ----------

    Je prévois d'élever mon enfant dans la paix et la confiance , a aucun moment je ne compte lui enseigner ma methode de sport ou de méditation ou de jeûne ou décridibiliser a ses yeux les institutions nationales. Je compte l'influencer le moins possible , pour qu'il puisse se faire le plus librement possible ses opinions et ainsi se construire et devenir l'homme qu'il souhaite.

  2. #2
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    juillet 2013
    Messages
    8 780
    Bonjour


    Si vous voulez espérer garder es liens avec l'enfant il va falloir collaborer avec les services sociaux, acquiescer à leur demande et à leur vision des choses .

    Donc autant vous dire qu'attaquer ce qu'ils disent dans le cadre de la protection e l'enfance est à bannir ; c'est la vision des choses de plusieurs personnes, différentes dans leur formation pro, qui n'ont juste pas la même vision que vous .

    Outre le fait d'avoir une expertise psy, c'est plus un suivi, une thérapeutique homologuée, qui rassurerait tout le monde .
    Grimmofth a trouvé ce message utile.

  3. #3
    Pilier Junior
    Ancienneté
    novembre 2014
    Messages
    1 576
    1/Vous pouvez espérer mais les éléments sont contre vous pour l'instant. Pour changer un placement d'une personne à une autre, après que l'on vous ait volontairement enlevé l'enfant car il a été estimé qu'il serait plus en sécurité auprès de sa mère, et alors qu eles rapports psychiatriques vous chargent, ce sera long et compliqué. Avez vous un avocat? 2/ si vous tentez d'attaquer la PMI, vous pouvez dire adieu à vos espoirs de récupérer votre fils. Ils interviennent dans son intérêt. Or, vous considérez tout comme des attaques personnelles, ce qui confirme en partie le rapport psychiatrique. Vouloir que les décisions ne soient pas prises dans l'intérêt de l'enfant mais dans le votre ne sera pas en votre faveur. 3/Oui, les services sociaux ont expliqué à la mère qu'il serait dans son intérêt et dans celui de l'enfant de ne pas reformer un couple avec vous, car vous êtes considéré comme étant la personne dangereuse pour l'enfant : en se remettant en couple avec vous, il faut donc placer l'enfant dans un autre foyer, pour qu'il ne vive pas à votre contact en étant chez sa mère. 4/ Vous souhaitez rectifier le rapport psychiatrique? Etes vous vous même psychiatre? Une REPONSE est possible devant le juge. Mais pas une RECTIFICATION de son rapport, non.

    ---------- Message ajouté à 19h24 ---------- Précédent message à 19h23 ----------

    Désolée pour les phrases qui se collent toutes sur ce site alors que j'aère pourtant au maximum lors de la rédaction.
    Grimmofth a trouvé ce message utile.

  4. #4
    Membre
    Ancienneté
    décembre 2018
    Messages
    2
    Bonjour ,

    Merci de vos réponses.

    Séraphinette : 4/ Non pas le rapport psychiatrique , celui du tribunal. Il a été dit par exemple que mon fils s'exprimait par grognement ( .. non ) , que j'avais récupéré le petit , malgré l'interdiction ( je n'ai jamais eu aucun papier officiel la dessus ) pendant que sa mére étais parti aux courses alors que je l'ai appelé 10 fois pour lui dire que j'arrive. Des choses fausses ou déformées qui aggravent ma situation.

    Pour le rapport psychiatrique il faut une contre expertise si j'ai bien compris.

    1/ Non je n'ai pas d'avocat pour l'instant.

    Je ne demande pas ca par vengeance ou par intéret , mais je ne vois malheuresement aucun autre moyen vu leur tempérament de leur faire comprendre leurs erreurs.
    Ce genre d'histoire est vraiment trés éprouvante a vivre , je ne le souhaite a personne.

    Je compte exposer mon point de vu , source a l'appui , devant un psychiatre de CMP. Il y'a tellement de découvertes récentes que je pense pouvoir légitimer ma liberté de pensée.

    Cordialement

  5. #5
    Pilier Cadet
    Ancienneté
    février 2015
    Messages
    616
    Bonjour,
    Je n'ai compris si vous vouliez récupérer la garde de votre fils ou prouver que la PMI, les psychiatres, les assistantes sociales, etc. se trompent sur vous et vos théories ?

    Votre fils a besoin de stabilité, d'un logement décent, d'être nourri, vêtu, d'aller à l'école et d'un environnement émotionnel sécurisant. Vous ne pourrez le récupérer que si le juge a la certitude que vous pouvez lui offrir tout cela.

    Ce n'est pas dans une procédure de garde qu'on discute des bienfaits du jeune et du sport.
    Par ailleurs, revenir sur les étapes de la procédure passée est contre-productif. Parlez de l'avenir !

  6. #6
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    octobre 2008
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    5 714
    Bonjour,
    / Non je n'ai pas d'avocat pour l'instant.
    Etant donné le contexte et votre manière de présenter les choses, il est grand temps d'en prendre un : il pourra vous expliquer tout ce qui peut vous servir/desservir au vu des pièces déjà en votre possession et vous aider à adopter la bonne stratégie.
    mais je ne vois malheuresement aucun autre moyen vu leur tempérament de leur faire comprendre leurs erreurs.
    Ne vous entêtez pas à essayer de redresser les tords ou à faire adopter votre point de vue à des institutions. Coulez-vous dans le moule, faites contre mauvaise fortune bon cœur jusqu'à ce vous atteigniez le but que vous vous fixez. Ensuite, vous pourrez faire ce que vous voudrez. Parfois, il faut savoir avaler son chapeau, ou prendre conscience du cadre dans lequel on vit.

  7. #7
    Pilier Junior
    Ancienneté
    novembre 2014
    Messages
    1 576
    Je compte exposer mon point de vu , source a l'appui , devant un psychiatre de CMP. Il y'a tellement de découvertes récentes que je pense pouvoir légitimer ma liberté de pensée. ------------------------------------- Excusez moi, mais vous voulez la résidence de votre enfant ou qu'on reconnaisse que vous avez révolutionné la médecine?
    Biloba a trouvé ce message utile.

+ Répondre à la discussion
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Affaire familiale - Garde d'enfant/Week end
    Par bebs dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/05/2016, 23h44
  2. affaire compliquée
    Par JohnDo2012 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/01/2012, 11h27
  3. Garde d'enfant compliquée
    Par Noémie62 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 10
    Dernier message: 14/01/2009, 13h54
  4. affaire compliquée avec ma banque
    Par Bazbaz dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/12/2007, 10h09
  5. garde partagée, situation compliquée
    Par Golpar dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/05/2006, 22h15

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum