Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Discussion : Droit de prévenance et interdiction de rentrer en contact

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Suite à un une altercation avec ma compagne qui est partie avec mes 3 enfants, j ai perdu mon sang froid et je l'ai menacé sous lec oup de la colère. Elle a déposé plainte et un jugement a été rendu et j ai maintenant une interdiction de rentrer en contact avec elle depuis un an. Suite à une demande de revalorisation de la pension alimentaire, le nouveau jugement me demande d'effectuer un droit de prévenance systématique : une semaine avant, je dois lui confirmer que je prend les enfants (un weekend sur 2) . Comment puis je faire ?Suite à mes questions le JAF m'a répondu que je peux faire appel à un ami ou a ma famille -mais personne ne souhaite avoir affaire a cette personne. Comment puis-je faire ? Est ce qu'une personne juridique ou la gendarmerie pourrait m'aider et envoyer le sms ou le mail pour confirmer m'a venu. Auriez-vous une solution a m'apporter ? Merci a vous !

  2. #2
    Pilier Cadet

    Infos >

    Vous devez avertir la maman ça vous l'avez compris mais si la mesure d'éloignement est maintenue c'est effectivement assez contradictoire car vous n'avez pas le droit de vous approcher de la maman et donc aller prendre les enfants chez elle.
    Oui vous devez avertir la maman que vous venez chercher les enfants mais la maman pourra prendre des dispositions pour déposer les enfants chez un tiers pour ne pas avoir affaire à vous. Attendez vous ne savez pas faire un mail ou un sms ? Et pour vous assurer la seule façon est le recommandé AR. Elle peut avoir bloqué votre numéro de téléphone et votre mail aussi. Ce qui pourrait se comprendre et aucun juge ne pourra lui reprocher ça.

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Vous pourriez passer par avocat. Mais ce ne sera pas gratuit.

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par patouche93 Voir le message
    Suite à un une altercation avec ma compagne qui est partie avec mes 3 enfants, j ai perdu mon sang froid et je l'ai menacé sous lec oup de la colère. Elle a déposé plainte et un jugement a été rendu et j ai maintenant une interdiction de rentrer en contact avec elle depuis un an. Suite à une demande de revalorisation de la pension alimentaire, le nouveau jugement me demande d'effectuer un droit de prévenance systématique : une semaine avant, je dois lui confirmer que je prend les enfants (un weekend sur 2) . Comment puis je faire ?Suite à mes questions le JAF m'a répondu que je peux faire appel à un ami ou a ma famille -mais personne ne souhaite avoir affaire a cette personne. Comment puis-je faire ? Est ce qu'une personne juridique ou la gendarmerie pourrait m'aider et envoyer le sms ou le mail pour confirmer m'a venu. Auriez-vous une solution a m'apporter ? Merci a vous !
    Bonjour,

    Une LRAR factuelle suffira :

    Coordonnées
    Date
    LRAR

    Objet : délai de prévenance DVH

    Conformément à mes obligations fixées par le JAF dans le jugement de telle date, je préviens que j'exercerai mon droit de visite et d'hébergement concernant nom prénom tels jours aux horaires et lieux prévus au même jugement.

  5. #5
    Pilier Cadet

    Infos >

    Attention il doit le faire à chaque droit de visite surement précaution prise par le jaf pour que la maman ait l'opportunité de ne pas être seule à ce moment là... Ou que la maman fixe un lieu de rendez-vous qui ne soit pas chez elle.
    Dernière modification par ALBANE33 ; 30/11/2019 à 15h58.

  6. #6
    Membre

    Infos >

    Bonjour et merci à vous pour vos réponses !

    En fait, la contradiction est celle-ci : je dois confirmer chaque semaine à mon ex-épouse si je prends mes enfants (ou pas) mais, d'un autre coté, je n'ai pas le droit d'entrer en contact avec elle ni pas courrier, ni mail, ni sms. Par contre, depuis toujours je peux passer chercher mes enfants devant chez elle et il arrive qu'elle vienne me parler( pour me dire que je n'aurai pas mes enfants par exemple), dans ce cas je préfère ne pas répondre pour ne pas avoir d'ennuis.
    Le JAF m'a dit de passer par une tiers personne mais mes amis ou ma famille ne veulent pas avoir a faire avec elle car elle est parfois problématique.
    Je ne peux pas passer par un avocat car avec la pension alimentaire et le crédit de la maison que je dois payer seul j 'ai très peu de ressource et cela me serait impossible.
    Je sais donc bien envoyer un mail ou un sms, ce n'est pas la question. c'est juste que a priori je n'en ai pas le droit. Une lettre recommandé c'est la même chose.
    Si mes amis et ma famille ne veulent pas s'engager qui pourrait faire intermédiaire entre moi et elle mis à part un avocat ,
    Encore merci pour vos réponse et bonne soirée à vous tous
    Dernière modification par patouche93 ; 02/12/2019 à 20h28.

  7. #7
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par patouche93 Voir le message
    le JAF m'a répondu que je peux faire appel à un ami ou a ma famille -mais personne ne souhaite avoir affaire a cette personne.
    Il faudrait peut-être insister auprès de vos parents et vos amis (et amis de votre ex?) et leur expliquer que c'est non seulement pour votre bien mais aussi et surtout pour celui de vos enfants.

    Un SMS ne coûte rien, 8 mots suffisent à chaque fois, on ne discute pas, on ne répond pas. Le premier SMS est bien ficelé et les suivants ne sont que formalité. Excusez-moi et sauf votre respect, j'ai quelques difficultés à croire que vos "parents et amis" refusent de vous rendre ce service alors que ce dernier ne fait pas de mal à une mouche.

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    Et si vous demandiez à une association de vous aider ? demandez au 3919 ...

  9. #9
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par patouche93 Voir le message
    Bonjour et merci à vous pour vos réponses !

    En fait, la contradiction est celle-ci : je dois confirmer chaque semaine à mon ex-épouse si je prends mes enfants (ou pas) mais, d'un autre coté, je n'ai pas le droit d'entrer en contact avec elle ni pas courrier, ni mail, ni sms. Par contre, depuis toujours je peux passer chercher mes enfants devant chez elle et il arrive qu'elle vienne me parler( pour me dire que je n'aurai pas mes enfants par exemple), dans ce cas je préfère ne pas répondre pour ne pas avoir d'ennuis.
    Le JAF m'a dit de passer par une tiers personne mais mes amis ou ma famille ne veulent pas avoir a faire avec elle car elle est parfois problématique.
    Je ne peux pas passer par un avocat car avec la pension alimentaire et le crédit de la maison que je dois payer seul j 'ai très peu de ressource et cela me serait impossible.
    Je sais donc bien envoyer un mail ou un sms, ce n'est pas la question. c'est juste que a priori je n'en ai pas le droit. Une lettre recommandé c'est la même chose.
    Si mes amis et ma famille ne veulent pas s'engager qui pourrait faire intermédiaire entre moi et elle mis à part un avocat ,
    Encore merci pour vos réponse et bonne soirée à vous tous
    Est-il trop tard pour faire appel du fait de cette incohérence ?

    D'ailleurs un délai de prévenance réalisé par un tiers serait-il valable ?

    Vous pouvez mettre dans sa boîte aux lettres ou envoyer par voie postale non recommandé un courrier :

    Monsieur untel prévient , conformément au jugement blabla, qu'il exercera son DVH le weekend du tant.
    Conformément au jugement bloblo qui lui interdit d'entrer en contact avec vous, monsieur untel n'a d'autre option que ce courrier comme moyen de prévenance.



    Daté mais pas signé, évidemment.




    Maintenant, y a t il un risque qu'elle porte plainte si vous envoyez un courrier ou SMS neutre pour uniquement ce délai de prévenance ?
    Et franchement, y a t il un risque que vous soyez condamné ?

    Avez-vous posé la question à votre avocat ?
    Qu'en disent les forces de l'ordre ?

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par yapasdequoi Voir le message
    Bonjour,
    Et si vous demandiez à une association de vous aider ? demandez au 3919 ...
    Oui, ou une association qui regroupe des papas en difficulté ?

Discussions similaires

  1. [Rapport avec les pros du droit] recours pour interdiction de rentrer en contact
    Par tchoutchou13 dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/10/2019, 22h30
  2. [Pénal et infractions] Interdiction de rentrer en contact et harcelement
    Par lea3334 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 36
    Dernier message: 29/05/2018, 10h19
  3. [Rapport avec les pros du droit] interdiction d'entrer en contact avec un mineur
    Par jennyrobine dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/09/2016, 16h25
  4. [Rapport avec les pros du droit] Faire annuler une interdiction de contact
    Par helpme18 dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/10/2015, 20h36
  5. [Déroulement du procès] Comment annuler interdiction contact avec victime cbv
    Par LoulaOr dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/11/2013, 23h18