Page 1 sur 2 12 FinFin
Affichage des résultats 1 à 25 sur 30

Discussion : 3ème semaine sans que la Curatrice envoie d'argent pour la nourriture.

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour à tous,
    Un ami, sous curatelle renforcée, ne touche plus depuis 3 semaines, la somme hebdomadaire allouée pour sa nourriture. Il n'y a plus d'argent et c'est vrai.
    Cet ami est séparé de corps et de biens depuis presque 20 ans et donne, décision du jugement, une pension alimentaire, règle les charges de l'appartement où réside son épouse, plus loyer à titre gratuit. ( 30 000 €) par an, bien évidemment il n'est pas imposable sur le revenu. Cet appartement est un bien propre de cet ami.
    Depuis 3 semaines moi-même et les voisins remplissons son frigidaire.... est-ce bien normal ?
    Il a 75 ans, plus d'enfants à charge et son Avocat est parfaitement au courant de la situation.
    Que pouvons-nous faire ? moi et les voisins ? Nous sommes indignés et désemparés.
    Si quelqu'un à une idée je vous serais très reconnaissant de m'en faire part.
    Merci par avance.

  2. #2
    Membre Junior

    Infos >

    Bonsoir,

    Dans un premier temps prevenir le juge des tutelles au Tribunal d'Instance dont depend votre commune.
    Ceci peut etre fait par telephone en demandant la ou le secretaire du juge et expliquez le cas de ce monsieur.
    Je pense que le reste suivra rapidement.
    Si vous etes dans une petite commune vous pouvez alerter le maire qui se chargera des démarches et dans une plus grande l'assistante sociale.

  3. #3
    Membre Junior

    Infos >

    Quel que soit la situation financière de votre ami, sa curatrice doit lui donner une somme minimum pour l'alimentation. Peut-être qu'il ne s'agit que d'un oubli, contactez alors sa curatrice.

  4. #4
    Pilier Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Patrocle Voir le message
    Bonjour à tous,
    Un ami, sous curatelle renforcée, ne touche plus depuis 3 semaines, la somme hebdomadaire allouée pour sa nourriture. Il n'y a plus d'argent et c'est vrai.
    Cet ami est séparé de corps et de biens depuis presque 20 ans et donne, décision du jugement, une pension alimentaire, règle les charges de l'appartement où réside son épouse, plus loyer à titre gratuit. ( 30 000 €) par an, bien évidemment il n'est pas imposable sur le revenu. Cet appartement est un bien propre de cet ami.
    Depuis 3 semaines moi-même et les voisins remplissons son frigidaire.... est-ce bien normal ?
    Il a 75 ans, plus d'enfants à charge et son Avocat est parfaitement au courant de la situation.
    Que pouvons-nous faire ? moi et les voisins ? Nous sommes indignés et désemparés.
    Si quelqu'un à une idée je vous serais très reconnaissant de m'en faire part.
    Merci par avance.
    Bonsoir
    C’est assez étonnant…. Une fois mis en place, les subsides ne peuvent que parvenir régulièrement à la personne surtout s’il s’agit des subsides alimentaires.
    A-t-il changé de curateur ? ceci pourrait expliquer le retard bien qu’en général, lorsqu’il y a transfert de dossier, les subsides restent une priorité.
    Il n’a pas de portage des repas à domicile ? pas d’aide à domicile non plus pour les courses ?
    Mais vous ne précisez pas ce que dit sa curatrice à ce sujet car je suppose que la curatrice a été interpellée ?
    Défense de cueillir des noisettes sous peine d'amande ! Coluche

  5. #5
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci pour vos réponses, je ne sais pas très bien utiliser le sîte et vous demande de m'excuser si je ne réponds pas au bon endroit.
    Oui, ce Monsieur a une auxiliaire de vie 2 heures par jour 7 jours sur 7.
    La Curatrice est venue hier, le problème est qu'il y a un déficit de 500 € par mois. Ses charges sont énormes l'APA ne prend en charge qu'une partie des frais . La Curatrice va donc faire le nécessaire auprès du JAF pour demander une pension alimentaire à ses 4 enfants. Ils sont tous cadres supérieurs, je pense donc que cela ne peut pas trop les gêner financièrement. Je pense aussi que la Curatrice à un tout petit peu 'profité' de notre bonne volonté à tous ...
    Pouvez-vous me dire si ce genre de procédure est longue ? Il touchera ces jours la pension trimestrielle plus importante mais il n'y a aucune raison pour qu'en septembre cela ne se reproduise pas; Elle n'a pas été en mesure de régler le pharmacien, les charges de l'appartement et l'Association qui envoie les auxiliaires de vie. Je l'avais pourtant prévenue par deux fois en janvier et février.
    C'est la période des vacances et l'orsqu'on sait la lenteur des tribunaux !
    Si quelqu'un me dire dire ce qu'il pense quant aux délais je le remercie par avance.

  6. #6
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour,
    Je vois...
    Je ne connais pas le dossier alors il est difficile d’en dire plus mais effectivement il est dommage qu’elle n’ait pas anticipé
    Les délais ??... comment vous dire…. Quelques semaineS …..

    mais le réfrigérateur de ce monsieur ne doit pas être rempli par les voisins !!! à la curatrice de donner priorité aux dépenses.
    Défense de cueillir des noisettes sous peine d'amande ! Coluche

  7. #7
    Pilier Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Nahojdu54 Voir le message
    Quel que soit la situation financière de votre ami, sa curatrice doit lui donner une somme minimum pour l'alimentation.
    Attention : le curateur ne peut donner que ce qu'il a !!!!! d'autant que la plupart des associations tutélaires n'autorisent pas les découverts sur les comptes ...
    On a beaucoup à apprendre des enfants de 5 ans...

  8. #8
    Membre Benjamin

    Infos >

    pour cette dernière réponse qui me semble correspondre à la situation actuelle car cela fait maintenant 5 semaines que la Curatrice n'a rien versé. Peut-être aussi qu'avec le 14 juillet le versement de sa retraite a pris du retard, mais tout de même.
    Je viens d'aller acheter à manger pour le chat, hier c'était pour le patron ! La plupart des voisins sont partis et je commence à me demander si ce n'est pas moi qui vais me retrouver sans un centime à la fin du mois !!
    Pour la demande d'aliments aux enfants, la Curatrice préfère passer par l'Avocat de mon ami (d'où frais d'Avocat) qui pense solliciter directement les enfants dans un premier temps alors qu'ils ne se voient plus depuis 20 ans.Ces derniers auront tout intérêt à faire traîner (sans compter les vacances) et comme je le crains sa situation financière sera identique dans 2 mois.
    Je suis indigné et presque en colère, ce qui n'avance à rien. Mais c'est tout de même un peu fort de café.
    Si quelqu'un a une idée pour faire avancer les choses grans merci d'avance

  9. #9
    Membre Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Supertuteur Voir le message
    Attention : le curateur ne peut donner que ce qu'il a !!!!! d'autant que la plupart des associations tutélaires n'autorisent pas les découverts sur les comptes ...
    Il appartient au curateur d'établir des priorités dans le règlement des dépenses. Les dépenses pour l'alimentation sont prioritaires me semble-t-il (en tous cas elles l'étaient dans l'association tutélaire où j'ai travaillé même lorsque la personne protégée avait des difficultés financières).

  10. #10
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour à tous

    Citation Envoyé par Supertuteur Voir le message
    Attention : le curateur ne peut donner que ce qu'il a !!!!! d'autant que la plupart des associations tutélaires n'autorisent pas les découverts sur les comptes ...
    Ok Supertuteur, on est parfaitement d’accord : la curatrice ne peut donner que ce qu’elle a !

    Moi ce qui m’interpelle c’est le 1er message de Patrocle…
    Citation Envoyé par Patrocle Voir le message
    ....
    Cet ami est séparé de corps et de biens depuis presque 20 ans et donne, décision du jugement, une pension alimentaire, règle les charges de l'appartement où réside son épouse, plus loyer à titre gratuit. ( 30 000 €) par an, bien évidemment il n'est pas imposable sur le revenu. Cet appartement est un bien propre de cet ami.
    ...
    cette personne a des dépenses, autres que les siennes (forcément) et qui s’élèvent à 30 000 € /an !!! on est tout de même fort loin du budget A.A.H. et d’une grande majorité des budgets (ou Patrocle s’est trompé d’un 0…)

    Ne connaissant pas le dossier je ne souhaite pas trop m’avancer mais vous avouerez que dépenser 30 000 € par an et permettre que le frigo soit rempli par les voisins, moi ça me choque.

    Ou le curateur gère fort mal le budget actuel ou effectivement ce monsieur vit au-dessus de ses moyens depuis trop longtemps et la curatrice n’a pas su anticiper
    Dire qu’aujourd’hui elle va s’adresser aux enfants qui n’ont pas de contacts avec leur père depuis 20 ans et ceci par le biais d’un avocat c’est à mon avis une plaisanterie ………. et ce monsieur n’est pas prêt de manger sans l'assistance des voisins ! c'est un comble .

    Citation Envoyé par Cumulonimbus Voir le message
    Bonsoir,
    Dans un premier temps prevenir le juge des tutelles au Tribunal d'Instance dont depend votre commune.
    Ceci peut etre fait par telephone en demandant la ou le secretaire du juge et expliquez le cas de ce monsieur.
    Je pense que le reste suivra rapidement.
    Si vous etes dans une petite commune vous pouvez alerter le maire qui se chargera des démarches et dans une plus grande l'assistante sociale.
    oui, il faut alerter sans tarder.
    Dernière modification par Sedael ; 16/07/2008 à 18h16.
    Défense de cueillir des noisettes sous peine d'amande ! Coluche

  11. #11
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour Sédéal et merci de votre participation,
    Non, je ne me suis pas trompé de O, je dis bien 30 000 €. Mais l’appartement étant le bien propre de mon ami et le loyer de 1 600 €, prix en vigueur pour 110 m2 dans un quartier ultra chic, mais déclaré aux impôts 1 400 €, cette somme n’est donc pas à sortir de son budget. Ne sont à sortir que la pension alimentaire et les charges de cet appartement 260 €/mois, la taxe foncière + cette année la mise aux normes de l’ascenseur et la réfection de la toiture…+ des crédits qui courent encore car même avant sa maladie il ne pouvait pas faire face à toutes ces dépenses. Il y a eut aussi les façades il y a 3 ans de cela.
    Pour l’anecdote, mon ami a eut une ultime conciliation en mai 2006, (la 7ème tout de même !). La feuille d’imposition 2006 de son épouse ne mentionnait que le montant de la pension alimentaire, pension que le Juge a réactualisée car mon ami ne l’avait pas fait. Mais il s’agit d’une contribution aux charges du mariage qui comprend donc la pension alimentaire, les charges de l’appartement et la location à titre gratuit. Tout doit être déclaré aux impôts lorsque c’est imposé par jugement.
    L’Avocat de mon ami n’a pas ‘bronché’… Je le savais pertinemment, puisque depuis 2004, date à partir de laquelle je me suis occupé de ses papiers j’avais commis la même erreur pour faire sa déclaration et je ne comprenais pas pourquoi, subitement il était devenu imposable, peu, mais ce n’était pas normal. J’ai eu la chance de tomber sur quelqu’un de compétent aux Impôts qui après avoir demandé à voir le jugement a rectifié et mon ami a été remboursé. Jamais de ‘recoupement’ depuis 20 ans. En revanche, cette année la Curatrice a fait le nécessaire auprès du service des impôts de l’épouse de mon ami. C’est un peu mesquin mais de bonne guerre, car l’épouse ne veut pas divorcer ‘par amour pour son mari’ dixit l’Avocat qui n’a pas pu s’empêcher de sourire. Cette dernière demande une prestation compensatoire de 180 000 € (non je ne fais pas d’erreur dans les O) et propose de racheter 100 000 € un appartement qui vaut environ 400 00 € ! (Elle l’a évalué à 300 000 €) Même l’Avocat a trouvé cela risible. Il faut tout de même dire qu’une des filles de mon ami est mariée à un Avocat, dans la même ville. Comme suite à cette ultime conciliation à laquelle cette fois, avec la nouvelle loi sur le divorce, l’épouse ne pouvait plus s’opposer, mon ami a été hospitalisé 4 mois en endocrinologie et ensuite placé sous curatelle. La procédure de divorce est en ‘’attente’’ de quoi ? J’ajoute que cette dame a un appartement en bien propre, loué.
    Il ne reste à ce Monsieur que l’appartement occupé par son épouse (héritage de ses parents) et le sien. Sa retraite s’élève à 1 800 € /mois exactement, mais ne couvre pas les frais engendrés par sa situation matrimoniale et son état de santé. Je rappelle qu’il a une infirmière matin et soir, une auxiliaire de vie 2 heures par jours, qu’il n’est pas capable de se déplacer seul à ses nombreux RDV médicaux et autres. RDV que les voisins dont moi-même assurions la plupart du temps. Mais depuis janvier 2008, après avoir prévenu la Curatrice et l’Avocat, nous avons décidé de ne plus assurer ces déplacements, ce qui a fait augmenter de manière conséquente, le coût des frais de l’Association qui s’occupe de lui. Nous voulions justement en arriver à cette demande d’aliments aux enfants afin qu’ils se sentent concernés par leur père. Il manque 800 €/mois et non 500€ (la Curatrice me l’a précisé) pour boucler le budget. 200 € par enfant, il en a 4, qui ont tous ainsi que leur conjoint respectif des situations ‘mirobolantes’ ne peuvent en aucun cas les imputer sur le superflu et encore moins sur le nécessaire et cette épouse, toujours amoureuse, doit également assistance à son mari. Ce Monsieur a subit 13 hospitalisations dont 4 interventions chirurgicales depuis 1990, n’a jamais bénéficié de la visite de sa famille. Il a payé à son épouse, en plus des sommes dues par jugement, la taxe télévision, l’assurance de l’appartement, l’électricité, le téléphone, le parking, l’assurance voiture. Même si je ne suis pas très au courant et après renseignements, j’ai fait arrêter tous ces paiements en 2004.Toutes les preuves sont là car les factures arrivaient directement chez lui à son nom, ce n’est que lorsque j’ai vu : nom du client et lieu de consommation avec l’adresse de l’épouse que j’ai enfin compris et ce fut enfantin de remettre au moins cela en place. Cette dame n’a pas bronchée, mais je pense que c’était difficile… L’Avocat a tout entre les mains. Nous sommes dépassés par une situation aussi complexe. Même en bien propre il ne peut pas vendre cet appartement sans l’accord de son épouse puisqu’elle l’occupe par décision de Justice.
    Nous devenons tous suspicieux, il semblerait simplement que ce ne soit que la loi du plus malin et une histoire de sous. Notre ami, dépressif depuis des années, semble avoir accepté n’importe quoi pour avoir la paix.
    Je serais content que quelqu’un me fasse part de son opinion car nous tournons en rond avec cette affaire.
    Merci d’avance.

  12. #12
    Membre Junior

    Infos >

    J'ai moi-même été tuteur, pas avec des histoires invraisemblables comme celle-ci, mais en cas de soucis je m'adressais toujours au juge des tutelles, la vous n'y faites pas références. C'est bien lui qui a décidé de mettre sous curatelle votre ami et la curatrice dépend de lui. Même si avocat il y a et gros sous, il reste (je suppose) en priorité responsable de ce qui se passe et c'est lui qu'il faudrait recontrer.

  13. #13
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci pour votre réponse Cumulonimbus, je me sens moins seul de pouvoir parler de tout cela avec des personnes averties. Les autres amis sont comme moi, sans compétence sur le sujet mais j’ai la chance de m’être mis à ‘l’ordinateur’ à ma retraite et c’est bien vrai que c’est une mine de renseignements.
    Contacter le Juge des Tutelles pour suivre votre idée : j’y avais pensé, mais j’ai peur de déplaire à la Curatrice avec laquelle j’ai d’assez bonnes relations. Elle me demande d’être présent lorsqu’elle vient chez mon ami ( 3 fois en 1 an ½) car il ne la supporte pas et est très désagréable avec elle…
    Je lui rends des services, elle m’adresse directement les courriers qu’il doit signer et je les renvois.
    Ce n’est pas vraiment désintéressé car cela me permet d’être au courant de ce qui se passe.
    Pour exemple : mon ami a 2 fois par semaine des cours de peinture, il adore ça. C’est sa seule distraction et de plus son neuro/psychiatre tient à ce qu’il garde des activités stimulantes sur le plan cognitif. Après avoir juré au mois de janvier de ne plus faire aucun déplacement, je l’ai emmené et ramené aujourd’hui même pour faire des économies. La Curatrice n’a pas payé les cours depuis 4 mois (c’est une petite Association qui tourne juste) mais ils ont pris mon ami en affection et patiente. La Curatrice leur a demandé de l’informer qu’il n’aurait plus que 1 cours par semaine. Ils ont répondu que c’était à elle de l’informer. Ce sont vraiment des jeunes femmes charmantes dont des bénévoles et je suis certain que ce n’est pas pour elles une question d’argent. Ces bonnes relations avec la Curatrice vont me permettre d’argumenter auprès d’elle pour essayer de conserver les 2 fois par semaine.
    Je suis bien évidemment disposé à voir le Juge des Tutelles, mais à quel titre ? voisin et ami ?
    Est-ce suffisant ? Dans quelle mesure le Juge des Tutelles peut-il avoir du ‘poids’ auprès du JAF sur la situation familiale et financière qui en découle ?
    Comme l’a dit Supertuteur, si l’on passe par l’Avocat pour la demande d’aliments, ce n’est pas gagné. Pour preuve : hier la Secrétaire de la Curatrice m’a téléphoné pour me demander si je connaissais l’adresse des enfants. Je lui en avais communiqué une par mail il y a 15 jours (sa fille épouse de l’avocat) d’après ce que je crois comprendre il est tout à fait possible de contacter un seul des enfants qui ‘s’arrange’ avec les autres. J’ai répondu que je n’en avais pas d’autres. En fait, c’est l’Avocat qui demandait de me poser cette question (j’ai conduit 2 fois mon ami chez lui en 2006) et j’ai correspondu plusieurs fois par mail avec lui et lui ai adressé 4 mails dernièrement pour lui signaler le manque d’argent. Il n’a pas répondu, mais tout le monde me dit de le ‘harceler’.
    Ce qui m’interpelle le plus, c’est qu’en janvier et février j’ai écrit à l’Avocat et à la Curatrice pour les informer que nous n’assurerons plus les transports et qu’il faudra envisager une demande d’aliments en communiquant l’adresse de 3 enfants sur 4 (je n’ai pas trouvé dans ses papiers l’adresse du 4ème) Je rêve ! et je ne me suis pas donné la peine de dire que toutes les personnes concernées avaient les adresses. En clair, la demande d’aliments n’est pas partie, l’Avocat privilégie un accord amiable impossible, ce qu’il sait pertinemment.
    Quant à la Curatrice, je crois qu’elle a bien discerné mon profil de ‘bonne poire’ cela m’est égal mais je voudrais bien ne pas passer mon temps là-dessus pour rien.
    Merci à tous.

  14. #14
    Membre Junior

    Infos >

    Difficile Difficile tout ça.
    Néanmoins pour qu'un juge des tutelles intervienne il faut bien que quelqu'un le mette au courant de la situation et vous pourquoi pas puisque vous êtes parfaitement au courant de l'affaire. Mettez aussi la curatrice au courant vous verrez sa réaction (ce n'est qu'une employée et beaucoup se moquent des situations des uns et des autres)
    Quand on a du coeur on ne laisse pas une telle situation perdurer.

  15. #15
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour
    Le moins que l'on puisse dire c'est que votre ami a beaucoup de chance de vous avoir …….. mais ce que je trouve malsain c'est que la curatrice se complaise dans cette situation avec un dossier qui budgétairement parlant ne tourne pas et, de plus, profitant sans doute de votre gentillesse laisse la situation perdurer.
    Je conçois que vous êtes une aide précieuse pour la curatrice qui ne peut se démultiplier mais je pense qu'une mise au point de cette gestion s'impose.
    Attention, que les choses soient claires, loin de moi l'idée de jeter la pierre, nous rencontrons tous des situations plus tarabiscotées les unes que les autres, mais il ne me paraît pas de bonne gestion que de laisser un tel problème s'éterniser. Je crois qu'il est grand temps pour la curatrice de réunir les différents intervenants afin de mettre à plat toutes les difficultés rencontrées dans la gestion de ce dossier, ceci dans l'intérêt de votre ami.

    Faites part à la curatrice de votre mécontentement, parlez-en une dernière fois peut-être… et dites lui votre intention de vous adresser au Juge des Tutelles et ceci à titre d'ami. Si vous le faites par écrit, adresser peut-être une copie à la curatrice

    cordialement
    Défense de cueillir des noisettes sous peine d'amande ! Coluche

  16. #16
    Membre Junior

    Infos >

    Si la curatrice n'est plus capable de gérer par manque d'argent elle ne doit pas attendre et prévenir immédiatement, (je suppose) l'association qui l'emploie. C'est tres souvent dans ce cas que tout le monde s'en moque (la société est faite ainsi maintenant) et comme dit plus haut si cette curatrice a un peu de coeur elle peut et doit elle aussi prévenir le juge.
    Si ce Mr n'avait pas d'amis de quoi vivrait-il ? C'est urgent, ne prenez plus de gants et demandez rendez-vous au juge des Tutelles par téléphone et expliquez à sa secrétaire de quoi il retourne. Bon Courage.

  17. #17
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci à tous pour vos réponses et conseils, vous m’avez boosté et le dernier petit coup de pouce qu’il me fallait pour passer à l’acte (écrire au juge des tutelles) s’est produit hier. Pas de sous pour mon ami. La Banque qui le connaît bien s’est même donnée la peine de téléphoner à la Curatrice .
    Il y avait un problème d’ordinateur, peut-être….., de toute manière il ne reste plus que 100 € à mon ami jusqu’à sa prochaine pension et…elle à demandé à la Banque d’informer mon ami d’aller chercher des bons alimentaires. Les 2 personnes de cette banque qui s’occupent de son compte étaient révoltées. Moi aussi quand je l’ai appris.
    Je reviens de poster en recommandé avec A.R.une lettre de 2 pages au Juge des tutelles. Je termine cette lettre (et là je commence à regretter d’avoir écrit cela) en disant que puisque tout le monde s’en moque, Avocat et Curatrice compris, il ne me reste plus qu’à envoyer tout ce dossier aux journaux, radios etc…Pensez-vous que ce soit vraiment de très mauvais goût ? Pourtant je suis tellement contrarié que je me sens bien capable de le faire, cette histoire devient infernale et ce laxisme de toutes parts inacceptable.
    Merci encore pour votre compréhension à mon égard et pouvez-vous me dire ce que vous pensez de la fin de ma lettre et du culot de ma phrase, ne risque-t-elle pas de faire du tort à mon ami ?
    Dernière modification par JNG Net-iris ; 06/08/2008 à 15h59. Motif: typo

  18. #18
    Membre Junior

    Infos >

    Vous avez tres bien fait d'écrire au juge.
    Maintenant attendez la réponse ou peut-être une convocation au Tribunal.
    Nous en période de vacances espèrons que le Juge ne part pas au mois d'Aout. Courage et tenez-nous au courant, nous continuerons de vous aider.

  19. #19
    Membre Benjamin

    Infos >

    Je viens de lire votre mail, merci de vous inquiéter Comulonimbus, nous en sommes maintenant à la 8ème semaine, mon ami a reçu 2 fois 50 €... c'est maigre. Je n'ai aucune réponse du juge des tutelles, l'avocat est en vacances jusqu'au 25 août, j'ignore s'il à lancé la demande d'aliments aux enfants.
    J'ai téléphoné à l'Assitante sociale qui s'occupait de lui avant sa mise sous curatelle. Elle ne peut rien faire mais me suggère de demander à la Curatrice d'envoyer un fax stipulant qu'il n'a plus d'argent à une association qui s'occupe de donner des bons alimentaires et dont elle m'a donné l'adresse.
    On ne peut joindre la curatrice que le mercredi entre 10h et midi. Je le ferai donc mercredi. Je n'ai pas trop envie d'emmener mon ami faire cette démarche, mais je pense que si l'on pouvait me donner le double de ce fax (à condition que la curatrice le fasse) cela ferait une preuve de plus.
    Merci encore, je vous tiens au courant dès que j'ai du nouveau.

  20. #20
    Pilier Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Patrocle Voir le message
    Je viens de lire votre mail, merci de vous inquiéter Comulonimbus, nous en sommes maintenant à la 8ème semaine, mon ami a reçu 2 fois 50 €... c'est maigre. Je n'ai aucune réponse du juge des tutelles, l'avocat est en vacances jusqu'au 25 août, j'ignore s'il à lancé la demande d'aliments aux enfants.
    J'ai téléphoné à l'Assitante sociale qui s'occupait de lui avant sa mise sous curatelle. Elle ne peut rien faire mais me suggère de demander à la Curatrice d'envoyer un fax stipulant qu'il n'a plus d'argent à une association qui s'occupe de donner des bons alimentaires et dont elle m'a donné l'adresse.
    On ne peut joindre la curatrice que le mercredi entre 10h et midi. Je le ferai donc mercredi. Je n'ai pas trop envie d'emmener mon ami faire cette démarche, mais je pense que si l'on pouvait me donner le double de ce fax (à condition que la curatrice le fasse) cela ferait une preuve de plus.
    Merci encore, je vous tiens au courant dès que j'ai du nouveau.
    Bonsoir
    J’avoue que je reste sans voix …. 1800 € de retraite /mois et seulement 100 € sur 2 mois pour se nourrir et maintenant s’adresser à des associations caritatives........
    Je préfère ne faire aucun commentaire
    Défense de cueillir des noisettes sous peine d'amande ! Coluche

  21. #21
    Pilier Cadet

    Infos >

    J'ai bien lu vos différentes interventions.

    Je pense tout d'abord qu'il fallait prévenir le Juge des Tutelles, vous l'avez fait et c'est très bien.
    Vous pouvez également prévenir la Direction de l'Association Tutélaire (un recommandé à l'attention du Directeur) car il est vrai que certains délégués à la tutelle bossent parfois en freelance ... Et le fait qu'elle délégue ses tâches (à la Banque, à vous, ...) prouve qu'elle ne prends pas forcément ce dossier "a coeur" ...

    Pour ce qui est du JAF, la procédure est longue, d'autant plus si vous tombez sur un avocat laxiste ... DITES A VOTRE AMI DE CHANGER D'AVOCAT !!!! De même, je pense qu'il serait plus que nécessaire de faire réactiver le divorce !!!! Cela me semble la seule solution d'assainir le budget de votre ami ...

    Je voulais tout de même finir sur une "note positive", si je peux dire ... Attention, tous les tuteurs/curateurs ne sont pas voleurs, malhonnêtes, sans coeur, ... Comme dans toutes les professions, il y a des moutons noirs, des mauvais professionnels, des gens qui n'ont pas de conscience professionnelle ... Aussi, il ne faut pas généraliser sur les tuteurs/curateurs (comme il ne faut jamais généraliser sur rien d'autres d'ailleurs). Etre tuteur professionnel n'est pas une question d'humanisme ou d'humanité, j'ai connu ainsi des très bons professionnels qui étaient racistes, égoistes, ... Etre tuteur professionnel, c'est avant tout être professionnel ... Mais bon, même si c'est un autre débat, j'avais envie de dire cela.

    Bon courage à vous Patrocle, mais surtout à votre ami
    Dernière modification par Supertuteur ; 18/08/2008 à 09h55.
    On a beaucoup à apprendre des enfants de 5 ans...

  22. #22
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour à tous et merci de prendre part.
    Un tout petit peu de nouveau. Mon ami à touché 100 € pour la semaine.
    J’ai reçu jeudi dernier un émail de la Curatrice me demandant si je connaissais l’adresses des enfants, (4) car une réunion avec le Chef des Tutelles devait avoir lieu la semaine prochaine, donc cette semaine. Je n’en ai trouvé qu’une il y a au moins deux mois de cela, adressée immédiatement et la Curatrice m’a bien dit l’avoir envoyée à l’Avocat de mon ami. Ce Monsieur m’a posé trois fois la question par émail (je suppose qu’il me prend aussi pour un demeuré) je n’ai pas répondu au troisième émail.
    Je n’ai trouvé le message de la Curatrice qu’hier au soir car j’étais parti 3 jours à la campagne.
    J’étais un peu agacé par cette question qui traîne depuis 2 mois. J’ai répondu que celle-ci me paraissait infondée et que la fille de mon ami dont il possède l’adresse donnerait certainement les autres puisque c’était son intérêt.
    Mais c’est plus subtil que cela, la fille de mon ami est mariée à un avocat, dans la même ville, et je me demande si ce n’est pas à cet endroit là que l’Avocat de mon ami est gêné. Ce que j’ai écrit à la Curatrice en lui demandant pourquoi, elle qui était neutre, ne formulait pas elle-même cette demande auprès du JAF ce qui de plus éviterait des frais d’Avocat.
    Pour finir, je retiens que la demande d’aliments n’est pas encore partie…. mais que mon ami a touché de l’argent et qu’une réunion doit avoir lieu à son sujet. Peut-être que ma lettre au Juge des Tutelles n’a pas été inutile.
    Pour info : Qui est le Chef des Tutelles ? Quelqu’un de l’Association qui gère l’argent de mon ami ? Je ne pense pas que le Juge des Tutelles se dérange en personne et la Curatrice l’aurait certainement appelé par son titre ?
    Mes ‘bonnes’ relations avec la Curatrice me semblent compromises mais j’étais vraiment excédé hier au soir par cette question à répétition. Si j’avais ces adresses je serais le 1er à les donner.
    Merci à vous tous, vous ne pouvez pas imaginer comme cela me fait du bien de pouvoir parler de cette situation qui me pose vraiment problème.
    Bien évidemment j’en parle ailleurs, mais pour tout le monde cela doit être : comme ceci et comme cela. J’aurais dans doute répondu la même chose avant d’être ‘dedans’. Je me demande simplement si je pose les bonnes questions ?
    J’énerve ma famille avec cette affaire, donc je m’abstiens !!!
    Dernière modification par JNG Net-iris ; 20/08/2008 à 13h01. Motif: typo

  23. #23
    Pilier Cadet

    Infos >

    Patrocle,

    lorsqu'un Juge des Tutelles décide de confier une curatelle
    ou une tutelle à une association, ou à un organisme privé de tutelle,
    c'est le Président de l'association ou de l'organisme désigné,
    qui en assume la responsabilité.

    La curatrice dont vous parlez est une employée,
    qui agit pour le compte de ..... telle association.
    Elle est déléguée à la tutelle, ou déléguée à la curatelle.

    Quand elle parle du "Chef des Tutelles", j'ai tendance à penser
    qu'il s'agit de celui qui assume la responsabilité de toutes
    les tutelles et curatelles confiées à son association,
    et qui les gère via des employés délégués.

    Je peux me tromper. Mais c'est ainsi que je vois les choses.
    C'est sans garantie, bien sûr. Mais c'est ma compréhension ce jour.

    A bientôt.
    PapyPierre
    Demain est un autre jour.

  24. #24
    Pilier Cadet

    Infos >

    La mesure de protection, lorsqu'elle est confiée à une association tutélaire, l'est à l'association (oui, je sais, c'est un peu con ce que j'écris ...).
    Et c'est l'association qui délégue la mesure au "délégué à la tutelle" (qui porte bien son nom). Si bien que le délégué peut démissionner de son poste, la mesure reste confiée à son association, qui nommera, elle, un nouveau délégué.

    Effectivement, le "Chef des Tutelles" (ça fait un peu chef de gang !!!) est le représentant de l'association, c'est à dire son Président. En général, ce dernier est un bénévole (qui le plus souvent ne connait rien à la tutelle) dont la mission est surtout la gestion financière de la structure. Ses fonctions de direction sont en général deleguée à un Directeur, voir un Chef de Service, qui, eux, s'occupe de l'activité même.
    On a beaucoup à apprendre des enfants de 5 ans...

  25. #25
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour à tous,
    Mon ami touche à nouveau sa somme hebdomadaire mais révisée de 50 € à la baisse. Ca va être dure.
    Sa Curatrice m’a demandé si je pouvais assurer ses transports pour éviter les frais … je n’ai pas encore répondu (j’attends que ma colère retombe) mais c’est non. Elle économise 200 € par mois et a déjà économisé 900 € pendant les 7 semaines où il n’a rien reçu.
    L’Avocat à écrit cette semaine pour informer qu’il allait procéder à une demande d’aliment auprès des enfants. Quelqu’un a-t-il une idée du temps que cela peut prendre pour aboutir ? Je suis persuadé qu’il n’a pas fait de demande directe auprès du Juge mais adressé un courrier aux enfants, compte tenu qu’il n’y aura pas d’arrangement amiable possible j’ai bien peur que ne traîne encore très longtemps ?
    Si quelqu’un peu me donner un délai approximatif je l’en remercie par avance.

Page 1 sur 2 12 FinFin

Discussions similaires

  1. [Citoyens et Administration] Déposer plainte contre la curatrice pour abus de faiblesse ?
    Par Fleur Fleur dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/11/2013, 14h08
  2. [Protection des majeurs] Changer de curatrice
    Par Sickbeauty dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 9
    Dernier message: 14/02/2013, 09h54
  3. [Mon Employeur] Je travail 39h/semaine et mon employeur me déclare en 35h/semaine!
    Par laetitia17200 dans le forum Travail
    Réponses: 6
    Dernier message: 07/05/2012, 21h05
  4. [Vie commune, Rupture] Récupération de nourriture dans les poubelles : que dit la loi ?
    Par Sweaty dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 24
    Dernier message: 25/09/2009, 09h55
  5. [Parents et Enfants] nomination de curatrice refusee
    Par Vero1901 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 22
    Dernier message: 30/11/2007, 09h24