Page 1 sur 2 12 FinFin
Affichage des résultats 1 à 25 sur 40

Discussion : Tutelle ne procure pas de vêtements à ma mère

  1. #1
    Renzaburoto
    Visiteur
    Bonjour,

    Ma mère est en Ehpad et sous tutelle. Je lui téléphone régulièrement car j'habite loin. Avant-hier au téléphone, je lui ai demandé si elle a suffisamment de vêtements et elle m'a répondu que non.

    Hier, j'ai téléphoné à l'Ehpad pour en discuter et on m'a indiqué qu'elle n'a pas suffisamment de vêtements et qu'on lui fournit ceux provenant, soi-disant, de donations.

    Je viens de téléphoner encore à l'Ehpad pour demander la taille exacte de ma mère actuellement pour être sûr que c'est toujours la même et on m'a indiqué que c'est la même mais qu'elle a un peu grossi sans plus.

    La tutelle a obligation d'acheter les vêtements nécessaires à la personne d'après ce que j'ai lu, or, il s'avère que ce n'est pas le cas, est-ce qu'il y a un recours ?

    J'ai l'intention d'acheter des vêtements à ma mère et lui envoyer. Quand j'étais allée la voir, j'avais récupéré ses vêtements à la maison familiale.

    J'ai d'autres questions :

    Peut-on placer une personne sous tutelle ou curatelle sans raisons particulières ? Si la personne n'a pas de problèmes particuliers nécessitant d'être assistée etc.... ?

    J'ai cherché sur internet et ce qu'on peut lire fait peur, à croire qu'on pourrait placer n'importe qui sous tutelle sur un moindre signalement.

    J'aimerais donc des précisions sur le sujet.

    Merci par avance.

  2. #2
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour.
    Je pense que vous pouvez acheter les vêtements pour votre mère, si vous le jugez nécessaire. Faites établir la facture au de "Mme X sous tutelle de M Y". Transmettez la facture au tuteur après en avoir fait un double. Il doit la payer ou vous rembourser si vous avez déjà réglé.
    Dans les EPHAD, ils ont des catalogues spécialisés pour les personnes dépendantes.
    Salutations.
    Dernière modification par kdrous ; 20/07/2019 à 17h58.

  3. #3
    Renzaburoto
    Visiteur
    Citation Envoyé par kdrous Voir le message
    Bonjour.
    Je pense que vous pouvez acheter les vêtements pour votre mère, si vous le jugez nécessaire. Faites établir la facture au de "Mme X sous tutelle de M Y". Transmettez la facture au tuteur après en avoir fait un double. Il doit la payer ou vous rembourser si vous avez déjà réglé.
    Dans les EPHAD, ils ont des catalogues spécialisés pour les personnes dépendantes.
    Salutations.

    Bonjour,

    Merci pour ces informations. En effet, je juge nécessaire de lui acheter des vêtements vu qu'on m'a confirmé qu'elle n'en a hélas que très peu.

    L'ehpad aurait dû contacter la tutelle à ce sujet ou même moi pour me le signaler et ne pas attendre que je demande surtout que c'était une question à tout hasard parmi les autres pour savoir si ma mère est bien, se sent bien etc...

    J'ai été stupéfaite de découvrir cela.

    De plus, l'ehpad ne m'a pas dit avoir un catalogue, curieux. Ils récupèrent des dons de vêtements apparemment.

    Sinon, est-ce que vous avez une idée concernant les autres questions ?

    J'ai une autre question qui n'est pas en relation : ma kiné hier a osé me demander combien j'ai d'argent sur mes comptes.... j'ai répondu que ça ne la regarde pas. Qu'en pensez-vous ? Ce n'est pas normal ça.

    Merci.
    Dernière modification par Renzaburoto ; 20/07/2019 à 18h13.

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par ;5193164
    J'ai une autre question qui n'est pas en relation : ma kiné hier a osé me demander combien j'ai d'argent sur mes comptes.... j'ai répondu que ça ne la regarde pas. Qu'en pensez-vous ? Ce n'est pas normal ça.
    C'est quoi la question juridique ? Que je sache, poser des questions indiscrètes n'est pas illégal ; si votre kiné vous mettait un couteau sous la gorge pour obtenir la réponse, par contre...
    Dernière modification par Animateur Communautaire ; 03/09/2019 à 10h12. Motif: anonymisation

  5. #5
    Renzaburoto
    Visiteur
    Citation Envoyé par Sophia2 Voir le message
    C'est quoi la question juridique ? Que je sache, poser des questions indiscrètes n'est pas illégal ; si votre kiné vous mettait un couteau sous la gorge pour obtenir la réponse, par contre...

    Certes ce n'est pas illégal mais ça ne se fait pas, le secret bancaire existe et la situation de mes comptes ne la regardent pas.

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Non, le secret bancaire, c'est l'affaire d'un banquier.
    Net iris est un forum juridique, pas un forum de "ça ne se fait pas". Si la question vous parait indiscrète, il suffit de ne pas répondre.
    Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes.
    Jacques Goimard

  7. #7
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour.
    En fait, quand une personne décède en EPHAD, La famille ne récupère pas toujours les vêtements, en fait don à l'EPHAD, ce qui à permet des personnes qui sont dans le besoin de se vêtir.
    Des catalogues existent, on peut les trouver sur internet et tout y commander.
    Salutations.

  8. #8
    Renzaburoto
    Visiteur
    Citation Envoyé par kdrous Voir le message
    Bonjour.
    En fait, quand une personne décède en EPHAD, La famille ne récupère pas toujours les vêtements, en fait don à l'EPHAD, ce qui à permet des personnes qui sont dans le besoin de se vêtir.
    Des catalogues existent, on peut les trouver sur internet et tout y commander.
    Salutations.

    Je ne savais pas tout ça. Hier quand j'ai demandé d'où venaient les vêtements, la personne de de l'Ehpad est restée floue.

    Je viens de regarder quelques sites et les prix ne sont pas dans mes moyens pour acheter plusieurs vêtements. Je vais faire au mieux avec ce dont je dispose.

    Merci bien.
    Dernière modification par Renzaburoto ; 20/07/2019 à 18h53.

  9. #9
    Membre Junior

    Infos >

    la tutelle n'a aucune obligation de rembourser les vêtements que vous aurez choisi.deux possibilités : vous achetez à vos frais exclusifs et vous faites cadeau à votre mère ou vous écrivez à la tutelle en disant que vous avez appris par votre mère et le personnel de l'ephad que votre mère manque de vêtements et vous priez très gentiment la tutrice soir d'acheter des vêtements , soit de vous déléguer ce soin .
    ensuite en ce qui concerne les obligations de la tutrice , soit votre mère a de l'argent et la tutrice doit lui acheté des vêtements payés avec l'argent de votre mère, soit le compte de votre mère est vide et la tutrice peut considérer que les vêtements donnés par l'ephad sont assez corrects

    - - - Mise à jour - - -

    le personnel de l'ephad est resté flou pour ne pas vous dire que les vêtements proviennent de personnes souvent décédés dans l'ephad mais ces vêtements peuvent être en bon état.par ailleurs , ces vêtements peuvent être donnés par des membres du personnel ou des familles de personnes encore en vie

    - - - Mise à jour - - -

    le placement sous tutelle sans aucune raison d'une personne parfaitement autonome ???
    si votre maman est en ephad , je suppose qu'elle n'est pas parfaitement autonome ??

  10. #10
    Renzaburoto
    Visiteur
    Citation Envoyé par perplexe0 Voir le message
    la tutelle n'a aucune obligation de rembourser les vêtements que vous aurez choisi.deux possibilités : vous achetez à vos frais exclusifs et vous faites cadeau à votre mère ou vous écrivez à la tutelle en disant que vous avez appris par votre mère et le personnel de l'ephad que votre mère manque de vêtements et vous priez très gentiment la tutrice soir d'acheter des vêtements , soit de vous déléguer ce soin .
    ensuite en ce qui concerne les obligations de la tutrice , soit votre mère a de l'argent et la tutrice doit lui acheté des vêtements payés avec l'argent de votre mère, soit le compte de votre mère est vide et la tutrice peut considérer que les vêtements donnés par l'ephad sont assez corrects

    - - - Mise à jour - - -

    le personnel de l'ephad est resté flou pour ne pas vous dire que les vêtements proviennent de personnes souvent décédés dans l'ephad mais ces vêtements peuvent être en bon état.par ailleurs , ces vêtements peuvent être donnés par des membres du personnel ou des familles de personnes encore en vie

    - - - Mise à jour - - -

    le placement sous tutelle sans aucune raison d'une personne parfaitement autonome ???
    si votre maman est en ephad , je suppose qu'elle n'est pas parfaitement autonome ??

    Ma question sur le placement sous tutelle n'est pas en rapport avec ma mère mais à titre d'informations. J'ai lu beaucoup de choses sur internet notamment sur les dérives et abus tutélaires, ça fait peur !

    À lire les textes, n'importe qui pourrait faire un signalement d'une personne pour qu'elle soit placée sous tutelle. J'espère que ce n'est pas le cas car tout le monde pourrait alors être placé sous tutelle si on en croît certains textes.

    Je souhaite juste savoir si on peut placer qn sous tutelle sur un seul signalement sans connaître la personne, ne rien savoir sur elle etc ?

    ---

    Je vais acheter les vêtements pour ma mère en fonction de mes moyens.

    Je ne sais pas l'état des comptes à présent, je sais que ma mère perçoit X montant de retraite qui part pour payer la moitié de l'Ehpad, et il y a, ou avait, un compte-épargne avec une somme conséquente héritée du décès de son dernier frère. Je ne sais pas ce qu'il en est de ce compte non plus.

    Mon père a demandé à la banque qui a refusé de l'informer. Je me demande même si la tutelle n'aurait pas ouvert un autre compte et laisser le commun uniquement au nom de mon père.

    Est-ce qu'il y a une solution pour savoir la situation des comptes dans l'intérêt de ma mère notamment pour les frais vestimentaires ?

    Si oui, qui contacter ?

    -------

    Quand j'ai demandé à l'infirmière d'où viennent les vêtements, elle m'a dit de donations... j'ai également demandé si ça vient de personnes décédées, elle m'a certifié que non mais je ne la crois pas trop. Que ma mère ait des vêtements de dons, pourquoi pas, mais de personnes décédées, ça ne me plaît pas tellement.

    Que se passe-t-il si la tutelle n'achète pas de vêtements ni autres choses nécessaires alors qu'il y a de l'argent pour cela ?

    Merci

  11. #11
    Membre Junior

    Infos >

    cela fait beaucoup de questions;
    pour être mis sous tutelle , il faut l'avis d'un médecin et l'avis d'un juge au minimum.
    habituellement dans un couple marié sous le régime de la communauté , le conjoint est le premier sollicité pour être tuteur sauf bien sûr s'il ne veut pas ou ne peut pas.
    tutelle et curatelle sont deux choses différentes
    sous curatelle , normalement la curatrice doit informer sa protégée de l'état de ses finances
    autrement dit la curatrice devrait envoyer des informations à sa protégée et la protégée devrait pouvoir les faire lire à sa fille, mais la curatrice n'a aucune obligation de montrer les comptes en direct à la fille.
    sous tutelle seul le juge peut demander à voir les comptes

  12. #12
    Renzaburoto
    Visiteur
    Citation Envoyé par perplexe0 Voir le message
    cela fait beaucoup de questions;
    pour être mis sous tutelle , il faut l'avis d'un médecin et l'avis d'un juge au minimum.
    habituellement dans un couple marié sous le régime de la communauté , le conjoint est le premier sollicité pour être tuteur sauf bien sûr s'il ne veut pas ou ne peut pas.
    tutelle et curatelle sont deux choses différentes
    sous curatelle , normalement la curatrice doit informer sa protégée de l'état de ses finances
    autrement dit la curatrice devrait envoyer des informations à sa protégée et la protégée devrait pouvoir les faire lire à sa fille, mais la curatrice n'a aucune obligation de montrer les comptes en direct à la fille.
    sous tutelle seul le juge peut demander à voir les comptes

    Je connais déjà cela et la différence entre curatelle et tutelle.

    Ma question est de savoir si n'importe qui peut faire un signalement d'une personne pour qu'elle soit placée sous tutelle sans plus de formalisme que ça, sans connaître la personne etc.

    Cette question vient car j'ai lu de tout sur internet et ça m'étonne, donc j'aimerais savoir si quelqu'un a une réponse bien sûr.

  13. #13
    Pilier Junior

    Infos >

    Acacia1982 a dû étre informée par le juge des tutelles de cette démarche visant sa mère et invitée à venir en audition. Elle ne nous dit pas si elle s'est déplacée ni pourquoi elle n'est pas tutrice de sa mère.
    Lire des choses sur internet, c'est bien mais cela ne remplace pas une démarche positive comme celle sus décrite.

  14. #14
    Renzaburoto
    Visiteur
    Citation Envoyé par Coco11 Voir le message
    Acacia1982 a dû étre informée par le juge des tutelles de cette démarche visant sa mère et invitée à venir en audition. Elle ne nous dit pas si elle s'est déplacée ni pourquoi elle n'est pas tutrice de sa mère.
    Lire des choses sur internet, c'est bien mais cela ne remplace pas une démarche positive comme celle sus décrite.
    Bonjour,

    NON ! À €aucun moment je n'ai été au courant de cela tour comme ma s½ur, on a su la tutelle une fois que une fois que ça a été fait. Il me semble que j'avais posé la question sur le sujet il y a quelques mois.

    Jamais de courrier pour nous en informer, pas d'audition, rien.

    Ma mère était en clinique spécialisée avant l'Ehpad et c'est, d'après ce que j'ai su par la suite une fois les choses faites, l'assistante sociale qui aurait fait les démarches sans nous en informer !

    On a découvert la tutelle quand un jour celle-ci a téléphoné pour demander quelque chose.

    Mon pèrene peut pas être tuteur, il est âgé et ce serait une lourde charge pour lui.

    Ma soeur et moi sommes loin, à 900 km donc ça aurait été difficile d'être tutrices.

    Toutefois, ce que je déplore, c'est le défaut d'informations avant la mise sous tutelle qui a été faite sans nous en informer. Aucun courrier pour nous en informer, ni même du juge, rien du tout.

    Donc puisque vous en parlez, peut-être pouvez-vous me dire si le fait de ne pas avoir été informée du projet de tutelle est normal ?

    Pourquoi on n'a jamais reçu de courrier du juge par exemple ?

    Discuter avec la tutelle est compliqué et c'est un dialogue de sourd sauf quand elle a téléphoné pour me demander un document que moi-seule pouvait obtenir et fournir.

    De plus, ça fait environ depuis début 2018 que ma mère est sous tutelle et ça a changé déjà 3 fois de tutrices sans nous en informer, je l'ai appris récemment par l'Ehpad.

    Et ma question : peut-on placer quelqu'un sous tutelle sur un simple signalement comme je l'ai lu sur internet hier ? Sans rien savoir de la personne etc...

    Merci
    Dernière modification par Renzaburoto ; 21/07/2019 à 07h36.

  15. #15
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour

    Tout le monde peut faire un signalement mais tous n'aboutissent pas et c'est heureux. Seul le juge des tutelles sur demande du Procureur peut placer une personne sous protection judiciaire et au seul motif d'une altération de ses facultés mentales et/ou physiques l’empêchant d'accomplir seule les actes de la vie quotidienne, il faut donc au préalable un certificat médical délivré par un médecin agréé par le Procureur. PerplexeO vous l'a déjà expliqué.

    La demande de protection a pu être faite par l'ephad ou votre père ou le médecin ou ?, si ces personnes ne vous ont pas informées, peut être qu'elles ignoraient votre existence ou vos coordonnées. Vous avez du constater par vous même que l'autonomie de votre maman déclinait lors de vos visites ou de vos appels, pourquoi n'avez vous pas signalé vous même ?

    Pour que la famille soit informée et auditionnée, encore faut il qu'elle soit identifiée et que les coordonnées soient connues du juge qui n'est pas devin. La famille est toujours prioritaire pour être désignée curateur ou tuteur du majeur à protéger, le recours à un professionnel n'intervient que lorsqu'il n'y a pas de famille ou si la famille est défaillante ou refuse le mandat pour de multiples raisons ou si le majeur ne le souhaite pas.

    Dans votre situation, en qualité de proche, vous avez le droit de consulter le dossier et les comptes de votre mère auprès du Greffe du juge en charge de votre mère, sur demande par courrier ou sur rendez vous.
    Dernière modification par awen ; 21/07/2019 à 08h39.

  16. #16
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour.
    Qui gère les comptes et les affaires de votre père ? combien avez-vous de frères et soeurs ?
    Salutations.

  17. #17
    Membre Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    Je travaille en EHPAD et ce qu on vous a dit sur les vêtements "prêtés" est exact, ils proviennent de "dons" par les familles de personnes décédées et qui ne souhaitent pas les récupérer.
    La résidence où je suis fais néanmoins du tri pour garder des affaires en bon état sans tâches de différentes tailles pour hommes et femmes, les relave et les stock. Ce sont des habits qui sont faciles a mettre ( pantalon élastiqué a la taille, chemisiers....)
    Il y a deux " fournisseurs"viennent qui régulièrement exposer et vendre quelques modèles ( je ne peux pas vous les citer malheureusement) car il faut penser que si elle est " autonome" actuellement, elle peut se retrouver en fauteuil voir alitée ou en fauteuil " coquille" sans pouvoir bouger.
    Pensez aussi a bien marquer les vêtements que vous acheter, car si il y a un prestataire extérieur pour le linge il a besoin de savoir a qui appartient ce linge et s'il est lavé sur place ( comme la ou je suis) c'est la même chose ( on a des cartons pleins de linge " sans noms" répertoriés,attendant que les familles viennent les récupérer....
    Bon courage a vous

  18. #18
    Pilier Cadet

    Infos >

    Selon la situation matrimoniale de vos parents et de l'obligation alimentaire, il est possible de faire appel à votre père et à vos éventuels frères et soeurs pour l'achat des vêtements dont votre mère aurait besoin.

    Ecrivez au tuteur pour faire part de vos demandes si les échanges téléphoniques sont difficiles, pourquoi dites vous que c'est un dialogue de sourd ?

  19. #19
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    D'après votre autre post, https://forum-juridique.net-iris.fr/...que-biens.html la pension de l'EHPAD est payée par l'aide sociale car les revenus de vos parents sont insuffisants et ni vous, ni votre s½ur n'avez les moyens de payer dans le cadre de l'obligation alimentaire.
    Si votre maman manque de vêtements, c'est très certainement que la tutrice ne dispose pas de fonds sur les comptes de votre mère pour renouveler sa garde robe ; l'EHPAD fait ce qu'il peut en lui attribuant des vêtements ayant appartenu à d'anciens pensionnaires.
    Si vous pouvez faire un complément en lui en fournissant un peu dans la limite de vos moyens, ce sera un plus : renseignez vous avant sur ce qui lui manque le plus : ce sont souvent les sous-vêtements et les chemises de nuit. Et si votre s½ur peut faire de même, cela améliorera le confort de votre maman.

  20. #20
    Renzaburoto
    Visiteur
    Citation Envoyé par awen Voir le message
    Bonjour

    Tout le monde peut faire un signalement mais tous n'aboutissent pas et c'est heureux. Seul le juge des tutelles sur demande du Procureur peut placer une personne sous protection judiciaire et au seul motif d'une altération de ses facultés mentales et/ou physiques l’empêchant d'accomplir seule les actes de la vie quotidienne, il faut donc au préalable un certificat médical délivré par un médecin agréé par le Procureur. PerplexeO vous l'a déjà expliqué.

    La demande de protection a pu être faite par l'ephad ou votre père ou le médecin ou ?, si ces personnes ne vous ont pas informées, peut être qu'elles ignoraient votre existence ou vos coordonnées. Vous avez du constater par vous même que l'autonomie de votre maman déclinait lors de vos visites ou de vos appels, pourquoi n'avez vous pas signalé vous même ?

    Pour que la famille soit informée et auditionnée, encore faut il qu'elle soit identifiée et que les coordonnées soient connues du juge qui n'est pas devin. La famille est toujours prioritaire pour être désignée curateur ou tuteur du majeur à protéger, le recours à un professionnel n'intervient que lorsqu'il n'y a pas de famille ou si la famille est défaillante ou refuse le mandat pour de multiples raisons ou si le majeur ne le souhaite pas.

    Dans votre situation, en qualité de proche, vous avez le droit de consulter le dossier et les comptes de votre mère auprès du Greffe du juge en charge de votre mère, sur demande par courrier ou sur rendez vous.


    Bonjour,

    Merci de m'avoir donné des précisions sur le fonctionnement du placement en tutelle. Il existe des personnes ayant des facultés réduites mais qui sont pourtant tout à fait capable de faire tout et ne sont pas pour autant sous tutelle ou curatelle. Je connais des personnes ayant des soucis et qui s'en sortent parfaitement bien toutes seules sans avoir besoin d'aide. Après, ça dépend peut-être du degré de perte des facultés ?

    Tout d'abord, mon identité et mes coordonnées étaient connues. Je vais relater les faits en essayant de ne pas faire trop long non plus, peut-être que ça aidera à mieux cerner la situation.

    Ma mère a été placée en clinique spécialisée fin septembre 2017, je l'ai appris par mon père qui m'a informé de la venue des pompiers etc. car elle aurait ' perdu la tête '. J'ai donc pris contact avec la clinique pour en savoir plus et c'est là qu'on m'a informé de la maladie d'Alzheimer. J'ai appelé régulièrement et lui ai aussi parlé. La clinique était au courant de mon identité et mes coordonnées.

    A Noël 2017, je suis allée rendre visite à mes parents, je suis restée chez mon père à la maison familiale. Je suis allée tous les jours à la clinique où j'ai vu ma mère qui ne me reconnaissait pas et racontait n'importe quoi ( ça m'a fait grande peine quand je suis arrivée devant elle le premier jour et qu'elle a dit : ' tiens, une dame, qui vous êtes ? , je me suis effondrée et les infirmières m'ont dit que c'est une réaction normale car les comportements sont souvent déroutants ). J'ai discuté avec le personnel et j'ai rencontré le médecin psychiatre qui m'a reçu dans son bureau pour m'informer en détails des troubles cognitifs très très importants de ma mère qui n'est plus capable de discernement, ne peut plus rien faire etc...

    Jusque là et à aucun moment on ne m'a parlé de tutelle. C'est par la suite, une fois que ça a été fait, que je l'ai su au court d'un appel de routine à la clinique, peu avant son placement en Ehapd en avril 2018 que j'ai découvert une fois de plus quand ça a été fait lors d'un appel encore à la clinique qui m'a alors informé du transfert de ma mère vers un Ehpad. La clinique m'a alors révélé que l'assistante sociale avec les médecins ont fait le nécessaire pour la placer sous tutelle et ladite tutelle a fait les démarches pour placer ma mère en Ehpad sans m'en informer.

    Je rappelle que mon identité complète et toutes mes coordonnées étaient connues ainsi que celles de ma soeur et bien sûr celles de mon père. Donc c'est pourquoi je ne trouve pas normal de ne pas avoir été informée de l'intention de la placer sous tutelle; je ne remets pas en cause le fait que ce soit justifié car ça l'est au vu de son état, ce que je déplore, c'est le défaut d'informations. Sachant que tout le monde avait mes coordonnées et celles de ma soeur, à aucun moment on a été contacté, que ce soit par téléphone ou par courrier pour nous indiquer le projet de mise sous tutelle puis la mise en Ehpad. On a su tout cela une fois que ça a été fait.

    Par conséquent et même si ma soeur et moi habitons loin, ce n'est pas une raison pour ne pas nous informer et du découvrir quand tout est fait, ça laisse un goût amer.

    On a probablement pas été désignées car on habite loin. Quant à mon père, il n'a pas été désigné certainement car il est âgé et ça serait une lourde charge. Le fait que ce soit un tiers nommé en tutelle n'est pas le problème, le problème c'est de ne pas en avoir été informées et également là le fait que ma mère ne dispose pas de suffisamment de vêtements. Une personne ici m'a dit qu'il est possible qu'il n'y ait plus d'argent sur les comptes, je n'en ai aucune idée car pas de possibilités de contrôler que tout est fait comme il faut au niveau de la gestion.

    Je vous avoue que j'ai été sollicitée ( ainsi que ma soeur ) pour l'obligation alimentaire mais que mes ressources ne me permettent pas d'assumer, idem pour ma soeur bien qu'elle ait une situation stable et des revenus réguliers. J'ai rencontré une dame pour le dossier et je l'ai appelé il y a quelques jours pour savoir si j'ai un droit de regard sur la gestion de la tutelle et elle m'a dit que non, que cela se fait une fois la personne décédée.

    Pour répondre à votre autre question si j'avais constaté quelque chose de très anormal pour ma mère : non, que ce soit en parlant au téléphone, elle avait un discours normal jusqu'à l'été 2017.

    Je suis venue la voir à Noël 2015 et il n'y avait rien d'anormal, elle faisait tout comme à son habitude et avait un discours normal. Toutefois, un détail pourrait faire penser à un prémice de la maladie, mais peut aussi arriver à n'importe qui : je l'ai accompagné au marché et elle voulait acheter des bottes car les siennes étaient abîmées. N'ayant pas la somme sur elle et le stand ne prenant pas les cartes bancaires, elle est allée retirer la somme. Au moment de prendre l'argent, les billets sont tombés par terre, je les ai ramassés et les lui ai donné. Ensuite, au stand, j'ai vérifié le paiement et le retour de monnaie. La vendeuse m'a dit : ' je connais très bien cette dame, elle vient souvent discuter '... j'ai répondu ' moi aussi je la connais très bien et mieux que vous car c'est ma mère '. Par la suite, tout se passait normalement et j'ai déjà vu des gens faire tomber les billets en les prenant du distributeur, ça peut arriver et ça m'est bien arrivé une fois aussi, le billet ayant glissé. Elle faisait sa cuisine, son ménage. A aucun moment je n'ai eu de doutes.

    En 2016, je ne suis pas venue, j'ai eu un grave accident de la route qui m'a laissé des séquelles, fatigue constante, maux de tête réguliers ( différents des migraines et autres maux de tête classiques ), lenteur, problème genou qui s'est aggravé. Je n'ai pas eu la possibilité d'aller la voir mais je téléphonais régulièrement. Je me souviens que cette année-là, elle a oublié de m'envoyer une carte pour mon anniversaire alors qu'elle le faisait chaque année. Cela ne m'a pas interpellé. Elle m'a cependant souhaité mon anniversaire par téléphone. Je ne sais donc pas si cela peut être aussi un indice faisant penser à alzheimer.

    En 2017, je suis venue à Noël comme indiqué plus haut dans l'explications de la situation. En 2018, je n'ai pas pu y aller à cause de mes trop fortes douleurs et d'une aggravation, et mes revenus en baisse.

    Cette année, 2019, je compte y aller, si je ne souffre pas trop, pour Noël.

    Je téléphone régulièrement à ma mère et je constate bien ses troubles importants qui ne lui permettent plus d'être autonome. Je lui envoie des cartes également, pour la Fête des mères, son anniversaire etc... Jamais je ne manque à cela car c'est important pour moi même si elle ne s'en souvient pas. Elle oublie qu'elle reçoit des cartes, par contre, elle se souvient de la dernière carte de Fête des mères et apparemment n'aurait pas reçu la carte d'anniversaire, mais peut-être qu'elle a oublié.

    Voilà, j'espère que ces détails peuvent mieux vous éclairer sur la situation.

    Merci de votre attention.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par kdrous Voir le message
    Bonjour.
    Qui gère les comptes et les affaires de votre père ? combien avez-vous de frères et soeurs ?
    Salutations.
    Bonjour,

    Mon père se faisait aider par l'épicerie du coin pour les papiers car il ne sait ni lire ni écrire, juste quelques mots faciles. Je me suis arrangée avec le CCAS pour qu'une assistante sociale l'aide.

    Je n'ai qu'une soeur aînée, celle-ci n'a aucuns contacts avec les parents et avait disparue pendant des années. Je vous avoue qu'on a pas eu une enfance heureuse et qu'elle s'est confiée à moi au fil du temps sur les motifs de son départ soudain quand moi javais 2 ans. On a 16 ans d'écart. Je ne remets pas en cause qu'elle peut se soustraire à d'éventuelles obligations pour ce motif.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par fromagere Voir le message
    Bonjour,
    Je travaille en EHPAD et ce qu on vous a dit sur les vêtements "prêtés" est exact, ils proviennent de "dons" par les familles de personnes décédées et qui ne souhaitent pas les récupérer.
    La résidence où je suis fais néanmoins du tri pour garder des affaires en bon état sans tâches de différentes tailles pour hommes et femmes, les relave et les stock. Ce sont des habits qui sont faciles a mettre ( pantalon élastiqué a la taille, chemisiers....)
    Il y a deux " fournisseurs"viennent qui régulièrement exposer et vendre quelques modèles ( je ne peux pas vous les citer malheureusement) car il faut penser que si elle est " autonome" actuellement, elle peut se retrouver en fauteuil voir alitée ou en fauteuil " coquille" sans pouvoir bouger.
    Pensez aussi a bien marquer les vêtements que vous acheter, car si il y a un prestataire extérieur pour le linge il a besoin de savoir a qui appartient ce linge et s'il est lavé sur place ( comme la ou je suis) c'est la même chose ( on a des cartons pleins de linge " sans noms" répertoriés,attendant que les familles viennent les récupérer....
    Bon courage a vous

    Bonjour,

    Merci de toutes vos informations. C'est bien d'avoir l'avis d'une personne connaissant bien le système à l'Ehpad et vous remercie d'être honnête envers moi en me disant la provenance des dons. Je m'en doutais un peu, mais l'infirmière de l'Ehpad n'a pas voulu me le dire ouvertement.

    Ma mère est dépendante mais n'est pas en fauteuil, elle a un déambulateur et arrive même à marcher sans de temps en temps. Quand j'avais été la voir, elle me montrait qu'elle tenait très bien debout ! Je voyais bien que c'était un peu difficile mais elle était contente de me montrer ses prouesses.

    Je prendrais soin de bien identifier les vêtements. Je sais qu'il existe des étiquettes qu'on peut coudre avec le nom de la personne. Dans le passé, ma mère faisait ça pour mes vêtements quand j'allais en voyage scolaire. Je ferai donc de même pour elle.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par awen Voir le message
    Selon la situation matrimoniale de vos parents et de l'obligation alimentaire, il est possible de faire appel à votre père et à vos éventuels frères et soeurs pour l'achat des vêtements dont votre mère aurait besoin.

    Ecrivez au tuteur pour faire part de vos demandes si les échanges téléphoniques sont difficiles, pourquoi dites vous que c'est un dialogue de sourd ?

    La situation est un peu compliquée. Mes parents ont le régime matrimonial commun.

    A Noël 2017, mon père refusait d'apporter les vêtements de ma mère à la clinique où elle était. J'ai dû en prendre sans qu'il ne s'en rende compte et j'ai apporté ce que j'ai pu et j'ai acheté des chaussons neufs.

    Vu la relation qu'entretien ma soeur avec les parents, elle ne voudra pas et je ne suis pas en mesure de l'obliger à acheter des vêtements et autres produits si besoin.

    Pour ma part, ayant eu cette info de l'Ehpad qu'elle ne dispose pas d'assez de vêtements, ça m'inquiète et je compte faire le nécessaire pour qu'elle en ait, et d'autres produits si besoin, je vais contacter l'Ehpad pour savoir s'il manque autre chose.

    Je n'ai pas les moyens de financer l'Ehpad, mais je peux contribuer au bien-être de ma mère en fonction de mes moyens. Il m'est possible de payer des vêtements, chaussures et autres et j'ai pensé lui envoyer chaque mois des affaires que je prendrais soin d'étiqueter à son nom.

    Quant aux échanges avec la tutelle, oui, ils sont difficiles. Une fois je me souviens qu'elle avait besoin de papiers que moi seule pouvait avoir car elle sait que je suis en contact avec mes parents, elle était agressive au téléphone sans raison etc... et m'a même raccroché au nez ! J'ai immédiatement rappelé et lui ai fait part de son manque de professionnalisme et que si elle veut une coopération, que son attitude soit plus aimable ! Elle n'a fait que s'excuser comme une petite fille qui aurait fait une bêtise. Par la suite, je n'ai eu qu'un contact où elle me demandait un document.

    Pour ce qui est d'avoir des infos sur son travail, impossible d'obtenir quoi que ce soit !

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Yooyoo Voir le message
    Bonjour,

    D'après votre autre post, https://forum-juridique.net-iris.fr/...que-biens.html la pension de l'EHPAD est payée par l'aide sociale car les revenus de vos parents sont insuffisants et ni vous, ni votre s½ur n'avez les moyens de payer dans le cadre de l'obligation alimentaire.
    Si votre maman manque de vêtements, c'est très certainement que la tutrice ne dispose pas de fonds sur les comptes de votre mère pour renouveler sa garde robe ; l'EHPAD fait ce qu'il peut en lui attribuant des vêtements ayant appartenu à d'anciens pensionnaires.
    Si vous pouvez faire un complément en lui en fournissant un peu dans la limite de vos moyens, ce sera un plus : renseignez vous avant sur ce qui lui manque le plus : ce sont souvent les sous-vêtements et les chemises de nuit. Et si votre s½ur peut faire de même, cela améliorera le confort de votre maman.

    Bonjour,

    Oui, l'Ehpad est financé par l'aide sociale. Pour ma part, je n'ai pas les ressources suffisantes pour participer. Ma soeur ne finance pas non plus alors que sa situation financière est meilleure que la mienne, mais certainement que c'est du fait qu'elle doit payer les études de ses fils d'après ses dires. Mon père n'est pas sollicité pour payer.

  21. #21
    Pilier Cadet

    Infos >

    La tutrice ne vous rendra aucun compte, c'est au juge des tutelles qu'il faut vous adresser

    quant au manque d'information, votre inertie apparente a pu, peut être, être interprétée comme de l'indifférence, voire de la négligence, les professionnels qui sont intervenus ont l'obligation de le faire, sous peine de faute professionnelle au vue de la vulnérabilité évolutive de votre maman.

    Face à une altération des facultés de nos proches, il est toujours préférables d'anticiper, aussi difficile que cela puisse être, plutôt que d'être mis devant le fait accompli par un tiers étranger à la famille.

  22. #22
    Pilier Junior

    Infos >

    Je l'ai déjà écrit : il arrive que sur le dossier de demande de mesure de protection, la famille soit "oubliée" par le demandeur. Et que peut faire le juge si on lui dit : la famille est aux abonnés absents, on ne sait pas où elle réside. Peut être faut il chercher là le manque d'information.

    Mais rien ne vous empéche d'écrire au juge et de demander à étre le tuteur.

    Quant aux vétements, il faut savoir qu'une dame en EHPAD perçoit un tout petit pécule, 1% du minimum vieillesse annuel, environ 85¤ par mois, le reste de la retraite, si elle existe partant pour payer l'EHPAD. Vous voyez donc que cela ne va pas loin et ne permet de payer que un ou deux vétements par mois. Aussi, si vous pouvez aider, ce sera apprécié.

  23. #23
    Renzaburoto
    Visiteur
    Citation Envoyé par awen Voir le message
    La tutrice ne vous rendra aucun compte, c'est au juge des tutelles qu'il faut vous adresser

    quant au manque d'information, votre inertie apparente a pu, peut être, être interprétée comme de l'indifférence, voire de la négligence, les professionnels qui sont intervenus ont l'obligation de le faire, sous peine de faute professionnelle au vue de la vulnérabilité évolutive de votre maman.

    Face à une altération des facultés de nos proches, il est toujours préférables d'anticiper, aussi difficile que cela puisse être, plutôt que d'être mis devant le fait accompli par un tiers étranger à la famille.

    Je ne comprends pas ce que vous voulez dire par inertie apparente.

    La clinique savait mon existence, mon identité, mes coordonnées. Je suis allée sur place à Noël 2017, j'ai discuté avec les infirmières, le médecin psychiatre aussi et jamais à aucun moment on m'a parlé du projet de mise sous tutelle et je déplore ce défaut d'information qui est quand même très important car cela impacte grandement la famille.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Coco11 Voir le message
    Je l'ai déjà écrit : il arrive que sur le dossier de demande de mesure de protection, la famille soit "oubliée" par le demandeur. Et que peut faire le juge si on lui dit : la famille est aux abonnés absents, on ne sait pas où elle réside. Peut être faut il chercher là le manque d'information.

    Mais rien ne vous empéche d'écrire au juge et de demander à étre le tuteur.

    Quant aux vétements, il faut savoir qu'une dame en EHPAD perçoit un tout petit pécule, 1% du minimum vieillesse annuel, environ 85¤ par mois, le reste de la retraite, si elle existe partant pour payer l'EHPAD. Vous voyez donc que cela ne va pas loin et ne permet de payer que un ou deux vétements par mois. Aussi, si vous pouvez aider, ce sera apprécié.

    Cela serait très étonnant que le dossier aurait mentionné famille oubliée alors que la clinique, dont l'assistante sociale est à l'origine de la demande, avait connaissance, pour ma part, de moi vu que j'étais en contacts réguliers par téléphone et que j'ai fais 870 km ( aller ) pour aller sur place à Noël 2017. Ils avaient toutes les infos me concernant et également l'identité et coordonnées de ma soeur et de mon père. Donc impossible de marquer famille oubliée dans ces circonstances alors qu'ils avaient toutes les infos et même les numéros de téléphone.

    La retraite de ma mère part en effet en grande partie pour payer l'Ehpad. Admettons qu'elle ait 85 euros par mois, cette somme suffit pour acheter des vêtements.

    Quoi qu'il en soit, je compte bien lui acheter des vêtements et autres choses. Je ne veux pas la laisser comme ça. Ma situation ne me permet pas de payer l'Ehpad, mais si j'avais pu je l'aurais fait.

  24. #24
    Pilier Cadet

    Infos >

    L'absence de démarche de votre part peut s'apparenter à de l'inertie ou de l'indifférence, vous reprochez à la clinique ou l'assistante sociale d'avoir fait des démarches que vous auriez pu ou du faire vous même.

    Vous n'avez rien fait, d'autres l'ont fait à votre place mais ces autres n'ont pas pour autant à vous rendre compte de leur travail, ce que vous appelez manque d'information.

    Lorsqu'une personne bénéficie de l'aides sociale, 90 % de ses revenus sont reversés à l'ephad, et elle conserve 10 % + cotisations mutuelle et quelques autres dépenses réglementées. Mais les 10% restant doivent servir à payer le coiffeur, le pédicure, les vêtements, les produits d'hygiène, peut être des charges en lien avec la résidence principale si la personne conserve son logement, la cotisation d'assurance RC.... tout n'est pas consacré aux vêtements.

    Je vous l'ai déjà écrit, demandez à consulter son dossier au tribunal, vous pourrez y consulter les comptes de l'année précédente, le budget prévisionnel de chaque année, les rapports du tuteur, les différents courriers et autres documents en rapport avec la mesure de protection, vous aurez la réponse à plusieurs de vos questions.

  25. #25
    Renzaburoto
    Visiteur
    Citation Envoyé par awen Voir le message
    L'absence de démarche de votre part peut s'apparenter à de l'inertie ou de l'indifférence, vous reprochez à la clinique ou l'assistante sociale d'avoir fait des démarches que vous auriez pu ou du faire vous même.

    Vous n'avez rien fait, d'autres l'ont fait à votre place mais ces autres n'ont pas pour autant à vous rendre compte de leur travail, ce que vous appelez manque d'information.

    Lorsqu'une personne bénéficie de l'aides sociale, 90 % de ses revenus sont reversés à l'ephad, et elle conserve 10 % + cotisations mutuelle et quelques autres dépenses réglementées. Mais les 10% restant doivent servir à payer le coiffeur, le pédicure, les vêtements, les produits d'hygiène, peut être des charges en lien avec la résidence principale si la personne conserve son logement, la cotisation d'assurance RC.... tout n'est pas consacré aux vêtements.

    Je vous l'ai déjà écrit, demandez à consulter son dossier au tribunal, vous pourrez y consulter les comptes de l'année précédente, le budget prévisionnel de chaque année, les rapports du tuteur, les différents courriers et autres documents en rapport avec la mesure de protection, vous aurez la réponse à plusieurs de vos questions.

    Là je ne suis pas d'accord.

    J'ai expliqué clairement la situation. Ma mère s'est retrouvée en clinique spécialisée du jour au lendemain en septembre 2017. Ils ont découvert la maladie d'Alzheimer.

    J'ai eu des contacts réguliers avec la clinique. Il n'y a eu aucune indifférence ou autre, faux ! Ce n'est pas parce-que que j'habite loin que les choses doivent être faites par derrière alors que j'étais en contact.

    Je suis venue sur place 3 mois après son arrivée dans la clinique et personne ne m'a parlé du projet de tutelle et ehpad.

    Je ne connaissais pas à ce moment les tutelles donc comment voulez-vous que je fasse quelque chose sans savoir et si les gens le sachant se sont bien gardés de m'informer ?
    Dernière modification par Renzaburoto ; 22/07/2019 à 21h36.

Page 1 sur 2 12 FinFin

Discussions similaires

  1. [Succession, Donation] Ma mère a une démence mais n'est pas sous tutelle-peut-elle hériter de mon père s'il décède?
    Par Cannelets dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 6
    Dernier message: 19/01/2019, 07h14
  2. [Succession, Donation] Succession grand mère / mère sous tutelle
    Par lemy dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/09/2017, 22h16
  3. [Vie commune, Rupture] Il garde ses vêtements chaque week end !
    Par Bailian dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 42
    Dernier message: 07/07/2006, 22h09
  4. [Mon Employeur] Vente de vêtements
    Par Cyborg289 dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/05/2005, 16h54
  5. [Création, Reprise] creer sa marque pour des vetements et des gadgets divers
    Par Kaloma dans le forum Entreprise
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/12/2004, 17h04