Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Discussion : Pour un "Droit De Paternité"

  1. #1
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour,

    Je me bats tous les jours pour voir mon fils dont je suis privé par décision ferme et unilatérale de sa maman, dans l'attente de passer devant un JAF.

    Cette situation étant particulièrement difficile à vivre, je cherche à me rapprocher d'associations ou tout autre organisme pouvant m'aider, et aider à faire changer les choses car dans le couple, la paternité est reconnue et attendue. Et pourtant, elle passe au second plan dès la séparation.

    Merci pour votre aide.

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Cedou88 Voir le message
    Bonjour,

    Je me bats tous les jours pour voir mon fils dont je suis privé par décision ferme et unilatérale de sa maman, dans l'attente de passer devant un JAF.

    Cette situation étant particulièrement difficile à vivre, je cherche à me rapprocher d'associations ou tout autre organisme pouvant m'aider, et aider à faire changer les choses car dans le couple, la paternité est reconnue et attendue. Et pourtant, elle passe au second plan dès la séparation.

    Merci pour votre aide.
    Bonjour,

    Qu'entendez vous par "droit à la paternité" ?

    Vous êtes père de cet enfant, votre paternité est donc reconnue. Votre droit à être père n'est donc pas inexistant.

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je pense que cela signifie "le droit à l'exercice de la paternité".....

  4. #4
    Membre Junior

    Infos >

    [Message non conforme à la charte]...

  5. #5
    Modérateur Communautaire

    Infos >

    Zarty,

    Je vous rappelle que NI est un forum d'échange où chacun fait partager son expérience aux autres.
    C'est pourquoi appeler à discuter par MP n'est pas admis.

    Merci de vous en rappeler....

  6. #6
    Membre Junior

    Infos >

    La problématique est que je pense qu'il n'est pas normal qu’un papa doive obtenir l’autorisation de la maman pour voir son enfant.

    Je parle d'une situation de séparation conflicutelle où la maman part avec l'enfant et considère avoir toute puissance en attendant une audience chez un JAF.

    Si le papa cherche à voir son enfant "de force" par exemple à sa sortie de chez sa nouvelle nounou ou en bas du domicile de la maman, ça peut souvent créer un conflit et une situation difficile à vivre ou à comprendre pour l'enfant, surtout en bas âge.

    Donc mieux vaut que le papa prenne sur lui. Ce n'est pas normal.
    Le papa se retrouve privé de ses droits, l'enfant n'a pas de figure paternelle, et cette situation peut durer longtemps étant donné les délais des procédures judiciaires.

    C'est pourquoi je cherche à me rapprocher d'associations ou tout autre organisme pouvant m'aider, et aider à faire changer les choses.

  7. #7
    Pilier Junior

    Infos >

    En fait cela n'a rien à voir avec le fait d'être une mère ou un père spécifiquement, mais au fait d'être parents : chacun détenant l'autorité parentale, il est possible à chacun des parents, sans jugement pour décider d'un cadre autre, de conserver l'enfant sans se mettre hors la loi.
    Cela pourrait être vous.
    Et il est possible que la mère de votre enfant ne souhaite pas vous permettre de le voir justement parce qu'elle a connaissance de cette disposition, et qu'elle sait que vous pouvez décider de conserver l'enfant sans lui permettre de le voir en attendant l'audience et la décision du JAF, de votre côté, si elle vous en laisse l'occasion.

    Vous pouvez vous rapprocher de votre député, afin que son groupe parlementaire propose un projet de législation mettant fin à ce vide juridique.

  8. #8
    Membre Junior

    Infos >

    Oui bien d'accord avec vous, cette situation peut être vécu par un papa ou une maman.

    Dans mon cas, je parle d'une situation conflictuelle et je ne tiens pas à reprendre mon enfant de "force" car la situation risque de beaucoup s'envenimer. J'espère que le JAF tiendra compte de ça...

    Merci, je vais voir pour le député...

    J'ai trouvé des associations comme SOS Papa, ainsi que cette pétition qui explique bien tout ça.

    [lien non autorisé par la charte]

  9. #9
    Pilier Junior

    Infos >

    Je n'irai pas lire cette pétition : dès lors qu'elle s'intitule "droit de paternité", c'est qu'elle oppose les parents et souhaite des droits différents en fonction de leur sexe, et qu'elle cherche donc simplement à les voir s'affronter.
    C'est contre productif au possible et cela ne peut qu'aller contre l'intérêt des enfants.

  10. #10
    Pilier Junior

    Infos >

    et cela n'a rien à faire sur ce forum.....

  11. #11
    Modérateur Communautaire

    Infos >

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Ashél Voir le message
    et cela n'a rien à faire sur ce forum.....
    Effectivement, c'est pourquoi il a été supprimé.

    Cordialement,
    Modo 03

  12. #12
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Cedou88 Voir le message
    La problématique est que je pense qu'il n'est pas normal qu’un papa doive obtenir l’autorisation de la maman pour voir son enfant.

    Je parle d'une situation de séparation conflicutelle où la maman part avec l'enfant et considère avoir toute puissance en attendant une audience chez un JAF.

    Si le papa cherche à voir son enfant "de force" par exemple à sa sortie de chez sa nouvelle nounou ou en bas du domicile de la maman, ça peut souvent créer un conflit et une situation difficile à vivre ou à comprendre pour l'enfant, surtout en bas âge.

    Donc mieux vaut que le papa prenne sur lui. Ce n'est pas normal.
    Le papa se retrouve privé de ses droits, l'enfant n'a pas de figure paternelle, et cette situation peut durer longtemps étant donné les délais des procédures judiciaires.

    C'est pourquoi je cherche à me rapprocher d'associations ou tout autre organisme pouvant m'aider, et aider à faire changer les choses.
    Bonjour,

    Vous n'êtes absolument pas privé de vos droits.

    Pour certaines raisons , vous ne les exercez pas. C'est bien différent.

    En France, chacun des parents a les mêmes droits ; si les parents ne peuvent pas s'entendre, le JAF précise comment et quand les droits de chacun seront exercés.

    Et l'enfant a aussi des droits.

    Nulle part il n'est précisé que vous devez avoir l'autorisation de l'autre parent pour voir votre enfant lorsque les périodes ne sont pas fixées par le JAF.

    Vous avez l'autorité parentale. Cela vous laisse une grande latitude d'action pour voir, voire domicilier votre enfant chez vous.

    Comme pour l'autre parent en fait.

  13. #13
    Membre Junior

    Infos >

    Excusez moi pour le lien, je ne savais pas.

    Oui je comprends bien, mais je ne vais pas "kidnapper" mon enfant à la sortie de chez sa nounou ?
    Je ne tiens pas à faire un scandale au pied du domicile de la maman qui va se terminer avec la police comme elle m'en menace souvent.

    Que faire ? Si elle fait complètement barrage, elle me prive de mes droits ?
    Je ne voudrais pas que mon enfant, en bas âge, assiste à ce genre de conflit.

    Mais oui je comprends votre propos "Pour certaines raisons , vous ne les exercez pas".

    Les seules fois où elle veut bien me laisser le voir, c'est dans un parc, en sa présence...

    C'est pas évident.

  14. #14
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Cedou88 Voir le message
    Excusez moi pour le lien, je ne savais pas.

    Oui je comprends bien, mais je ne vais pas "kidnapper" mon enfant à la sortie de chez sa nounou ?
    Eh bien, disons que si elle vit seule avec l'enfant c'est qu'elle a déjà réalisé une sorte de "kidnapping", non ? et sans complexe !

    Je ne tiens pas à faire un scandale au pied du domicile de la maman qui va se terminer avec la police comme elle m'en menace souvent.

    Que faire ? Si elle fait complètement barrage, elle me prive de mes droits ?
    Votre ex ne peut pas vous priver de vos droit. Ils sont toujours là.
    Mais vous faites le choix (sns doute raisonnable) de ne pas les exercer (puisque ça impliquerait de "kidnapper" votre enfant)
    Seule la justice pourrait vous priver de vos droits !

    Seul le tapage et le harcèlement pourrait être réprimés.
    Je ne voudrais pas que mon enfant, en bas âge, assiste à ce genre de conflit.

    Mais oui je comprends votre propos "Pour certaines raisons , vous ne les exercez pas".

    Les seules fois où elle veut bien me laisser le voir, c'est dans un parc, en sa présence...

    C'est pas évident.
    Ne vous laissez pas faire et ne croyez pas à ses menaces.
    De toute manière, l'enfant assiste déjà au conflit. Sa mère toute puissante décide de tout pour lui et pour vous. Ce n'est pas normal.

  15. #15
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Cedou88 Voir le message
    Excusez moi pour le lien, je ne savais pas.

    Oui je comprends bien, mais je ne vais pas "kidnapper" mon enfant à la sortie de chez sa nounou ?
    Je ne tiens pas à faire un scandale au pied du domicile de la maman qui va se terminer avec la police comme elle m'en menace souvent.

    Que faire ? Si elle fait complètement barrage, elle me prive de mes droits ?
    Je ne voudrais pas que mon enfant, en bas âge, assiste à ce genre de conflit.

    Mais oui je comprends votre propos "Pour certaines raisons , vous ne les exercez pas".

    Les seules fois où elle veut bien me laisser le voir, c'est dans un parc, en sa présence...

    C'est pas évident.
    Bonjour,

    Non je ne suggère pas un enlèvement d'enfant..

    Ceci étant, vous êtes investi vous aussi de l'autorité parentale et pouvez donc prendre des décisions.

    Qui est l'employeur de cette nourrice ?


    Non elle ne vous prive pas de vos droits (re).

    Vous choisissez de ne pas les exercer ; c'est certes provisoire (en attente du jugement) et pour /dans l'intérêt de votre enfant, mais c'est votre choix. N'en rejetez pas la responsabilité sur l'autre parent qui n'a pas le pouvoir de décider ou choisir pour vous.


    Un courrier recommandé, qui reprend factuellement vos anciennes demandes de voir votre enfant, et votre demande actuelle qu'elle vous fixe une date à laquelle vous pourrez voir votre enfant voire l'accueillir pour plusieurs jours.

    Garder copie de ces courriers, et faites copie des réponses.

    Votre avocat aura ainsi des arguments à faire valoir au JAF qui déterminera la résidence de l'enfant chez un de ses parents et des DVH pour l'autre parent.

  16. #16
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour,
    faite un courrier en recommande AR à votre ex compagne lui disant que vous vous présenterez chez elle à telle heure pour
    récupérer votre enfant le temps d'un week-end. Allez y avec un huissier, qui constatera comment ça se passe. Un constat d'huissier aura dupoids devant le jaf.
    Chacun des deux parents a autant de droit sur l'enfant, mais c'est pas très sympathique d'empêcher un parent de voir son enfant,
    surtout lorsqu'il n'y a pas de jugement.
    Je pense que le Jaf n'appréciera pas un tel comportement.

Discussions similaires

  1. [Parents et Enfants] test de paternité sans reconnaissance de paternité est ce possible?
    Par TACHA64 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/02/2017, 08h32
  2. [Propriétaire et Locataire] Non renouvellement de bail pour motif "d'habiter la maison" mais en faite "pour vendre la maison"
    Par BBobby dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/03/2014, 10h13
  3. [Pénal et infractions] Composition pénale pour usage de stupefiant reçue mais motif "usage" au lieu de "detention"
    Par Damien61 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 23
    Dernier message: 26/02/2013, 14h15
  4. [Rapport avec les pros du droit] Expression "ouvrir droit"/"ouvrant droit"
    Par néo-droit dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/02/2012, 19h35
  5. [Travaux et Construction] se mettre en regle pour vivre dans une "habitation" dite "batiment agricole"
    Par Blou dans le forum Immobilier
    Réponses: 12
    Dernier message: 20/07/2011, 06h56