Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Discussion : Modification mode de garde

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,

    Je vais tenter d'être claire dans mes questions, ce n'est pas forcément évident !

    J'ai une petite fille de 4 ans dont j'ai la garde. Nous sommes séparés avec le papa depuis 3 ans.Nous n'étions ni mariés, ni pacsés. Un jugement des affaires familiales a été rendu en 2005, stipulant donc que j'aurais la garde de ma fille, et que le père l'aurait 1er, 3ème et 5ème we du mois, plus moitié des vacances. La papa habitant à 300Km, et ayant refait sa vie (marié).

    A ce jour, celà se passe correctement (enfin sans heurts).
    Le papa souhaite modifier le mode de garde et avoir la petite pendant une année scolaire. On inverse les rôles.
    Je ne suis pas contre cette idée (même si c'est dur), et me dis que c'est important aussi pour l'enfant de savoir que sa maman l'a elevé autant que son papa.
    En revanche, je ne sais pas si celà peut se faire, une période test d'une année. Si oui, quelles sont les procédures à effectuer. Faut-il repasser devant le JAF, le Greffe, l'avocat ?
    Je pense que nous pouvons le faire dans la mesure où la puce est encore petite, maintenant ce n'est que notre opinion, et non celle d'un Juge.

    Je vous remercie de m'aider à y voir plus clair, suis quelque peu perdue dans les démarches et témoignages

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour,

    Vu l'âge de votre fille, je ne suis pas convaincue que ce soit une bonne solution, car elle est bien petite, les Juges généralement en tiennent compte pour une garde alternée.

    Il vaudrait mieux trouver une solution moins traumatisante pour l'instant.
    Sed fluctuat, nec mergitur...

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Un enfant ne peut être pris "à l'essai" pendant une période déterminée.

    En tout état de cause, tout changement doit être validé par un JAF. (Qui n'accordera sans doute pas un changement de résidence "temporaire").
    Parce que le père de votre fille peut très bien ne pas vous la "rendre" après le délai que vous vous êtes fixés et là, vous ne pourrez rien faire.

    Imaginez le traumatisme pour une enfant de 4 ans qui au bout de trois ans de vie chez sa mère, se retrouve chez son père, et retournera chez sa mère....

    Quel JAF sensé accorderait cela ?

  4. #4
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par Artégore Voir le message
    Bonjour,

    Vu l'âge de votre fille, je ne suis pas convaincue que ce soit une bonne solution, car elle est bien petite, les Juges généralement en tiennent compte pour une garde alternée.

    Il vaudrait mieux trouver une solution moins traumatisante pour l'instant.
    Je vous remercie d'avoir pris le temps de me répondre.

    Donc si je suis votre raisonnement, le fait de vouloir faire en sorte que l'enfant puisse vivre également au quotidien avec son papa, peut relever d'une situation traumatisante, et ce dû pour son jeune âge.

    Si nous avons envisagé cette démarche à son jeune âge, c'est justement pour éviter une séparation avec l'école et les petits copains copines quand les enfants grandissent.

    Effectuer une "garde alternée" à plus de 300km me semble techniquement infaisable...
    Maintenant nous avons pensé que c'était une bonne chose que la petite puce puisse vivre les mêmes expériences quotidiennes avec son papa, alors peut-être nous nous trompons...l'éducation étant loin d'être une science exacte, il est vrai que nous sommes peut-être amenés à nous leurrer sur "comment apporter du bien-être" à notre fille, et qu'elle grandisse épanouie.

    Maintenant, dans bon nombre de séparation, les parents songent souvent à eux avant de penser aux enfants...c'est dommage....notre but n'étant pas de la traumatiser, seulement de lui donner la chance de vivre autant de choses avec son papa (école, environnement familial..) qu'elle a pû vivre avec sa maman jusqu'ici.

    Ce n'est pour ma part, pas une décision facile à prendre, mais je pense à elle avant tout.

  5. #5
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par Ephelide Voir le message
    Un enfant ne peut être pris "à l'essai" pendant une période déterminée.

    En tout état de cause, tout changement doit être validé par un JAF. (Qui n'accordera sans doute pas un changement de résidence "temporaire").
    Parce que le père de votre fille peut très bien ne pas vous la "rendre" après le délai que vous vous êtes fixés et là, vous ne pourrez rien faire.

    Imaginez le traumatisme pour une enfant de 4 ans qui au bout de trois ans de vie chez sa mère, se retrouve chez son père, et retournera chez sa mère....

    Quel JAF sensé accorderait cela ?
    Bonjour,

    Justement, là était ma question, est-ce que celà se fait,apparemment non...
    On pense agir pour le bien-être de son enfant, et au final ce n'est pas cas. Difficile de se savoir si l'enfant ne patît pas du manque de l'autre parent, et comment y remédier au plus juste. Certes, rapprocher nos domiciles respectifs...si celà était si simple...

    Donc si je vous suis tous, cette démarche est déraisonnable...et ne fera que nuire à notre fille.
    N'agissant que dans le but qu'elle ne souffre pas trop de la séparation, je ne donnerai donc pas suite à cette "solution".

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Ce que vous pourriez essayer de proposer au papa, pour le moment, c'est une augmentation du temps de vacances de votre fille chez lui.

    Là, le JAF y serait plus favorable, en général, on considère qu'un enfant de cet âge a plus besoin de sa maman, mais comme l'enfant est vulnérable, il vaut mieux y aller doucement et progressivement pour toute modification de son rythme de vie.
    Sed fluctuat, nec mergitur...

  7. #7
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par Artégore Voir le message
    Ce que vous pourriez essayer de proposer au papa, pour le moment, c'est une augmentation du temps de vacances de votre fille chez lui.

    Là, le JAF y serait plus favorable, en général, on considère qu'un enfant de cet âge a plus besoin de sa maman, mais comme l'enfant est vulnérable, il vaut mieux y aller doucement et progressivement pour toute modification de son rythme de vie.
    Justement, je songeais à ça à l'instant !!
    Je vais en discuter avec le père, afin de savoir si celà pourrait lui convenir...mais je trouve que c'est une très bonne idée !
    Merci

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    En tout état de cause, il me semble extrêmement difficile d'exercer un DVH tel que vous le citez, à une distance de 300 kilomètres.
    Ce qui fait 600 kilomètres un week end sur deux.

    En cas d'éloignement géographique des deux parents, le JAF privilégie un DVH plus large en période de vacances scolaires, et diminue les we qui sont un surcroit de fatigue pour l'enfant, dans un laps de temps très court.

    Quoi qu'il en soit, votre fille "subit" les conséquences de la séparation depuis 3 ans. En changer les modalités de résidence habituelle (sauf cas réel et sérieux) la déstabiliserait davantage.
    Dernière modification par Ephelide ; 13/05/2008 à 13h20.

  9. #9
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par Ephelide Voir le message
    En tout état de cause, il me semble extrêmement difficile d'exercer un DVH tel que vous le citez, à une distance de 300 kilomètres.
    Ce qui fait 600 kilomètres un week end sur deux.

    En cas d'éloignement géographique des deux parents, le JAF privilégie un DVH plus large en période de vacances scolaires, et diminue les we qui sont un surcroit de fatigue pour l'enfant, dans un laps de temps très court.

    Quoi qu'il en soit, votre fille "subit" les conséquences de la séparation depuis 3 ans. En changer les modalités de résidence habituelle (sauf cas réel et sérieux) la déstabiliserait davantage.
    Je suis tout à fait d'accord avec vous. Il y a trois ans quand nous nous sommes séparés, mon "ex"conjoint a déménagé à 260km précisément. Le jugement a eu lieu 5 mois après, et c'est le JAF qui a décidé 1er, 3ème et dernier we +moitié des vacances. Imposer de tels trajets à un enfant de 1 an n'a pas été chose facile....usant pour tout le monde...et pourtant c'est un juge qui a dû penser que c'était la meilleure solution.
    Un avocat que j'ai rencontré il y a peu, m'a dit trouver celà aberrant...et pourtant ça existe !

    Mais je vais tenter de faire le maximum pour les vacances scolaires, et plus ce rythme insoutenable pour la puce, et aussi pour que le papa puisse la voir un maximum.

    Merci de vos bons conseils !

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Effectivement, cette décision, si elle a été prise connaissant la distance, m'interpelle un peu.

    Rien n'empêche de fixer un week end par mois par exemple, ce qui peut sembler gérable pour tout le monde.

  11. #11
    Pilier Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Celine37 Voir le message
    l'éducation étant loin d'être une science exacte, il est vrai que nous sommes peut-être amenés à nous leurrer sur "comment apporter du bien-être" à notre fille, et qu'elle grandisse épanouie.
    C'est justement parce que l'éducation n'est pas une science exacte, je ne ferai pas partie de ceux qui vous disent que ce serait traumatisant pour votre enfant. Ce qui l'est, c'est quand les parents ne sont pas sur la même longueur d'onde. En revanche, quand ils le sont, qu'ils prennent une décision en ayant pris en considération tous les paramètres, qu'ils se font confiance (si c'est un an, c'est par pour ne plus rendre l'enfant après), qu'ils expliquent à l'enfant et sont attentifs à ses réactions, le système le plus farfelu soit il peut être très bien vécu par l'enfant.


    Citation Envoyé par Artégore Voir le message
    Ce que vous pourriez essayer de proposer au papa, pour le moment, c'est une augmentation du temps de vacances de votre fille chez lui.

    Là, le JAF y serait plus favorable, en général, on considère qu'un enfant de cet âge a plus besoin de sa maman, mais comme l'enfant est vulnérable, il vaut mieux y aller doucement et progressivement pour toute modification de son rythme de vie.
    Attention, si vous êtes d'accord tous les deux sur le système, le juge attirera votre attention sur les risques de difficultés (et pourra dans ce cas faire capoter un accord si tous les tenants et les aboutissants n'ont pas été clairement accepté par les parents) mais si vous persistez dans votre accord, il entérinera. A nouveau, la seule chose qui préserve le mieux un enfant, c'est l'accord "éclairé" de ses parents

    Citation Envoyé par Celine37 Voir le message
    Je suis tout à fait d'accord avec vous. Il y a trois ans quand nous nous sommes séparés, mon "ex"conjoint a déménagé à 260km précisément. Le jugement a eu lieu 5 mois après, et c'est le JAF qui a décidé 1er, 3ème et dernier we +moitié des vacances. Imposer de tels trajets à un enfant de 1 an n'a pas été chose facile....usant pour tout le monde...et pourtant c'est un juge qui a dû penser que c'était la meilleure solution.
    Un avocat que j'ai rencontré il y a peu, m'a dit trouver celà aberrant...et pourtant ça existe !

    Mais je vais tenter de faire le maximum pour les vacances scolaires, et plus ce rythme insoutenable pour la puce, et aussi pour que le papa puisse la voir un maximum.

    Merci de vos bons conseils !
    Attention aussi, si le juge a fixé un droit de visite 1, 3,5 et non l'intégralité des vacances scolaires malgré la distance, ce ne peut être que parce que l'une des parties l'a demandé ou, à tout le moins, qu'aucune partie n'a proposé autre chose. Les juges, sous peine de sanctions, ne peuvent statuer ultra petita c'est à dire au delà de ce qui est demandé par les parties (même si c'est la meilleure solution) Dès lors, devant un juge, il importe toujours de bien formuler ses demandes
    Un peu de bon sens, que diable !

  12. #12
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par Ncl75 Voir le message
    C'est justement parce que l'éducation n'est pas une science exacte, je ne ferai pas partie de ceux qui vous disent que ce serait traumatisant pour votre enfant. Ce qui l'est, c'est quand les parents ne sont pas sur la même longueur d'onde. En revanche, quand ils le sont, qu'ils prennent une décision en ayant pris en considération tous les paramètres, qu'ils se font confiance (si c'est un an, c'est par pour ne plus rendre l'enfant après), qu'ils expliquent à l'enfant et sont attentifs à ses réactions, le système le plus farfelu soit il peut être très bien vécu par l'enfant.




    Attention, si vous êtes d'accord tous les deux sur le système, le juge attirera votre attention sur les risques de difficultés (et pourra dans ce cas faire capoter un accord si tous les tenants et les aboutissants n'ont pas été clairement accepté par les parents) mais si vous persistez dans votre accord, il entérinera. A nouveau, la seule chose qui préserve le mieux un enfant, c'est l'accord "éclairé" de ses parents



    Attention aussi, si le juge a fixé un droit de visite 1, 3,5 et non l'intégralité des vacances scolaires malgré la distance, ce ne peut être que parce que l'une des parties l'a demandé ou, à tout le moins, qu'aucune partie n'a proposé autre chose. Les juges, sous peine de sanctions, ne peuvent statuer ultra petita c'est à dire au delà de ce qui est demandé par les parties (même si c'est la meilleure solution) Dès lors, devant un juge, il importe toujours de bien formuler ses demandes
    Je vous remercie beaucoup de ce message. A sa lecture, je comprends mieux la réaction d'un JAF, et de l'intérêt pour les parents de bien indiquer ce qu'ils souhaitent pour leur enfant.

    Nous avons donc pris la décision de prendre un avocat, afin de rédiger correctement nos demandes, pour ce qui est des vacances scolaires. Et nous adresser, par la suite, au Jaf pour les valider.

    Je vous remercie tous d'avoir pris de votre temps pour m'aider à y voir plus clair.

Discussions similaires

  1. [Parents et Enfants] Modification du mode de garde
    Par Grisbi dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 9
    Dernier message: 27/05/2016, 18h20
  2. [Parents et Enfants] Modification de mode de garde et propos diffamatoires
    Par liloot dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/05/2013, 23h45
  3. [Parents et Enfants] déménagement - modification mode de garde
    Par Dejautilise dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/04/2009, 11h23
  4. [Vie commune, Rupture] modification mode de garde
    Par Joe 54 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/04/2009, 11h33