Affichage des rsultats 1 25 sur 25

Discussion : Harclement sur jeune fille + menaces de mort

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,

    Cet ete ma fille de 15 ans a quitte son copain (16ans). Celui-ci n'a pas accepte la separation et lui et ses amis la harcelent depuis. Une plainte a ete deposee aupres de la gendarmerie (harcelement d'une personne sans incapacite : Propos ou comportements repetes ayant pour objet ou effet une degradation des conditions de vie alterant la sante / violence sans incapacite par une personne etant ou ayant ete conjoint, concubin ou partenaire lie la victime par un acte civile de solidarite) qui connait bien ce jeune homme pour diverses affaires de violence.

    Malgre les GAV et les preuves contre lui il continue, allant jusqu'a rentrer dans son lycee et y aller tous les vendredis soirs dans le but de l'intimider. Elle est aujourd'hui incapable de se rendre en cours sans la boule au ventre, il lui est meme impossible de s'y rendre les vendredis, malgre la bienveillance du personnel de l'etablissement. Ma fille est terrorisee, malgre le suivi qu'elle a a l'UMJ.

    Depuis deux jours il la menace de la planter elle et sa famille et de detruire notre voiture. Les preuves de ces menaces (messages vocaux) ont ete transmises a la gendarmerie qui prennent ces menaces tres au serieux.

    J'ai reellement peur pour ma fille, ce garcon ayant deja envoye d'autres jeunes a l'hopital.

    J'aimerai savoir s'il est possible de demander une mesure d'eloignement ? Si oui je ne sais pas comment et a qui m'adresser ? J'ai lu sur internet qu'il fallait s'adresser au juge des affaires familiales mais ici ce n'etait qu'une relation entre deux jeunes, donc je ne sais pas si ca s'applique pour ma fille ?

    Merci pour les reponses que vous m'apporterez
    Dernire modification par BelievngInHope ; 29/10/2019 09h56.

  2. #2
    Membre Sous Surveillance

    Infos >

    Bonjour - ce sont des menaces de mort .. Pourquoi ne pas avoir dj saisi la justice ? Votre fille a le droit d'avoir un avocat et c'est gratuit. Dans l'immdiat retournez voir les gendarmes qui vont surement le convoquer. S'il est dj connu pour des faits de violence a pourra vous aider. Votre fille aurait dj d bloquer son numro - mail et si elle a un compte rseau social - on peut vivre sans - elle le ferme a va dj limiter la possibilt de harclement.

  3. #3
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour
    Nous avons port plainte et l enqute est en cours depuis fin aot. Nous avons directement transmis les menaces de mort au gendarme en charge de l affaire mais Je ne sais pas trop quoi faire d autre...
    Elle a juste [un rseau social] qui lui sert surtout communqiuer avec ses cousins qui habitent loin. Lui, Elle l a bloqu mais il crait de faux comptes qu elle bloque au fur et mesure.
    Dernire modification par Animateur Communautaire ; 29/10/2019 15h40. Motif: anonymisation

  4. #4
    Membre Sous Surveillance

    Infos >

    Bien alors retournez ds aujourd'hui chez les gendarmes parce que menaces de mort c'es grave ce n'est pas juste du harclement !!Plainte pour menaces de mort ils vont tre obligs d'agir. Si il n'est pas scolaris au mme endroit faites un courrier RAR (pour garder trace au cas o) au directeur de l'tablissement pour vous "inquiter" que votre fille ne soit pas en scurit dans l'enceinte du lyce parce qu'on permet cet individu d'y pntrer... Je sais qu'un lyce est trs facile d'accs et qu'on y entre et on en sort sans contrle mais peut-tre qu'ils feront en sorte que votre fille soit "surveille"... Ce n'est videmment pas drle pour elle mais c'est le prix de sa scurit.

  5. #5
    Pilier Snior

    Infos >

    Bonjour

    La mesure d'loignement donc vous parlez est issue d'une ordonnance de protection au seil d'un couple qui a des interets communs ( enfants, domicile, mariage, paces etc ...)
    Art. 515-9.-Lorsque les violences exerces au sein du couple ou par un ancien conjoint, un ancien partenaire li par un pacte civil de solidarit ou un ancien concubin mettent en danger la personne qui en est victime, un ou plusieurs enfants, le juge aux affaires familiales peut dlivrer en urgence cette dernire une ordonnance de protection.
    Par contre dans le cadre des plaintes on peut aussi avoir pour mesure une obligation d’loignement .

    Malheureusement, la justice ayant certains dlais, tout ce ne dcantera pas avant un certain temps .

    N'oubliez pas qu'une plainte necessite des preuves, quelque soit la ralit des faits : que votre fille ne soit jamais isole, et il n'est pas inintressant d'installer sur son smartphone une application pour la golocaliser , voire pour couter ce qu'il se passe, avec son accord, bien sur .
    je sais qu'il est compliqu pour une jeune fille de 15 ans de comprendre le bienfait de certains mesures prventives sans prendre cela de faon injuste comme une punition, avant que la justice fasse son travail, mais peut etre lui serait il favorable d'viter d'aller au lyce, avec l'accord et l'appui de l'UMJ pendant un certain temps si le lyce ne peut assurer sa scurit .
    Les preuves de ces menaces (messages vocaux) ont ete transmises a la gendarmerie qui prennent ces menaces tres au serieux.
    Ce qui veut dire quand mme qu'il y a des failles dans la gestion de ses moyens de communication ; on n'accepte pas de nouveaux contacts quand on est au centre d'une histoire comme celle l ou il y a quand mme une plainte contre une autre personne ; ce n'est pas un jeu donc il vaut mieux modrer les rseaux sociaux et en passer par les bons vieux sms ou appels, trs facilement grables via son abonnement .

  6. #6
    Membre Sous Surveillance

    Infos >

    Kang - [Rseau social] passe par le net donc c'est comme [messagerie] c'est gratuit si on vit dans des pays diffrents ou trs loin (hors mtropole). Je pense que cette jeune fille doit raliser qu'elle court des dangers et que ses parents mettront en uvre des moyens pour garantir un minimum sa scurit. Si preuve comme semble expliquer l'intervenante que menaces de mort aller voir les gendarmes et leur demander de faire le ncessaire... Ils ont des moyens d'agir pour que cet individu mme mineur la laisse tranquille.
    Et les parents de ce jeune sont au courant et ne font rien ??? Ils sont responsables des actes de leur fils.
    Dernire modification par Modrateur 05 ; 29/10/2019 21h01.

  7. #7
    Membre Benjamin

    Infos >

    Pour ce qui est des preuves les gendarmes en ont la pelle qui datent d avant la plainte mais aussi aprs vu que rien ne l arrte.Les gendarmes l'ont convoqu et mis en garde vue plusieurs fois il n'en n'a rien faire il est mme trs fier d aller en garde vue. Il le dit d ailleurs sans honte "Je suis mineur je vais avoir quoi un rappel la loi encore wahou j ai peur". Le papa ne parle pratiquement pas Franais et il est dj ennuy par la police pour des problmes de drogue la maman elle alimente le ct violent son fils...
    Pour les rseaux sociaux en effet bcp de notre famille vit en sicile ...
    Sincrement je me sens dmunie pq je ne sais pas comment faire pour obtenir cette mesure d loignement et les gendarmes ne l voquent pas du tout...
    Dernire modification par BelievngInHope ; 29/10/2019 16h35.

  8. #8
    Pilier Snior

    Infos >

    Je sais que c'est que [Rseau social] ;-)
    Comme vous dites cela passe par le net : les parents ne peuvent avoir un il sur les expditeurs des messages et parfois ceux ci disparaissent ; par contre les destinataires peuvent tre contacts par des inconnus selon leurs profil .
    Donc faire une " cure" de tout ce qui est internet , histoire de ne pas la laisser en proie tout ce qui peut toucher sa vulnrabilit actuelle est le mieux faire et on vrifie tous les paramtres de confidentialit et de scurit sur ceux ci .
    Si cela avait t fait, il n'y aurait pas eu de messages vocaux...
    On ne va pas se mentir sur les failles de notre systme de justice pour grer en amont ce genre de problme, d'autant plus qu'on a des plaintes mais je n'ai pas connaissance d'ITT constates dans cette affaire ( on a quand mme quelques exemples de fminicides alors que des plaintes avec ITT avaient t prises, plusieurs fois, sur plusieurs mois)

    Donc oui, c'est mieux de prendre des prcautions, histoire qu'elle soit plus protge pendant un temps, et histoire aussi de grer ses communications ( faire passer la victime pour la mchante c'est aussi facile quand on crit ce qu'il nous passe par la tte : elle n'a que 15 ans !) et bien sur, la scolarit ( et l aussi, on a quelques exemple de lyce " passoire" dans les tablissements, dans les lieux de sports , dans les lieux de restauration etc)

    Pour les menaces , les choses ont t faites au niveau des gendarmes
    Les preuves de ces menaces (messages vocaux) ont ete transmises a la gendarmerie qui prennent ces menaces tres au serieux.
    Il ne reste plus qu' attendre ce niveau l , au minimum 3 mois...
    Dernire modification par Modrateur 05 ; 29/10/2019 21h03. Motif: Nom de socit

  9. #9
    Membre Benjamin

    Infos >

    En fait si a l umj elle voit un psychologue qui a dtermine un nombre de jours d'ITT t mais je n'ai pas connaissance du nombre donn. Quant au lyce ils ont la photo de ce jeune homme et font trs attention maintenant mais comme ils disent quand c'est juste devant le lyce ils ne peuvent rien faire sauf s'il y a menace...

  10. #10
    Pilier Snior

    Infos >

    Avant on n'avait pas [Rseau social], on utilisait ce merveilleux outil qu'on appelle tlphone , et dont les communications sont souvent gratuites pour l'Europe : protéger, oui, cela entrave parfois une partie de nos liberts .
    Comme les femmes qui doivent quitter leur logement, qu'elles paient, pour se retrouver dans des foyers d'accueils pendant un temps avec leurs enfants : l on parle juste de [Rseau social]!!! relativisons!

    Vous pouvez toujours prendre un avocat pour demander aux FDO , ainsi que vous aidez pour monter un dossier, pour avoir accès aux infos : une plainte, sans certificats médicaux, sans témoignages, même de menace de mort, cela ne va pas chercher loin, part si il a de bons antécédents.

    Mais bon, avec une plainte qui date d'Aout cela ne va pas bouger avant un certain temps .

    Et puis, bien entendu, ce jeune homme aura sa version des faits défendre, son interprétation ; c'est bien pour cela qu'il vaut mieux gérer les écrits de votre fille aussi .

    Et puis ce jeune est mineur, il doit en quelque sorte être aussi " protégé" donc c'est bien une mesure d'éloignement, mais il faut aussi qu'elle soit matériellement possible mettre en place, et part si on le condamne entrer dans un centre éducatif fermé , on ne va pas le condamner etre SDF dans une autre ville, loin de ses parents .
    Et de toutes les façons, ces mesures sont temporaires

    e "Je suis mineur je vais avoir quoi un rappel la loi encore wahou j ai peur". Le papa ne parle pratiquement pas Français et il est déj ennuyé par la police pour des problèmes de drogue la maman elle alimente le côté violent son fils...
    Peut etre qu'une discussion avec votre fille au sujet de ses choix de petit ami, avec l'aide de l'UMJ serait un plus aussi...
    Dernire modification par Modrateur 05 ; 29/10/2019 21h04. Motif: bis repetita

  11. #11
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoy par BelievngInHope Voir le message
    Et puis, bien entendu, ce jeune homme aura sa version des faits à défendre, son interprétation ; c'est bien pour cela qu'il vaut mieux gérer les écrits de votre fille aussi .
    On a donn les conversations en entier aux gendarmes, les paroles de ce jeune homme et celles de ma fille. La plupart du temps elle rpond juste "ok" ou "lache moi"

    Citation Envoy par BelievngInHope Voir le message
    puis ce jeune est mineur, il doit en quelque sorte être aussi " protégé" donc c'est bien une mesure d'éloignement, mais il faut aussi qu'elle soit matériellement possible à mettre en place, et à part si on le condamne à entrer dans un centre éducatif fermé , on ne va pas le condamner à etre SDF dans une autre ville, loin de ses parents .
    Et de toutes les façons, ces mesures sont temporaires.
    videmment dans l idal (mais je n y connais rien ce qui est faisable ou pas) j aimerai juste qu il n est pas la possibilit de s approcher de trop par exemple devant le lyce ou dans la rue donc pas un primtre hyper large non plus. Ils ne sont pas dans le mme tablissement puisqu il est descolarise depuis qu il a t vir l annee dernire aprs avoir envoy un autre lve l hpital.

    Citation Envoy par BelievngInHope Voir le message
    Peut etre qu'une discussion avec votre fille au sujet de ses choix de petit ami, avec l'aide de l'UMJ serait un plus aussi...
    On l a eu, et mme si je lui interdis une relation, je ne suis pas assez bte pour imaginer qu elle ne le fera pas dans mon dos. Devant moi ou mon mari ce gamin tait poli et trs amoureux...

    L anne dernire, la directrice du collge, lors d un rdv, avait dit "un jour il te levera la main dessus et ce jour l j espre que tu auras le courage de le signaler un adulte" ce que je ne savais pas l poque c est que c tait dj le cas...
    Dernire modification par BelievngInHope ; 29/10/2019 19h51.

  12. #12
    Pilier Snior

    Infos >

    Je ne parle pas que des conversations entre elle et ce garon mais tout simplement des conversations qu'elle peut avoir avec ses amies.
    et je sais bien que les parents ne sont pas responsable de tous les mauvais choix que les enfants peuvent faire cet age, qui est un age ou justement on fait les mauvais choix .
    Et c'est aussi pour cela qu'il y a l'excuse de minorit qui s'applique aussi pour le jeune homme, qui peut avoir, au pire des cas, des mesures restrictives concernant le lyce ou votre domicile,mais sans avoir un policier derrire lui pour vrifier qu'il les applique ,pour autant
    Donc il faut un dclic de sa part elle aussi, car pour le moment, elle a de la chance d’tre tombe sur un gars comme cela tant mineure mais qu'en sera t il une fois majeure quand personne ne pourra rien lui interdire et qu'elle sera moins protge?
    Ils ne sont pas dans le mme tablissement puisqu il est descolarise depuis qu il a t vir l annee dernire aprs avoir envoy un autre lve l hpital.
    la directrice du collge, lors d un rdv, avait dit "un jour il te levera la main dessus et ce jour l j espre que tu auras le courage de le signaler un adulte"
    Il ne faut pas ngliger un suivi psy sur le long terme...
    Pour le reste, voyez un avocat, mme si je dirai que les suites seront, mon avis, comme le pense ce jeune, mineures par rapport l'impact bien rel dans votre vie et la vie de votre fille .
    D'ou des mesures de protection autre, comme le fait de ne plus le laisser rentrer dans sa vie parce quelques moyen de communication que ce soit ... quite couper internet si il le faut .

  13. #13
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonsoir,
    est ce que le pre de cette jeune fille ne pourrait pas faire barrage dans cette histoire ?
    Avec des gamins sans repre comme ici, un "mle dominant" peut parfois recadrer les situations simplement en montrant qu'il existe et que c'est lui le "chef" dans la vie de sa fille.
    C'est un peu basique comme vision de la vie en socit mais a peut suffire.

  14. #14
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoy par BelievngInHope Voir le message
    Bonjour,

    Cet ete ma fille de 15 ans a quitte son copain (16ans). Celui-ci n'a pas accepte la separation et lui et ses amis la harcelent depuis. Une plainte a ete deposee aupres de la gendarmerie (harcelement d'une personne sans incapacite : Propos ou comportements repetes ayant pour objet ou effet une degradation des conditions de vie alterant la sante / violence sans incapacite par une personne etant ou ayant ete conjoint, concubin ou partenaire lie la victime par un acte civile de solidarite) qui connait bien ce jeune homme pour diverses affaires de violence.

    Malgre les GAV et les preuves contre lui il continue, allant jusqu'a rentrer dans son lycee et y aller tous les vendredis soirs dans le but de l'intimider. Elle est aujourd'hui incapable de se rendre en cours sans la boule au ventre, il lui est meme impossible de s'y rendre les vendredis, malgre la bienveillance du personnel de l'etablissement. Ma fille est terrorisee, malgre le suivi qu'elle a a l'UMJ.

    Depuis deux jours il la menace de la planter elle et sa famille et de detruire notre voiture. Les preuves de ces menaces (messages vocaux) ont ete transmises a la gendarmerie qui prennent ces menaces tres au serieux.

    J'ai reellement peur pour ma fille, ce garcon ayant deja envoye d'autres jeunes a l'hopital.

    J'aimerai savoir s'il est possible de demander une mesure d'eloignement ? Si oui je ne sais pas comment et a qui m'adresser ? J'ai lu sur internet qu'il fallait s'adresser au juge des affaires familiales mais ici ce n'etait qu'une relation entre deux jeunes, donc je ne sais pas si ca s'applique pour ma fille ?

    Merci pour les reponses que vous m'apporterez
    Bonjour,

    Vu le personnage, il serait peut-tre intressant de songer une instruction en famille.(au moins jusqu' la majorit du jeune homme o on peut esprer qu'il pourra vraiment tre sanctionn).

    Rien ne peut tre mis en place lgalement pour protger votre fille de ce jeune homme dj bien inform du peu (euphmisme) de consquences judiciaires de ses actes actuels.

    En optant pour une instruction en famille, vous mettez votre enfant l'abri.

    Ce choix peut tre fait tout moment de l'anne. La procdure est simple.

  15. #15
    Membre Sous Surveillance

    Infos >

    Lalea mauvaise ide !!! cette jeune fille doit continuer d'aller en cours - vivre le plus normalement possible et que les parents soient trs trs vigilants ... Ca fait partie du rle des parents.. Aller la chercher surement qu'elle va apprcier moyennement mais c'est le prix de sa scurit et qu'elle ne reste pas seule l'intrieur du lyce - dfaut d'obtenir une mesure d'loignement il y a des moyens d'auto dfense efficaces. Pour le tlphone qu'elle aussi soit trs vigilante et n'accepte aucun nouveau contact. Que le papa montre qu'il est l. Aller voir les gendarmes pour qu'ils convoquent les parents de ce jeune homme si a n'a pas dj t fait.
    Dernire modification par ALBANE33 ; 30/10/2019 11h17.

  16. #16
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoy par ALBANE33 Voir le message
    Lalea mauvaise ide !!! cette jeune fille doit continuer d'aller en cours - vivre le plus normalement possible et que les parents soient trs trs vigilants ... Ca fait partie du rle des parents.. Aller la chercher surement qu'elle va apprcier moyennement mais c'est le prix de sa scurit et qu'elle ne reste pas seule l'intrieur du lyce - ne pas laisser la voiture dans la rue et acheter une camra de voiture. Pour le tlphone qu'elle aussi soit trs vigilante et n'accepte aucun nouveau contact. Que le papa montre qu'il est l quitte aller renconter les parents de ce jeune homme.
    Et qu'elle se dplace avec une copine. pour aller au gymnase, etc.

    quant aux parents, leur fils est violent, dscolaris, n'a pas peur des forces de l'ordre (sans doute parce que ses parents se fichent aussi qu'il se fasse arrter !). pre drogu, etc. Les parents le laissent dscolaris. Vous pensez vraiment qu'on peut attendre quelque chose d'eux ? le gamin reproduit srement ce qu'il voit dans son milieu.

  17. #17
    Membre Benjamin

    Infos >

    Mon mari a dj eu une conversation avec lui et autant vous dire qu il n a pas peur des fdo alors du papa...

    Je ne veux pas la descolariser premirement car je connais trop bien le problme d instruction la maison, de phobie scolaire.... a entrane juste la desociabilisation (je ne sais pas si a se dit ) et c'est elle victime ce n'est pas a elle assumer les consquences elle en subi dj assez. Je ne veux pas qu'elle se dise je suis victime donc il faut que je me cache je ne sais pas si j'arrive bien faire comprendre mon point de vue...

    Merci pour vos conseils en tout cas

  18. #18
    Pilier Snior

    Infos >

    Je comprends votre point de vue mais malheureusement, dans la ralit, c'est souvent la victime d'agir pour se protger.

    Peut tre pas la dscolariser compltement, mais au moins faire un break, le temps que la justice s'occupe du truc et que vous voyiez la ralit de ses limites.
    Quand adulte on subit cela, on peut se mettre en arrt maladie pareillement ...
    Peut tre aussi ce laps de temps permettra ce jeune de passer autre chose...
    Et pour aussi pour prendre du recul par rapport cette relation vcue, car la rupture fait partie d'un tout, il faut aussi s'isoler ( et non se cacher ...) pour cerner le problme : faire comme si de rien n’tait et vivre dans le risque de le voir, de lui parler, de l'entendre, ne permet pas cela ; c'est trop frais.
    Et peut tre qu' un moment, elle se dira que la situation est mieux avec lui dans une relation, que sans lui ou il la menace : il faut se donner du temps pour grer le problme, pas faire comme si il n'existait pas ( car actuellement, c'est vous qui grez)

    Il ne s'agit pas d'une sanction, mais d'une prise de responsabilit dans les consquences d'un mauvais choix la base , ou elle n'a pas voulu voir, comprendre, et couter les gens qui se soucient d'elle et surtout dire clairement NON .
    Dernire modification par kang74 ; 30/10/2019 12h58.

  19. #19
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoy par kang74 Voir le message
    Il ne s'agit pas d'une sanction, mais d'une prise de responsabilit dans les consquences d'un mauvais choix la base , ou elle n'a pas voulu voir, comprendre, et couter les gens qui se soucient d'elle et surtout dire clairement NON .
    Mouais, enfin votre point de vue, a ressemble quand mme drlement une sanction... Reste la maison et ne sort pas car le vilain mchant rde, c'est pas une punition c'est pour te "responsabiliser" ( quoi ? A subir la violence conjugale ? ), et la prochaine fois surtout, ne sois pas sous emprise car c'est vraiment trs bte de ta part !

    Vos propos me choquent profondment. Nous parlons d'une trs jeune fille sous emprise, victime de violences et de menaces graves : bien sr qu'il faut la protger, notamment des limites de la justice (qui n'a toujours pas compris l'intrt d'agir vite et fermement lors de ce genre d'affaires), mais l on est pas dans la protection. On est dans la punition... De la victime.
    Dernire modification par Sophia2 ; 30/10/2019 13h18.

  20. #20
    Membre Sous Surveillance

    Infos >

    Kang - descolariser cette jeune fille est une trs mauvaise ide - comme dit sa maman elle n'a pas se cacher mais ses parents et le lyce faire ce qu'il faut pour qu'elle soit en scurit.. C'est tout.. Et si les parents craignent qu'il s'approche d'elle ils se prennent par la main et achtent un moyen d'auto dfense ... Ainsi cette petite jeune fille saura qu'elle peut se dfendre et si malgr tout son harceleur continue d'agir tant pis pour lui... Belivghope .. Est ce que les gendarmes ont convoqu les parents ??? Si non il serait peut-tre temps qu'ils agissent eux aussi dans ce sens.

  21. #21
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoy par Sophia2 Voir le message
    Mouais, enfin votre point de vue, a ressemble quand mme drlement une sanction... Reste la maison et ne sort pas car le vilain mchant rde, c'est pas une punition c'est pour te "responsabiliser" ( quoi ? A subir la violence conjugale ? ), et la prochaine fois surtout, ne sois pas sous emprise car c'est vraiment trs bte de ta part !

    Vos propos me choquent profondment. Nous parlons d'une trs jeune fille sous emprise, victime de violences et de menaces graves : bien sr qu'il faut la protger, notamment des limites de la justice (qui n'a toujours pas compris l'intrt d'agir vite et fermement lors de ce genre d'affaires), mais l on est pas dans la protection. On est dans la punition... De la victime.
    Oui c est exactement ce que je ressens aussi. Certains m ont dit demenagez mais pk ca serait a nous de partir ? Pour qu il se sente encore plus fort ?

    Citation Envoy par albane33 Voir le message
    Et si les parents craignent qu'il s'approche d'elle ils se prennent par la main et achtent un moyen d'auto dfense ... Ainsi cette petite jeune fille saura qu'elle peut se dfendre et si malgr tout son harceleur continue d'agir tant pis pour lui... Belivghope .. Est ce que les gendarmes ont convoqu les parents ??? Si non il serait peut-tre temps qu'ils agissent eux aussi dans ce sens.
    J ai vu un bracelet d alerte je me renseigne sur le dispositif. Quant ses parents oui ils ont t convoqu mais ils s en fichent, d ailleurs le jh devait passer devant le juge pour le garon qu il a envoy l hpital et sa mre lui a dit " on s'en fout on va pas perdre du temps pour ces ********s" je tiens ces propos de lui car il etait encore avec ma fille a cette poque la) il ne s est donc pas prsent au tribunal... j'avais mme essay de lui faire raliser la gravit de la chose

  22. #22
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoy par BelievngInHope Voir le message
    Mon mari a dj eu une conversation avec lui et autant vous dire qu il n a pas peur des fdo alors du papa...

    Je ne veux pas la descolariser premirement car je connais trop bien le problme d instruction la maison, de phobie scolaire.... a entrane juste la desociabilisation (je ne sais pas si a se dit ) et c'est elle victime ce n'est pas a elle assumer les consquences elle en subi dj assez. Je ne veux pas qu'elle se dise je suis victime donc il faut que je me cache je ne sais pas si j'arrive bien faire comprendre mon point de vue...

    Merci pour vos conseils en tout cas
    Bonjour,

    Lorsque j'ai choisi l'IEF pour mon ado pour la mettre l'abri du harclement, elle a continu d'avoir des entretiens avec "sa" psychologue pour viter les squelles, elle a gard ses amis, sa vie sociale.
    Elle peut aujourd'hui poursuivre son instruction dans un autre tablissement, y va mme avec plaisir et le cur lger, et continue de se consolider.

    Les inspecteurs ont parfaitement compris et adhr notre choix : "vous avez eu raison".

    Une victime n'a pas se cacher mais doit tre protge ; elle ne voulait pourtant pas quitter son tablissement. Elle nous a remerci plusieurs mois plus tard.

    Dsole pour le HS non juridique, mais votre situation n'offre pas de piste juridique autre que le droit d'une IEF afin d'viter qu'elle soit en contact avec ce jeune homme.

    Cordialement

    - - - Mise jour - - -

    Citation Envoy par Sophia2 Voir le message
    Mouais, enfin votre point de vue, a ressemble quand mme drlement une sanction... Reste la maison et ne sort pas car le vilain mchant rde, c'est pas une punition c'est pour te "responsabiliser" ( quoi ? A subir la violence conjugale ? ), et la prochaine fois surtout, ne sois pas sous emprise car c'est vraiment trs bte de ta part !

    Vos propos me choquent profondment. Nous parlons d'une trs jeune fille sous emprise, victime de violences et de menaces graves : bien sr qu'il faut la protger, notamment des limites de la justice (qui n'a toujours pas compris l'intrt d'agir vite et fermement lors de ce genre d'affaires), mais l on est pas dans la protection. On est dans la punition... De la victime.
    Euh... Une IEF ne consiste pas rester clotr la maison, c'est mme un peu l'inverse selon le choix de la mthode

  23. #23
    Pilier Snior

    Infos >

    Vos propos me choquent profondément. Nous parlons d'une très jeune fille sous emprise, victime de violences et de menaces graves : bi
    Voil pourquoi il faut l'isoler, un moment ( je n'ai jamais parl de dscolarisation toute l'anne), du problme .
    On ne peut pas changer le jeune homme, qui est un parmi tant d'autres, qui se sert de la naivet et de la peur de certains pour qu'ils acceptent tout et pour les rabaisser.
    On peut par contre changer la vision des victimes pour qu'ils ne retombent pas dans le panneau et qu'ils ne soient plus dans le dni de certains profils de personne viter d'entre.
    Si en cas de violence conjugale, on fait un suivi psy des victimes , on fait en sorte de les isoler un moment le temps que leur fragilit initiale soit compense.
    Après chaque personne gre comme il le veut, le peut, mais il faut bien comprendre que le juridique ne rsoudra pas tout, loin s'en faut, surtout quand il s'agit juste de harcèlement sans violence et menace de mort entre gamins.
    Je pense que les parents d'enfants victime de harclement , violent, humiliant savent pertinemment que le problme de leur enfant ne rsoudra ni par la justice, ni par l'cole,ni par les autres parents mais bien par des choix, difficile, pour viter le fait divers .

    Et par une prise en charge adapt pour que l'enfant prfre tre seul que mal accompagn, sache dire non , et ne joue pas encore la " victime" dans des relations malsaines venir .
    Aprs si certains ont des solutions apporter dans ces cas l,qui ont vcu cela, ben je veux bien les connaitre
    Parce que non, les bracelets d'alerte cela n'existe mme pas en cas de violence avres et de multiples plaintes en France, et que l' ordonnance de protection avec loignement n’empche pas les drames quand on a en face un homme ( ou une femme) qui a un tel sentiment de toute puissance, qu'il ne soucie pas du risque .
    Dernire modification par kang74 ; 30/10/2019 14h33.

  24. #24
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoy par kang74 Voir le message
    Voil pourquoi il faut l'isoler, un moment ( je n'ai jamais parl de dscolarisation toute l'anne), du problme .
    On ne peut pas changer le jeune homme, qui est un parmi tant d'autres, qui se sert de la naivet et de la peur de certains pour qu'ils acceptent tout et pour les rabaisser.
    On peut par contre changer la vision des victimes pour qu'ils ne retombent pas dans le panneau et qu'ils ne soient plus dans le dni de certains profils de personne viter d'entre.
    Si en cas de violence conjugale, on fait un suivi psy des victimes , on fait en sorte de les isoler un moment le temps que leur fragilit initiale soit compense.
    Après chaque personne gre comme il le veut, le peut, mais il faut bien comprendre que le juridique ne rsoudra pas tout, loin s'en faut, surtout quand il s'agit juste de harcèlement sans violence et menace de mort entre gamins.
    Je pense que les parents d'enfants victime de harclement , violent, humiliant savent pertinemment que le problme de leur enfant ne rsoudra ni par la justice, ni par l'cole,ni par les autres parents mais bien par des choix, difficile, pour viter le fait divers .

    Et par une prise en charge adapt pour que l'enfant prfre tre seul que mal accompagn, sache dire non , et ne joue pas encore la " victime" dans des relations malsaines venir .
    Aprs si certains ont des solutions apporter dans ces cas l,qui ont vcu cela, ben je veux bien les connaitre
    Parce que non, les bracelets d'alerte cela n'existe mme pas en cas de violence avres et de multiples plaintes en France, et que les ordonnance de protection avec loignement n’empche pas les drames quand on a en face un homme ( ou une femme) qui a un tel sentiment de toute puissance, qu'il ne soucie pas du risque .
    Je connais trs bien l'IEF puisque mon ane l'a fait pendant 4 ans aprs une phobie scolaire l'poque quand on a voqu avec la directrice le harclement elle a rpondu ma fille tu es jolie et populaire tu ne peux pas tre harcele donc tu es une menteuse. a aide pendant un temps l'instruction en famille, mais aujourd'hui ma fille me dit ce n'tait peut-tre pas la meilleure des solutions parce que c'tait ferm les yeux plutt que de se battre. Bien sr ca l a soulagee un temps mais oui a isole parce que ses amis se font d'autres amis ils restent mais ils sont beaucoup moins prsents et on se sent trs seuls.

    Bref pour en revenir au sujet initial mme si a prend plusieurs semaines voir des mois o est-ce qu'il faut que je m'adresse si je veux demander une mesure d'loignement ? Parce que j'ai vu que a pouvait tre 12 mois maximum mais d'ici l il aura presque 18 ans et s'il recommence quelque chose a changera la donne le fait qu'il soit majeur

  25. #25
    Pilier Snior

    Infos >

    Si vous voulez un avis objectif sur les possibilits d'une mesure d'loignement, le cadre, et les limites de ce cadre,dans votre affaire, voyez avec un avocat .

    Cela a t dit ds le dpart.
    La majorit ne change pas grand chose la personnalit des gens ...
    Dernire modification par kang74 ; 30/10/2019 14h23.

Discussions similaires

  1. [Pnal et infractions] Menaces de mort sur lieu de travail
    Par tintin 67 dans le forum Rapports la socit
    Rponses: 1
    Dernier message: 26/06/2014, 21h24
  2. [Pnal et infractions] agression et menaces de mort sur mon lieu de travail par un individu dj en sursis
    Par memyselfandI dans le forum Rapports la socit
    Rponses: 1
    Dernier message: 21/04/2012, 17h16
  3. [E-Commerce, Internet] menaces de mort et insulte sur le net
    Par moi511001 dans le forum Internet, Tlphonie et Prop. intellectuelle
    Rponses: 2
    Dernier message: 20/06/2011, 15h02
  4. [Pnal et infractions] harcelement, menaces de mort et usurpation d(identite
    Par Gabrielange dans le forum Rapports la socit
    Rponses: 40
    Dernier message: 12/05/2011, 01h59
  5. [E-Commerce, Internet] Menaces de mort sur un Chat pour opinions politiques
    Par Super_newbie_pro dans le forum Internet, Tlphonie et Prop. intellectuelle
    Rponses: 1
    Dernier message: 11/03/2008, 13h30