Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Discussion : Revalorisation de pension alimentaire

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Il y a plusieurs années, j'ai obtenu le paiement d'une pension alimentaire pour mon fils. Depuis 4 ou 5 ans, le père de mon fils exerce une profession très lucrative (+ de 100 000 frs de revenus mensuels, ce qui ne correspond même pas à ce que moi je gagne dans l'année), sur les conseils d'un soi-disant ami avocat (A), j'ai engagé une procédure pour une revalorisation.
    Pour résumer, après m'être faite escroquer par ledit avocat, j'en ai pris un autre qui n'est pas dans ma ville (B), mais dont l'associé m'avait très bien défendu en appel il y a qque temps pour la même affaire. Nous avions donc une postulante sur mon lieu de résidence (C).
    Or B ayant repris l'affaire, et celle-ci traînant depuis bientôt 3 ans, je suis allée aux renseignements : je viens donc d'apprendre par ma postulante que ma procédure a été radiée il y a plus de 2 ans, qu'elle n'a plus de nouvelles de B, que celui-ci ne lui a pas reversé les honoraires de postulation que je lui ai pourtant payés, etc etc .... J'ai également appris par le TGI qu'aucune procédure n'est en cours. J'ai donc demandé des comptes à B, qui me fait croire depuis 2 ans que la procédure est toujours en cours, mais ne m'apporte aucun justificatifs dans ce sens.

    D'après la postulante, à qui j'envisage éventuellement de confier l'affaire, il faudrait recommencer du début. En 3 ans j'ai perdu à peu près 16000 frs dans une affaire qui n'était pas à priori très compliquée et je soupçonne le père de mon fils d'avoir soudoyé mon avocat. Mon fils a maintenant 19 ans (il en avait 16 quand j'ai demandé la revalorisation), il est encore scolarisé, mais je crains que cette procédure n'ait plus lieu d'être, à moins qu'il y ait un effet rétroactif.

    Entre temps, j'ai su par la chambre de la Famille, où j'ai retiré un dossier, que je n'avais pas besoin d'un avocat pour une revalorisation, que je pouvais faire le dossier moi-même, que le tribunal réclamerait les revenus du père et que l'affaire serait réglée en octobre !
    Ayant parlé de cette possibilité à C, celle-ci me dit que cela risque de ne pas aboutir (je ne vois pas alors pourquoi on m'aurait donné ce dossier) et que dans ce cas il serait encore plus difficile de reprendre la procédure. Or j'avais cru comprendre que dans ce cas justement il n'y avait pas vraiment de procédure et que le tribunal statuait pour un nouveau montant en fonction des nouveaux revenus des parents.
    Qu'en pensez-vous ?

    Quelqu'un pourrait-il me donner qques conseils ?
    Je suis actuellement dans une situation financière peu reluisante, que cette escroquerie n'a pas arrangée.
    Je pensais donc faire le dossier moi-même et éventuellement faire ensuite appel à un avocat (encore) dans le cas où cela ne mènerait à rien.

    J'ai essayé de résumer la situation autant que possible et vous demande de m'excuser si c'est parfois confus.

    En vous remerciant d'avance pour vos réponses et vos conseils.

    Jenna

  2. #2
    Avatar de Eve
    Eve
    Eve n'est pas en ligne
    Membre Sénior

    Infos >

    je ne veux pas être méchante, mais pourquoi, dès que l'ex mari gagne plus d'argent, il faut toujours que l'ex femme veuille récupérer une partie de cette argent , pensant que cela lui est un dû sous prétexte que c'est elle qui élève les enfants.

    Vous avez bien réussi à vivre avec la pension alimentaire qu'il vous donnait. pourquoi en vouloir plus!!!

    Votre ex-mari, s'est débrouillé pour bien gagner sa vie! Alors faite en autant au lieu de le parasiter!!

    (arf, là j'ai vraiment été méchante) désolé modérateur,! fallait vraiment que je dise ce que je pense.

  3. #3
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci Eve de votre participation, moi aussi divorce depuis plus de 12 ans je verse une pension (prelevee a ma demande sur mon salaire) et je trouve aussi choquant que des personnes n'arrivent pas à se departir d'un divorce et soient toujours à l'affut de leur ex conjoint. Il faut aussi que cette dame se pose la question " et si mon ex s'était retouvé dans une situation precaire et en etait reduit au RMI aurais-je demandé une baisse du versement de sa pension?"
    "Et si le salaire de cette dame avait ete multiplié par 10, aurait elle demande une revision de la pension à la baisse?"
    Evidemment je pense que non, alors soyons equitables, si tout à ete fait à la base, au moment du divorce de facon correcte entre les deux parties, il faut laisser à chacun la liberte de vivre sa vie.

    Il ne sagit pas de question de droit, mais plutot de question de morale et de vie sociale

    En tout cas merci de votre reaction Eve, c'est rassurant

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Vous vous battez à grands frais visiblement, pour obtenir une réévaluation de la pension alimentaire . Sans compter, que moralement cela ne doit pas être facile.

    Au moment de la séparation, une pension alimentaire (je déteste ce terme !) a été évaluée, pour vous permettre d'élever l'enfant en commun de la meilleure manière possible, selon les revenus du couple parental.

    Votre ex-mari gagne maintenant très bien sa vie. Pourquoi ne pas lui demander (dommage qu'il ne le fasse pas tout seul), de faire profiter son fils de ces avantages. Si votre situation financière est difficile, son fils en pâtit de fait. Demandez lui plutôt de prendre en charge ou de participer dans la mesure de ses moyens, à des études, des vacances, de l'argent de poche........
    Présentée comme cela, votre demande aura certainement un meilleur écho, qu'une procédure par avocats interposés et cela sera moins coûteux et moins usant !
    Bon courage !

  5. #5
    Membre Junior

    Infos >

    Désolée de choquer Eve,

    mais si ces messieurs refont plus facilement leur vie, et si leur situation professionnelle évolue souvent plus favorablement que pour leur ex, c'est essentiellement parce qu'il est plus facile de passer son temps au bureau lorqu'il n'y a pas de petite bouche qui attend à la maison, ou qu'ils ne sont pas pris au piège de la fin de l'étude.

    Tous ces tracas font que même en le souhaitant, les mamans ne pourraient faire la même chose.
    sans compter les recrutements auxquels elles ne sont même pas "conviées" car il est présumé qu'elles ne pourront pas assumer.

    C'est un peu facile non ??

    On pourrait lire la situation dans l'autre sens, pourquoi les pères profiteraient-ils de tout ce temps libre pour en tirer un bénéfice lucratif ?
    alors je trouve parfaitement nomal que le papas fassent participer leurs enfants à leur situation prospère.
    la PA n'est pas pour les mamans il faut le répéter...

    Mon avis n'est même pas celui d'une ex !

  6. #6
    Membre Junior

    Infos >

    Je suis tout a fait d'accord avec ce qu'à dit muffin car c'est vraiment pour les enfants mes parents ont divorcés et notre père payait notre pesion alimentaire dans les débuts normalement quand il a eu plus de revenu il nous en a fait profiter et en même temps soulagé ma mère.

    Car il est vrai qu'aujourd'hui les études coûtent cher selon la filère que l'on choisi ainsi ma soeur a eu un PC (car elle faisait des études de secrétaire on lui demandai bcp de travail sur oridateur) dont on a tous pus profiter. Et ça a soulagé notre mère dans le sens ou elle savait que c'était pour nos études et pour le plaisir.

    Mais tous les hommes ne sont pas comme ça, je pense qu'il faudrait expliquer cela à votre ex mari dans ce sens.

    Bon courage

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    On pourrait en discuter des heures et ce n'est pas vraiment le lieux mais ....... Les mamans, si elles ont les "inconvénients" que générent un enfant, n'ont elles pas aussi la bonheur de les avoir a demeure ? Certaines mamans choisissent de laisser l'enfant à la garde du papa (qui se retrouvent avec les mêmes soucis d'intendance), pour mener une carrière.
    En revanche, on est bien d'accord sur un point , la PA (dans la plupart des cas), est pour les enfants, et il me semble donc normal qu'ils profitent (surtout s'il y a d'autres enfants ensuite), de la prospérité du parent qui paye cette PA !

  8. #8
    Avatar de Eve
    Eve
    Eve n'est pas en ligne
    Membre Sénior

    Infos >

    oui, mais vous oubliez une chose, peut être que les hommes divorcés qui n'ont pas la garde de leurs enfants ont plus de faciliter à évoluer dans leur vie professionelle, mais il ne faut pas oublier que l'ex femme, a une aide venant de l'état parce qu'elle élève seul son enfant. Elle a aussi les allocations familiales. et quand les enfants font des études supérieures, il peuvent plus facilement obtenir une bourse qui n'est surement pas négligeable. Et puis, elle a surement une aide pour son loyer (L'APL). Il ne faut pas oublier que fisacalement l'enfant est rattaché à la personne qui l'élève (donc un rabais au niveau des impôts ou pas d'impôt). On rajoute à cela la pension alimentaire. Faut dire que ça fait une belle somme (ça fait presque un deuxième salaire).



    réponse à jenna:

    et juste pour finir, je pense que pour vous ceux qui ont des propos déplacés, sont ceux qui ne vont pas dans votre sens.


    Sinon vous dite que vous le faite pour votre fils et pas pour vous. Mais pour votre fils c'est une expérience traumatisante plus qu'autre chose. Et je sais de quoi je parle. Mon fiancé a attaqué son père à la demande de sa mère pour une revalorisation de la pension alimentaire (pas par propre choix). ça s'est fait il y a 15 ans. Aujourd'ui, il a 30 ans,(son père est décédé) et il regrette tous les jours ce qu'il a fait. Il le regrettera surement toute sa vie. Il en pleure même. Donc arrêté de dire que vous le faite pour votre fils parce que je suis persuadée que votre enfant n'a surement pas la valeur de l'argent, mais un adulte "oui". je viens de vous prouver juste au dessus qu'en élevant votre enfant seul, vous aviez beaucoup d'avantage afin de l'élevé correctement. Je pense simplement que vous êtes égoïste.

    je suis désolée, modérateur, mais j'avais besoin de dire ce que j'avais dans le coeur.






    Citation Envoyé par muffin
    Désolée de choquer Eve,

    mais si ces messieurs refont plus facilement leur vie, et si leur situation professionnelle évolue souvent plus favorablement que pour leur ex, c'est essentiellement parce qu'il est plus facile de passer son temps au bureau lorqu'il n'y a pas de petite bouche qui attend à la maison, ou qu'ils ne sont pas pris au piège de la fin de l'étude.

    Tous ces tracas font que même en le souhaitant, les mamans ne pourraient faire la même chose.
    sans compter les recrutements auxquels elles ne sont même pas "conviées" car il est présumé qu'elles ne pourront pas assumer.

    C'est un peu facile non ??

    On pourrait lire la situation dans l'autre sens, pourquoi les pères profiteraient-ils de tout ce temps libre pour en tirer un bénéfice lucratif ?
    alors je trouve parfaitement nomal que le papas fassent participer leurs enfants à leur situation prospère.
    la PA n'est pas pour les mamans il faut le répéter...

    Mon avis n'est même pas celui d'une ex !
    Dernière modification par Eve ; 31/07/2005 à 21h26.

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je ne crois pas qu'il faille être aussi abrupte. Chaque cas est tellement différent, que prendre position est parfaitement impossible !
    Nous avons pour la plupart interprété le message de Jenna par "ex-mari" alors que visiblement le papa n'a jamais été là. Preuve s'il en est des interprétations hasardeuses ! Maitenant quant à savoir pourquoi, comment, raison, tort, effectivement Jenna à raison, ce n'est pas le sujet.
    Il est vrai que si cela pouvait se passer en bonne intelligence cela serait tellement mieux, mais hélàs on ne vit pas au pays des fées !!!!!

  10. #10
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonsoir,

    Ceci dit, la PA doit ête revaloriser tout simplement une fois par an selon l'indice INSSEE

  11. #11
    Membre Junior

    Infos >

    Cependant il est nécessaire de rectifier certains propos.

    Un enfant a très/trop tôt le sens de l'argent ... et avant cela il n'est pas dupe et perçoit vite que tel ou tel cadre de vie n'est pas sans rapport avec l'argent .
    Ne les prenons pas pour des idiots!!

    Deuxièmement, Eve se trompe et n'a qu'à aller faire un tour sur le site de la CAF pour le constater.
    Il est choquant de laisser écrire qu'un mère seule vivant des allocations vit bien: si dans le meilleur des cas elle a l'API, c'est moins de 1000 Euros auquels on soustrait la pension alimentaire et toutes ses ressources.
    Ne laissez pas croire aux hommes leurs ex. cumulent car c'est légalement impossible : 1000 Euros env. est leur maximum avec 3 enfants. ça dure maximum jusqu'aux 3 ans de leur dernier enfant, et ensuite elles touchent la magnifique somme qu'est le RMI (pour 3 personnes à peine plus 600 Euros)
    Et ne laissez pas croire aux futures ex. qui passeraient sur ce forum qu'elles vont faire fortune après leur séparation !!
    C'est de l'intox
    Ces enfants là ne feront que rarement d'études car c'est bien trop juste financièrement. Il faudrait qu'ils choisissent entre se loger ou manger

    Allons messieurs, pendant que vos ex ont quelques chouillas d'impots en moins (ce dont elles se fichent je pense puisque non imposables, et classées malgré "toutes ces aides" françaises pauvres ..., vous pourrez -vous- déduire la PA de vos impots.
    Vos enfant seront fiers de savoir que vous les avez acompagnés jusqu'à ce qu'ils puissent prendre leur envol.

  12. #12
    Avatar de Eve
    Eve
    Eve n'est pas en ligne
    Membre Sénior

    Infos >

    1. pour ce qui est de l'argent, je ne suis pas sur qu'un enfant sache qu'elle est son pouvoir d'achat avec une certaine somme donnée.

    2. Pour ce qui est des études, il est très facile de nos jours de faire des études supérieures car il ya des bourses destiné à cela et je sais de quoi, je parle. Mon père était ouvrier et gagnait un peu plus que le smic, ma mère ne travaillait pas et pourtant nous ses 4 enfants, avons tous fait de grande étude. On a tous un niveau minimum de bac+4) Donc, ne dite pas de bêtise en ce qui concerne cela.

    3. Je ne dis pas qu'elle vont faire fortune, mais il vaut regarder la vérité en face. L'état français aide bien les personnes en difficulté.

  13. #13
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour Eve,

    Je ne sais pas l'âge que vous avez mais pour guise de bourse. Mon frère va toucher environ 250€ pour payer tous ses bouquins, mais ça ne paiera pas la cantine et le reste des affaires dont il a besoinet je vous parle pour cette rentrée de septembre. Ma mère touche un peu plus qu ele smic et notre père est décédé.

    Il faut arrêter de se faire des illusions son fils a 19 ans, il a donc le sens de l'argent et connait sa valeur.
    Il faut certainement voir ce que l'enfant veut et surtout arrêter de critiquer sans connaître cette situation.

    Désolé Jenna et bon courage pour la suite battez vous si votre fils vous soutiens et comprends cette situation.

  14. #14
    Membre Junior

    Infos >

    Merci Charline...

    Mais personnellement je renonce à avoir le moindre e.dialogue avec certains qui ne vérifient même pas leur infos. Des données chiffrées, faciles à lire.

    j'ai vu autour de moi trop de mamans renoncer à un café, ou même à déjeuner car elles ne le pouvaient pas.

    Les bourses, (votre frère doit être au maximum ou presque), ne permettent rien. Tout au plus à payer une chambre en cité U (qd on en a eu une), et on retrouve ces étudiants photocopiant des ouvrages entiers car ils ne sont pas à la bibliothèque et qu'il ne leur est pas possible de se les payer.
    Et bien sûr, on retrouve ces étudiants servant [des hamburgers], et parfois ne pouvant pas aller à la session de juin car le manager ne leur a pas donné la matinée. Il ne leur reste alors qu'une session sur 2 ! (mais certains étudiants fort brillants mangeant fort peu iront loin!)
    dans la ville ou j'habite une chambre en coloc coute plus de 300 Euro, donc plus que la bourse dans sa totalité.

    L'état français aide, certes, mais cela ne permet pas à beaucoup d'y arriver (sf ceux dont les parents habitent ds une ville universitaire, tant mieux pour eux).

    Pour la valeur de l'argent et le pouvoir d'achat, je peux voir avec mes propres enfants qu'ils ont compris très jeunes qu'il vaut mieux avoir du boulot qu'être RMiste ("tant mieux ", dirais-je), et que le père d'un tel dentiste peut se permettre plus que la mère qui bosse [dans un hypermarché] et qui paie la nounou !!
    Malheureusement, nous ne savons pas ce que nous réserve la vie.

    à bientot
    Dernière modification par JNG Net-iris ; 02/08/2005 à 09h28. Motif: anonymisation

  15. #15
    Avatar de Eve
    Eve
    Eve n'est pas en ligne
    Membre Sénior

    Infos >

    mes frères et moi n'avons jamais eu le besoin de travailler pendant nos études (nos parents nous l'interdisait car il savait très bien que travailler en étudiant n'est pas très bon pour la réussite des études).

    Le plus souvent ceux qui travaille pendant leur étude sont ceux qui n'ont pas de bourse.

    Vous parlez de chambre à 300 €. Il faut dire que les étudiants ont le droit à l'APL. Donc vous pouvez facilement réduire la facture de moitié. Ensuite dites vous que pendant l'été l'étudiant peut travailler deux à 3 mois pour se faire de petite économie.

    Pour ce qui est des photocopies, tous les étudiants font ça. Qu'il soit pauvre ou pas pauvre. Quel intérêt d'acheter un livre tandis qu'on peut l'empreinter à la bibliothèque.
    De plus si il fallait acheté un livre à chaque fois qu'on en a besoin, j'aurai du en déja acheté au moins une 30 aine.

    Bon, j'arrête là la discussion, sinon on risque d'y passer une éternité.

    Ce fut un plaisir pour moi de discuter avec vous muffin.

  16. #16
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par eve
    je ne veux pas être méchante, mais pourquoi, dès que l'ex mari gagne plus d'argent, il faut toujours que l'ex femme veuille récupérer une partie de cette argent , pensant que cela lui est un dû sous prétexte que c'est elle qui élève les enfants.

    Vous avez bien réussi à vivre avec la pension alimentaire qu'il vous donnait. pourquoi en vouloir plus!!!

    Votre ex-mari, s'est débrouillé pour bien gagner sa vie! Alors faite en autant au lieu de le parasiter!!

    (arf, là j'ai vraiment été méchante) désolé modérateur,! fallait vraiment que je dise ce que je pense.

    Bonjour Eve,

    Effectivement la vie de nos ex ne nous regarde plus, encore moins leurs revenus, tant qu'ils paient la pension...
    Il faudrait vraiment arrêter de vouloir vivre à leurs crochets et savoir se contenter de ce qu'on a, au lieu de faire des projets en fonction de ce qu'ils ont ou pourraient avoir.

    A 19 ans je pense que votre fils soit capable de parler de ses besoins à son père et mon petit doigt me dit qu'il pourra être mieux écouté que toutes ces procédures qui ne l'aideront en rien, qui lui feront certainement haïr son père, alors qu'au fond ce n'est qu'une lutte d'adultes.

    Mon ex n'a pas ce problème et je me fiche de savoir si ses sources de revenus augmentent ou pas, j'éprouve d'ailleurs une fierté à essayer d'assumer ma fille sans avoir à révendiquer quoi que ce soit à son père. Je connais également des femmes qui préfèreraient se briser une jambe au lieu d'aller quémander chez leur ex.

    A force de révendiquer vous faites perdre beaucoup à vos enfants

    " SURTOUT UN PEU DE FIERTE ET DE DIGNITE MES DAMES "
    Dernière modification par Hendy ; 07/08/2005 à 15h53.

  17. #17
    Pilier Cadet

    Infos >

    Peu importe les opinions des gens sur ce sujet, revenons à la question.

    Vous pouvez faire une simple requete en envoyant un courrier au greffe de la juridiction qui a rendu la precedent decision.

    allez voir sur :

    http://vosdroits.service-public.fr/p...s/F10416.xhtml

    en gros, en certains cas, si les revenus de l'ex-mari ont augmentés, oui, on peut avoir une augmentation de la pension, et ce, peu importe ce que les gens pensent, chaque cas est bien particulier, et c'est tellement facile de juger....

  18. #18
    Avatar de Eve
    Eve
    Eve n'est pas en ligne
    Membre Sénior

    Infos >

    merci hendy, ça fait plaisir d'entendre ça.

Discussions similaires

  1. [Vie commune, Rupture] diminution et revalorisation de la pension alimentaire
    Par Isabeau77 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/04/2007, 15h38
  2. [Vie commune, Rupture] Revalorisation de la pension alimentaire
    Par Gilberte dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/02/2007, 18h05
  3. [Vie commune, Rupture] Augmentation de salaire et revalorisation pension alimentaire
    Par Miss45 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/08/2006, 14h45
  4. [Vie commune, Rupture] Revalorisation pension alimentaire
    Par Carone86 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/03/2006, 22h16
  5. [Vie commune, Rupture] revalorisation pension alimentaire et études supérieures
    Par Alain0857 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/04/2005, 09h11