Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Discussion : problèmes avec le jugement pour le temps de garde d'un enfant,et pour la pension alimentaire

  1. #1
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour à tous Mon fils a un gros problème avec la maman de son 2eme fils (ou plutôt des problèmes à répétitions) mais le dernier,c'est que dans le jugement concernant les vacances scolaires,le juge a indiqué que ce petit devait être avec son père,la 2eme partie des vacances,cette année,et inversement,chaque année suivanteOr,mon fils avait bien demandé que les dates correspondent avec celles de son 1er fils (2 enfants de mère différentes et 2 séparations Il a la garde du 1er)Or,là, le jugement est établi tel que ses enfants ne seraient plus jamais ensemble pendant les vacances Ce que mon fils a énormément de mal à accepter!!lSes enfants sont tout pour lui,et il n'est heureux que quand ils sont réunis Le petit a 3ans et le grand 11ans Ils s'entendent à merveille Pour les vacances de cet été(le jugement a été établi fin mai) la maman a dit qu'elle laissait les périodes des vacances comme elles avaient commencé cette année,c'est à dire,en même temps que son frère,parce qu'elle avait déjà réservé les vacances avec son fils.mais hier,elle a signalé que désormais elle suit le jugement (donc inversement avec son frère) Elle cause problèmes sur problèmes,et chaque fois mon fils paie une avocate pour essayer de s'en sortir Il ne peux plus arriver à payer.Surtout qu'il a été établi une pension bien plus élevée que les 10% de son salaire Il a fait appel pour celà,mais rien n'a été changé;Tout s'acharne contre lui!!Que peut-il faire? nous sommes désemparés Merci pour vos réponses

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    Ce n'est pas la mère qui pose souci, mais le jugement qu'elle est obligée de suivre .
    Les droits de l'enfant à voir son père ne concerne pas son demi frère ; donc non ce n'est pas un argument valable dans une demande comme peuvent l’être des contraintes professionnelles de part et d'autres .
    Non il n'y a pas de limite de 10% de ses revenus pour le calcul d'une pension,la seule limite étant qu'il ait au minimum l'équivalent du RSA pour assumer ses charges

    Vu qu'il semble que le jugement soit récent et à moins de décider de faire appel( pas sure que cela soit pertinent) je conseille plutôt qu'il voit avec la mère de son autre fils ; il n'y en effet pas plus de raison que ce soit à une mère plutôt qu'à une autre de faire avec des éléments de la vie de votre fils qui lui sont étranger .

  3. #3
    Membre Cadet

    Infos >

    merci de m'avoir répondu Mais un jugement avait déjà été établi,où il était indiqué que ce petit devait être en vacances aux même périodes que son frère,et il devait être chez mon fils aussi 1 mercredi sur 2 Mon fils avait fait appel pour faire baisser la pension,et avoir le petit cette année 15j de suite pour les vacances d'été,parce que au paravant,il ne l'avait qu'une semaine jusqu'à ses 3 ans comme il avait 3ans le 3 septembre,ceci lui avait été accordé La pension est resté au même tarif Dans ce 2eme, jugement,lc'est là que les vacances ont été inversées ,et ils ne parlaient plus du mercredi L'avocate a refait un courrier et le délibéré sera le 16 de ce mois Mais ce n'est qu'hier que mon fils a reçu 1 message de la mère indiquant qu'elle remettait les vacances en sens inverses Pour cet été,c'est par le biais des avocates que cette maman avait dit qu'elle continuait comme celà avait été décidé lors de la 1ere audience C'est une femme qui cherche des problèmes sans arrêts. de plus,elle est devenue amie avec la maman de mon premier petit fils,et depuis ce temps,celle-ci cherche aussi les problèmes Elle ne voudra donc pas changer les dates Celles-ci n'ont jamais changé depuis 8ans

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Donc si je comprends bien, ce second jugement est à l'initiative de votre fils ?
    Si les vacances ont été inversées, si il n'y a plus le mercredi, c'est qu'il y a une raison ( qui peut être que votre fils n'a pas fait les bonnes demandes ou n'a pas contre argumenté celle de la mère )

    En tout cas, ce n'est pas en cassant du sucre sur le dos de vos belles filles que cela arrangera les choses : c'est la justice qui a fait ce jugement et qui a jugé que les demandes et les arguments allaient dans ce sens .

    Les droit de visite et d’hébergement seront tel le jugement décidés par le juge, non par les belles filles , et les raisons pour lesquelles il a été décidé cela seront aussi dans le jugement, sachant que si votre fils n'a pas demandé clairement telle ou telle périodes de vacances en argumentant ce n'est pas de la faute de la mère .
    Il peut peut etre en parler avec son avocat avec des elements ( jugement de l'autre) si le délibéré n'a pas eu lieu

  5. #5
    Pilier Junior

    Infos >

    Dire que la mère "cherche des problèmes" car elle souhaite se conformer à la décision de la CA, je trouve cela fort de café.
    Cette décision est là pour encadrer précisément les droits et devoirs de chacune des parties sauf meilleur accord.
    Aucun meilleur accord ne semblant possible en l'espèce, la décision s'applique, et c'est légal.
    Le père a fait le choix de ne pas préserver ses relations avec la mère (les mères visiblement) et de s'appuyer sur les tribunaux.
    Il doit donc bien comprendre pourquoi l'autre partie en fait de même.


    .

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par seraphinette Voir le message
    Le père a fait le choix de ne pas préserver ses relations avec la mère (les mères visiblement) et de s'appuyer sur les tribunaux.
    .
    Mais avait-il un autre choix, une autre possibilité, nous n'en savons rien.
    Change ton regard et le monde changera

  7. #7
    Pilier Junior

    Infos >

    bonjour
    il me semble que votre fils a fait appel pour le montant de la pension, et pour les vacances d'été (une semaine supplémentaire) mais dans sa requete, avait il bien spécifié son souhait du maintien des dates en commun avec l'autre fils ? Parce qu'il ne faut pas considérer que comme c'était acquis lors d'un premier jugement, cela serait reconduit pour la suite. Le deuxième jugement annule complètement les décisions précédentes et vous ne pouvez pas en vouloir aux belles filles de suivre le jugement : quoiqu'il en soit, puisqu'il y a avocat, c'est son travail.

  8. #8
    Membre Cadet

    Infos >

    Ce n'est pas lui qui a fait le choix de ne pas préserver ses relations avec la mère Mais je ne peux pas raconter tout ce qui c'est passé,alors j'en resterai là !! Merci

    - - - Mise à jour - - -

    Mon fils avait fait la demande d'avoir ses 2 enfants en vacances en même temps,par le biais de son avocate On dit toujours que les juges vont dans le sens de réunir les enfants,mais là,pourquoi le contraire ? C'est peut-être une erreur de leur part,(personne n'est infaillible) Nous espérons que cela va être rectifié,parce que sinon,ces 2 enfants ne se verraient presque plus,et on aurait tellement voulu qu'ils soient élevés ensemble!! Il m'est impossible de dire tout ce qui a fait,pour qu'il en soit ainsi,mais ce sont des souffrances à répétitions!!!

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Mon fils avait fait la demande d'avoir ses 2 enfants en vacances en même temps,par le biais de son avocate
    Au premier jugement .
    Au second il s'est concentré sur ses demandes, qui sont une demande de changement de jugement ; il a cru que qu'il n'y aurait que ces changements .
    De plus, à chaque demande , il faut argumenter : a t'il joint son contrat de travail? Le jugement de l'autre enfant?
    Non cela ne sera pas rectifié, il faut qu'il voit avec son avocat si il convient de faire appel ou si cela doit faire l'objet d'une autre requête ; rapidement ( je vous l'ai dit hier : il aurait du déjà appelé son avocate ou lui envoyait un mail avec les pièces qu'il n'a pas donné pour voir ce qu'il PEUT faire)
    Et dans tous les cas , le jugement rendu s'appliquera, c'est un droit pour lui, mais c'est une obligation pour la mère : si elle ne le suit pas elle se met en tort vis à vis de la justice .
    Donc vu que les relations ne sont pas au beau fixe, ce serait vraiment stupide pour elle de prendre le risque .

Discussions similaires

  1. [Parents et Enfants] Passage d'une garde alternée à  une garde réduite et pension alimentaire
    Par Solyluna dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/08/2019, 10h57
  2. [Vie commune, Rupture] garde alterne et pension alimentaire pour enfant
    Par Loir59390 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/02/2018, 11h40
  3. [Parents et Enfants] fin pension alimentaire pour un enfant en garde alternée
    Par fun65 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/01/2018, 22h36
  4. [Parents et Enfants] Pension alimentaire garde alternée/garde partagée
    Par marie-ChristineEssonne dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/05/2013, 14h30
  5. [Vie commune, Rupture] Pas de jugement sur la garde d'enfant,pension alimentaire?
    Par Yodark dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/09/2006, 19h50