Vos question à l'Avocat
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 7 1 2 3 6 ... FinFin
Résultats 1 à 12 sur 73
Arborescence des messages utiles3Message(s) Utile(s)

Demande avis de professionnel sur certains points concernant mon divorce

Question postée dans le thème Vie Commune ou Rupture sur le forum Personne et Famille.

  1. #1
    Membre Cadet
    Ancienneté
    mars 2017
    Messages
    37
    DEMANDE DE REPONSE URGENTE SVP

    Bonjour,
    Je suis actuellement en instance de divorce et le passage devant le juge est prévu le 18/04 prochain. Mon futur ex mari et moi avons un fils de 3 ans.
    J’ai subi de la violence physique et du harcèlement moral au quotidien durant les 10 années passées avec mon futur ex-mari. J’ai fini par déposer plainte et nous sommes passés devant une médiatrice du TGI d’Evry où il a reconnu ses faits après que cette dernière lui ait tiré les vers du nez. Mon futur ex mari est très accro à l’alcool et passe son temps au bar les we.
    Cependant, j’ai des inquiétudes ; mon avocate a organisé une rencontre à 4 avec mon futur ex mari, son avocat, moi et elle-même afin de trouver dit-elle un accord (je suis passée la voir à son bureau avant cette entrevue pour qu’elle m’explique ce qu’on attend de cette entrevue et quelle stratégie adoptée ; tout simplement qu’elle me tienne un peu plus informée ; je n’ai pas eu les explications attendues ; tout ce qu’elle m’a dit « ne vous inquiétez pas, ça va bien se passer ; laissez-moi faire». Cependant, cette entrevue ne s’est pas passé comme elle l’entendait car l’équipe adverse était virulente et j’ai découvert avec stupéfaction à quel point mon futur ex mari était menteur et savait bien le faire ! Il a demandé la garde partagé et que chacun assumerai l’enfant avec ses propres moyens (il est cadre et gagne bien sa vie et moi smicarde au chômage actuellement car j’ai dû quitter mon emploi car psychologiquement je ne me sentais pas apte à continuer car j’étais éprouvée moralement) dès lors que l’enfant sera chez l’un comme chez l’autre. Quant à moi, j’ai demandé le domicile principal de l’enfant car si je déménage, je ne resterai pas dans la même commune que mon futur ex mari sachant que le loyer par ici est trop cher pour mon budget.
    Lors de cette entrevue mon avocate a dit que l’enfant étant petit, normalement c’est à la mère d’avoir le domicile principal mais ce qui m’étonne c’est qu’elle a dit à mon futur ex mari que s’il n’est pas d’accord, il pouvait faire recours auprès du JAF ! Ma question : comment une avocate qui est censé me défendre donne-t-elle des conseils à mon adversaire ?
    Pendant cette entrevue, j’ai été attaquée si je puis le dire mais presque sauvagement par l’avocat de mon futur ex mari et lui –même sans que la mienne intervienne ! Alors qu’elle avait tout dans le dossier ! Et ce qui est étrange c’est que l’avocat de mon futur ex mari n’était pas au courant de plusieurs éléments de mon dossier ; notamment au sujet de la violence par exemple. Après une heure d’entrevue, l’avocat de mon futur ex mari décide de mettre fin à celle-ci car il a pensé qu’elle ne mènerait à rien. Devant eux, mon avocate m’a dit de partir et m’a tendu la main pour me dire au revoir en manifestant son mécontentement et en me disant « tant pis pour vous, vous allez payer encore plus cher et ce sera devant le juge maintenant ! » au revoir Madame ! Vous devriez consulter un psychologue car vous avez répété au moins trois fois que votre mari buvait de l’alcool ! Je suis restée bouche bée et lui ai répondu que oui, car l’avenir de mon fils est primordial pour moi et l’alcoolisme de mon mari est ma plus grande inquiétude quant à sa capacité d’élever et d'éduquer l’enfant ; je lui ai dit que je veux juste le bien de mon fils et si pour elle une mère qui protège son fils est folle et qu’il fallait qu’elle consulte ! Je lui ai dit ensuite que j’ai déjà vu un psychologue pour essayer de comprendre le comportement violent de mon mari envers moi et il m’a répondu que j’étais bien normal et que j’ai à faire à un pervers narcissique manipulateur. Mon avocate m’a répondu que non, ce n’est pas vrai et elle ne croit pas non ! Je ne comprends pas son attitude et cela me déstabilise complètement quant à la suite de la procédure. A date d’aujourd’hui, je ne vois pas de quoi elle me reproche car depuis, elle ne répond plus à mes mails et à chaque fois que j’appelle sa secrétaire pour demander de lui parler sur le « comment va se passer la suite du divorce ? », elle n’est jamais disponible et tous les créneaux des RDV sont pris ! Sachant que je lui ai déjà payé 1400€.
    Questions :
    -Dois-je continuer avec elle ? Dois-je faire confiance en elle ? Va-t-elle bien me défendre le jour J (le 18/04 prochain) ?
    - Dois-je changer d’avocat ? Est-ce encore possible sachant que la date de passage devant le juge est proche ?
    - Si le cas, est-ce que la date de passage devant le juge va être repoussée ; est-ce possible et comment puis-je récupérer mon dossier auprès d'elle ?
    - Que deviendra t-il des 1400€ que je lui ai déjà donné si je change d’avocat ?
    A part tout cela, je ne comprends pas pourquoi elle a fourni à l’avocat de mon futur ex-mari qui les a transmis à celui-ci toutes les attestations de témoignages que j’ai obtenues dès le début de la procédure ? Comme si on lui donnait les outils pour préparer sa défense ! Est-ce normal ? Car depuis la vie est devenue infernale à la maison comme si mon futur ex mari voulait me faire payer quelque chose ! Et toute la famille subit ses sautes d’humeur ! Par ailleurs, venant de mon avocate, elle ne m’a jamais rien fait parvenir venant de l’adversaire. Est-ce normal ?
    Merci de m’éclairer là-dessus car je suis dans le flou et ne sais pas que faire ?
    Merci pour votre aide qui me sera si précieuse.
    Cordialement
    SAN19
    Dernière modification par Modérateur 01 ; 29/06/2017 à 07h39.

  2. #2
    Pilier Sénior Avatar de Tobias
    Ancienneté
    février 2007
    Messages
    13 139
    Enlevez votre nom du message. Il n'est jamais bon de divulguer son identité sur le net....
    ''Donner, c'est donner. Repeindre ses volets.'' (Le Chat de Geluck)

  3. #3
    Pilier Cadet Avatar de gypsie62
    Ancienneté
    juin 2014
    Messages
    587
    Bonjour, si vous n'etes pas satisfaite de votre avocate vous pouvez toujours en changer, le nouveau reprendra le dossier et s'il n'a pas le temps de l'étudier demandera un report d'audience. Par contre vous ne récupérerez pas vos 1400 euros. Si vous etes au chomage, peut etre pouvez-vous demander l'aide jurdicionnelle partielle.

  4. #4
    Pilier Sénior Avatar de Yooyoo
    Ancienneté
    mars 2007
    Localisation
    Yvelines
    Messages
    21 256
    Bonjour,

    Compte tenu de la situation, aucun accord amiable n'est envisageable : il faut donc saisir le JAF. Et surtout, lorsque vous passerez devant le JAF, il faut arrêter de critiquer votre mari. Que votre mari boive de l'alcool ne veut pas dire qu'il est alcoolique, ni qu'il peut être un mauvais père pour son fils.

    il est cadre et gagne bien sa vie et moi smicarde au chômage actuellement car j’ai dû quitter mon emploi car psychologiquement je ne me sentais pas apte à continuer car j’étais éprouvée moralement
    Ce n'est pas avec de tels propos que vous obtiendrez la garde de votre fils ; pour votre fils vous devez vous battre et être apte a avoir une activité professionnelle. Même si Monsieur devait verser une pension alimentaire, elle serait uniquement pour votre fils et pas pour vous permettre de rester chez vous sans travailler.

    Quant à moi, j’ai demandé le domicile principal de l’enfant car si je déménage, je ne resterai pas dans la même commune que mon futur ex mari sachant que le loyer par ici est trop cher pour mon budget.
    Affirmation qui prouve que vous n'avez pas l'intention de faciliter les relations entre votre enfant et son papa. Si vous avez l'intention de vous éloigner du papa et de perturber les habitudes de votre fils (changement d'école, de logement, perte de ses repères,...) vous prenez le risque de perdre la garde de votre fils.

    j’ai à faire à un pervers narcissique manipulateur
    Il faut arrêter ces affirmations si vous n'avez pas un certificat médical qui confirme ce "diagnostic".

    A part tout cela, je ne comprends pas pourquoi elle a fourni à l’avocat de mon futur ex-mari qui les a transmis à celui-ci toutes les attestations de témoignages que j’ai obtenues dès le début de la procédure ? Comme si on lui donnait les outils pour préparer sa défense ! Est-ce normal ?
    Oui, c'est normal : c'est ce que l'on appelle le contradictoire. L'avocate de votre mari doit également transmettre à votre avocate toutes les pièces qui constituent son dossier.

    Car depuis la vie est devenue infernale à la maison comme si mon futur ex mari voulait me faire payer quelque chose !
    Doit-on comprendre que vous vivez toujours sous le même toit ?

    l’avocat de mon futur ex mari décide de mettre fin à celle-ci car il a pensé qu’elle ne mènerait à rien.
    Si vous avez consulté une médiatrice, c'est pour arriver à une conciliation amiable. A priori, vous n'étiez pas disposée à être conciliante, êtes restée sur vos positions et n'avez fait qu'accuser votre mari de tous les maux. Vous étiez en colère et vous n'écoutiez même pas les conseils de votre avocate.
    Il vaudrait mieux que vous décompressiez et que vous envisagiez calmement la possibilité d'une garde alternée : c'est ce qui semble préférable pour l'équilibre de votre enfant.

  5. #5
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    juillet 2013
    Messages
    8 481
    Entièrement d'accord avec Yooyoo, partir sur une procédure amiable veut dire être d'accord avec votre ex ; c'est assez imcompréhensible d'amener son alcoolisme sur le tapis dans le cadre de trouver un accord .
    Donc il est normal que et la partie adverse, et votre avocate vous disent que vous avez fait en sorte qu'il n'y ait plus d'amiable ( car l'amiable ce n'est pas faire ce que vous voulez mais de trouver un accord gagnant /gagnant )
    Donc la procédure recommence à zéro et devant le JAF il ne va pas falloir dire ( qui ne sert à rien ) mais prouver .
    Et avec un déménagement ( j'espère pour vous, à proximité), pas dit que le juge vous suive dans votre demande de résidence habituelle .
    Surtout que la partie adverse ne va ps se gêner pour insinuer que c'est vous qui avez des problèmes psy ( surtout si vous dites des choses comme vous n’étiez plus apte à travailler moralement parlant )
    Une avocate est là pour vous conseiller et a besoin que vous la laissiez librement agir pour arriver à un accord qui vous convienne .
    Mais cela veut dire écouter ses conseils et les appliquer .
    Lors de cette entrevue mon avocate a dit que l’enfant étant petit, normalement c’est à la mère d’avoir le domicile principal mais ce qui m’étonne c’est qu’elle a dit à mon futur ex mari que s’il n’est pas d’accord, il pouvait faire recours auprès du JAF ! Ma question : comment une avocate qui est censé me défendre donne-t-elle des conseils à mon adversaire ?
    Et c'est ce qui fallait dire pour mettre la pression à la partie adverse pour obtenir ce que vous vouliez .
    Sauf que votre attitude a mis à mal sa stratégie et que maintenant c'est la partie adverse qui ne veut plus négocier ...

    Vous aviez au départ un avantage ... mais en vous voyant monter dans les tours la partie adverse peut se dire que devant le JAF ce sera pareil ... Et ce serait catastrophique pour vous ...
    Dernière modification par kang74 ; 21/03/2017 à 19h35.

  6. #6
    Membre Cadet
    Ancienneté
    mars 2017
    Messages
    37
    Bonjour,

    Pour notre divorce, nous sommes passés devant le juge le 18/04 dernier et il a été dit que nous aurons la réponse le 23/06 de ce mois (pour les mesures provisoires) ; la réponse du juge est reportée au 28/07 prochain d'après un mail que mon avocate m'a envoyé. Ne pouvant pas joindre celle-ci car elle ne répond jamais à mes mails et ne réagit pas du tout, j'ai décidé de passer par le billet de ce forum pour avoir des réponses. Pourquoi ce report ? est-ce que l'avocat de mon futur ex-mari peut mener des actions sans que je le sache pour retarder la réponse du juge ? Car je n'ai aucune confiance en lui et en mon futur ex mari. Mon mari et son avocat peuvent-ils continuer à remettre des pièces au juge pour compléter leur dossier pendant l'attente de la réponse de celui-ci ?

    Comme nous approchons des vacances scolaires, mon futur ex m'a envoyé pas sms ses dates de départ en vacances avec notre fils de 3ans et demi pour la moitié des vacances ; càd 1 mois. Je n'en dors plus de la nuit car je n'ai aucune confiance en lui, c'est quelqu'un qui boit beaucoup, fêtard et qui mène une vie de débauche et en plus, il prend le volant après avoir bu. Sa mère n'a pas toute sa tête (80ans)et il utilise notre fils pour satisfaire les caprices de sa mère ; je n'ai aucune confiance en elle car elle n'a jamais rien fait pour se rapprocher de notre fils. Même après l'opération de ce dernier elle n'a pas daigné téléphoné pour prendre de ses nouvelles. Elle s'en fiche de lui en quelque sorte. Comment puis être sereine pour laisser mon enfant entre les mains de ces personnes ? Il y a t-il un recours afin qu'il ne l'emmène pas ou qu'il l'emmène mais peu de temps ; pas un mois ?

    D'avance, je vous remercie pour votre réponse

    Sandra

  7. #7
    Pilier Cadet Avatar de gypsie62
    Ancienneté
    juin 2014
    Messages
    587
    C'est fréquent d'avoir un report pour le verdict du jaf. Ils n'ont pas qu'un dossier et sont débordés.
    Si pas de jugement, vous n'etes pas obligée de donner votre fils mais c'est reculer pour mieux sauter car dés que le jugement sera là, il faudra bien le respecter. De plus, cela pourrait vous etre reproché dans une éventuelle future procédure.

  8. #8
    Membre Cadet
    Ancienneté
    mars 2017
    Messages
    37
    Je vous remercie pour votre réponse. En quelque sorte c'est mieux que je laisse mon fils à son père si je comprends bien ; je n'ai pas le choix.
    Sandra

  9. #9
    Pilier Cadet Avatar de gypsie62
    Ancienneté
    juin 2014
    Messages
    587
    Peut etre pas un mois du coup vu qu'il n'y a pas de jugement. Qu'avez-vous demandé pour les vacances scolaires au tribunal(1 mois/1mois ou 15 jours/15 jours) ? Ou alors vous attendez le jugement le 28/07.

  10. #10
    Pilier Sénior Avatar de Yooyoo
    Ancienneté
    mars 2007
    Localisation
    Yvelines
    Messages
    21 256
    Bonjour,

    Si vous refusez de laisser votre enfant partir en vacances avec son père, cela risque de se retourner contre vous, surtout si le papa peut démontrer qu'il avait déjà tout organisé pour s'occuper de son fils pendant ses vacances : cela démontrera que vous ne faites rien pour faciliter les relations de votre enfant avec son papa.

  11. #11
    Pilier Sénior Avatar de Bellugue
    Ancienneté
    juillet 2005
    Messages
    9 580
    bonjour, le fonctionnement de la justice est difficile à comprendre, mais quand on explique, on se rassure.
    les mesures provisoires seront rendues aux alentours du 28 juillet.
    pas forcément le 28, car le temps que le greffe les envoie à votre avocat et que celui-ci vous les transmette, il se passe quelques jours, donc patientez et attendez que votre avocate vous envoie le jugement
    Ensuite, il faudra le faire signifier pour qu'il soit exécutoire, et surtout le respecter quant au droit de garde accordé au père.
    actuellement, rien n 'est décidé, donc il a le droit de partir avec son fils, il a autant de droits que vous
    aujourd'hui est un joli cadeau, c'est pour ça qu'il s'appelle le présent.

  12. #12
    Membre Cadet
    Ancienneté
    mars 2017
    Messages
    37
    Bonjour,

    Merci beaucoup pour vos réponses !
    Je précise que je n'ai rien conte le fait que le petit passe les vacances avec son père mais c'est son alcoolisme, la vie de fêtard qu'il mène qui me fait peur (c'est normal en tant que mère) et aussi qu'il laisse le petit avec sa mère de 80 ans qui n'a pas toute sa tête !
    Finalement je conclus, qu'il n'y a rien contre la protection de l'enfant, c'est son père, il a les mêmes droits que moi sa mère et le reste ne compte pas.
    C'est triste quand même

+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 7 1 2 3 6 ... FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 12/06/2014, 11h02
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 02/05/2013, 13h39
  3. procédure concernant le retrait de points de permis de conduire
    Par Eryomis dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/06/2012, 18h31
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 28/01/2012, 17h54
  5. légalité ou non sur certains points.
    Par geckorun dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/09/2011, 10h03

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum