Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Discussion : vacances

  1. #1
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour,

    Je reviens vers vous pour avoir vos lumières.

    J'ai un jugement stipulant que j'ai mon enfant un week-end sur deux et la moitié des vacances mais voilà il y à de très forte chance que je ne puisse plus la prendre a chaque vacances. Et je n'ai aucune famille qui sois proche de chez moi.

    Mes questions sont :

    Suis - je dans tout les cas obligé de la prendre?

    A t'elle le droit de m'obliger à prendre mon enfant?

    Je vous remercie par avance.

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    Non, ce n'est pas une obligation.

  3. #3
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour
    Non vous n'êtes pas obligé mais si vous ne prenez pas régulièrement votre enfant, la pension peut être revue à la hausse.
    Vous pouvez voir avec votre commune si vous pouvez inscrire votre enfant au centre aéré pendant les vacances ou peut être pouvez vous l'envoyer chez ses grands-parents même si ils n'habitent pas à proximité?
    Dans tous les cas, prévenez par courtoisie votre ex que vous ne prenez pas votre enfant pour qu'elle puisse s'organiser et prevenez votre enfant pour qu'il ne soit pas déçu.
    Dernière modification par Poupsolo ; 01/12/2019 à 05h06.

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    Vous avez le droit de la prendre : aucune obligation.
    La mère a le droit de faire réviser la pension ou de faire réviser le cadre de vos droits, si vous ne les prenez pas .

    Je vous conseille d'informer la maman de vos intentions rapidement et d'essayer de négocier des droits en rapport avec vos disponibilités : les prochaines vacances sont celles de Noel, il y a des jours fériés et des week ends, et même si la mère exerce son droit à ne pas les fractionner, il faut mieux, pour l'enfant, essayer de trouver des solutions , quitte à faire plein d'aller retours.

  5. #5
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour,

    merci pour vos lumières.

    mes parents habitent à 800km de chez moi et mon enfant a que 5 ans.

    Par contre pour savoir si on doit changer l'horaire où je dois la prendre les weeks - ends, suis - je obligé de passer par le JAF?

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Par contre pour savoir si on doit changer l'horaire où je dois la prendre les weeks - ends, suis - je obligé de passer par le JAF?
    C'est à dire?
    Si vous voulez d'autres horaires et jours que le jugement, actuellement cela ne peut que se faire avec son accord et surtout parce que vous le demandez ; je vous incite à le faire, quelque soit la position de la mère .
    Une modification de droits doit etre en rapport avec l’intérêt de l'enfant et argumenté dans ce sens : si vous avez des contraintes professionnelles, il faut les prouver, et surtout qu'elles soient en rapport avec celles de la mère qui elle aussi en a peut être .
    On ne peut pas vous obliger à prendre votre enfant mais on peut décider que vous assumerez les frais liés à votre absence ( qui dépendent des situations de chacun)
    Si vous nous expliquiez la ou les raions pour lesquelles vous ne pourrez assumer le DVH tel le jugement , ce serait plus simple pour vous répondre dans le contexte.

  7. #7
    Membre Junior

    Infos >

    C'est suite à une entrèe en formation prévue a partir du 16/12/2019 pour une durée de 6 mois et à l'issue de cette formation une potentielle embauche.

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    Donc rien de définitif qui pourrait motiver à faire un changement de jugement ( puisque avec les délais vous pourriez avoir une audience dans 4 ou 6 mois)
    Reste le fait de la prévenir par écrit que pour période de 6 mois, vous n'aurez pas les mêmes disponibilités, et que vous êtes prêt à discuter pour trouver des solutions pour voir votre fille, avec des solutions qui lui conviennent .
    Vous pouvez proposer dés lors au minimum week ends et jours fériés des vacances de Noel, histoire de paraître faire un effort en ce sens : par écrit ( mail) c'est mieux .
    Vous verrez ce qu'elle vous répond .

  9. #9
    Membre Junior

    Infos >

    D'accord, je vous remercie tous.

  10. #10
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour,

    je reviens vers vous pour vos lumières.

    Voilà, pour résumer j'ai suivi vos conseils, pour les vacances scolaires de ma fille de 5 ans comme c'est mon ex compagne qui a la garde et que mon DVH dit " un week end sur deux et la moitié des vacances ", comme je suis entrée en formation depuis le 16 décembre 2019, je n'aurai pas de vacances durant les périodes de Février 2020 et d'Avril 2020, ma formation ce termine le 12 Juin 2020, après cela j’espère trouver du travail et avoir enfin une stabilité professionnelle

    Donc j'ai envoyé un mail à mon ex compagne pour lui dire que je ne pourrais pas prendre notre fille durant les vacances scolaires de Février et Avril, en contre partie je lui ai proposé de la prendre les deux week-ends des vacances.

    Voilà sa réponse " quand je travail je me débrouille pour la faire garder, merci de prendre tes responsabilités pour une fois. Je veux bien être gentille mais c'est souvent que tu ne peux pas venir la chercher, donc stop. C'est ta fille elle a besoin de te voir. "

    Quand elle dit que c'est souvent que je ne viens pas la chercher, elle exagère puisqu'il y-à qu'un week-end de ce mois ci ou je n'ai pas pu venir.

    j'ai eu l'agréable surprise de recevoir ce mardi un sms de sa part en me disant " tu sauras que notre fille ce rend malade à vomir du fait que tu ne vienne pas la chercher quand tu le doit. Donc à partir de maintenant y'à plus de je peux pas venir la chercher. C'est soit tu respect tes temps de garde soit tu viens plus du tout. Parce que j'en ai marre de la voir dans des états pareil parce que tu n'es pas foutu d'assumer ta fille. "

    Ce qui m'énerve c'est de dire que je ne la prend pas tout ça parce qu'une fois ce mois-ci et pour deux périodes de vacances je ne peux pas la prendre.

    Je voudrais savoir quoi faire?
    Est ce que j'envisage de voir avec un avocat pour voir avec lui de ce que l'on peut faire car avoir une quelconque discussion avec elle est impossible, ça ne va que dans un sens.

    Merci à vous.

  11. #11
    Modérateur Communautaire

    Infos >

    Bonjour,

    Pour respecter la charte que vous avez acceptée je viens de fusionner vos deux discussions traitant du même sujet et posant la même question, merci de rester dorénavant sur ce fil.

    Cordialement,
    Modo 03

  12. #12
    Membre Cadet

    Infos >

    Il vous avait été proposé plus haut de l inscire a un centre de loisir avez vous essayé ? Ou bien une nounou ?

    Vos parents ne peuvent ils pas venir la garder chez vous ? Ainsi elle profiterais de son papa et ses grands parents ?

    Vous vous braquez contre la maman alors que c est vous qui ne prennez pas vos responsabilités.

    Le droit de visite et d hébergement est un droit que vous pouvez utiliser ou non , mais ne blâmez pas la maman de ne pas bien le prendre non plus . D autant que d après vos ecrits vous n'êtes pas assidue pour exercer votre dvh .

  13. #13
    Membre Junior

    Infos >

    En quoi je ne suis pas assidu pour exercer mon DVH, sous prétexte que un week end seulement je n'ai pas pu la prendre et qu'ensuite les vacances qui viennent je ne pourrai pas la prendre alors que l'année dernière il n'y a pas eu un week end de loupé et en plus de ça pour arranger mon ex j'ai pris à chaque fois une semaine de plus notre fille à chaque vacances, donc au lieu de la moitié je l'avais toutes les vacances.

    Donc pour en revenir, je suis au chômage en fin de droit pour m'en sortir financièrement je fais une formation pour un métier porteur, là je viens de trouver un appartement plus grand pour que ma fille et moi puissions avoir une chambre chacun.

    Même avec des APL, ça reste cher entre les factures, le loyer, la pension alimentaire et les frais divers à la fin du mois la ceinture est plutôt bien serrée. Donc prendre un centre de loisir ou même une nounou, le porte feuille va se retrouver avec un grand trou, en plus de ça avec les transports pour aller à ma formation je dois partir à 6h du matin et je rentre il est 20h environ. Du coup je me vois mal lever ma fille à 5h pour l'amener et la ramener pour 20h30.
    De plus pour mes parents ça fait un an qu'il passe leur retraite à 800km de chez moi, donc difficile pour qu'ils viennent et à par eux j'ai personne d'autre.

    Je me braque contre la maman en même temps c'est normal, pour vous c'est normal d'appeler son enfant au téléphone toute les semaines et que la maman laisse notre fille devant la tv, tout en restant à coter d'elle. Que je sois obligé de répéter plusieurs fois le prénom de ma fille pour qu'elle me réponde et encore quand je lui pose des questions sur ce qu'elle a fait de sa journée, j'ai comme seule réponse un "je sais plus". J'en viens même à me demander si ça vaux le coup que je l'appelle. De plus, je me suis toujours débrouillé pour arranger sa mère quand elle n'était pas disponible où bien entendu elle ne m'a jamais fait de reproche à ce moment là et pour une fois que je ne peux pas la garder je m'en prends pleins la gueule.

  14. #14
    Membre Cadet

    Infos >

    Soit j ai mal lu , soit vous vous etes mam exprimer. Bref soit vous exercez votre droit de visite et d d'hébergement soit non . C est vous qui voyez certe votre situation n est pas facile , mais elle ne l est peut etre pas non plus par la maman . Que voulez vous entendre ? Que vous faite bien de ne pas prendre votre enfant ? Vous donnez raison ?

    Le droit de visite et d hebergement est un droit non un devoir a vous de l'utilisé ou non .

  15. #15
    Pilier Junior

    Infos >

    Avez vous proposé a minima à la m_ère de votre fille de prendre en charge les frais de nounou/centre aérés qui seront créés par votre incapacité à exercer votre DVH?
    Ceci afin de ne pas lui rajouter des frais importants à la gestion (y compris psychologique)de votre enfant et l'impossibilité de prendre des congés seule?
    Car vous faites remarquer que c'est coûteux et que cela fait un trou dans le portefeuille.
    Mais en fait c'est tout aussi couteux pour la mère à qui vous rajoutez cette charge financière qui n'était pas la sienne à l'origine.

  16. #16
    Pilier Junior

    Infos >

    Séraphinette pensez vous que les pères qui n'exercent pas ou très peu leur dvh se soucient que la maman doive s'organiser en conséquence ? Le papa a déjà fait lui aussi des concessions et gardé sa fille pendant les vacances pour arranger la maman parce que pour le papa aussi c'est une charge financière. Il n'a surement pas réclamé pour autant des frais de nourriture et d'hébergement. Et le coup de la culpabilisation..
    Dernière modification par ALBANE33 ; 27/01/2020 à 23h13.

  17. #17
    Membre Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par ALBANE33 Voir le message
    Séraphinette pensez vous que les pères qui n'exercent pas ou très peu leur dvh se soucient que la maman doive s'organiser en conséquence ? Le papa a déjà fait lui aussi des concessions et gardé sa fille pendant les vacances pour arranger la maman parce que pour le papa aussi c'est une charge financière. Il n'a surement pas réclamé pour autant des frais de nourriture et d'hébergement. Et le coup de la culpabilisation..

    Albane,

    Vous confondez s'arranger, ce qui nécessite un accord commun et imposer ce qui implique un consentement très unilatéral.

    Un parent qui accepte de faire durer un peu plus longtemps son DVH alors même qu'il ne voit que très peu son enfant est une chose qui nécessite dans tous les cas son consentement.

    Un parent qui se voit contraint de trouver et financer un mode de garde sur les périodes de DVH de l'autre parent, alors qu'il gère déjà ces aspects logistiques (et financier) la majeure partie du temps, ce n'est aucunement par choix et c'est déjà beaucoup moins moral.

    Légalement nous sommes bien d'accord, c'est un droit que le parent non gardien peut exercer ou non, sur ce même plan, il n'est possible d'imposer aux parents que d'assurer financièrement la charge de leurs enfants, pas de les aimer, de les éveiller, les éduquer etc.

    Nous avons beau être sur un forum juridique, je me permets de soulever une question, être parent n'est ce que se borner à un jugement définissant un minimum de droits et de devoirs?
    Tout dépend peut-être du genre de parent qu'on souhaite être, se contenter d'être géniteur, c'est effectivement une option, que je me vois personnellement difficile de conseiller.

    Salutations.

Discussions similaires

  1. [Mon Employeur] Responsbilité d'un employé qui part en vacances
    Par Lionel dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/03/2005, 15h47
  2. [Mon Employeur] Prime de vacances
    Par Fifi30 dans le forum Travail
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/02/2005, 18h02
  3. [Mon Employeur] Prime de vacances, départ et Syntec
    Par Citrone dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/11/2004, 03h44
  4. [Mon Employeur] Prime de vacances
    Par Neo dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/08/2004, 07h42
  5. [Mon Employeur] vacances scolaire
    Par richard dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/05/2002, 20h59