Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion : Séparation et mise en danger d'enfants

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour à toutes, à tous
    J’ai reçu une convocation pour une audition début avril 2020 pour mise en danger d’enfant, plainte déposé par mon ex-mari (nous sommes séparés depuis 18mois et nous avons un droit de garde partagé (1we sur 2)) :

    « Le fait d'exposer directement autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par la violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende » (Art 223-1 du CP) .

    Voici les faits :
    Début février 2020, vers 16 heures, j’avais organisé une sortie piscine avec mes 3 filles ; (13 ans, 9 ans et 7 ans).

    J’avais dit à ma fille ainée de s asseoir sur les bancs des vestiaires et de m’y attendre le temps de récupérer mes affaires de bain dans la voiture. L’accès à la piscine étant interdit sans le port d’un maillot de bain. Ma fille ainée est une jeune fille très responsable, réactive et qui exerce une autorité naturelle sur ses 2 s½urs. Elle a la corpulence physique d’une jeune majeure : 1m 67 et 67 kg.

    J’ai pris cette décision en raison aussi que :

    -Les maitres nageurs sont nombreux et réactifs. Ils interdisent l’entrée dans les bassins aux enfants non accompagnés donc il n’y a aucun risque de mort ou d infirmités.
    -Des portiques d entrées ne pouvant s’ouvrir qu’avec des tickets d’entrées qui étaient en ma possession (donc il était impossible que les enfants sortent de la piscine)
    -J’ai dit à l’agent de sécurité de la piscine que j’allais m’absenter quelques minutes. Il m’a dit « allez-y ».

    Arrivé à ma voiture, je m’aperçois avoir oublié mes affaires de bain à la maison.
    Je me rends au magasin, le plus proche pour acheter un maillot de bain (à 5 minutes en voiture). Le magasin était chargé et aucun stationnement n’était disponible.
    Comme j’étais précisément à 7 minutes de mon domicile et ne voulant pas décevoir mes enfants, j’ai récupéré mes affaires avec l’idée que je serais de retour en 15 minutes. Dans la précipitation, je me blesse à la cheville près de mon domicile et je tombe dans un bouchon de 30 minutes au retour.

    J’ai téléphoné au directeur pour le prévenir de la situation. Il me dit qu’il m’attendra.
    A mon retour, il est 17 heures, le Directeur me dit que le règlement précise que « les enfants de moins de 8 ans ne sont admis qu’accompagnés d’une personne majeure » et que chaque commune est libre de fixer un âge d’entrée à la piscine. Je lui ai dit que je l’ignorais.

    Suite à cela, les enfants ont raconté à leur père notre sortie piscine et lui cherchant à tout prix judiciairement à me mettre des bâtons dans les roues, n’as pas hésité à porter plainte.
    Je suis une maman pleinement responsable, mais pas exempt d’erreurs dans mon éducation.
    Au total je me suis absenté 1H (et oui c’est passé super vite).

    Quelle excuse valable je peux trouver pour me sortir d’embarras devant la police ?

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Najia142 Voir le message
    Bonjour à toutes, à tous
    J’ai reçu une convocation pour une audition début avril 2020 pour mise en danger d’enfant, plainte déposé par mon ex-mari (nous sommes séparés depuis 18mois et nous avons un droit de garde partagé (1we sur 2)) :

    « Le fait d'exposer directement autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par la violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende » (Art 223-1 du CP) .

    Voici les faits :
    Début février 2020, vers 16 heures, j’avais organisé une sortie piscine avec mes 3 filles ; (13 ans, 9 ans et 7 ans).

    J’avais dit à ma fille ainée de s asseoir sur les bancs des vestiaires et de m’y attendre le temps de récupérer mes affaires de bain dans la voiture. L’accès à la piscine étant interdit sans le port d’un maillot de bain. Ma fille ainée est une jeune fille très responsable, réactive et qui exerce une autorité naturelle sur ses 2 s½urs. Elle a la corpulence physique d’une jeune majeure : 1m 67 et 67 kg.

    J’ai pris cette décision en raison aussi que :

    -Les maitres nageurs sont nombreux et réactifs. Ils interdisent l’entrée dans les bassins aux enfants non accompagnés donc il n’y a aucun risque de mort ou d infirmités.
    -Des portiques d entrées ne pouvant s’ouvrir qu’avec des tickets d’entrées qui étaient en ma possession (donc il était impossible que les enfants sortent de la piscine)
    -J’ai dit à l’agent de sécurité de la piscine que j’allais m’absenter quelques minutes. Il m’a dit « allez-y ».

    Arrivé à ma voiture, je m’aperçois avoir oublié mes affaires de bain à la maison.
    Je me rends au magasin, le plus proche pour acheter un maillot de bain (à 5 minutes en voiture). Le magasin était chargé et aucun stationnement n’était disponible.
    Comme j’étais précisément à 7 minutes de mon domicile et ne voulant pas décevoir mes enfants, j’ai récupéré mes affaires avec l’idée que je serais de retour en 15 minutes. Dans la précipitation, je me blesse à la cheville près de mon domicile et je tombe dans un bouchon de 30 minutes au retour.

    J’ai téléphoné au directeur pour le prévenir de la situation. Il me dit qu’il m’attendra.
    A mon retour, il est 17 heures, le Directeur me dit que le règlement précise que « les enfants de moins de 8 ans ne sont admis qu’accompagnés d’une personne majeure » et que chaque commune est libre de fixer un âge d’entrée à la piscine. Je lui ai dit que je l’ignorais.

    Suite à cela, les enfants ont raconté à leur père notre sortie piscine et lui cherchant à tout prix judiciairement à me mettre des bâtons dans les roues, n’as pas hésité à porter plainte.
    Je suis une maman pleinement responsable, mais pas exempt d’erreurs dans mon éducation.
    Au total je me suis absenté 1H (et oui c’est passé super vite).

    Quelle excuse valable je peux trouver pour me sortir d’embarras devant la police ?
    Bonjour,

    Ne cherchez pas d'excuses, restez factuelle, reconnaissez l'enchaînement des mauvaises décisions.

    C'est une attitude bien plus responsable que de (se) chercher des excuses.

    Mieux vaut être honnête. Rester courtoise, polie, sans parler du fait que "tous les parents font des erreurs" etc.

    Ne critiquez pas votre ex (comment auriez-vous réagit si les rôles étaient inversés ?).

    Votre embarras est normal et logique.

    Il serait peut-être souhaitable d'en profiter pour expliquer à vos enfants la nécessité d'une organisation et de se poser un peu avant d'agir car les aléas peuvent s'enchaîner.

    Et de préciser aux FDO que non seulement vous avez reconnu vos erreurs successives, que vous leur avez expliqué tranquillement l'enchaînement des aléas etc, mais que vous avez présenté vos excuses de les avoir contraints à passer une heure à vous attendre à la piscine.
    Dernière modification par Lealea ; 26/03/2020 à 15h27.

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Najia142 Voir le message
    [...]
    Quelle excuse valable je peux trouver pour me sortir d’embarras devant la police ?
    Vous pensez que votre histoire de dire à vos enfants que vous êtes de retour dans 5mn et de les laisser finalement 1h et sans surveillance, c'est pas une excuse valable ?
    Vous pensez qu'aller acheter un maillot de bain, puis de rentrer chez vous n'est pas une excuse valable ?
    Oubliez l'histoire de l'embouteillage. Vous auriez aussi pu avoir un accident, etc. Le fait est que vous avez laissé vos enfants sans surveillance, et que ça ne vous a pas effleuré un instant que c'était dangereux. Le fait que votre gosse de 13 ans pèse 67kg n'est vraiment pas une raison valable de la laisser avec ses 2 soeurs sans surveillance !

    La seule chose à admettre c'est une succession de mauvaises décisions.

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    LEALEA - Hel4 est un parent absolument parfait à n'en point douter ...

    Expliquez les faits aux FDO - vous avez averti le directeur de la piscine.

    - les impondérables - ben ça arrive !!! .. Aucun ne s'est noyé ils vous ont attendu sagement... Pas de blessure, pas de noyade.

    Maintenant votre ex a une preuve de ce qui s'est passé ? Non !!! ce sont les dires de vos filles - ... Les fdo vont surement comprendre. Ils comprendront aussi surement qu'il ne sera pas nécessaire d'aller encombrer les tribunaux avec ça.
    Dernière modification par ALBANE33 ; 26/03/2020 à 16h57.

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    nous sommes séparés depuis 18mois et nous avons un droit de garde partagé (1we sur 2))
    Je suppose que vous voulez dire une semaine sur deux ? Cette résidence alternée a-t-elle fait l'objet d'un jugement validé par le JAF ?

    Je ne dis pas que vous n'êtes pas un parent parfait, je sais que les impondérables cela existe, mais organiser une sortie piscine sans prendre son maillot de bains (juste le vôtre ?), c'est vrai que cela fait très "tête en l'air" ; je n'ai pas compris si vos filles avaient déjà passé leur maillot de bains. Ensuite partir pour 5 minutes mais laisser vos enfants seuls à la piscine pendant une heure, on peut comprendre que cela a choqué le papa et que, si vos relations ne sont pas bonnes et qu'il cherche à récupérer la garde de vos filles, cette plainte peut constituer un élément en sa faveur.

  6. #6
    Membre Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Najia142 Voir le message
    "la violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de prudence ou de sécurité."
    ne me semble pas franchement établie au vu de votre récit.

    En particulier parce que l'aspect délibéré ne ressort guère....quoi que... je vous suggère quand même en audition d'être un peu plus claire dans vos explications.

    Franchement, je n'ai pas compris si les enfants pouvaient accéder à la piscine ni pour quelle raison, s'il s'agissait simplement d'aller chercher un vêtement manquant que vous pensiez très proche, vous avez décidé de les laisser seuls, ce qui n'est jamais une bonne idée.

  7. #7
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par ALBANE33 Voir le message
    LEALEA - Hel4 est un parent absolument parfait à n'en point douter ...

    Expliquez les faits aux FDO - vous avez averti le directeur de la piscine.

    - les impondérables - ben ça arrive !!! .. Aucun ne s'est noyé ils vous ont attendu sagement... Pas de blessure, pas de noyade.

    Maintenant votre ex a une preuve de ce qui s'est passé ? Non !!! ce sont les dires de vos filles - ... Les fdo vont surement comprendre. Ils comprendront aussi surement qu'il ne sera pas nécessaire d'aller encombrer les tribunaux avec ça.
    Bonsoir,

    J’ai répondu sur ce que je pense le moins préjudiciable pour l’auteur du fil.

    Je ne suis pas parent parfait, loin de là même.
    Ceci étant, il n’est pas question de perfection ou d’imperfections ici, car il ne s’agit pas ici d’erreur d’éducation.

    Il s’agit ici de sécurité de trois jeunes enfants dans un environnement qui accumule les risques : piscine, sols glissants, personnes inconnues, ados et adultes.

    Rien à voir avec la perfection pour en avoir conscience.

    Les impondérables n’ont rien à voir avec les mauvaises décisions.

    Car ils auraient eu lieu même avec les enfants rhabillés en sécurité dans la voiture avec leur mère.

    Oui c’est enquiquinant de se rhabiller à la piscine.

    Mais c’est aussi un aléa éducatif niveau vie de groupe.
    On arrive ensemble, on reste ensemble, on repart ensemble.

    Perdre 20 minutes à se rhabiller pour le plaisir de pouvoir profiter de la piscine juste plus tard que prévu, c’était gérable.

    La même mésaventure nous est arrivée il y a qqs mois.
    Mes enfants (déjà douchés) ont dû se rhabiller, car il était hors de question qu’ils soient hors de ma vue.
    (13 et 10 ans)
    Dernière modification par Lealea ; 26/03/2020 à 22h52.

Discussions similaires

  1. [Mon Employeur] Procédure Alerte / Danger en danger
    Par Macistador dans le forum Travail
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/07/2019, 14h01
  2. [Parents et Enfants] Mise en danger de la vie des enfants suite à mauvaise interpretation de la directrice
    Par wafase dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/10/2016, 12h32
  3. [Parents et Enfants] Enfants en danger
    Par Angie23 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 12
    Dernier message: 24/03/2008, 15h34
  4. [Pénal et infractions] droit de visite enfants en danger
    Par Aliastop dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/09/2007, 11h10
  5. [Vie commune, Rupture] enfants en grand danger
    Par Elgateo dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/01/2006, 13h50