Page 1 sur 3 123 FinFin
Affichage des résultats 1 à 25 sur 59

Discussion : Divorce & Garde Elargie : Problèmes importants ?

  1. #1
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour,

    Suite très gros différent avec la mère de mon enfant, je viens de déposer 2 plaintes coup sur coup à son encontre pour non présentation d'enfant ...
    Je n'ai pas vu mon enfant depuis mi-août , date à laquelle je l'ai ramené chez sa mère. La mère continue à légalement le kidnapper .... Quoi faire ?

    Quelqu'un pourrait il m'aider à comprendre le dernier texte de loi de mon prononcé de divorce .... déjà afin d'y voir plus clair .... et question subsidiaire mais importante : en cas de litige , la mère peut elle refuser tout de même au pére (pour son droit de garde (élargi dans mon cas)) que celui ci puisse récupérer et ramener l'enfant au domicile de la mère (domicile de résidence fixé par le jaf chez la mère pour l'enfant)

    Par avance un très grand merci

    PèreRévolté_06

    Voici l'extrait du texte , avec 2 zones floues, pour la 'garde' au quotidien, ainsi que pour celle des congès ... Certes certaines personnes qui arrivent à s'entendre avec leur ex trouveront que tout est très clair .... Bref ...

    .... blablabla...
    Dit qu'à défaut de meilleur accord des parties, le père pourra excercer un droit de viste et d'hébergement :
    - les 1er, 3eme et 5eme fins de semaine de chaque mois du vendredi 17h au lundi matin à la rentrée des classes, en ceux compris le week-end de la fête des pères et à l'exclusion de celui de la fête des mères,

    - tous les mardis soir à 17h au mercredi matin 8h
    - les 2eme et 4eme mercredi de chaque mois du mardi soir 17h au mercredi 18h
    - la moitié des vacances scolaires,
    - pour les petites vacances: la 1ere moitié les années paires et à la
    2eme moitié les années impaires,
    - pour les vacances d'été : la 1ere quinzaine de juillet et d'août les années paires et inversement les années impaires ;

    - à charge pour le père ou une personne honorable de prendre l'enfant ou de le faire prendre et de le ramener ou de le faire ramener au domicile de l'autre parent ou à l'établissement scolaire;

    Avec les précisions suivantes :
    - la 5eme semaine est définie comme le 5eme samedi du mois et le dimanche qui suit
    - tout jour férié qui précède ou qui suit immédiatement une période normale d'exercice du droit de visite et d'hébergement s'ajoute automatiquement à cette période
    - à défaut d'accord amiable si le titulaire du droit d'hebergement ne l'a pas exercé dans la 1ere heure pour les fins de semaine ou dans la 1ere
    journée pour les périodes de vacances, il sera présumé avoir renoncé à la totalité de la période
    - concernant les periodes de vacances scolaires uniquement, le droit de visite et d'hebergement s'exercera .... etc ....
    - etc ...
    ... blablabla ...

  2. #2
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour,

    Vous avez un problème avec quelle partie du jugement??

    Vous dites ne pas avoir vu votre enfant depuis mi-aout. Comment ça c'est passé le 2 septembre à 17H? Vous êtes allé chercher l'enfant? Et le weekend dernier?
    Dernière modification par Catdo ; 11/09/2008 à 11h13.

  3. #3
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour,

    La mère m'exige de récupérer mon enfant le vendredi à son école primaire entre 17h00 et 18h00 afin de pouvoir exercer mon droit ... sinon au delà je perds ce droit .

    Je considère que je devrais pouvoir récupérer mon enfant à son domicile, mais la mère s'y oppose .

    Pas plus compliqué que cela .... alors que dit exactement ce texte selon la loi ? Puisque la mère est une procéduriaire experte !

    Un grand merci de pouvoir m'éclaircir .

    Cdlt.

  4. #4
    Membre Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Pèrerévolté_06 Voir le message
    La mère m'exige de récupérer mon enfant le vendredi à son école primaire entre 17h00 et 18h00 afin de pouvoir exercer mon droit ... sinon au delà je perds ce droit .

    Je considère que je devrais pouvoir récupérer mon enfant à son domicile, mais la mère s'y oppose .

    Pas plus compliqué que cela .... alors que dit exactement ce texte selon la loi ? Puisque la mère est une procéduriaire experte !

    Un grand merci de pouvoir m'éclaircir .

    Cdlt.
    La loi ne dit rien sur ce point et comme votre décision ne précise rien non plus, à défaut d'accord entre les parties, tout peut être interprétable. La mère peut donc, en effet, s'opposer à ce que vous veniez chez elle récupérer l'enfant d'autant qu'il est précisé que vos droits débutent à 17 heures (sortie des classes). Selon où elle habite, elle peut ne pas avoir le temps matériel d'arriver pour 17h chez elle. Je ne vois donc rien d'anormal à ce qu'elle vous demande de récupérer votre enfant vous même à l'école.

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    En l'occurrence il ne s'agit pas d'une loi.

    D'après ce que j'ai lu...

    La mère ne fait qu'appliquer le jugement.

    - à défaut d'accord amiable si le titulaire du droit d'hebergement ne l'a pas exercé dans la 1ere heure pour les fins de semaine ou dans la 1ere
    journée pour les périodes de vacances, il sera présumé avoir renoncé à la totalité de la période

    En ce qui concerne le fait que vous n'ayez pas vu votre enfant depuis la mi-août, peut-être aviez vous l'exercice du DVH la première quinzaine, et la mère la seconde.
    Dans ce cas, elle applique le jugement. Durant le temps de vacances, le DVH du we ne s'applique pas.

    Je crains fort que vos plaintes soient classées sans suite.

  6. #6
    Membre Cadet

    Infos >

    Tout d'abord merci de vos réponses.

    Mais je ne vois pas de réponse sur le fait que la mère de mon enfant m'exige de récupérer mon enfant à l'école entre 17h et 18h00.

    Je précise que j'avais (pour cette année 2008 donc paire) la 2nd quinzaine d'août, et que j'ai ramené mon enfant chez sa mère le samedi 16 à 16h00 rentrant de l'aéroport (nous rentrions juste de congés) et ceci en rejoignant donc mon domicile distant de 20 kms de celui de mon enfant.

    Je vous ai laissé chercher un peu ..... Le problème majeur vient du fait que mon enfant est scolarisé près du lieu de travail de la mère ..., ceci sans mon accord, à environ 15kms plus loin de son domicile, et à Nice où sa mère y travaille comme libérale. Effectivement si mon enfant était scolarisé sur sa commune de résidence , c'est avec plaisir que j'irai le récupérer et le ramener à l'école, en utilisant ainsi ma période maximale (école - école) , surtout que l'école où devrait être scolarisé mon enfant se situe à 200 mètres de son domicile. Le problème vient donc du fait que l'école de mon enfant est en ville , à Nice, et que c'est ni plus ni moins la galère pour y accéder et pour en ressortir, surtout au créneau horaire qui m'est attribué , 17h 18h... le père aussi a des contraintes de travail, et de déplacement et autres .... à mon avis, sachant que la mère exerce en profession libèrale, elle pourrait donc faire en sorte, les quelques soirs où je dois récupérer mon enfant (de 5 ans et demi), de faire un petit effort afin que je puisse le récupérer à son domicile , comme si effectivement l'enfant était scolarisé sur sa commune de résidence , à savoir école primaire à 200m de son domicile .... La mère a scolarisé mon enfant unilatéralement près de son lieu de travail , car cela l'arrange elle avant tout, et lui permet entre autre de conserver un volume horaire important que mon enfant subit , lui aussi ... hélas ! Debout à 7h00 du mat, et retour au domicile avec la mère pas avant 19h30, hélas ... Bravo les Juges ! Puisque j'ai toujours demandé une résidence paritaire ... Bref ...
    J'attends vos réponses sur mon obligation d'aller chercher mon enfant entre 17h00 et 18h00 à l'école, alors que je n'ai pas donné mon accord pour cette scolarisation hors de sa commune de résidence.... segundo, d'après moi le texte me donne le choix de récupérer mon enfant soit au domicile soit à l'école ... et compte tenu du lieu de mon travail, 20 kms du lieu de résidence de mon enfant , 35 kms du lieu de scolarisation , mon choix porte sur le fait de pouvoir récupérer mon enfant à son domicile ... et ceci comme s'il sortait de l'école de sa commune soit entre 17h00 et 18h00 ... Je pense que c'est plus clair maintenant .... Que pensez vous dès lors du texte dans ces conditions ?

    Bien cordialement.

  7. #7
    Membre Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Ephelide Voir le message
    En l'occurrence il ne s'agit pas d'une loi.

    D'après ce que j'ai lu...

    La mère ne fait qu'appliquer le jugement.

    - à défaut d'accord amiable si le titulaire du droit d'hebergement ne l'a pas exercé dans la 1ere heure pour les fins de semaine ou dans la 1ere
    journée pour les périodes de vacances, il sera présumé avoir renoncé à la totalité de la période

    En ce qui concerne le fait que vous n'ayez pas vu votre enfant depuis la mi-août, peut-être aviez vous l'exercice du DVH la première quinzaine, et la mère la seconde.
    Dans ce cas, elle applique le jugement. Durant le temps de vacances, le DVH du we ne s'applique pas.

    Je crains fort que vos plaintes soient classées sans suite.

    Exact, j'avais pas tout bien lu. La mère est parfaitement dans son bon droit de vous laisser jusqu'à 18 heures pour récupérer votre fils et ce, à l'école. A défaut, et sauf accord entre vous, elle est aussi dans son droit de le récupérer si vous n'êtes pas venu et de le garder.

    Par ailleurs, je note qu'il est mentionné ceci dans votre jugement :

    "à charge pour le père ou une personne honorable de prendre l'enfant ou de le faire prendre et de le ramener ou de le faire ramener au domicile de l'autre parent ou à l'établissement scolaire"

    Si vous ne pouvez récupérer votre enfant avant 18 heures les mardis et vendredis, je vous conseillerai vivement de mandater une personne de confiance pour le faire à votre place, ce qui vous évitera de voir votre DVH vous passer sous le nez...

  8. #8
    Membre Cadet

    Infos >

    ..................!
    ..................!
    NICE .......!
    ..................! ......................... ......................... .............Sophia-Antipolis
    ecole enfant=====15 kms====domicile enfant------20 kms----travail père
    travail mère...! ......................dom icile mère ......................... ........./
    ..................! ......................... ................\ ......................... ...../
    ...................! ......................... .................\....... .................15kms
    ......................... ......................... .........20 kms ..................../
    ......................... ......................... ..................\ ................../
    ......................... ......................... ....................\ ............../
    ......................... ......................... .....................domi cile père

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Et puisque votre DVH devait s'exercer la seconde quinzaine d'août... pourquoi avez ramené l'enfant le 16 à sa mère ?

    Quant à votre "bravo les juges"... dites-vous bien que si les JAF existent, c'est pour se substituer aux parents qui ne savent pas trouver eux-mêmes de solutions. Ils ne sont pas responsables !

    En l'occurrence, il me semble que le jugement est appliqué par la mère de votre enfant. Et contrairement à certains, celui-ci est particulièrement détaillé et précis.

    Si cette décision ne vous convient pas, vous pouvez faire appel si vous êtes encore dans les délais.
    Mais attention, ce n'est pas parce que l'on fait appel que l'on obtient systématiquement gain de cause.

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Pèrerévolté_06 Voir le message
    ..................!
    ..................!
    NICE .......!
    ..................! ......................... ......................... .............Sophia-Antipolis
    ecole enfant=====15 kms====domicile enfant------20 kms----travail père
    travail mère...! ......................dom icile mère ......................... ........./
    ..................! ......................... ................\ ......................... ...../
    ...................! ......................... .................\....... .................15kms
    ......................... ......................... .........20 kms ..................../
    ......................... ......................... ..................\ ................../
    ......................... ......................... ....................\ ............../
    ......................... ......................... .....................domi cile père
    Je ne pense pas que cela soit plus précis, et en tout état de cause, le JAF n'a pas à entrer dans des considérations kilométriques lorsqu'elles sont aussi minimes.
    Les distances sont prises en compte lorsque le domicile des parents est suffisamment éloigné pour que le DVH soit élargi aux vacances scolaires afin de compenser l'impossibilité de l'exercer le we.


    Encore u

  11. #11
    Membre Cadet

    Infos >

    Pour vous donnez mon sentiment le plus juste et afin de resynchroniser les textes , je considère que n'ayant pas donné mon accord à une scolarisation hors de la commune de résidence, la mère se doit de me laisser récupérer mon enfant à son domicile dans les mêmes conditions comme si cet enfant était scolarisé sur l'école de sa commune .... donc de pouvoir récupérer mon enfant à son domicile entre 17h00 et 18h00 ..... de même de pouvoir le ramener comme si son école était celle de sa commune .... De toute façon , pour l'instant la mère n'a aucun prétexte valable de m'interdire de récupèrer l'enfant lorsqu'elle rentre avec lui à son domicile, soit hélas pas avant 19h30 ... donc je déposerai plainte à nouveau et autant de fois que nécessaire, voir je récupérerai mon enfant avec la gendarmerie (chose qui a failli se produire la dernière fois), puisque cela commence à me fatigué, et si je n'ai pas moyen de récupérer l'enfant entre 17h00 et 18h00 au domicile de la mère, et qui plus est si à 19h30, heure de son retour habituel, elle ne rentre pas à son domicile et donc kidnappe mon enfant .... m'interdisant de pouvoir le récupérer à son domicile , ceci hélas certes trop tard !

    Cdlt.

  12. #12
    Membre Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Pèrerévolté_06 Voir le message
    segundo, d'après moi le texte me donne le choix de récupérer mon enfant soit au domicile soit à l'école ...
    Peut être, oui, et après ? Qui va en pâtir si vous persistez à vouloir à tout prix récupérer votre enfant au domicile de sa mère ? Elle ou l'enfant ? Tout comme vous, la mère est dans son droit que de vous laisser prendre votre enfant à la sortie de l'école puisque la décision judiciaire l'y autorise. Résultat des courses : vous serez à son domicile à faire constater qu'elle n'est pas là (et vous déposerez plainte mais qui sera classée sans suite) et elle sera à l'école pour faire constater que vous n'avez pas récupéré votre enfant. Vous serez TOUS LES DEUX dans votre bon droit ! Et qui va souffrir de cette guéguerre d'adultes ??? Elle ? Vous ?

  13. #13
    Membre Cadet

    Infos >

    La prochaine fois c'est la gendarmerie qui ira chercher mon enfant séquestré légalement par sa mère ...

  14. #14
    Membre Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Pèrerévolté_06 Voir le message
    Pour vous donnez mon sentiment le plus juste et afin de resynchroniser les textes , je considère que n'ayant pas donné mon accord à une scolarisation hors de la commune de résidence, la mère se doit de me laisser récupérer mon enfant à son domicile dans les mêmes conditions comme si cet enfant était scolarisé sur l'école de sa commune .... donc de pouvoir récupérer mon enfant à son domicile entre 17h00 et 18h00 ..... de même de pouvoir le ramener comme si son école était celle de sa commune .... De toute façon , pour l'instant la mère n'a aucun prétexte valable de m'interdire de récupèrer l'enfant lorsqu'elle rentre avec lui à son domicile, soit hélas pas avant 19h30 ... donc je déposerai plainte à nouveau et autant de fois que nécessaire, voir je récupérerai mon enfant avec la gendarmerie (chose qui a failli se produire la dernière fois), puisque cela commence à me fatigué, et si je n'ai pas moyen de récupérer l'enfant entre 17h00 et 18h00 au domicile de la mère, et qui plus est si à 19h30, heure de son retour habituel, elle ne rentre pas à son domicile et donc kidnappe mon enfant .... m'interdisant de pouvoir le récupérer à son domicile , ceci hélas certes trop tard !

    Cdlt.

    Vous considérez peut être avoir le droit d'imposer à la mère de récupérer votre enfant à son domicile sous prétexte qu'elle l'a scolarisé ailleurs que dans l'école de sa commune, sauf qu'aujourd'hui, et avec l'abolition de la carte scolaire, on a parfaitement le droit de scolariser son enfant où on le souhaite. La seule obligation de la mère est de vous donner les coordonnées de l'école en question ce qu'elle semble avoir fait. La seule personne qui peut obliger la mère à être à son domicile entre 17h et 18h tous les mardis et vendredis est un juge. Parce qu'à partir du moment où il est mentionné que le départ peut se faire du domicile ou de l'école, vous ne pouvez, sous le prétexte que vous donnez, exiger qu'il se fasse du domicile. Du moins vous tout seul et unilatéralement.
    Par ailleurs, la mère ne peut être accusée de kidnapping dès lors que l'heure limite fixée par le juge a été dépassée sans que vous ayez récupéré votre enfant. Si elle ne souhaite pas rentrer chez elle les vendredis qui vous sont accordés et si elle veut partir avec votre enfant, elle en a parfaitement le droit dès lors qu'elle a respecté les termes de la décision.

  15. #15
    Membre Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Pèrerévolté_06 Voir le message
    La prochaine fois c'est la gendarmerie qui ira chercher mon enfant séquestré légalement par sa mère ...
    Je reviens à ma question : qui va en pâtir ??? Pensez-vous que ce soit bien pour un enfant de partir encadré par des gendarmes ??? Alors que ce serait tellement plus simple que d'aller le chercher ou le faire chercher à la sortie de l'école... En attendant de régler ce "litige" devant un juge...

  16. #16
    Membre Cadet

    Infos >

    Je n'ai le droit de rien , mais qu'un mode de vie adapté à l'age de mon enfant soit mis en place par sa mère qui habuse de la situation . Mon enfant n'a rien à faire à 7h30 du mat, pas plus qu'à 19h30 du soir, sur un pseudo périph dangereux, alors que son école se trouve à 200 m de son domicile ... Cette scolarisation abusive de mon enfant près du lieu de travail de la mère , permet à celle ci de faire uniquement ce que bon lui semble .... je trouve normal, qu'à 18h00 , voir 18h30, mon enfant de moins de 6 ans puisse enfin être à son domicile, compte tenu qui plus est de l'heure à laquelle il en est parti le matin ... Je pense que c'est clair, non ?

  17. #17
    Membre Cadet

    Infos >

    Parlons en du juge .... incapable de rédiger un texte applicable .... voila où nous en sommes rendus .... !

  18. #18
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je pense qu'il conviendrait de calmer un peu vos propos.

    Vous souhaitez des réponses qui vous "conviennent".
    Désolée, il n'est pas possible de vous dire autre chose que le jugement est appliqué par la mère, tel qu'il a été rédigé.

    L'enfant n'est pas séquestré par sa mère ! Dans le cas qui vous préoccupe il n'y a même pas "non présentation d'enfant".

    Vous pourrez toujours aller à la gendarmerie, à la lecture du jugement, je doute fort qu'ils viennent "enlever l'enfant", le jugement étant appliqué.

    Cessez aussi de "hurler" après le juge, ce jugement a le mérite d'être clair, net et précis dans les détails de son application.

    Il ne vous convient pas. C'est tout. Avez-vous fait appel ?

  19. #19
    Membre Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Pèrerévolté_06 Voir le message
    Je n'ai le droit de rien , mais qu'un mode de vie adapté à l'age de mon enfant soit mis en place par sa mère qui habuse de la situation . Mon enfant n'a rien à faire à 7h30 du mat, pas plus qu'à 19h30 du soir, sur un pseudo périph dangereux, alors que son école se trouve à 200 m de son domicile ... Cette scolarisation abusive de mon enfant près du lieu de travail de la mère , permet à celle ci de faire uniquement ce que bon lui semble .... je trouve normal, qu'à 18h00 , voir 18h30, mon enfant de moins de 6 ans puisse enfin être à son domicile, compte tenu qui plus est de l'heure à laquelle il en est parti le matin ... Je pense que c'est clair, non ?
    Le problème serait exactement le même si il était scolarisé près du domicile de la mère. Compte tenu des horaires et de la profession de la maman, elle le déposerait à l'école avant de partir et ne le récupèrerait que le soir, tard. Vous ne pensez pas ? Ou alors, il serait pris en charge par un tiers; enfin, peut être...
    Si vous pensez que votre enfant court un réel danger à vivre ce rythme de vie, saisissez un juge et demandez le transfert de résidence.
    Ceci dit, sachez que tous les parents ne peuvent prétendre à des horaires "classiques" du style 8h/17h. Du coup, bon nombre d'enfants sont obligés de rester à l'école de tôt le matin à tard le soir. A commencer, bien souvent, par ceux des juges eux mêmes... Alors, je ne suis pas sure que cette raison soit suffisante pour changer quoi que ce soit. Mais comme on dit, qui ne tente rien n'a rien.

  20. #20
    Membre Cadet

    Infos >

    Pour animer un peu le débat, pensez vous normal aussi, que donnant 310*12 euros par mois à la mère de mon enfant pour ma participation .... Je retrouve mon enfant en t-shirt et en sandales (l'été ) , et le reste du temps idem, c'est à dire uniquement avec ce qu'il a sur le dos ? Même quand je le récupère pour une quinzaine ? De la même manière, est ce normal que moi et uniquement moi, doive 'pêter' un garde à vous à jour, heure, minute près pour être avec mon enfant, de même pour le restituer .... et faire le taxi en permanence ... car pas une seule fois sa mère ne me l'a encore emmené ou récupérer ... etc ... etc ... etc .... etc ... bravo la justice !

  21. #21
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Pèrerévolté_06 Voir le message
    Je n'ai le droit de rien , mais qu'un mode de vie adapté à l'age de mon enfant soit mis en place par sa mère qui habuse de la situation . Mon enfant n'a rien à faire à 7h30 du mat, pas plus qu'à 19h30 du soir, sur un pseudo périph dangereux, alors que son école se trouve à 200 m de son domicile ... Cette scolarisation abusive de mon enfant près du lieu de travail de la mère , permet à celle ci de faire uniquement ce que bon lui semble .... je trouve normal, qu'à 18h00 , voir 18h30, mon enfant de moins de 6 ans puisse enfin être à son domicile, compte tenu qui plus est de l'heure à laquelle il en est parti le matin ... Je pense que c'est clair, non ?
    Un enfant "n'a rien à faire à 7 h 30 pas plus qu'à 19 h 30 sur un périphérique dangereux"...
    Mais en quoi la mère est responsable de faire comme bon nombre de mères qui travaillent ? Et quand bien même l'école serait très proche de son domicile, qu'en serait-il des activités extra scolaires ?

    La résidence de l'enfant a été fixée chez la mère. Elle s'organise comme bon lui semble et contre ça, à moins que l'enfant soit en danger, vous n'y pouvez rien.

  22. #22
    Pilier Sénior

    Infos >

    je rejoins l'avis des autres intervenants

    seul un accord amiable entre vous et votre ex-epouse pourrait denouer la situation, a defaut, il vous faudra trouver une personne digne de confiance pour aller chez votre enfant a votre place ou, alors, demander au juge de vous departager ...

    avez vous pense a inscrire votre enfant a la garderie de l'ecole pour les jours ou vous devez aller le chercher ? Cela pourrait regler le litige et vous permettre d'excercer vos DVH normalement

  23. #23
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Vero1901 Voir le message
    je rejoins l'avis des autres intervenants

    seul un accord amiable entre vous et votre ex-epouse pourrait denouer la situation, a defaut, il vous faudra trouver une personne digne de confiance pour aller chez votre enfant a votre place ou, alors, demander au juge de vous departager ...

    avez vous pense a inscrire votre enfant a la garderie de l'ecole pour les jours ou vous devez aller le chercher ? Cela pourrait regler le litige et vous permettre d'excercer vos DVH normalement
    Je trouve que ce jugement est (presque) exceptionnellement net, clair, précis et détaillé.

  24. #24
    Membre Cadet

    Infos >

    Merci bien pour vos réponses.

    Le problème reste entier , car à priori , et c'est bien le noeud du pb, les juges et avocats, et consorts, une fois de plus n'ont pas fait leur boulot ...! Ce dossier est déjà passé 3 fois entre les mains d'un juge, que l'on peut comme tout le monde le sait saisir quand on veut , ... moyennant un peu de patience et quelques pépites ...

    Petite parenthèse j'en suis à plus de 6500 euros de frais d'avocats (et je n'ai pas avancé d'un milimètre) , plusieurs dizaines de miliers d'euros de perte sèche (le sort de la maison conjugale a duré + de 2 ans .... ) ..... etc ..... combien à déboursé mon ex pour foutre une telle pagaille pour ne pas dire autre chose ? ..... bref ....

    Mais surtout mon enfant pourrait avoir une bien meilleure vie, et être plus souvent avec son papa joli qu'il adore .... Merci encore à sa mère pour nous faciliter la vie dans ce sens !

    Dernier point , mon enfant scolarisé sur sa commnue, il n'y aurait pas de pb !

    Et l'autorité parentale conjointe ? Bref ...

    Pour en revenir à l'école de mon enfant, loin de sa commune de résidence .... je suis absolument contre , même si cela m'arrangeait .... mon enfant n'est pas un extra-terrestre ... il doit aussi avoir une vie sociale qui passe à cet age là très souvent par un partage d' activités extra scolaires avec ses petits copains et copines de l'école ...

    Cdlt.

  25. #25
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Pèrerévolté_06 Voir le message
    Merci bien pour vos réponses.

    Le problème reste entier , car à priori , et c'est bien le noeud du pb, les juges et avocats, et consorts, une fois de plus n'ont pas fait leur boulot ...! Ce dossier est déjà passé 3 fois entre les mains d'un juge, que l'on peut comme tout le monde le sait saisir quand on veut , ... moyennant un peu de patience et quelques pépites ...

    Petite parenthèse j'en suis à plus de 6500 euros de frais d'avocats (et je n'ai pas avancé d'un milimètre) , plusieurs dizaines de miliers d'euros de perte sèche (le sort de la maison conjugale a duré + de 2 ans .... ) ..... etc ..... combien à déboursé mon ex pour foutre une telle pagaille pour ne pas dire autre chose ? ..... bref ....

    Mais surtout mon enfant pourrait avoir une bien meilleure vie, et être plus souvent avec son papa joli qu'il adore .... Merci encore à sa mère pour nous faciliter la vie dans ce sens !

    Dernier point , mon enfant scolarisé sur sa commnue, il n'y aurait pas de pb !

    Et l'autorité parentale conjointe ? Bref ...

    Pour en revenir à l'école de mon enfant, loin de sa commune de résidence .... je suis absolument contre , même si cela m'arrangeait .... mon enfant n'est pas un extra-terrestre ... il doit aussi avoir une vie sociale qui passe à cet age là très souvent par un partage d' activités extra scolaires avec ses petits copains et copines de l'école ...

    Cdlt.
    Ce serait bien de respecter les professionnels de la justice.

    Je vous fais remarquer que lorsque le JAF est saisi, le ministère d'avocat n'est obligatoire qu'en matière de divorce.

    Je pense que vous avez des problèmes personnels à régler, malheureusement, je n'ai que des réponses juridiques et nous sommes sur un forum juridique...

Page 1 sur 3 123 FinFin

Discussions similaires

  1. [Parents et Enfants] Passage de garde classique à garde principale ou garde elargie
    Par Steev59 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/10/2017, 18h53
  2. [Parents et Enfants] Les droits de la "garde élargie"
    Par Williams04 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 9
    Dernier message: 25/03/2015, 15h41
  3. [Vie commune, Rupture] garde alternée garde élargie
    Par Cubalibre dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 17
    Dernier message: 16/04/2009, 20h19
  4. [Parents et Enfants] Garde Elargie
    Par Fab0909 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/01/2008, 17h36